Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













Du rose et du bleu _ MACHIAVEL

Partagez | 
 

 Du rose et du bleu _ MACHIAVEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 77

Date d'inscription : 21/08/2016

Feat : oc MZ02

Crédits : Jazz ma gueule

Double Compte : Demeter

avatar





Du rose et du bleu _ MACHIAVEL
24.10.16 19:29

Du rose et du bleu.

Joan aimait bien les samedis car cela signifiait que l’uniforme scolaire n’était pas obligatoire et si elle n’avait jamais trouvé d’inconvénient au bleu et bronze de Serdaigle, elle aimait bien passer du temps le matin à choisir sa tenue. Car malgré ses looks débraillés parfois où les couleurs se télescopaient et quelques assortiments douteux, on aurait pu croire que la soupe sortait de nulle part. Chose assurément fausse car, Joan suivait assidûment la mode étant abonnée en tout à une dizaine de magazines moldus comme sorciers, seulement comme toujours, elle s’en servait simplement comme vague inspiration avant d’au final, faire sa propre tambouille. Aujourd’hui, elle avait voulu essayer des couleurs pastels, plutôt que les teintes vives habituelles ; Elle portait un pantalon taille haute d’un bleu clair, dans lequel était enfoncé un débardeur blanc surmonté d’une veste rose clair et d’une épaisse écharpe grise. Ses cheveux mauves et abimés étaient laissés libres. Pointant sur son nez, on retrouvait une épaisse paire de lunettes de soleils rondes aux montures d’un argent brillant. Il y avait quelques traces de terres éparses, sur ses bottes épaisses, datant de sa dernière escapade dans la cambrousse, qu’elle n’avait pas eu le temps d’enlever.

Joan s’était apprêtée aujourd’hui avec plus de soins que d’habitude pour une raison ; Elle avait rendez-vous avec Orion dont elle attendait à présent l’arrivée, debout près du chemin menant à Pré-au-Lard où ils avaient convenus ensemble de se rendre.

Elle ne souvenait pas depuis combien de temps elle était là et n’aurait pas pu dire si elle était arrivée en avance ou même en retard, car les aiguilles de sa montre était complètement déréglées et de toute manière elle oubliait constamment de regarder l’heure. Mais rien de tout cela ne l’inquiétait vraiment, alors qu’elle regardait ses ongles et constatant que la courbe les longeant n’était pas très jolie. Peut-être devrait-elle demander des conseils à Clémentine la prochaine fois en matière de manucure ; Car Clémentine était toujours de bons conseils lorsqu’il s’agissait de cheveux, de peaux, ou d’ongles. Elle connaissait tout un tas d’astuce dont ne parlaient pas les magazines et que Joan n’avait jamais su deviner, malgré le soin particulier mais surtout relatif qu’elle apportait à son sens de l’esthétique. Cessant d’y penser, Joan se gratta l’arrière de la nuque et perdit son regard dans ce ciel bleu qui n’était pas éclatant, ombragé par les verres noirs de ses lunettes. Il lui sembla alors apercevoir le dessin d’un nuage ressemblant étrangement à un chien et elle pensa bientôt à l’article de sa dernière revue paranormale, où il était question en Colombie d’une affaire de gangsters se servant de chiens pour communiquer entre eux, sans se faire repérer par les autorités magiques colombiennes. Convaincue de la véracité de l’article, Joan trouva alors ces malfrats vraiment très ingénieux et se demandait s’il ne fallait pas écrire une lettre au chef de la police magique colombienne, pour l’informer de toute cette affaire qu’il ignorait vraisemblablement et donc lui dire de faire surveiller tous les chiens du pays.

Peut-être aurait-elle le temps de le faire après son rendez-vous avec Orion..

Le voilà d’ailleurs qui arrivait enfin et le visage de Joan eut un tendre sourire. Sans se presser elle s’avança aussi vers lui et se dirigea vers les bras si accueillants du garçon. Un peu distraite cependant, elle ne songea pas à ralentir son allure et elle se cogna légèrement contre la poitrine d’Orion, tordant la monture de ses lunettes. Elle ne remarqua pas cependant, l’appui légèrement distordu du métal contre sa peau, appréciant plutôt cette étreinte si chaleureuse.

- Salut.

Avait-elle finalement soufflée alors qu’elle tournait son visage, afin d’appuyer mollement sa joue sur la poitrine d’Orion.


Joan est habillée par Kieran et Shasta ♥♥
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Ailleurs :: Pré-Au-Lard :: Tête de Sanglier-
Sauter vers: