Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













is it too late to say i'm sorry - ft. louise

Partagez | 
 

 is it too late to say i'm sorry - ft. louise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 53

Date d'inscription : 07/12/2016

Feat : tobio kageyama - haikyuu !!

Crédits : rbbcchi

Double Compte : no

avatar





is it too late to say i'm sorry - ft. louise
10.01.17 22:33




« TAYEULE »

J’crois que j’ai été trop loin. J’sais pas en fait. J’ai pas vu sa face, j’ai juste vu son dos se retourner et s’effacer dans le tas d’élèves. « Criss Leo, esti que t’es cave en tabarnak. » Elle avait peut-être pas compris c’que j’disais mais elle avait compris que dans tous les cas je lui ai dit de pas s’approcher et de partir. Scrame comme on dit en bon Québécois, mais moi j’ai rien de bon en ce moment. Rien était bon, rien en valait la peine aujourd’hui – hormis la peine qu’avait Louise. Elle voulait juste savoir, elle voulait juste s’informer et moi j’lui pitché un tas d’marde sa tête. Comme disait ma mère, soit poli si t’es pas joli. Bin apparemment j’étais beau en tabarnane.

J’voulais pas la rattraper tout de suite ça valait pas la peine pentoute. J’étais pas prêt et elle était surement pas prête à me voir tout de suite. J’avais scrapé notre relation comme un kid qui se scrape les genoux sur de l’asphalte. Ça saignait surement autant l’un que l’autre au final. J’avais peut-être encore le temps de désinfecter la plaie pis peut-être qu’avec le temps ça redeviendra comme avant.
C’était pas sa faute à Louise, vraiment pas. C’était ce matin quand mon cadran a décidé de pas sonner pis que je suis arrivé en retard à mon cours. C’était quand mon prof a décidé de me mettre une retenu parce qu’il croit que je lisais et que j’manquais d’intérêt à son cours et que j’méritais pas de chance. C’était quand un de mes livres a été brûlé par accident parce que je suis tombé et par hasard y a mon livre à moi qui a brûlé. Tille quand ta l’impression que tout t’arrives juste à toi. Bin c’pas mal ce que j’ai vécu, c’pas mal ce que je vis mal en ce moment. Ça m’arrive jamais de creuser aussi loin peut-être que c’est l’accumulation, la température ou peut-être que c’est juste moi qui sait pas pentoute contrôler ses humeurs de marde et au lieu de le relier à moi je le jette comme un sort sur un autre. Peut-être que c’est ça.

Y a quelques jours que le flux frustration est parti. Je m’assoyais toujours à la même place et elle venait toujours pas. J’sais pas si vous avez déjà porter une bague, un bracelet ou encore une montre pis quand vous l’enlevez vous vous sentez nu. C’tait à peu près le même feeling, le même manque. Pas qu’elle valait qu’un objet mais l’manque te mène à l’inconfort. Si j’avais passer plus de temps avec les autres au lieu qu’avec les livres j’aurais sûrement su comment gérer c’genre de situation mais c’pas le cas. Faque j’me suis retourné par ce que je savais le mieux et que j’étais le plus apte pour comprendre mieux comment recoller les morceaux de notre semblant de relation.

J’entre dans le nuage de silence pis comme d’habitude je plonge dans les rayons et j’regarde les livres comme les gars à trop dose d’hormone regarde les femmes nues. En reprenant un peu mes esprits je me concentre sur mon but étant de trouver un livre sur les relations ou encore mieux « Comment se faire pardonner ». Une section similaire du genre psycho un truc comme ça la, pis j’viens pour le prendre et j’tombe de haut. J’tombe pas sur le sol j’tombe sur un autre élève. J’pèse quelques plumes et voire moins, mais je m’excuse quand même parce qu’on m’a pas élever d’même. Louise. C’était elle. M’excuser à double tour, je prend rapidement le livre et le cache derrière mon dos. Je dis salut ? Non juste un sourire ça va être bin correcte on est dans une bibliothèque quand même faudrait pas déranger les autres. J’souris pendant un bon 2 minutes j’me demande si elle croit que j’me fait juste sécher les dents.
tagging @ location, outfit, whatever
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Poudlard :: Étage 3° :: Bibliothèque-
Sauter vers: