Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













Blessure bleue [PV Flynn]


Partagez | 
 

 Blessure bleue [PV Flynn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 108

Date d'inscription : 28/09/2016

Feat : Saitō Hajime - Hakuouki shinsengumi kitan

Crédits : Kieran

Double Compte : Cecil Manor

avatar





Blessure bleue [PV Flynn]
01.11.16 20:21

- Bonjour. Désolé je n’ai pas frappé. Je suis en train de salir tout le carrelage.

En temps normal, mon bras gauche est un champ de bleus et de chair crue. Le bras côté gauche, le bras côté cœur, est celui que je mets en péril pour préserver le bras droit, celui qui tient la baguette magique, le bras de la magie.

Aujourd’hui, en plus des bleus et de la peau prête à rougeoyer sur tous les doigts et la paume et le poignet, une longue estafilade, partie de ma paume et courant jusqu’à la moitié de l’avant-bras, ouvre le derme et en laisse sortir le sang de tout son saoul. Ça coule, ça suinte, ça perle et ça roule et ça tombe sur tout : sur ma chemise blanche, mon pantalon noir, mes chaussures et le carrelage.

Le flux est timide en réalité. Mais le sang a de ça d’obstiné qu’il tache de rouge tout ce qu’il touche. Et le rouge est dramatique. Et je ne veux pas dramatiser davantage les sols de Poudlard.

- Je ne peux pas me soigner seul. Il y a de l’huile de mandragore sur la plaie.

Sur les bords de la longue plaie, quelques paillettes bleues scintillent sous la lumière de coucher de soleil. Les paillettes soulignent le petit côté glauque de la blessure : le long des chairs mises à vif, la peau brille comme les paupières d’une femme trop maquillée.

La chose ne m’indispose pas plus que ça. L’habitude de me taillader la peau du bras gauche a quelque peu entrainé mon corps à s’enfoncer en lui-même quand ce dernier décide de céder face à un extérieur envahissant. Je suis las des contretemps et déjà, las de ma plaie.

- Je me suis blessé en voulant couper une plaque de laiton…
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 41

Date d'inscription : 15/04/2016

Localisation : Poudlard

avatar





Re: Blessure bleue [PV Flynn]
06.11.16 10:36

Blessure bleue


J'étais tranquillement dans l'infirmerie, et jusqu’à maintenant, personne n'était venu. Et autant dire que je ne m'en portais pas plus mal.je m'étais installé confortablement dans mon fauteuil et attendais tout simplement que le temps passe, armé d'un livre pour couper l'ennui.
Mais au bout d'une demi-heure, quelqu'un a fini par arriver. "Au boulot" me dis-je intérieurement.
Aujourd'hui, un client plus rare que les autres, le professeur de Psycho-magie, qui avais l'air de s'etre ouvert sérieusement l'avant-bras.

Ne t’inquiètes pas de salir, je nettoierai de toute façons. Allez, assieds-toi là disais-je en lui indiquant la table d’auscultation.
Je me levais pour examiner sa blessure, commençant par la nettoyer d'un Tergéo pour y voire plus clair. C'était une sale blessure, qui nécessiterai une potion appropriée, et je savais ou chercher.

De l'huile de mandragore? Ça fait un moment que je n'ai pas vu de blessure comme celle-ci. Ce n'est pas avec n'importe quel sortilège que tu va soigner ça...

Lui lançant un Minui Doloris pour apaiser la douleur, je me levais et me dirigeais vers l’arrière boutique pour y chercher une potion.

L'huile de mandragore empêche aux sorts de soin classiques de fonctionner, une vrai plaie pour nous autres médicomages. Heureusement, quand Bogeyman m'avais embauché trois ans auparavant, j'avais paré a toute éventualité, et préparé un flacon qui apaiserai les maux de Cyrian.




...et fermez la porte en sortant!
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 108

Date d'inscription : 28/09/2016

Feat : Saitō Hajime - Hakuouki shinsengumi kitan

Crédits : Kieran

Double Compte : Cecil Manor

avatar





Re: Blessure bleue [PV Flynn]
14.11.16 1:18

Flynn tutoie tout de suite. Ca rappelle les gars qui vous donnaient des « tu » et des accolades chaleureuses dans les cafés latins où on dansait le tango, les milonga et les paso doble. J’en reste un moment la gorge vide. Je ne m’y attendais pas. Je ne le montre pas. Lou et ma mère – et sûrement le métier d’auror – m’ont habitué à la proximité glaciale, dangereuse, qui vous réchauffe d’un bras amoureux et qui vous poignarde d’une main précise. Et moi, je me suis habitué à rester impassible face à la glace, face au gel, au feu, à la chaleur. Des sentiments.

Je m’assieds.
Docilement.
Les blessures rendent toujours plus docile.

Le bras meurtri avancé comme un estuaire de sang.

Quel beau spectacle…

La douleur part.

Mon nez s’avance légèrement vers la blessure. Je ne sens plus… Mes nerfs endormis. J’ai peut-être envie de somnoler. Quelque chose comme ça.

- Merci.

Que je dis en murmure.

Il revient.
Il a l’air de s’y connaitre. En danse, on dirait de lui qu’il a le pas sûr. Ici, tout de suite, je dirais qu’il a les mots sûrs. La difficulté ne lui fait pas peur. L’exotisme des plaies non plus. Je me sens rassuré – je crois ? Dans une école de sorcellerie, je devais m’attendre à trouver un infirmier de cette trempe… Ça rassure comme ça angoisse – je suis un grand angoissé. J’ai la chair de poule. Un peu. Je ne sais plus si je suis rassuré ou angoissé. Ah. Je passe à autre chose.

- Cela fait longtemps que tu travailles ici ? Il me semble que nous étions presque dans la même année ?

Je reste là comme une perdrix. C’est l’image que j’ai de moi – image pas fameuse – mais je ne peux pas m’empêcher de. Bah. Est-ce que sa potion va me piquer ? Faire de la fumée ? Rougir ma peau déjà rouge ? Je détaille Flynn comme une perdrix détaille un champ – tous les détails. Ses doigts. Ses bras. Son visage. Son flacon.

- J’ai l’impression que travailler ici apporte son lot de blessures originales ?


Géométrie variable
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 41

Date d'inscription : 15/04/2016

Localisation : Poudlard

avatar





Re: Blessure bleue [PV Flynn]
15.01.17 0:20

Blessure bleue


Cyrian essayais de faire la conversation, ce n'est pas plus mal. Non pas que je ne parle jamais, mais j'aime m'abstenir en général, du moins pour les choses futiles.

J'ai enfin trouvé ce que je cherchais: de l'essence de Dictame amélioré par une autre plante aux effets magiques puissants. Elle permettra de refermer la plaie rapidement et sans cicatrice si utilisée avec la bonne formule.

Ca ne fais que deux ans que je suis ici...et tu étais mon aîné d'une année.

Je verse quelques gouttes sur la plaie, en murmurant une formule surement incompréhensible pour quiconque l'entends, et les bords commencent a se chercher, comme s'ils avaient-eux mêmes vivants
Ce spectacle, a la fois magnifique et dégouttant, me fais sourire un peut.

Ha ça oui, j'en ai vu des drôles de choses...L'autre fois, un première année s'est transpercé la jambe avec un ballais lancé a pleine vitesse...tu imagines?

Les blessures bizarres, en effet, c'est pas ça qui manque ici. Tout comme cette blessure bleue, qui se tortille et fusionne chaque cotés de la plaie pour rassembler le bras et reformer la peau.

En quelques minutes, la plaie était refermée, et il n'y avais plus de trace de son passage. Mon travail était fini ici.

Ca y est, tu peut partir. Essaie juste de ne pas porter de lourdescharges pendent 2 ou 3 jours, le temps que tes nerfs aient fini de reprendre leur sensibilité, tu pourrais avoir des fourmillements douloureux.

Je me retournais vers mon bureau, classant quelques papiers.



...et fermez la porte en sortant!
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé







Re: Blessure bleue [PV Flynn]

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Poudlard :: Étage 2° :: Infirmerie-
Sauter vers: