Partagez
 

 « ocult secret » △ ft Isaiah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité


Anonymous





« ocult secret » △ ft Isaiah
30.03.16 17:23

ISAIAH
# controle # poufsouffle # sorcier

Une nouvelle fois, un cours sur l'occultisme. Ça va, c'était un cours que tu appréciais de pas sa diversité de sujets. Et puis tout ce qui touchait ceci avait avoir avec ce que tu voulais faire. Enfin c'est ce que tu te disais.

Tu avances parmi tes camarades de cours. Il y avait quelques têtes que tu connaissais comme ce Kenji qui te coursait souvent.. d'ailleurs il te fixe à chaque cours pendant quelques secondes. Monsieur sonde ton âme. Joyce, la préfète studieuse de ta maison. Puis ce petit blondinet que tu ne connaissais pas vraiment. Tu as toujours cru qu'il avait 15 ou 16 ans... jusqu’à ce que tu apprennes qu'il était ton cadet de un an, qui l’eut cru ? Pour ce cours, le professeur demande à ce qu'on se mette en binôme, tu es désignée avec Isaiah, quand on parle du loup. Tu t'assois à sa table et lui adresse un signe de tête.

-"Tu es doué pour l’occultisme ?"

Dis-tu machinalement en tournant les pages du libre gentiment prêté par l'école. Enfin arrivée à la bonne page, vous alliez faire un petit travail de réflexion à deux après avoir bien lu un texte. Dégager une thèse par la suite avec vos deux cerveaux et le thème se présentait à la fin du texte par une question: comment peut-on utiliser la magie sans baguette ? Un bon travail qui va booster vos méninges.
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: « ocult secret » △ ft Isaiah
30.03.16 20:56

Ocult Secret
Poudlard| Catacombes | Tour de Divination

     

   
Les cours d'occultismes. Une matière qui te plait énormément. Au début, tu avais pris cette spécification par défaut, ne sachant pas quoi prendre d'autre et que tu venais de voir un film de zombie et que du coup, tu désirais être capable de te défendre si besoin. Et puis, au fur et à mesure, tu avais appris à adorer ces nouvelles connaissances, les débouchés que cela offrait. Tu étais le seul à penser que ça te correspondait, d'ailleurs, tous tes camarades eux t'aurait plus vu à plancher sur le droit magique. Toi, évidemment, tu n'as jamais compris pourquoi ils disaient cela, tu es persuadé d'avoir ta place sur le terrain. Malgré ta carrure frêle. Ton caractère absolument pas adapté. Et tant d'autres choses encore, mais nous n'allons pas les énumérer tout de suite. Le professeur donne sa consigne et fais les groupes. Tu te retrouve d'ailleurs avec une élève qui n'est ni de ton année, ni de ta maison. Bastia. Et pourtant, tu la connais. Tu l'as déjà vu de nombreuses fois dans les couloirs, dans certains cours et la première chose que tu avais pensé en la voyant était : Cool. Oui, tu la trouvais terriblement charismatique, sûre d'elle et tellement d'autres mots qui veulent dire qu'en gros, elle respire la classe. Figé par cette nouvelle, tu ne fais que l'observer, elle qui vient jusqu'à toi pour travailler. Il est grand temps que tu deviennes un peu plus sérieux et que tu arrêtes de t'émerveiller d'un rien.

Elle vient même de t'adresser la parole, une bonne façon de te ramener à la réalité. Même sa voix sent la classe, c'est dire. Et quand tu repenses à toutes les rumeurs qui courent sur elle, entre le fait qu'elle soit vampire, qu'elle tue des gens, qu'elle garde leurs têtes comme trophée dans un coffre et qu'elle s'arrose de tripes humaines pour rester belles, toi tu n'y crois bien sûr pas. Et puis, même si c'était vrai, tu n'en auras rien à faire. Enfin, si elle était vampire bien sûr. Car si elle tuait vraiment des gens, là il te faudrait commencer à t’inquiéter pour ta survie. "Salut !" Tu lui adresses ton plus beau sourire avec un seul et large mouvement de la main, comme si elle ne t'avait pas vu. "Doué, je sais pas trop. Je suis plutôt normal, je dirais. Enfin, normal bon." Oui, normal bon. Une unité de mesure étrange dont tu te sers souvent pour définir tes compétences dans les cours. Car tu ne te dis jamais que tu es très doué. En fait, tu ne t'en rends même pas réellement compte et pourtant, tu t'en sors dans un peu près tout. A peu près. Car aujourd'hui, oui aujourd'hui, quelque chose va changer. Tu vas découvrir quelque chose qui va te laisser... Perplexe. "Comment utiliser sa magie sans..." Le reste, tu l'avais prononcé si bas que personne d'autre que toi ne l'avait entendu. Tu déglutis légèrement et ton visage laissa transparaître ton malaise. Mais qu'est-ce que c'est que ce sujet chelou ? Depuis quand vous travaillez sur des trucs comme ça ? "Oh bordel... Tu as des idées, toi ?" Et en plus, la perte de tes moyens te fait devenir vulgaire. Grossier personnage. Surtout que, sortant de ta bouche, toutes insultes et tous propos vulgaire sonnent faux.
     

   
 
© ANARCISS sur epicode
     
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: « ocult secret » △ ft Isaiah
31.03.16 11:52

ISAIAH
# controle # poufsouffle # sorcier

Le jeune homme se considérait comme normal, mais bon. Oui tu le voyais mal arrivé en fleur et chantonner qu'il est excellent. Tu sors un crayon type critérium et porte son but gommé à ta lèvre pour te pencher sur la page décoré et du texte à lire. Tu l'entend murmurer la question, surpris.

-"Oh bordel... Tu as des idées, toi ?"

-"Commence par lire."

Tu n'étais pas sur la défensive, tu répondais du tac au tac. Bientôt le silence allait s'installer dans la classe. Ce texte traitait une histoire, vraie ou non, on s'en fout. Toi même l'exercice t'intriguais, tu préfères la pratique à la théorie. Ce chapitre était axé sur la magie, notre magie. Tu avais déjà entendu parler que de puissants sorcier pouvait se servir de la magie sans baguette, là était tout l’intérêt de l'occultisme, une autre sorte de magie, différente de celle qui émane de votre corps conduit à la baguette. Voilà ce que tu comprends, la baguette n'est qu'une sorte d’émetteur relié à notre corps, notre cerveau. Il n'est qu'un objet de pratique. Certains n'en ont pas besoin car ils sont substitué l'objet par eux-même. Il fait être fort pour ça ! Tu pensais avoir trouvé la réponse, mais encore fallait-il poser des mots. Tu attends que ton voisin ai fini de lire pour lui chuchoter calmement ton raisonnement. Tu ne jouais pas à l'intelligente, ça te va pas, t'es du genre blasé H24. Enfin non, peut-être pas non plus.

-"Qu'en penses-tu ? A partir du moment où le sorcier en question comprend que sa baguette n'est qu'un artefact de "passation" de sort, il peut s'entrainer sans. Mais ca mérite du temps."

Dur à expliquer, même toi tu t’emmêles les pinceaux. Tu voulais lui faire comprendre que la baguette n'était qu'un moyen de pratiquer la magie parmi tant d'autre. Tu allais lui donner un exemple qui parle plus. Tu t'accoudes à la table, le regardant de tes yeux améthyste, ta main soutenant ton menton.

-"Quand j'étais gosse je voulais me mettre à la pyromancie, le feu sans baguette en clair, et bien c'est un peu pareil, il faut un certain niveau, ce n'est pas donné à tout le monde."

Tu quittes ta position pour coller ton dos à la chaise et t'étiré un peu en arrière, fixant le plafond. Oh ma douce enfance. Tu aimerais savoir comment cette magie peut-être pratiqué, mais il y a des secrets, on a tous des secrets, tu en as aussi. Et non, pas le genre d'enfant qui avait la chambre rose d'une fille.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: « ocult secret » △ ft Isaiah
01.04.16 9:39

Ocult Secret
Poudlard| Catacombes | Tour de Divination

     

   
Oui, elle avait raison, si tu lisais tout cela, peut-être que tu allais avoir quelques idées. Mais voilà, le problème avec toi, c'est qu'à cet instant où tu es à côté d'une personne que tu trouves impressionnante, que tu viens de voir que le sujet ne t'inspirais pas du premier coup, eh bien... Tu paniques. Mais la panique qui fait que là, ton cerveau est en dehors de tout. Tu as tellement envie de bien faire que tu arrives à en produire l'effet inverse. Panique. Panique. PANIQUE. Calmes-toi et concentre toi. Rien à faire, tu lis sans lire, tu comprends sans réellement comprendre. Et puis elle, à côté, qui à l'air d'avoir déjà tout compris... Tu penses être ridicule, tu sais que par ta faute, tu n'apporteras pas un bon travail à ton binôme... Ah, si seulement tu pouvais juste avoir un truc à grignoter là, tout de suite. Juste histoire de t'apaiser. Concentres-toi... La magie sans baguette ? Ça ne te dit absolument rien, tu en as seulement entendu parler dans les histoires pour enfant que ta mère te lisait le soir et que tu lisais en permanence, mais de là à imaginer ça dans la vraie vie... Si seulement tu pouvais trouver un exemple, quelque chose qui puisse t'aider à visualiser la chose.

"Qu'en penses-tu ? A partir du moment où le sorcier en question comprend que sa baguette n'est qu'un artefact de "passation" de sort, il peut s'entrainer sans. Mais ca mérite du temps." Oui, elle avait déjà compris. Mais pas toi. Enfin, si, tu voyais déjà un peu mieux, en grande partie grâce à ton acolyte, mais c'était encore assez dur de voir la chose. N'empêche, elle est cool, elle. "Quand j'étais gosse je voulais me mettre à la pyromancie, le feu sans baguette en clair, et bien c'est un peu pareil, il faut un certain niveau, ce n'est pas donné à tout le monde." Tiens, là, ça te parle plus. Même beaucoup plus. En réalité, ça te fait penser à tes années dans ce collège moldus, à tes camarades qui dévorait des romans de fantasy et qui rêvait de pouvoir utiliser des dons comme la pyromancie, eux aussi. Effectivement, son hypothèse se tiens... Tandis qu'elle te fixe, ton regard est fixé sur votre livre tandis qu'un sourire se dessine peu à peu sur ton visage. Oui, tu es extrêmement simpliste et le simple fait de comprendre te rend le sourire. Tu fixes ensuite ta partenaire, les yeux éclatants car enfin, tu détiens le savoir. Tu as même une idée, à vrai dire. "C'est vrai que ça prends du temps, mais je pense que ce n'est pas la seule option pour faire de la magie sans baguette !" Ton doigt est levé en l'air, signe que tu as une idée. Maintenant, il faut que tu trouves comment l'expliquer facilement et surtout, que tout soit compréhensif pour ta camarade car elle n'est pas dans ta tête, elle n'a aucun moyen de savoir ce que tu penses. "Pendant mes années "moldus", j'ai beaucoup entendu parler, par mes amis, de gens qu'ils appellent "coupeur de feu" ou de guérisseur, des personnes capables d'apaiser les douleurs et d'aider à guérir et qui le font sans baguette. Ce sont sans doute des sorciers qui ignorent l'être mais qui se sont quand même rendu compte de leurs dons et, du coup, sans entraînement à la baguette magique, ils ont réussi à développer ce don d'une autre façon." Tu ne sais même pas si c'est judicieux mais tu en es vraiment fier, de ton petit exemple. Parce que tu y avais déjà pensé, que ces gens étaient des sorciers, mais le fait qu'il n'avait pas de baguette ne t'avait jamais fait tiqué jusqu'à présent. "Du coup, on peut supposer que pour utiliser la magie sans baguette, il faut soit un long entraînement lorsqu'on utilise de base cet outil, soit faire sans dès le début... Non ?" Tu observes la réaction de ta camarade, un large sourire sur les lèvres et tes yeux toujours aussi scintillant de ton éclat d'intelligence. Reste juste à voir si tu t'es fait comprendre et que tu ne te sois pas totalement trompé.
   

   
 
© ANARCISS sur epicode
   

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: « ocult secret » △ ft Isaiah
02.04.16 13:30

ISAIAH
# controle # poufsouffle # sorcier

Tu le trouvait simpliste cet enf... ce garçon. Oh la la va vraiment falloir que t’arrête de te faire une fixette la dessus, vous avez un an d'écart, un an c'est rien ! Il a pas 15 ans non plus ! Et c'est tellement pas sympa, heureusement qu'il n'est pas dans ta tête, mais c'est pas comme si tu faisais exprès, c'est incontrôlable. Alors il appui tes paroles, il était d'accord mais pense que ce n'est pas la seule option. Évidemment ! Un monde magique est devant vous, vous avez tant à apprendre ! Les choses sont divers et varié, la magie est comme un puzzle infini.

-"Pendant mes années "moldus", j'ai beaucoup entendu parler, par mes amis, de gens qu'ils appellent "coupeur de feu" ou de guérisseur, des personnes capables d'apaiser les douleurs et d'aider à guérir et qui le font sans baguette. Ce sont sans doute des sorciers qui ignorent l'être mais qui se sont quand même rendu compte de leurs dons et, du coup, sans entraînement à la baguette magique, ils ont réussi à développer ce don d'une autre façon."

-"Oui c'est plausible, je vois."

Tu croises les bras sur ta poitrine et croise les jambes l'une sur l'autre, pendant qu'il continue son explication, tu voulais qu'il aille au fond des choses. Alors qu'au début il paraissait tout endormi, il était vif et éveillé. Comme si la solution lui brulait la langue.

-"Du coup, on peut supposer que pour utiliser la magie sans baguette, il faut soit un long entraînement lorsqu'on utilise de base cet outil, soit faire sans dès le début... Non ?"

-"Je suis d'accord mais... je pense qu'il y autre chose, et on devrait eviter de tomber dans le hors-sujet. Ce qu'on doit avancer c'est que tout pouvoir vient alors du corps ce qui incombe, comme tu l'a précisé, un entrainement."

Tu lui souris, la solution était tout indiqué, il n'y avait plus qu'a le mettre en forme convenablement, c'était trop facile. TU pose sur papier brouillon alors quelques phrases. A la fin vous alliez rendre cette copie et ce travail mené à deux, c'était aussi simple que ça. La mine de ton criterium se casse, tu lâches un juron habituel.

-"putin..."

Le prof t'entends et lève la tête. Il te sermonne un peu, c'était coutume. Tu étais bonne élève mais un peu désagréable avec tes jurons destinées seulement pour toi ! Alors comme d'habitude tu ne fais pas attention au commentaire de l'adulte et ressort une mine.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé







Re: « ocult secret » △ ft Isaiah

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Beginning :: Le ministère :: La Corbeille :: Corbeille Rps-
Sauter vers: