Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













something beautiful (iris)


Partagez | 
 

 something beautiful (iris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 115

Date d'inscription : 20/09/2016

Feat : original character

Crédits : me

Double Compte : atlas pendragon

avatar





something beautiful (iris)
24.12.16 16:56

something
beautiful
Je réajuste le col de mon long manteau et fixe de la tête au pied. Je n’imaginais pas un seul instant que l’auteur de l’origami pouvait avoir l’air aussi chétif que moi. De son écriture et son ton enjoué, j’imaginais un gamin avec un sourire jusqu’aux oreilles mais je ne découvre devant moi qu’un garçon avec une expression effacée, proche de l’indifférence. Le bleu de ses cheveux vivifie le teint blafard de son visage. Il a mal et ça se lit sur sa face. Mais je suis le dernier à pouvoir faire des remarques. Les cernes sous mes yeux témoignent de mes propres tourments, trahissent mes sourires et faussent mes dires. Je me tais, de fait. je reste le fixer puisque je suppose que nous ne sommes pas là pour comparer nos cicatrices ni se soucier du temps qui passe. Encore moins pour sympathiser. Depuis l’autre soir avec Oscar où je lui ai fait mes adieux, je ne parviens pas à me consoler dans l’idée qu’il est temps pour moi de changer de vie. Et de reconstruire mon entourage.

J’avais accepté la proposition de séance photo par nostalgie de mes vacances dans mon petit coin moldu à Paris. Si j’avais pris pour habitude de poser pour alimenter les comptes Instagram de mes amis, je n’avais jamais pensé à poser pour des sorciers. J’imagine que cela pourrait doucement me consoler avec ce monde magique qui m’a longtemps posé problème.

« C’est toi Iris, c’est ça ? »

Je me force à sourire un peu.

« J’ai pas vraiment l’air d’un mannequin mais j’espère que ça ira. »

Pré-au-Lard s’anime sous les lumière estivales, de la brume blanchâtre s’échappe de ma bouche. Il fait froid, vraiment froid.

« T’es un serdaigle, je me trompe ? J’ai pourtant aucun souvenir de t’avoir déjà croisé dans les couloirs. »

+ notes //
BY MITZI





Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 62

Date d'inscription : 15/12/2016

Feat : Teddy Lupin (Dylan Forsberg)

Crédits : Hya bb ♥ & Hermès ♥

Double Compte : Avalon

avatar





Re: something beautiful (iris)
06.01.17 0:00



#othello
#iris

something beautiful

Son coeur battait à tout rompre.
Iris avait l’impression qu’il allait s’arracher de sa poitrine.
Il n’a pas l’habitude de faire ça. De demander à poser. D’envoyer des bouts de papiers avec ses demandes gravées dedans. Iris aimait le naturel. Iris aimait l’inattendu.
Mais Iris aimait les lignes du visage d’Othello.
Et Iris les fixe, son indifférence peinte à l’encre noire sur son visage, drapé dans son aura fantomatique, les doigts sur sa caméra.
Il n’aimait pas exposer ses sentiments et s’était promis de ne pas paniquer. Othello était là pour travailler.
Iris aussi.

Seuls ensemble dans le petit village magique, avec le silence pour compagnie. Il aurait été gênant si Iris ne vivait pas dedans. C’est toi Iris, c’est ça ?
L'intéressé hoche doucement la tête. Et lui était Othello. Il le savait. Un leger sourire vient étirer les lèvres du brun. Rien ne frémit sur celles du français. J’ai pas vraiment l’air d’un mannequin mais j’espère que ça ira.
Iris penche la tête, perplexe. Son doigt caresse le diaphragme et seul son sang-froid l’empêche de dire qu’Othello vallait mieux.
Il n’y avait que du faux-semblant chez les autres. Lui paraissait plus naturel. Plus sauvage, peut-être.
Plus humain.
T’es un serdaigle, je me trompe ? J’ai pourtant aucun souvenir de t’avoir déjà croisé dans les couloirs. Sa machoir se serre, il baisse les yeux au sol.
Iris était un fantôme.
Iris était invisible.
Iris n’existait plus que dans ses propre rêve utopiques et impossibles.
Il force un léger sourire à peine perceptible en relevant ses yeux quelques instants vers le brun.  Oui. On est dans la même option. Mais -il détourne à nouveau le regard- je passe souvent inaperçu. Et ce n’était pas si mal, au fond, de voir le monde s’écouler sans l’inclure. D’être reclus et de ne pas avoir des regards braqués sur sa silhouette élancée. Iris préférait regarder qu’être observé.
Iris préférait ne pas exister plutôt que de briller à l’immolation.
Hum. Je n’ai pas l’habitude de faire des séances de photographies. Désolé de mon..inexpérience. Il parlait lentement, cherchant ses mots au fur et à mesure. L’anglais avait beau être sa seconde langue, il pensait en français. Et, des fois, parlait en français.
Merci d’être venu.
Du coin des lèvres, il esquisse un sourire.

code (c) kuru // ressources (c) pinterest


I’m not sure to be alive anymore
victime de Dae #1:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 115

Date d'inscription : 20/09/2016

Feat : original character

Crédits : me

Double Compte : atlas pendragon

avatar





Re: something beautiful (iris)
20.01.17 17:27

something
beautiful
J'ai envie de lui hurler dessus de parler terriblement plus fort. Mais je ne peux pas. J'ai le regard plutôt vide et les mots coincés dans le fond de la gorge – dans le ventre, même. Il y a toujours cette partie de moi qui ne contient que haine et mépris. Je pense l'avoir dompté désormais mais je crois qu'elle finira par briser ses chaînes à l'usure. Néanmoins, pas tout de suite. Non, pas tout de suite. Ce n'est qu'une séance photo sous l'oeil d'un parfait inconnu aux cheveux bleus.

Iris s'excuse et n'importe aurait pu le prédire. Je ne me permets pas de le sermonner sur ce fait, je suppose que sa gêne risquerait d'être encore plus grande et, ah. Je ne suis plus le même, non. Plus le même. Je ferme les yeux et soupire pour moi-même. En rouvrant les paupières je réalise que ce garçon risque de prendre cela en guise de réponse et très vite je me reprends en secouant la tête et me pressant à parler :

« Oh euh. Ce n'est rien. J'espère juste que ça ne te met pas à mal à l'aise. »

Je me permets de sourire, juste un tout petit peu.

Puis nous nous mettons en marche à la recherche d'un coin à l'abri des regards indiscrets, dans une petite ruelle par laquelle passe la fumée des maisonnettes alentours. Mais c'est lorsque je traverse la brume à peine épaisse que son goût effleure le bout de mes lèvres. Ce n'est pas le restant du bois de cheminé mais un nuage de sucre. Derrière nous, des hommes lancent des cargaison lourdes et mal fermées. Sugar y est-il marqué.

« Ca te plaît, d'être invisible ? »

Dis-je presque songeur tandis que je peine à caché mon sourire tant l'odeur du sucre est plaisante – et pourtant je ne suis pas un gros mangeur.

« Pardon c'est mal formulé. Je voulais dire : ça ne te dérange pas qu'on ne te remarque pas vraiment ? Je peine à croire qu'on suit la même option... »

+ notes //
BY MITZI





Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 62

Date d'inscription : 15/12/2016

Feat : Teddy Lupin (Dylan Forsberg)

Crédits : Hya bb ♥ & Hermès ♥

Double Compte : Avalon

avatar





Re: something beautiful (iris)
09.02.17 18:08



#othello
#iris

something beautiful

Iris s’immobilise.
Pas un seul de ses membres n’esquisse le moindre mouvement hormis ses mèches bleus soulevées par le vent. Iris s’immobilise de peur d’avoir dit quelque chose de décalé de peur de s’attirer les foudres du garçon.
Iris se fichait de ce qu’on pensait de lui.
Habituellement.
Et pourtant il se fige il panique il attend la tempête censée suivre le soupir censée suivre l'exaspération, cette tempête qu’il avait trop bravé tant subit et qui lui faisait encore un peu mal tout au fond.
Mais tout va trop vite tout s’enchaine quand Othello semble tilter et qu’il secoue la tête et que ses mots, comme un cadenas qui saute, rendent à Iris sa mobilité. Oh euh. Ce n'est rien. J'espère juste que ça ne te met pas à mal à l'aise.
Il cligne des yeux brusquement et le fixe quelques instants. C’était difficile de mettre Iris mal à l’aise parce qu’il ne se sentait jamais à l’aise sur Terre. Il ne se sentait pas à sa place, pas chez lui, et l’impression était constante. Mais ça Iris ne le dit pas et le garde pour lui parce qu’Iris a appris à ne pas parler et à suivre pour survivre. Alors il le suit -ou l’emmène, il ne sait pas vraiment- dans les rues du village, ses grands yeux noirs observant les alentours, si discret qu’il s’efface et doit esquiver le monde pour que le monde ne le bouscule pas.
Ils s’éloignent du centre et lui caresse le côté de sa caméra du bout des doigts quand l’autre tourne la tête vers lui. Ca te plaît, d'être invisible ? La question met un peu de temps pour arriver à son cerveau, tout juste assez pour le faire relever lentement ses yeux sombre vers le serpent. Pardon c'est mal formulé. Je voulais dire : ça ne te dérange pas qu'on ne te remarque pas vraiment ? Je peine à croire qu'on suit la même option...
Sa tête se penche avant qu’il redirige ses yeux devant lui.
Maintenant il se sentait mal à l’aise.
Mal à l’aise qu’on lui demande son avis sur sa condition parce que li-même ne se l’était jamais posée. Lui-même n’avait jamais remis en question la vision que les autres avaient de lui. Il avait l’habitude de s’en ficher ou de se faire croire que rien ne l'atteignait. Je ne crois pas. Il n’était jamais sûr de ce qu’il ressentait, jamais sûre de mettre les bons mots sur les bonnes émotions. J’ai l’habitude. Mais être au centre de l’attention ce n’est pas pour moi. Il n’y a que certains yeux qu’il aimerait voir croiser les siens et certains sourire qu’il aimerait qu’on lui adresse à nouveau.
Il accélère le pas, peut-être pour s’échapper de la conversation, et se retourne face à lui; ses pas le mène en arrière où la ruelle vide l’acceuil, et lève son appareil devant ses yeux; en une fraction de seconde, le monde est figé sur la pellicule, dans son habit le plus simple: sans ornements, sans enjolivures fictif. Rien que la beauté du naturel.
Puis il s’arrête et penche la tête, le temps que le brun le ratrappe. Tu voudras voir les photos? Je ne les regarde pas souvent mais c’est par habitude.
Comme pour conserver un souvenir sans le gâcher, sans l’épuiser de ses regards. ne le garder que quand le présent est trop lourd et qu’Iris a trop besoin de s’enfuir.

code (c) kuru // ressources (c) pinterest


I’m not sure to be alive anymore
victime de Dae #1:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé







Re: something beautiful (iris)

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Ailleurs :: Pré-Au-Lard-
Sauter vers: