Partagez
 

 Retrouvaille ⚡ Ft. Bastia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité


Anonymous





Retrouvaille ⚡ Ft. Bastia
31.03.16 15:45

Retrouvailles.
Bastia & Maav

Dans à peine une poignée de minutes, ton cours de métamorphose va se terminer en même temps que ta journée de cours. Ensuite, tu ne sais pas ce que tu vas faire, personne ne t’attends. Tu risques sûrement de te rendre à la bibliothèque comme tous les jours, Maav. Ton regard se fait happer par le soleil brillant derrière la fenêtre. Peut-être que faire un petit tour à l’extérieur à la place de rester ton fessier sur une chaise dans un espace clos te fera le plus grand bien.

Quand le professeur vous laisse enfin sortir de la salle, le cours de métamorphose enfin terminé, tu te dépêches de rassembler tes affaires et tu suis le mouvement des élèves de ton année qui sortent de la salle. D’un pas rapide, tu te rends dans ta chambre pour y déposer tes affaires ainsi que récupérer un bouquin que tu glisses dans le revers de ta cape, au cas où. Maav, tu finis par ressortir de la salle commune des Serdaigles se trouvant dans une des tours pour ensuite filer dans le parc.

A peine, mets-tu un pied dehors que le soleil te réchauffe de ses rayons. Tu te sens ravis d’avoir pris une telle décision, malheureusement tu n’es pas la seule et trouvé un coin d’herbe libre et légèrement ombragé, pour pas te choppé une insolation, te semble être mission impossible.
Tu flânes donc à la recherche d’un endroit où poser ton derrière. Tu ne fais pas vraiment attention où tu mets tes pieds préférant regarder les fleurs éparpillés un peu de partout dans la pelouse. Malheureusement, tu aurais dû regarder où tu vas. Un caillou se dresse sur ton passage, tu marches dessus ce qui te fait trébuché.

Maav, dans la peur, tu balances tes bras pour t’agripper à la première chose qui te passe sous la main pour ne pas embrasser le sol. Tu as de la chance, car ta main touche quelques choses, ou peut-être quelqu’un, tout se passe tellement vite que tu ne sais pas vraiment. Tu t’y accroches  fermement.

Grâce à ce soutient tu arrives à rapidement te remettre de façon stable sur tes deux pieds. C’est à ce moment précis que tu regardes ce qui t’a permis de ne pas avoir une relation plus approfondi avec la matière dure. Ce qui ta sauver et une personne plus précisément une jolie femme blonde.

Tu lâches son haut et recules de quelques pas pour lui laisser la place de respirer. Tu baisses la tête pour ainsi regarder avec beaucoup d’attention le sol. Tu es gênée d’avoir agis ainsi.

« Excuse-moi. Mais à cause d’un caillou j’ai trébuché. » Tu  te sens dans l’obligation de justifier pour quelle raison tu l’as agrippé comme si ta vie en dépendait. Tu relèves la tête et tu regardes ta sauveuse avec un peu plus d’attention. Avec ses longs cheveux blonds et ses yeux d’une couleur intense, tu as le sentiment de l’avoir déjà vu le jour de la barrière défaillante. « Pardon, mais on ne se serait pas déjà vu la vieille de la rentrée de Pâques ? »



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: Retrouvaille ⚡ Ft. Bastia
31.03.16 17:02

MAAV
# calme # serdaigle # sorcier

Belle journée en perspective, le ciel était bleu et pour une fois le soleil avait décider de ne plus se cacher, de dévoiler sa vraie nature parmi ses alliés. mais toi, tu ne pourras en faire de même. Alors entre un temps de pause avant de reprendre les cours dans 20 minutes, tu décide d'élire domicile dans le parc pendant ce précieux temps. A l'ombre de préférence, il fallait mieux se comporter comme une élève normale..enfin... déjà pour les moldus vous n’êtes pas considérés comme normal.

Ta longue cape attire la chaleur, ça faisait du bien car il faisait encore assez frais ? Quoi, les vampires ont la peau froide ? Foutaise, même toi tu aimes la chaleur. Tu l’apprécie, et le soleil tu le supporte. Merci entrainement. Tu devais reconnaitre que les fleurs dans le parc étaient très belles, certaines attendaient encore de naitre, tandis que d'autres voulaient dévorer le ciel de leur pétales, gourmandes et trop curieuses. Ce que tu es aussi au final. Un si bel endroit... Poudlard offre bien des secrets. Tu aperçois un coin ombré, un arbre y était fièrement, parfait ! Tu t'y avances mais un de tes sens te dis de te retourner, des bruits de pas vers toi puis...un choc ? Tu te retournes et place ton bras de façon à stopper la personne dans sa chute. Tiens... la rouquine de la gare ? C'était la Serdaigle de la dernière fois, plus jeune que toi.

-"Excuse-moi. Mais à cause d’un caillou j’ai trébuché."

-"Pas de soucis."

Tu lui souris chaleureusement, elle se remet en place. Elle paraissait vraiment désolée, mais pourquoi lui en vouloir. Quand on entre ici on est frappée par la beauté du lieu, comment lui en vouloir ?

-"Pardon, mais on ne se serait pas déjà vu la vieille de la rentrée de Pâques ?"

-"Oui c'est bien ça ! Ce satané passage qui refusait de s'ouvrir. Bastia, je suis de Serpentard comme tu peux le voir."

Tu lui tends la main de façon bien officielle. Tu fais peut-être un peu vieux jeu sur le coup mais c'est comme ça. Ta maison est mal vu depuis longtemps, considérant ses élèves comme perfides et empli de sang empoisonnée, mais vous restez humains au fond.. enfin à quelques exceptions. C'est vrai qu'une vampire dans Serpentard c'est... étrange. Mais personne ne doit le savoir, après tout ce ne sont que des rumeurs, et tout le monde en a, même elle. Tu te souviens de l'avoir recroisé de passage dans la bibliothèque près de Perceval. Mais tu étais juste passé devant les portes, tu avais une course à faire à ce moment là. Tu espères juste qu'il se conduit comme il faut devant les demoiselles.

-"Tu es aussi une amie de Perceval ? Ce grand brun qui était aussi à la gare ce jour-là."
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: Retrouvaille ⚡ Ft. Bastia
07.04.16 14:24

Retrouvailles.
Bastia & Maav

Ta mémoire fonctionne encore. Après que la  blonde confirme que tu l’as déjà croisé lors du grand rassemblement à la gare pour la rentrée de Pâques, un sentiment de bonheur t’envahi. Maav, tu es en joies de savoir que tu es tombée sur quelqu’un avec qui tu as déjà échangé quelques mots. Pas beaucoup, mais assez pour que la boule d’angoisse dans ta gorge ne devienne pas énorme et qu’ainsi tu puisses mieux respirer.

Il y a une chose marrante chez les élèves de Poudlard. Tu as remarqué qu’à chaque fois que tu rencontres quelqu’un, il se sent dans l’obligation d’indiquer la maison que le choixpeau lui a attribué. Maav, tu ne le caches pas tu trouves cela adorable, mais pas d’une grande nécessité vu que l’écusson de la maison, qu’il défend, est inscrit sur tous les vêtements ainsi que ses couleurs. Mais ça doit être une habitude qu’on prend aux files des années.

« Enchantée, Bastia. »  Pour faire preuve de politesse, malgré le fait que tu n’aimes pas le contact avec d’autre personne, tu attrapes la main que la blonde te tend et la serre doucement. Puis tu te présentes à ton tour comme on te l’a appris enfant, tes parents étaient très à cheval sur la politesse. « Moi c’est Maav et je… et je suis de Serdaigle.  » Tu as hésité un instant à le lui dire, mais vu qu’elle te l’a donné tu te sentais obligé de faire la même chose.

Les présentations faite, tu lui lâches, rapidement,  la main pour pouvoir la repositionner contre ton flanc, là où est sa place. Mais tes yeux dorés, grâce à des lentilles de couleurs, restent positionné sur le corps de la blonde à la recherche d’une quelconque blessure que tu aurais pu lui infliger dans ta chute. Tu essaies de la scanner le plus discrètement possible, Maav. Mais pour la discrétion ce n’est pas gagner.  Même un aveugle pourrait voir le plissement de tes yeux pour que tu puisses mieux observer d’où tu te tiens, ne voulant pas entrer dans l’espace personnel de la demoiselle.
Finalement tu te rends compte que tu n’aperçois aucun bobo, tu te décides de le lui demander de manière détourné, cependant Bastia te devance en te parlant de Perceval, l’homme victime du mauvais œil.

Perceval et toi. Amis ? Tu ne sais pas vraiment. Pour répondre à cette question il faudrait déjà que tu saches ce que signifie ‘être ami’. Bien évidemment, tu connais la définition littérale de ses termes les ayant vus dans le dictionnaire. Mais c’est  la compréhension technique qui te manque, tu ne sais pas vraiment ce que font les amis ou non quand ils sont ensemble. Avec Percy, ce ne sont que des silences apaisants quand tu révises et un cobaye pour que tu peaufines tes techniques de soins. Alors est-ce qu’on peut dire que vous êtes amis ?  Au final, tu ne sais pas quoi répondre à Bastia et ça te perturbe. Tu dois tout de même ouvrir la bouche pour ne pas snober la serpentard.

«  Je connais Percy, oui. Mais je ne sais pas si on peut dire qu’on est ami. Je dirais plutôt qu’on se supporte. »  Pour l’empêcher de te demander le comment du pourquoi tu décides de lui poser à ton tour une question. « Si tu as utilisé le terme ‘aussi’ c’est que tu es une de ses amies ? A ce que j’ai pu voir, le brun n’est pas vraiment à l’aise quand son interlocuteur est une fille. Il a dû te falloir beaucoup de courage pour réussir à le dompter. »

Tu ne sais pas si tu es ami avec le brun, mais une chose est sûre c’est qu’il a été victime de ta seconde activité favorite, regarder le fonctionnement des personnes que tu côtoies. Ainsi tu as pu remarquer que l’homme portant le prénom d’un des chevaliers de la table ronde à beaucoup, mais alors beaucoup de difficulté à communiquer avec les filles. C’est d’ailleurs pour une des raisons que tu as utilisé le terme supporter pour qualifier votre relation.

Baissant les yeux sur l’herbe verte et tu aperçois le gros caillou qui t’a tourné en ridicule, ce qui te permet de te souvenir que tu souhaites poser une question à la blonde. Tu laisses donc de côté des interrogations sur l’amitié et te concentre sur l’information que tu désires connaître.

« J’espère ne pas t’avoir fait mal en m’agrippant à toi de cette façon. »  

Tu ne te sentais de lui poser directement la question, tu préfères y aller par un chemin détourné ainsi ça fait moins petite curieuse.



© Gasmask


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: Retrouvaille ⚡ Ft. Bastia
07.04.16 15:05

MAAV
# calme # serdaigle # sorcier

Cette fille semblait attachante, innocente. Uns sentiment de bien-être émanait d'elle. Tss... comme si les auras existaient maintenant, tu n'y cris pas. Mais tu pouvais comme, sentir, voir qu'elle était d'une douceur exemplaire. Comme une personne pure. Enchantée d'après elle, grand bien lui fasse. C'est tout ce qu'elle avait dire alors ? Tu ne pouvais pas paraitre ignoblement méchante mais... se faire des amis c'est pas ton fort. Et puis en avoir toute une brochette n'était pas dans tes plans.

-"Moi c’est Maav et je… et je suis de Serdaigle."

Alors c'était le genre de fille qui ne se sentait pas à l'aise ? Confiance ?
Tu t'es toujours dis que tout les rencontres au sein de Poudlard sont comme cette école, empli de magie. Comme si rien n'était dû au hasard. C'était comme ton vrai chez toi, car tu n'étais capable que de fuir ce qu'il y avait derrière toi. Une chose que tu n'affronte pas, que tu ne pourras jamais faire. Elle te prit la main dans la sienne. Tu n'étais pas vraiment habituée à ce genre de contact, mais tu n'en fit aucun commentaire. Puis, elle la lâche une fois les présentations terminées. Elle semble te détaillé un peu. Encore une fana de la rumeur "vampirette" ? Dieu, que c'est chiant. Mais elle ne vas pas plus loin. Ou alors elle s'inquiétait pour autre chose ? Ca va, tu n'es pas en sucre.

-" Je connais Percy, oui. Mais je ne sais pas si on peut dire qu’on est ami. Je dirais plutôt qu’on se supporte. Si tu as utilisé le terme ‘aussi’ c’est que tu es une de ses amies ? A ce que j’ai pu voir, le brun n’est pas vraiment à l’aise quand son interlocuteur est une fille. Il a dû te falloir beaucoup de courage pour réussir à le dompter."

-"Il n'est pas facile mais n'est pas un mauvais garçon. Et crois-moi, il m’ait déjà arrivé de lui remonter les bretelles sévères !"

Vraiment, c'était le genre de garçon dont ut ne te serais jamais occupés. Mais c'est en moment de faiblesse qu'on peut déceler la vraie partie de quelqu'un. De nombreuses années à chercher à l'apprivoiser, voilà le résultat. Une confiance, une amitiés. Bien qu'il soit plus jeune que toi, tu es de nature bienveillante. Pourtant, jamais tu n'a voulu faiblir devant lui, montrant ton âme, jamais.

-"J’espère ne pas t’avoir fait mal en m’agrippant à toi de cette façon."

-"Mais oui ne t'en fait pas ! Je suis solide, ca ne se voit pas ?"

Sur cette petite blague tu lui sourit sincèrement. Oui, tu étais grande, quelques muscles mais laissant ta taille de fille apparent tout de même. Et puis surtout, le regard d'une fille qui sait ce qu'elle fait. C'est important. L'image que l'on renvoie peut nous sauver la vie.

-"C'est plutôt pour toi que tu devrais t’inquiéter. Mais si tout va pour le mieux alors ça va. Tu voulais autre chose ?"

Bien que ta voix soit douce, on pouvait croire que tu pensais que les gens ne venait que par intérêt. Tu ne te voyais pas rester là pendant x heures. Puis tu redresse la tête vers le ciel et la verdure plus bas. Oh... que tu es stupide.

-"Tu es venue là pour souffler c'est ça ? Moi aussi. C'est mon endroit préféré."

La tête un peu levé, tu laisses cette douce brise caresser ta joue et s'engouffrer dans tes longs cheveux blonds.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé







Re: Retrouvaille ⚡ Ft. Bastia

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Beginning :: Le ministère :: La Corbeille :: Corbeille Rps-
Sauter vers: