Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













le scroutt à pétard (libre)

Partagez | 
 

 le scroutt à pétard (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 116

Date d'inscription : 21/10/2016

Feat : Grimmjow Jaggerjack

Crédits : me, ava, yasha merci <3

Double Compte : Othello Delor

avatar





le scroutt à pétard (libre)
30.01.17 20:04




 
LE SCROUTT A PETARD



AAAAAH J’EN POUVAIS PLUS DU COURS LES ELEVES ETAIENT AUSSI MOUS QUE DE LA GUIMAUVE ET ILS ECOUTAIENT RIEN DSKJNVDKS? je veux changer de métier et rester chez moi quand c’est comme ça arrrr. Je me frotte le visage, épuisé. J’ai des cernes de trois kilomètres et la faute à… A moi-même et mon manque d’organisation. J’ai passé la nuit dernière à corriger des parchemins QUI SE SONT ENVOLES AVEC LE VENT et je n’ai toujours pas dit à mes élèves qu'ils sont sans doute dans le lac et perdus à tout jamais.
C’est vraiment une semaine pourrie jusqu’à l’os. Je traine des pieds et j’ai les cheveux en vrac AAAH MAMAN RIEN NE VA.

Puis tout à coup. Un bruit. Comme des pattes qui bougent avec vigueur. Je lève le bout du nez et… LE SCROUTT (NOTE : Le scroutt à pétard est un animal qui ressemble légèrement à un scorpion, la femelle possède une ventouse et le mal un dard et sont particulièrement moches et très dangereux dû à leur agressivité. Atlas en possédait un pour ses cours mais ce dernier s’est échappé il y a quelques mois dans Poudlard. La bête mesure pas loin de 2m de long).



IL EST LA
APRES DES MOIS DE RECHE- WOW IL A GRANDI AUTANT ???!!
Ok ok ok pas de panique, le professeur Pendragon gè… pourquoi il me fonce dessus oh moN DIEU



J’ai pas ma baguette
J’ai PAS MA BAGUETTE
J’AI
PAS
MA

BAGUETTE

IL ME FONCE DESSUS
ESQUIVE
FIOUH

C’était pas loin. J’ai des gouttes de sueur sur mon front. J’ai vraiment eu chaud pour le coup.

Attendez il fait quoi ?
Pourquoi il s’est pas arrêté

oh NOOON

Poussez-vous! POUSSEZ-VOUUUUUS!!!!!! que je hurle sur les silhouettes au loin mais OH MON DIEU COMMENT JE VAIS GERER CE MONSTRE SANS LE TUER
PARCE QU’iL EST HORS DE QUESTION DE TUER CHARLOTTE !!!! (oui ce scroutt s’appelle charlotte j’avais pas d’idée et quand je l’ai ramené à la maison j’étais en train de cuisiner une charlotte aux fra-POURQUOI JE RACONTE CA)

OK JE DOIS ARRETER DE PANIQUER. Je cours jusqu’aux personnes sur lesquelles j’ai hurlé (ou la ? je ne vois pas bien d’ici s’il y en a plusieurs)

Une baguette. Il me faut une baguette. Et de l’aide pour capturer le scroutt. Sinon- je suis essoufflé omg plus rien ne va sinon quelqu’un va finir blessé.

HRP : euh du coup feel free de participer c'est le bordel on peut être 2 3 24 je m'en fiche mdr have fun







Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 30

Date d'inscription : 23/01/2017

Localisation : Dans ton cul.

Feat : Thor fanart // Chris Hemsworth.

Crédits : Cassou ; Anselmou ♥

Double Compte : Zephyrus S. Boswell.

avatar





Re: le scroutt à pétard (libre)
02.02.17 18:43

le scroutt à pétard
"The monster is not the one who is locked in the cage, but the one who put it there. But, this creature is so dangerous. Or not."
Tu marches.
Distrais.
Une tasse de thé dans une main, la Gazette et ses ragots dans l’autre.
Midi approche, mais il n’est pas encore l’heure de te déranger Prométhée.
Tes élèves sont bien placés pour le savoir.
Le matin tu es imbuvable la plus part du temps.
Tu marches Prométhée.
Pourtant de temps à autre la tasse à tes lèvres.
Par moment tu t’arrêtes, tournant une page.
C’est assez impressionnant comment tu arrives à déambuler dans les couloirs de la sorte sans percuter quelqu’un.
Il faut dire que tu es quelqu’un qui marche étrangement droit.
Toujours très rectiligne.
Tu as fini par penser que c’est juste les gens qui t’évites et il vaut mieux pour eux.

Les cris, que dis-je, les hurlements, ne te parviennent que tardivement.
Trop plongé dans ta lecture tu n’as même pas capté les pattes qui claquent sur le sol.
Tu réalises pourtant rapidement que c’est Atlas qui braille, mais tu préfères ignorer…
Jusqu’à ce que ton instinct, faut croire, te pousses à lever les yeux.
Tu esquives de justesse la bestiole qui te fonçait dessus.
Il y a du thé partout.
Voilà, il y a maintenant assez de facteurs réunis pour que tu envisages le meurtre.
*Est-ce que… c’était un…*
Scroutt à pétard ?
Oui Benny c’est ça.
D’un haussement d’épaule tu abandonnes ton journal et ta tasse au détour du couloir.
D’un geste de la main tu plaques tes cheveux en arrière et va retrouver ton collègue.
Qui est dans une merde… noire.
Il semble demander de l’aide.
Il n’a pas sa baguette.
Tu facepalm.
Un soupire de désespérance t’échappe.
*Comment on peut perdre une baguette d’une soixantaine de centimètres au moins ?!*
Tu te le demande vraiment.
Enfin bref.
Tes yeux roulent au ciel.

Atlas ! Et vous aussi là si vous voulez venir, faut ce bouger le cul de rattraper ta bestiole avant qu’elle… fasse du mal à quelqu’un.

T’as hésité à dire « tuer quelqu’un », mais t’étais pas sûr que la possible réaction à cette annonce soit ultra bien reçu.
Tu sors ta baguette et regarde l’ancien Poufsouffle avant de te mettre en marche.

Dis, comment il s’appelle ton Scroutt ?
© ASHLING POUR EPICODE




    Heart of Gold
     
    Je te demande pas de cogiter aux probabilités de survie que tu as, surtout qu'elles sont nulles crois-moi, mais de poser ton cul sur ce dragon. Et plus vite que ça ! ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 53

Date d'inscription : 07/12/2016

Feat : tobio kageyama - haikyuu !!

Crédits : rbbcchi

Double Compte : no

avatar





Re: le scroutt à pétard (libre)
04.02.17 4:19



Tu sais pas trop comment expliquer, tu sais pas trop comment dire que tu étais là, mais tu disais rien. T’avais ton livre, t’étais heureux pis tu r’gardais les deux dudes en train de s’extasier sur le Scroutt à pétard. T’étais sur le dos d’un certain Atlas. Ce qu’il sait pas c’est quand esquivant son Scroutt il t’avait plaqué comme une mouche au mur pendant que toi t’essayais d’esquiver tout trafic dans les couloirs. T’étais paresseux en criss pis ça te divertissais donc why not ?

Tu tapes sur l’épaule du gars sur qui t’étais en lui faisant signe que t’étais là. Sa réaction allait peut-être ressembler à un rodéo genre l’taureau qui tourne sur lui-même pis qui tente de s’débarasser d’la chose qui a sur lui – raison de plus pour toi de bien t’accrocher.

« Est-ce que vous pouvez baisser le ton please parce que j’essaie de lire tille ? Thanks ! »

Pis tu retournais à ton livre. C’que tu savais pas c’est que les deux dudes étaient des profs. Pis là quand tu décides de r’tourner à ta lecture l’karma y te dis non tu vas vivre dans le pétrin avec les deux autres. Il te prend ton livre sans même que tu l’remarques pis tes yeux sont d’venus aussi gros que si tu venais de fumer. Tu tapes l’épaule du prof sur lequel t’étais et qui pour toi était un simple dude qui avait l’air plus vieux et qui avait sûrement redoubler l’école plusieurs fois, pis tu lui pointes la direction inverse pour vous cacher.

« J’dis ça comme ça, vraiment. MAIS FAUDRAIT P’TÊTRE FUIR GENRE ? »


Tu plantes tes mains dans les cheveux du grand dude pis tu l’diriges comme si t’étais sur un ch’val. Tu t’en calissais, tout ce qui importait c’était de se sauver pis d’éviter de se faire rattraper par le scroutt.
tagging @ location, outfit, whatever
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 87

Date d'inscription : 10/09/2016

Localisation : Poudlard

Feat : XII - dCTb

Crédits : moi même

Double Compte : /

avatar





Re: le scroutt à pétard (libre)
04.02.17 18:02

Poussez-vous! POUSSEZ-VOUUUUUS!!!!!!

La grosse voix est familière aux oreilles de Shasta, qui fidèle à son activité favorite, hante les couloirs à la recherche d'un élève tapageur. Pourquoi donc ce grand danger d'Atlas beugle ainsi à travers les couloirs ? Et soudain, les connexions se font dans sa cervelle. Elle se rappelle de la discussion au cours de la soirée des professeurs, du scroutt à pétard en liberté dans les couloirs. Et à ce moment là, c'est elle qui crie, s'élançant à toute vitesse en direction des hurlements de son collègue. Elle brandissait son parapluie droit devant elle pour qu'on lui fasse de la place.

DEGAGEZ, DEGAGEZ, QUITTEZ LES COULOIRS !

Elle finit par apercevoir Pendragon et sa tignasse bleue (il faudrait qu'elle lui dise de changer de couleur, ça incite sans aucun doute les élèves aux bizarreries les plus diverses et variées).

PAR LA BARBE DE MERLIN ATLAS OU EST CETTE BESTIOLE ?

Soudain elle entend le bruit d'une petite explosion un peu plus loin, et la voilà qui repart au galop, bien que ses poumons de fumeuse la mette dans des états pas possible. Le premier sort qui lui venait en tête était ''Avada Kedavra'' parce qu'une telle bestiole était bien trop dangereuse pour continuer à se promener dans les couloirs du château, mais l'emploi d'un tel sort, en plus d'être interdit, était particulièrement dangereux s'il n'atteignait pas sa cible, mais un élève. Elle pensait alors à Sectusempra, mais là encore, trop dangereux pour les élèves, et pour elle aussi. Atlas l'écrabouillerait certainement si elle tuait la bestiole, quand bien même ce n'était pas l'envie qui lui manquait à ce moment là. Non, elle se contenterait de l'un de ses sorts favoris, son Stupefix adoré. Et puis il fallait dire qu'elle s'entraînait quotidiennement avec les élèves de son amphithéâtre. Enfin elle apercevait la saloperie à pétard et la visait de son parapluie, beuglant ''STUPEFIX'' à plusieurs reprises. Mais son sort touchait un malheureux élève, une porte, une fenêtre et rebondissait sur un miroir dans sa direction, qu'elle esquivait de justesse. Dans tout les cas, elle avait bien énervé le Scroutt, qui désormais la chargeait. Et alors même qu'elle activait un Protego à la va-vite, une autre explosion se faisait ressentir. L'instant d'après le professeur de droit apparaissait à travers un nuage de fumée, le visage noir de cendre, les cheveux en pétard et sa peau rouge de colère. Cependant, elle était complètement KO et n'eut que pour seul solution que de confier son parapluie à Pendragon.

Prenez ma baguette et immobilisez moi ce monstre nom d'un troll !



Une petite heure de colle Invité ?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 22

Date d'inscription : 23/12/2016

Feat : Shougo Makishima

Double Compte : N/C

avatar





Re: le scroutt à pétard (libre)
04.02.17 18:59



Réunion de début d'année

Jaydan vérifiait les pièges qu’il avait posés depuis la soirée de la réunion des professeurs. Bien qu’il ne savait pas comment attirer le Scroutt à pétard, il essaya de nombreuses nourritures, tout en visitant parfois la bibliothèque. Un comble pour un ancien élève ayant les meilleurs note dans cette matière. Dans tous les cas, piéger en toute sécurité l’animal du professeur de SACM, il en avait fait en affaire. Et il comptait bien y mettre un terme avant qu’un blesser ou un mort survienne dans l’école, c’était un garde-chasse et son poste aurait pu être en jeu.

Soudain, il entendit des cris survenir d’une des fenêtres juste au-dessus de lui. Cette voix, il finit par reconnaître celle d’Atlas. Arrêtant immédiatement sa tâche, il se demanda quelle fut la raison de ce hurlement. Et la première chose qu’il pensait, c’était que l’homme pétait un câble envoyant quelque chose arriver. Mais surtout, il se demandait : pourquoi est-ce que les gens devaient se pousser ? Puis, vint la voix d’un autre professeur, celui des études de Dragon. Il ne hurlait pas autant qu’Atlas, mais, les rares mots prononcés le mettaient sur la voie : « bestiole », suivit de « Scroutt ». Puis la panique s’échappa des différentes fenêtres du couloir et Jaydan comprit enfin ce qui se passer.

« Nom d’un Scroutt à pétard séché ! » Jura-t-il.

Sans plus attendre, le sorcier lycanthrope courut aussi vite qu’il le pouvait. Il rencontra d’autres élèves, dont il somma de s’éloigner du couloir où il avait entendu les cris. Il monta rapidement les marches, heurtant les fuyards ayant assisté à la scène. Ce mouvement de foule contraire le ralentit momentanément avant de se retrouver dans un couloir presque vidé de ses occupants. Il s’arrêta soudainement, posant ses mains sur le sol avant de se retrouver nez à nez avec le cul de l’animal, dont une queue en ventouse prenait naissance.

Sur place, Le garde-chasse voyait déjà un professeur au sol, tendant son parapluie à un homme aux cheveux bleus, mais également un élève au sol. Le temps que le propriétaire puisse récupérer sa baguette où l’accepter, il fallait occuper l’animal. Jaydan chercha autour de lui quelque chose avant de prendre un morceau d’armure, tout en excusant auprès de lui. — on ne sait jamais si l’armure était vivante. Il frappa frénétiquement les morceaux de l’armure l’une contre l’autre tout en hurlant :

« Eh Scroutt à pétard ! Regarde ici ! Je suis là !! »

Effectivement, il était bien là, et son action avait réussi. Le Scroutt femelle se retourna vers lui, avec une maladresse due à sa forte taille dans une pièce exiguë. Et quand il vit le regard noir de l’animal, Jaydan pensa qu’au final, son idée n’était pas la bonne et un simple : « Oh oh ! » sortit de ses lèvres.

« Atlas. J’ai besoin de vous là ! »

Et il recula lentement, prêt à fuir comme un chien, la queue entre les jambes.*

Layout by Ninquelote - canalgraph


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Poudlard :: étage 1° :: Le couloir-
Sauter vers: