Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













We need to go deeper I - ft. Luigi Tragelstone

Partagez | 
 

 We need to go deeper I - ft. Luigi Tragelstone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 50

Date d'inscription : 01/11/2016

Feat : SCP-076

Double Compte : Abigail McIntyre

avatar





We need to go deeper I - ft. Luigi Tragelstone
29.11.16 8:57


Seth Abel Rollins & Luigi Tragelstone

We need to go deeper.

Seth était, comme à son habitude, assis devant son bureau, et observait la salle, désespérément vide. Quand il n'avait pas de cours, ni d'élèves qui travaillaient dans sa salle, Seth trouvait le silence qui y régnait agréable, mais ce jour-là, ce n'était tout simplemant pas le cas. Le silence avait quelque chose de déprimant. Seth faisait pivoter son porte-plume autour de ses doigts, comme un élève qui s'ennuie en cours. Mais là, c'était lui le professeur, et il avait beau essayer de se concentrer sur ses lectures, ou bien ses oreilles finissaient par créer un bruit parasite qui, aussitôt, arrachait l'esprit de Seth à sa tâche, ou bien une pensée venait troubler ses lectures, et il n'arrivait pas à se reconcentrer. Un peu de musique ne pouvait pas faire de mal à Seth.

Il sortit une petite enceinte, qu'il avait achetée en Australie, à l'occasion d'un voyage, et une petite clé USB encapsulée de plastique rouge, qu'il inséra dans l'enceinte. Elle s'alluma automatiquement et diffusa une douce musique dans l'entièreté de la salle. Quelques notes de piano emplirent la salle, suivies de la douce plainte d'un violoncelle. Le Trio N°2 pour piano, violon et violoncelle de Franz Schubert comptait vraiment parmi les musiques préférées du maître des Potions. Il se releva et avança vers l'âtre de la salle des Potions, dans laquelle quelques braises roussissaient. Seth essaya, en soufflant doucement, de raviver l'éclat enflammé de ces braises, mais rien n'y fit. Il invoqua alors un peu de bois directement dans la cheminée et, faisant un mouvement en forme de flamme avec sa baguette, il embrasa le bois qui, désormais, brûlait ardemment dans l'âtre, et qui répandait à nouveau sa douce chaleur dans la salle des Potions.

Alors qu'il approchait ses mains de l'âtre embrasé, la lourde porte qui maintenait la salle fermée s'ouvrit, le claquement de la serrure métallique lui-même faisant foi de cette ouverture. Pivotant lentement sur ses gonds, la porte révéla un tout jeune homme aux cheveux en bataille, que la cravate jaune rayée de noir indiqua comme étant une abeille... Euuh, non, pas une abeille. Un Poufsouffle. Seth fouilla son esprit pour retrouver le nom du jeune élève. Luigi... Tra... Tra... Tragelstone. Voilà, c'était son nom. Il se retourna vers le jeune Poufsouffle qui se tenait dans l'entrée.

"Bonjour, M. Tragelstone. Deux petites secondes, je vous prie."

Sa main droite plongea dans sa poche et attrapa l'élastique qui, d'ordinaire, maintenait ses cheveux attachés. Il l'enroula autour de son poignet et, attentivement, passa ses mains le long de son imposante chevelure, qu'il tressa, croisant les cheveux jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un petit noeud de cheveux, qu'il noua avec l'élastique enroulé autour de son poignet.

"Bien, que puis-je pour vous?"




CSS par Gaelle
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 161

Date d'inscription : 12/08/2016

Feat : Sawada Tsunayoshi (Katekyo Hitman Reborn)

Crédits : Kiki ♥ Ava ♥ et Moi XD

Double Compte : Mikael B. Adams

avatar





Re: We need to go deeper I - ft. Luigi Tragelstone
29.11.16 17:22

Le jeune garçon passait en revue ce qu'il devait faire. Il se mettait à sourire, potion, son cours favori. Peut-être parce que ça ressemblait à de la cuisine. Il se dirigeait vers la salle. Car il avait des questions, tout un tas qui allait sûrement embêter son enseignant. Mais qu'avait-il à perdre, Rien. Il préférait faire les choses correctement. Un comportement un peu serdy. Mais il s'en fichait. Il préférait avoir un peu de comportement d'une autre maison que l'être totalement. Pas qu'il soit contre les bleu et bronze. Au contraire, juste qu'il ne se voyait pas travailler comme un forçat. Il poussait la porte de la salle, elle était lourde. Il avait du utiliser ses deux mains. Les joues rougies pas l'effort fourni, il entendait clairement l'enseignant. Il lui disait d'attendre, ce qu'il faisait avec grand plaisir. Il s'attachait les cheveux correctement. Un peu curieux, il se demandait comment se prenait son prof pour tresser une telle tignasse. Lui qui avait des soucis pour tenir ses cheveux en place, il était un peu jaloux de la capacité de cet adulte à le faire si rapidement et avec aisance. Il restait interdit alors que l'enseignant lui demandait ce qu'il pouvait faire pour lui.

« Hum, j'ai voulu porendre un peu d'avance dans votre matière, mais je crois que je me suis trompé. Au lieu d'avoir une potion de teinte orange vive, j'ai un truc vert, comme serpy. Du coup, je vous ai apporté ceci... »

Luigi sortait une petite éprouvette. Il avait bouché avec un bouchon fait en liège. Ce qui laissait le loisir à ce prof de voir où il avait fauté. Il savait que c'était inutile de presser les choses. Surtout avec son prof. Il poserait une question à la fois. Les préparant mentalement. Il était un peu impressionné par cet adulte. Il se répétait aussi qu'aucune question n'était stupide, bien que Monsieur Rollins ne serait pas d'accord avec son raisonnement, ce qui pouvait arriver. Il taisait ces mots dans sa tête. Serrant ses petites mains. Il montrait un véritable intérêt pour les potions, et ce depuis le premier cours. Il se demandait comment il avait pu passer tout ce temps sans une telle discipline, subtile et fascinante. Les recettes changeant selon les découvertes des potionistes. Peut-être que c'était ça, sa fameuse voie, allez savoir. Il se laissait le bénéfice du doute. Car les choses pouvaient changer en grandissant.



Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 50

Date d'inscription : 01/11/2016

Feat : SCP-076

Double Compte : Abigail McIntyre

avatar





Re: We need to go deeper I - ft. Luigi Tragelstone
02.12.16 17:05


Seth Abel Rollins & Luigi Tragelstone

We need to go deeper I

Le professeur de Potions avançait lentement en direction du jeune Poufsouffle, en attendant que la chaleur des flammes dansant dans l'âtre se répande dans la pièce.

"Hum, j'ai voulu porendre un peu d'avance dans votre matière, mais je crois que je me suis trompé. Au lieu d'avoir une potion de teinte orange vive, j'ai un truc vert, comme serpy. Du coup, je vous ai apporté ceci..."

Dès qu'il fut devant son interlocuteur, Seth saisit doucement la petite fiole, qui contenant un liquide vert brillant, rappelant la couleur qui ornait le blason de la maison de Serpentard, un vert d'assez mauvais augure. Les yeux plongés dans la couleur de la potion, il parlait à Luigi d'une voix manifestement intriguée.

"Quelle Potion avez-vous tenté de créer? Si à la limite, c'était de la potion Wiggenweld, la couleur pourrait se comprendre, mais... Si ce n'est pas la couleur que vous vouliez atteindre, c'est que ça ne doit pas être ça."

Il tournait la fiole dans tous les sens, comme si, miraculeusement, il ne s'agissait que d'une illusion d'optique, voire d'une erreur de mélange. Mais rien n'y faisait. Se sentant courageux, il retira le bouchon de la fiole, la plaça sous son nez et tenta de détecter une odeur, qui pourrait indiquer une erreur de préparation.

"Pas d'odeur inquiétante... Je ne vois pas ce qui a pu se passer... Il n'y a alors qu'une solution, et c'est de refaire, pas à pas, la Potion. Cela ne vous pose aucun problème?"

D'un mouvement rapide et sec de la baguette, il enflamma le bas de son chaudron, qui se remplit automatiquement d'eau.




CSS par Gaelle
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 161

Date d'inscription : 12/08/2016

Feat : Sawada Tsunayoshi (Katekyo Hitman Reborn)

Crédits : Kiki ♥ Ava ♥ et Moi XD

Double Compte : Mikael B. Adams

avatar





Re: We need to go deeper I - ft. Luigi Tragelstone
02.12.16 21:54

Le jeune pouffy était dans l'embarras. Bien malgré lui. Le fait que l'enseignant ne lui dise pas qu'il était idiot était un peu surprenante. Luigi était en pleine confusion alors que le maître du cachot tentait de deviner la potion. Il parlait d'une potion dont il ignorait les effets. Il la notait dans un coin de son esprit. Il ferrait des recherches là-dessus. Il observait son enseignant torturé le flacon avant de sentir l'odeur et lui dire qu'il n'avait pas fait de poison. Il ne manquait plus que ça.  Il ne voulait tuer personne. Il était loin de tout ça en vrai. L'enseignant vidait le pot, demandant au jeune garçon de la refaire. Il était un peu intimidé. Il approchait lentement avant de se mettre au travail.

« Je voulais faire une potion de renflement. Mais ça a raté. J'ai suivi la recette pourtant. »

Comme un vrai cuistot. Le jeune homme se mettait à étaler les ingrédients sur la table. Prenant dans l'ordre indiqué dans la recette. Les coupant comme indiqué, quoique, il ne comprenait pas le concepts d’assembler lanière et dés. C'était sûrement un truc spécifique au sorciers. Un cuisinier fonctionnait autrement. Il devait l'apprendre. Il était loin d'être le mieux placé pour devenir aussi balaise que Monsieur Rollins. Il faisait toujours les choses comme il l'avait fait, ajoutant même une bandeau pour retenir un peu ses cheveux hirsutes. Si certains tombaient dans le chaudron, c'était pas sa faute. Mais très malheureux pour ses préparations. Celles qu'il faisait avec grand soin. Il prenais le temps de tout faire exactement comme avant. Il se demandait si c'était bon. Il jetait un œil à son enseignant.

« Monsieur ? Ai-je fait quelque chose de mal ? »

C'est comme s'il demandait à Gordon Ramsey de vérifier ses petits plats. Il était dans ses petits souliers. Ce qui n'était pas loin de la vérité. Mais c'était plus l'expression qui était compté dans ce cas-là. Il devait attendre. Le signe de son prof. De cette erreur qu'il avait faite. Il tremblait un peu.



Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 50

Date d'inscription : 01/11/2016

Feat : SCP-076

Double Compte : Abigail McIntyre

avatar





Re: We need to go deeper I - ft. Luigi Tragelstone
04.12.16 17:12


Seth Abel Rollins & Luigi Tragelstone

We need to go deeper I

Seth regardait alternativement la fiole de potion et le jeune élève. Il ne voyait vraiment pas ce qui avait pu foirer dans la confection de la potion, et la refaire était le seul moyen de trouver là où était l'erreur.

Le jeune Poufsouffle révéla enfin la potion qu'il avait essayé de confectionner : La potion de renflement. Cette Potion était difficile à rater, et Seth ignorait complètement ce qui avait pu mal se passer pour aboutir à une potion comme ça. C'était la première fois qu'il avait vu ça. Le visage, jusque-là stoïque, du professeur se décomposa en une série de mimiques qui trahissait son incompréhension et sa stupéfaction.

Il était retourné sur son grimoire, à récupérer les ingrédients nécessaires pour refaire la potion. Le jeune Luigi lui demandait s'il avait fait quelque chose de mal.

"Quelque chose de mal? En parlant de la confection en elle-même, oui, mais ça, vous l'avez déjà remarqué par vous-même. Pour ce qui est de venir me chercher et me parler de votre potion, certainement pas. Pour ce qui est d'avoir voulu, et je vous cite, « prendre de l'avance », la seule chose que je vous reproche, c'est de l'avoir fait hors de la salle. Ou, plus précisément, en l'absence de quelqu'un qui s'y connaisse, au cas où un accident se produise. Estimez-vous heureux que ce soit une potion de renflement que vous ayez tenté. Je connais d'autres potions, heureusement hors de votre niveau, qui sont beaucoup moins tolérantes pendant la confection. Mon œil droit en est le témoin."

Ses sourcils étaient légèrement froncés.

"En plus, vous devriez savoir que la salle est ouverte la plupart du temps, week-end inclus, et que j'y suis aussi. Et s'il y a bien un point sur lequel j'insiste, c'est la sécurité. On est jamais à l'abri d'un truc qui se passe mal, et c'est pas pour rien qu'il y a des règles concernant la sécurité lors de la confection de potions."

Il expira doucement et commença à se déplacer vers la réserve.

"Mais bon, je sais que ce genre de sermons est déplaisant à écouter, donc je vais l'arrêter ici. Si vous voulez bien m'excuser, je vais chercher les ingrédients, j'en ai pour deux minutes."




CSS par Gaelle
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 161

Date d'inscription : 12/08/2016

Feat : Sawada Tsunayoshi (Katekyo Hitman Reborn)

Crédits : Kiki ♥ Ava ♥ et Moi XD

Double Compte : Mikael B. Adams

avatar





Re: We need to go deeper I - ft. Luigi Tragelstone
04.12.16 20:39

Luigi se faisait tout petit alors que l'enseignant s'emportait clairement contre son incapacité. Il se mordait les lèvres. Il avait voulu bien faire. Il avait eu faux sur toute la ligne. C'était un peu triste. Lui qui était fort pour faire des petits plats. Se foirait lamentablement sur une potion si simple. Il se tordait un peu les doigts. IL ne s'était pas attendu à ce que l'enseignant crie autant. Il flippait. Il lançait ses mots, lui disant que la salle était souvent libre. Il avait peur de retourner ici tout seul. C'était donc sa faute. Il baissait la tête. Il fixait le sol. Le trouvant fascinant soudainement. Il n'avait jamais aussi beau qu'en ce moment. Il savait déjà ces choses. Alors les reproches de l'enseignant était comme un couteau qu'on lui plantait dans la poitrine. Il avait mal. L'enseignant s'arrêtait en disant chercher les ingrédients. Il s'en voulait. La boule dans la gorge, respirer était devenu compliqué. Comme s'il portait une tonne. Bien qu'il serait mort sous le poids de la chose. Mais l'impression était bien encrée en lui. Comme un navire attaché solidement à port avec des nœud impossible à se défaire. Il tentait de calmer son cœur. Celui si battait si fort qu'il avait par moment l'impression qu'il voulait sortir de sa prison faites de calcium.

Luigi se mettait à tousser. Il n'était malade physiquement, c'était à l'intérieur. Il avait fait des efforts pour cette matière, à rendre presque jaloux un serdy. Il était pris de court. Il pédalait dans le vide dans l'espoir de ne pas tomber sur le sol. celui qui se rapprochait rapidement de ses pieds. Sous lesquels l'enfer l'attendait. Il ravalait sa salive. Se rattrapant à la table.

« Plus le faire seul... J'ai compris... »

Luigi avait peine souffler ces mots avec toute la difficulté du monde. Mais qui serait prêt à le suivre dans son délire. Il n'avait pas une première année qui pouvait l'aider. L'accompagné ici, dans ces cachots. Et de son propre gré. Sans qu'il ai a utiliser ses armes secrètes. Son visage enfantin avait ses avantages, et ses inconvénients. On le prenait que peu au sérieux. Pourtant, il pensait les choses qu'il lançait la plupart du temps. Le jeune sorcier avait fait une erreur, il prendrai plus de l'avance, et une part de lui était un peu déçue de cet état de fait. Il devrai poster une annonce, en échange de petits gâteaux. Vu qu'il n'était pas assez riche pour se permettre de dépenser des galions pour un étudiant qui faisait payer son savoir.



Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 50

Date d'inscription : 01/11/2016

Feat : SCP-076

Double Compte : Abigail McIntyre

avatar





Re: We need to go deeper I - ft. Luigi Tragelstone
27.12.16 21:10


Seth Abel Rollins & Luigi Tragelstone

We Need to go Deeper I

Seth était dans la réserve, à récupérer les ingrédients nécessaires à la potion. Des orties séchées, des yeux de poisson, du foie de chauve-souris. Heureusement, ce serait suffisant pour la potion. Il s'en voulait quand même un peu d'avoir passé un savon à Luigi, alors qu'il ne voulait rien de mal. Le jeune homme était plein d'entrain pour apprendre les potions, ce qui plaisait au professeur, de tels engouements sont toujours plaisants à voir et, de l'avis de Seth lui-même, trop rares, beaucoup trop rares.

Il grinçait légèrement des dents et, machinalement, il fit craquer ses phalanges de la main gauche, chacune émettant ce petit claquement caractéristique des bulles de gaz dilué dans le liquide synovial. Il posa le petit carton sur un tabouret et, dans une manœuvre caractéristique, il relâcha la quasi-totalité des muscles qu'il pouvait et, respirant lentement, il pensait à Noël qui arrivait. À Cain qui allait venir avec lui à Sydney pendant les vacances. Aux plages de sable, baignades, journées passées au soleil à se dorer la pilule. Et peut-être qu'il y aurait leur demi-sœeur, si Cain la convainquait de venir avec eux et de lâcher un peu ses dragons. Seth ne voulait pas vraiment la voir, elle n'était pas de la famille, de SA famille. Mais si Cain voulait la voir, il n'avait absolument rien à redire.

Il reprit le petit récipient qui contenant les ingrédients en ignorant la petite pointe de douleur qui commençait à se faire ressentir dans son pouce gauche. Il repassa la porte de la réserve, et se tourna à nouveau vers le jeune Poufsouffle.

"Désolé pour plus tôt. Mais vous savez que je tiens votre sécurité très à cœur. Non seulement parce que je risque d'avoir des problèmes s'il vous arrive un accident, et vous savez que certains parents, comme ceux de Mlle. Rosier, sont particulièrement... Emmerdants avec cela. Et encore, ça, au pire, c'est pas grave. Que les parents Rosier me virent, c'est vraiment le moindre de mes problèmes. Maintenant, mettez-vous à ma place."

Il posa les ingrédients sur un bureau.

"Imaginez, vous êtes professeur de Potions. C'est votre première année à endosser ce rôle, et vous venez de sortir de trois années... Difficiles. D'aucuns diraient que c'étaient les trois années les plus difficiles de votre vie. Vous êtes un professeur plein d'espoir. Vous enseignez les Potions à pleins d'élèves, parmi lesquels quelques élèves qui, sans nécessairement avoir un don, sont très intéressés par la matière. Imaginez maintenant, qu'un élève de première année, plein de potentiel et très intéressé, décide de faire quelques potions de son coté. Tout se passe bien, il réussit ses potions, du moins c'est l'impression qu'il en a. Il fait une potion qui n'est pas néfaste, et décide de la goûter. Et là, un ratage dans la fabrication de la potion le blesse. Voire pire, le tue. Ou un problème de fabrication, et son chaudron explose. Toujours est-il que, suite à cet accident, il est au mieux blessé, au pire tué."

Sa voix était un peu plus faible. Le sujet le touchait, d'autant plus que lui aussi avait été victime de tels accidents.

"Les parents sont inconsolables, choqués et, par moments, énervés. Mais qui peut-on blâmer? L'élève lui-même? Après tout, c'est sa fabrication qui a mal tourné. Ou le professeur? Après tout, c'est son devoir de s'assurer que les élèves ne fassent pas de conneries en fabricant leurs potions."

Il regardait fixement le jeune élève.

"Mais les parents cherchent un responsable. Ils refusent d'imaginer que ce soit leur enfant qui soit le seul responsable de ce qui lui arrive. Donc ils blâment le professeur. Ils VOUS blâment. Ils disent que vous êtes responsable de ce qui est arrivé. Et les élèves le pensent aussi, peut-être. Mais ils ne disent rien. Mais vous, pendant ce temps qu'est-ce que vous en pensez?"

Sa main droite remuait quasi-machinalement le contenu du chaudron, quand bien même celui-ci ne contiendrait rien du tout. Il n'avait pas rompu le regard avec Luigi, dans le but de sorte qu'il ressente bien le poids de chaque infime décision, chaque choix, le poids que le fardeau de professeur de potions impliquait, en dehors même des cours eux-mêmes et des examens.

"Réussiriez-vous à dormir la nuit? À assurer l'entièreté de vos cours, avec cet accident à l'esprit? Réussiriez-vous vos propres potions, car vous êtes professeur, certes, mais vous êtes surtout la personne en charge de fabriquer les potions pour l'école. Mais les potions demandent de la patience et de la concentration, et seriez-vous capable de vous concentrer suffisamment longtemps?"

Il sortit tout aussi machinalement la baguette de remuage du chaudron, sans dévier son regard de l'élève.

"Moi, je ne pourrai pas. Et c'est pour ça que je râle. Maintenant, mon conseil personnel : Cette salle vous est ouverte, dès que vous le voulez, vous pouvez venir faire vos potions ici. Donc n'hésitez pas. Au moins, là, je surveillerai. Après, je ne mets pas en doute vos capacités, ni votre intérêt. Mais justement, un accident, ça arrive vite. Parfois même trop vite. Même aux meilleurs. Même un professeur de Potions, potioniste expérimenté, vétéran, même. Un accident malheureux pendant la fabrication d'une potion spéciale. D'une encre, pour être plus précis. Un accident qui aurait aisément pu défigurer son fabricant, voire pire. Imaginez les heures passés à travailler la matière. En une seconde, en un accident, alors qu'il était à son plus haut, ce talent est pris par un accident qui aurait pu être évité, ou dont les effets auraient pu être limités, s'il n'avait pas été seul. Imaginez le potentiel d'un élève, d'un jeune élève de première année plein de promesses, qui est, j'en suis sur destiné à de grandes choses. Disparu en un instant. Ce serait dommage, non?"

Son regard était toujours planté profondément dans celui de Luigi, hormis l'occasionnel clignement.

"Et c'est donc pour ça que la salle vous est ouverte en permanence, hors heures de colle, pour que vous puissiez travailler vos Potions, « prendre de l'avance », comme vous le voulez. Même si votre enthousiasme me plaît grandement, je vous en prie, je vous en conjure, venez ici les faire."

Il dévia enfin le regard.

"Et en plus, ça me tiendra un peu de compagnie. Mais bon, assez parlé de cela. Et désolé encore de radoter par rapport à ça, mais vous voyez ma façon de penser, maintenant, non?"

Il souriait doucement, un sourire mêlé de douceur, de douleur et de tristesse.




CSS par Gaelle
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 161

Date d'inscription : 12/08/2016

Feat : Sawada Tsunayoshi (Katekyo Hitman Reborn)

Crédits : Kiki ♥ Ava ♥ et Moi XD

Double Compte : Mikael B. Adams

avatar





Re: We need to go deeper I - ft. Luigi Tragelstone
28.12.16 9:35

Le jeune garçon était intimidé. Il avait de l'admiration pour cet enseignant. Mais il ne pouvait s'empêcher d'avoir un peu peur. Mais contrairement aux chiens ou aux armures. Ce n'était pas quelque chose qu'il éviterait. Il devait prendre un peu exemple sur ses amis rouge et or. Avoir plus de courage. Plus facile à penser qu'à mettre en pratique. Mais le prof s'excusait sur sa colère. Et partait sur un long, très long discours, sur les parents d'élèves un peu trop protecteurs. Ses parents l'aimaient aussi beaucoup. Mais, son papa savait qu'un accident était si vite arrivé, puis il était un peu habitué aux bêtises de son fils. Il regardait les ingrédients, ne sachant si c'était le moment de les prendre. Alors que l'enseignant tentait de le mettre à sa place. Il s’inquiétait pour lui. Il semblait préoccupé par l'avenir de ses élèves, surtout ceux qui s'intéressait à sa matière. Il s'était mis à jouer avec ses cheveux. Ne sachant que lui répondre pour le rassurer. Il avait déjà dit qu'il le ferait plus seul. Que pouvait-il promettre de plus ? Il se mordait les lèvres. Il supporterait pas toutes ses responsabilités. Il était trop jeune. Il couinait doucement alors que l'enseignant rajoutait encore et encore des couches. Ce prof avait un sacré fardeau sur ses épaules. Il n'était pas un adulte. Un adolescent, pas mal irresponsable. Il l'invitait à nouveau à venir, qu'il serait là. Mais que pouvait-il dire dans tout ça. Il avait le souffle coupé. Il était tellement perdu. Il aimait toujours cette matière. Car malgré ses difficultés, ses ingrédients parfois étranges. Il se sentait bien mieux derrière quelque chose qui mijotait. Il prenait les ingrédients, alors qu'il recommençait sa potion avec soin, écoutant d'une oreille le long discours du prof. Il avait besoin de concentration, lui aussi. Il souriait, sentant la fin, enfin arrivé. Il se débrouillait bien pour faire sa potion, se souvenant bien de toutes les étapes, cette fois, il se tromperait pas dans sa préparation. Il n'aimait pas rater ses plats, ce perfectionnisme s'était transféré dans le cours de cet enseignant.

« Je vois, je viendrais alors, en dehors des cours vous déranger. Quand je n'ai pas trop de devoir, parce que je sais que les années suivantes m'en donneront pleins. Vous avez votre passé, vous savez de quoi vous parler quand il s'agit des accidents de potions. Je suis encore désolé, je viendrais ici, et je demanderait si je peux commencer une préparation. Je ferai de mon mieux pour réussir mes potions... »

Et Luigi était terriblement sérieux là dessus. Il faisait sa potion, vérifiant qu'il avait bien toutes les mesures respectées. Que le nombre de tour soit fait de ses propres mains. Que la potion avait enfin la bonne couleur. Il souriait. Il avait rien de mieux que le travail bien fait. Même s'il y avait une chance que ça soit un ratage.



Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 50

Date d'inscription : 01/11/2016

Feat : SCP-076

Double Compte : Abigail McIntyre

avatar





Re: We need to go deeper I - ft. Luigi Tragelstone
26.02.17 20:16


Seth Abel Rollins & Luigi Tragelstone

We need to go deeper I

Seth s'en voulait. Toujours plus. Incompréhensiblement pour lui. Incompréhensiblement pour les autres aussi. Il avait l'impression d'avoir merdé. Cette impression qui, alors que "tout va bien" (Seth n'aimait pas dire ça. Tout ne va jamais bien. C'est juste pas possible.), donne l'impression que "rien ne va plus". L'impression d'un travail bien fait, qui se termine par un échec. En un sens, il se sentait comme Luigi avait du se sentir avant de venir. Sauf que... Autant Luigi avait un professeur vers qui se tourner pour savoir ce qui s'était mal passé, Seth, lui, n'avait pas de professeur.

Il était pratiquement seul dans les murs de l'école. Tout juste avait-il sa nièce, Finn et Hyacinthe. Mais à aucun des trois il ne sentait qu'il était possible de confier ses doutes. Dans ce genre de moments, d'une trop grande charge émotionelle pour le professeur, il aurait aimé avoir quelqu'un. Pas dans le sens d'un ami, ou d'un membre de la famille. Quelqu'un qui pourrait le réconforter. Il avait besoin d'un(e) amant(e). Ou d'un psychologue. Mais plus probablement d'une amante.

Il se secoua la tête. Ses déboires affectifs et sa mélancolie ne devaient pas l'affecter. Il réenfila le proverbial masque de fer, qui recouvre ses sentiments. De Seth, parrain d'Abigail, il était redevenu, une nouvelle fois, M. Rollins, professeur de Potions, ex-Auror. Luigi venait de s'excuser.

"C'est bon, y a pas mort d'homme non plus. Fort heureusement, d'ailleurs."

Il surveillait désormais la fabrication de Potions, en essayant de trouver là où le couac avait pu arriver. Jusqu'à ce moment-là, tout s'était plutôt bien passé.

"Eh bien vous faites tout comme il faut, pour le moment. Très honnêtement, vous êtes très prometteur. Et votre enthousiasme fait chaud à voir."

Jusqu'ici, tout semblait aller pour le mieux. Semblait.




CSS par Gaelle
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 161

Date d'inscription : 12/08/2016

Feat : Sawada Tsunayoshi (Katekyo Hitman Reborn)

Crédits : Kiki ♥ Ava ♥ et Moi XD

Double Compte : Mikael B. Adams

avatar





Re: We need to go deeper I - ft. Luigi Tragelstone
26.02.17 21:48

Le jeune sorcier était à des lieux d'imaginer ce qui pouvait se passer dans la tête de son enseignant. Il fallait dire que c'était pas toujours évident de voir si l'enseignant en potion en avait, des sentiments. Oui, comme tous les humains, il en possédait. Il les cachait habilement, comme un serpentard. Luigi regardait son enseignant, la peur au ventre. Il semblait assez gentil en fin de compte. Pas l'homme le plus sympa du monde. Mais il n'avait pas envie d'un copain adulte, mais d'un enseignant qui pouvait le guider dans son art. Et ce dernier lui faisait des compliments. Il pouvait sentir ses joues se chauffer, et un doigt tortiller ses cheveux bruns ébouriffé, mais au moment où il faisait tout bien, il comptait mal les tours, ou plutôt, le livre était resté vague sur ces derniers donnant qu'une indication, de tourner assez pour sentir des difficultés à tourner. Vu la force quasi nullissime du première année, il se stoppait rapidement, trop rapidement. C'était surtout ça qui handicapait, alors, pour prouver sa valeur, il a tourné, malgré la difficulté évidente qui augmentait progressivement, mais trop vite pour les muscles rachitiques de l'adolescent. Le chaudron n'était pas bon. Il se mordait les lèvres.

« Promis, j'entraînerai encore plus mes poignets. »

ce que ne disait pas ce garçon, c'est qu'il comptait sur pratique de la cuisine pour ça. Certain demandait de la force. Celle qu'il devait avoir pour ces potions. Mais aussi beaucoup de précision, surtout les dessert, plus fragile. Chaque faute peut donner un résultat assez mauvais, surprenant ou complètement à côté de la plaque. Il ne voulait pas ça pour les potions. Il n'avait pas lu ses livres en vain. Il ferait tout pour s'améliorer, même si pour ça, il devait faire corps avec son pire ennemi, le sport. Car il tombait facilement, sa maladresse n'aidait jamais.

« Je crois que c'est là que ça coince monsieur... Merci pour vos compliments, j'en tiendrai rigueur et j'irai dans ce sens en faisant le meilleur. C'est tout ce que je peux vous donner comme promesse. Je ne serai pas toujours satisfaisant, d'avance, je m'en excuse. »

Il ne lui mentait pas, il savait qu'il était attentif, qu'il avait l'envie, mais parfois, comme à présent il manquait ce petit truc qui le rendrait optimal, comme la note. Ce qui le faisait rire intérieurement.Il souriait un peu avant de reprendre son sérieux. Il devait montrer son côté bosseur, parfait petit pouffy.



Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Poudlard :: Catacombes :: Salle des potions-
Sauter vers: