Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













animagus ♔ troisième étape // solo

Partagez | 
 

 animagus ♔ troisième étape // solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 126

Date d'inscription : 11/12/2016

Feat : anne-marie @fukari

Crédits : me et merci hermès♥

avatar





animagus ♔ troisième étape // solo
13.01.17 0:39

apprentissage du sort d'animagus
huitième mois ; troisième étape
En attendant l’orage, suivez les instructions suivantes au lever et au coucher du soleil. Placez l’extrémité de votre baguette magique sur votre cœur et prononcez l’incantation « Amato Animo Animato Animagus. »

Allongée sur le dos dans ton lit, tu tiens le petit livre de métamorphose avancée au dessus de ta tête, le relisant encore et encore. Tu en connais presque chaque mots par cœur maintenant, mais tu ne peux t'empêcher de le feuilleter au moins une fois par semaine, tu le gardes en permanence à ta portée. Même en plein match de Quidditch, il est solidement fixé contre toi.
Saucisse le chat grimpe en silence sur ton matelas et se met immédiatement à ronronner. Il avance ses minuscules pattes vers toi et vient s'installer sur ton ventre pour se faire flatter. Tu poses le livre sur le côté et caresses lentement le petit chaton, qui n'attendait que ça. Tu souris, attendrie, et te laisse porter par le flot de tes pensées.
Que feras-tu, une fois ton apprentissage terminé? Tu espères au moins qu'il aboutira sans mutations, et tout ce que tu veux c'est de ne pas te changer en limace. Tu n’appréhende pas énormément, jusqu'ici, si l’entraînement s'est révélé certes difficile, il se déroule absolument sans douleur. En même temps, tu ne vois pas vraiment comment tu pourrais souffrir de mâcher une feuille de mandragore ou de pointer ta baguette vers ton cœur. Pourtant, les quelques animagi que tu as croisé, eux, t'ont tous annoncé une souffrance atrocement insupportable. Le livre lui, prévient d'une vive douleur après avoir avalé la potion, qui s'estompe rapidement après la transformation. Tu ne sais donc pas trop de quel côté penche la balance pour le moment ; tu verras bien, de toute façon. Tu souffles sur la bougie lévitant à côté de toi et décide de dormir, ton chat confortablement installé contre toi.

« Amato Animo Animato Animagus. »
Tu rouvres doucement les yeux et observe le soleil colorer de roses et d'oranges le ciel encore sombre de la nuit. Lentement, tu redresse ta baguette, qui se trouvait il y a un instant pointée sur ton cœur. Cela fait maintenant presque quatre mois que tu exécutes ce même rituel matin et soir, lorsque le soleil passe l'horizon. Pour l'instant ce n'est pas trop épuisant, car c'est l'hiver. Mais tu es quand même anxieuse lorsqu'il fait trop mauvais pour réellement voir le soleil. Trop mauvais pour savoir si tu es bien synchronisée avec son cycle. Tu fais malgré tout de ton mieux, en ajoutant à chaque fois une ou deux minutes par jour à ton réveil, les journées se faisant en ce moment plus longues.
D'un côté, il te tarde vraiment de découvrir ta forme animale. De l'autre, tu es terrifiée à l'idée d'effectuer les rituels maladroitement et de muter horriblement ou perdre le contrôle. Tu es contente d'être en hiver, il n'y a pas d'orages. Pour l'instant tu ne stresses pas beaucoup, mais tu ne doutes pas que ton apprentissage deviendra sans doute bien plus intense lorsque tu seras épuisée au milieu du printemps. Tu ranges ta baguette dans son fourreau et enfile ta cape de sorcière, prête à descendre prendre le petit déjeuné, de bonne humeur et d'attaque pour ta journée.

« Amato Animo Animato Animagus. »
Discret mais bien là, tu sens très distinctement un second battement de cœur lorsque tu prononces l'incantation. Il vibre au fond de toi, plus puissant, plus lent que le tiens. Serait-ce enfin un signe que tes efforts ne sont pas vains? Quel genre d'animal est-ce donc? Tu rouvres les yeux, les sourcils légèrement froncés, tandis que le battement à peine perceptible s'estompe et disparaît aussi vite qu'il n'était apparu. Encore une seconde, et le soleil s'en va lui aussi derrière les montagnes écossaises qui forment l'horizon. Tu soupires, réalisant que tu avais retenu ta respiration tout ce temps, déstabilisée par cette présence. Courbaturée, tu t'étires, mais la journée n'est pas encore terminée, il n'est même pas encore sept heures du soir. Jusqu'à présent devant une fenêtre, tu te retournes d'un mouvement et rejoins tes amis dans sa salle commune, déjà bruyante à cette heure-ci.
codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 126

Date d'inscription : 11/12/2016

Feat : anne-marie @fukari

Crédits : me et merci hermès♥

avatar





Re: animagus ♔ troisième étape // solo
28.01.17 0:38

apprentissage du sort d'animagus
neuvième mois ; troisième étape
« Toujours pas d'orage, et c'est tant mieux pour l'instant, je ne me sens pas prête. Il s'est passé une demie heure depuis cinq heures de l'après-midi, le soleil vient tout juste de se coucher. Comme tous les jours, j'ai effectué le rituel. Depuis deux semaines déjà, je ressens comme un second battement de cœur, un second souffle, lorsque je prononce l'incantation. Et chaque fois, je l'entends plus clairement. Ce soir, j'ai eu comme une crampe. Une crampe au cœur. Cela n'a duré qu'une seconde, si ce n'est moins. Ce n'était pas une douleur insupportable, mais j'ai eu très peur. J'en palpite encore, alors que cela fait déjà plusieurs minutes que je suis assise à tenter de me calmer. Je crains qu'il ne m'arrive à présent la même chose à chaque incantation, toujours un peu plus intensément. Dans mon livre il n'est décrit aucun symptôme du genre. Mais bon, c'est vrai que je m'étais préparée à souffrir. Juste pour assoiffer la curiosité de vivre un autre point de vue sur notre monde. C'est cher payé, mais c'est une expérience unique. Si je réussi, c'est pour toujours. Je ne dois pas baisser les bras pour une simple crampe. Je ne l'ai peut-être qu'imaginé. » - extrait du carnet d'elenore servant de compte-rendu à son apprentissage.
codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 126

Date d'inscription : 11/12/2016

Feat : anne-marie @fukari

Crédits : me et merci hermès♥

avatar





Re: animagus ♔ troisième étape // solo
14.02.17 6:01

apprentissage du sort d'animagus
neuvième mois ; troisième étape
Tu es confortablement installée sur un pouf moelleux de la salle commune de ta maison - à tes yeux la meilleure de toutes. Tu es sans doute une des premières a y avoir mis les pieds, lorsqu'elle fut remise à neuf. L'ambiance chaleureuse, ronde, boisée, avec une légère odeur de plantes et d'encens t'avais manqué énormément. Et tu profites de cette fin de journée, tes cours finis. Ta plume griffonne habilement sur ton carnet, tu es en fait entrain de dessiner. Et cela te détend. Ce petit livret de quelques pages que tu tiens d'une seule main contre tes jambes rassemble le compte-rendu que tu tiens à propos de ton apprentissage poussé de la métamorphose. N'ayant rien à voir avec ton cursus sportif, tu rêves simplement de devenir une Animagus.

Ce que tu dessines là, sous un petit paragraphe illisible à cause de ton écriture en pattes de mouches, ce sont des idées d'animaux qui correspondraient à ta transformation. Tu essayes en vain de deviner, depuis que tu as senti ce battement de cœur au creux de ta poitrine il y a maintenant un mois. Il s'est ensuite amplifié, et une sensation bien plus détestable s'est jointe à lui, la profonde douleur transperçante qui te fais pleurer de douleur deux fois par jour. Si cette douleur est certes brève, à ça se sont ajoutés divers cauchemars se répétant toutes les nuits dans ta tête. Enfin, tu as beau en être sûre, tu es incapable de te souvenir ne serait-ce que d'une image lorsque tu te réveilles. Et ça t'épuises, petit à petit.  De plus en plus de monde s'en rend compte. Mais finalement Elenore, tu tiens le coup. Tu sais que tout ça ne va pas durer éternellement, tu es sûre de finir l'apprentissage. En tout cas, tu fais tout pour y arriver. Et ça commence par te détendre.

Et quelle meilleure manière pour se détendre que de dessiner tranquillement au coin du feu? Tu n'en connais pas beaucoup d'autres. Ta plume de dessin, ensorcelée par tes soins, fais donc vivre sur le papier jauni de ton carnet divers animaux. Une fine panthère noire se camoufle habilement entre les lignes de ton écriture serrée. Un caméléon à l'air un peu bête tente de se fondre dans le papier, le regard fou. Un ours noir curieux s'assied sur son derrière et renifle autour de lui, comme s'il était entouré de plantes odorantes. Et une belette plus vive qu'un serpent parcourt la page en faisant des allers-retours, sur le qui-vive. Tu esquisses une tête de dragon au bas de la page. Dès que ta plume quitte la feuille elle se met à cracher un jet de flammes qui se fondent dans le reste de la feuille avant de s'évaporer. Tu ne l'as dessiné que par simple amour pour ces créatures fantastiques ; car en vrai tu aimerais beaucoup pourvoir prendre la forme d'un animal qui te permette de passer inaperçue. Un chat par exemple serait parfait, même si tu n'es pas d'un naturel très discret. Non. Pour toi c'est plutôt l'inverse. Tu parles fort, tu aimes le contact humain, tu vas vers les autres et tu les aide s'il le faut. T'es un peu têtue, parfois, mais tu es finalement dotée d'un calme utile et d'un fort caractère, qui prouve qu'il ne faut pas abuser de ta gentillesse non plus. Mais comment savoir, finalement?

Tu lèves enfin les yeux de ton carnet pour regarder l'heure. Six heures moins le quart. Oula. Précipitamment, tu enfiles ta capes et tes gants, pour assister comme tous les jours au coucher du soleil. N'oubliant pas ta baguette, tu sors de ta salle commune et finis devant la grande porte du hall d'entrée, les yeux rivés sur l'astre, dont seule une moitié est encore visible dépassant des hautes montagnes d’Écosse. Tu pointes alors ta baguette sur ton cœur, et même si tu appréhendes la douleur, tu ne trembles pas.
codage par Junnie sur apple-spring



DRAGONS ARE PEOPLE TOO
bon j'avoue des fois j'en rajoute, mais comment être convaincu qu'une créature si majestueuse ne puisse vouloir que le mal? il y a les dragons mangeurs d'hommes, certes, mais les chiens et les chats aussi mangeaient les hommes, avant. - elenore.

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Poudlard :: étage 1° :: Le Salon Commun-
Sauter vers: