Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













un dernier soupir ♔ libre à tous ♥ - Page 2

Partagez | 
 

 un dernier soupir ♔ libre à tous ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 126

Date d'inscription : 11/12/2016

Feat : anne-marie @fukari

Crédits : me et merci hermès♥

avatar





Re: un dernier soupir ♔ libre à tous ♥
18.02.17 14:37


Sou
pir.


À la question de Zephyrus, tu fixes un instant le vide, réfléchissant à une réponse. Tu cherches tes mots, pour ne pas l'inquiéter.

▬ « Pour l'instant euh... ça fait plutôt mal. Souvent. Deux fois par jour pour être précise. » Tu balayes ensuite ton propos d'un geste de la main, comme si ce n'était rien. « Mais c'est le prix à payer de toute façon je le savais bien. »

Tu ne parles pas des cauchemars qui t'empêchent de dormir depuis deux semaines, ni des sueurs froides qui te réveillent en sursaut lorsque tu y arrives. Selon toi il y a peu de choses que tu puisses faire à part attendre sagement le prochain orage, et il finira bien par arriver, c'est un fait.

La porte claque, tu sursautes à peine car tu pensais bien avoir entendu une course efrennée dans les couloir l'instant d'avant. La personne qui vient d'entrer semble épuisée, n'ayant pu se cacher que de justesse. Intriguée, tu renverses ta tête par dessus le bord du bain. T'as un peu la flemme de te tourner entièrement, avoues. Tes cheveux tombent en cascade et trempent le sol ; mais tu t'en fous.

▬ « Sio! T'as encore fais des bêtises? » Tu lui souris, même si t'es à l'envers, et tu lèves ta main pour l'inviter à vous rejoindre. « Tant que t'es là, tu n'as qu'à venir avec nous, ça te détendra. » Tu lui adresses un petit clin d’œil et tapotes le marbre à côté de toi.


hrp:
 



DRAGONS ARE PEOPLE TOO
bon j'avoue des fois j'en rajoute, mais comment être convaincu qu'une créature si majestueuse ne puisse vouloir que le mal? il y a les dragons mangeurs d'hommes, certes, mais les chiens et les chats aussi mangeaient les hommes, avant. - elenore.

Revenir en haut Aller en bas


Invité


avatar





Re: un dernier soupir ♔ libre à tous ♥
18.02.17 22:35








Eros n'arrivait pas à trouver sommeil. Il avait l'impression que son sang bouillonnait dans ses veines. Il avait l'impression qu'il allait exploser. 
Il savait qu'il devait se détendre mais il ne se sentait pas trop de prendre son carnet et dessiner pour une fois. Son trouble ne pouvait passer par papier cette fois-ci. Son trouble avait à voir avec une fille aux beaux yeux bleus. Son souvenir s'était encore ravivé, fort, puissant, inoubliable. Eros quitta son lit précipitamment. Il restait silencieux, malgré tout, pour ne pas éveiller ses camarades. Il repensa à la conversation qu'il avait eu avec une des filles de Serdaigle dont il n'avait pas retenu le nom. Si le souvenir était bon, il détenait le code pour la salle de bain des préfets.  
Peut-être qu'un bon bain clarifierait ses pensées. 
Il se déshabilla rapidement, pris une serviette qu'il mit autour de ses hanches, et emportant sa trousse de toilette et un peignoir qu'il mit sur son épaule, il quitta le dortoir puis sa tour. Il faisait nuit, et s'il avait bien regardé la pendule dans la salle commune, onze heures et demie du soir venait de passer. Il était silencieux, comme toujours lorsqu'il se déplaçait dans les couloirs, telle une ombre. Personne ne pouvait lui tomber dessus. 
Il s'arrêta pourtant, devant une des fenêtres. La lumière de la lune pâlissait sa peau couverte d'encre. Il laissa un sourire lui échapper puis marcha encore quelques instants jusqu'à l'endroit où se trouvait l'accès. Il murmura bas le mot de passe et ouvrit la porte, la refermant derrière lui. Ses yeux prirent quelques secondes pour s'habituer à la pénombre embuée de la pièce, avant que son cœur ne marque un brusque arrêt. Il n'était pas seul.  
Une chevelure rouge était la première à se distinguer des formes floues qu'il voyait devant lui. Il l'a reconnaissait pour connaître tous les membres des duellistes illégaux. 
Dans le bain, se trouvaient trois personnes. Il fut surpris de distinguer la tête de Antonin dépassant hors de l'eau. Plus loin, un peu plus cachée, se tenait Zeph' avec sa chevelure de feu. 
Bordel, dans quoi je viens de tomber ? 
Il avala difficilement sa salive et hésita à prendre la fuite mais ils l'avaient déjà aperçu. Il priait pour que les ombres le dissimulent suffisament. Il n'aimerait pas que son sang de vélane fasse problème... Même s'il était torse nu et que ses tatouages étaient offerts à la vue. 

"Je... Je vais peut-être vous laisser... Hum..."


 
Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas été aussi mal à l'aise, pétrifié devant quelques personnes.  
À vrai dire, il ne l'avait juste jamais été.





hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 161

Date d'inscription : 14/11/2016

Localisation : Nowhere and everywhere at once.

Feat : Rachel Dare ~ Percy Jackson // Jane Levy

Crédits : Lily ♥ ; Lynch ; Ele & Dothy.

Double Compte : B. Prométhée Thestral.

avatar





Re: un dernier soupir ♔ libre à tous ♥
23.02.17 12:07

Un dernier soupir.
"You can only get so far, with no one by your side. A dark storm lies ahead. Lies ahead."
Tu hoches de la tête à la réponse d’Elenore.
Oui, être animagus, c’est lourd et dur.
Enfin…
Il faut croire que cette soirée va être agitée.
La porte d’entrée claque.
Tu plonge encore ta tête jusqu’au dessous des yeux.
Tu fini par reconnaître cette voix
Un large sourire s’étends sur ton visage.
Siobhan.
Un regard en biais vers Antonin.
Tu sais qu’il est dans une mauvais passe entre elle et toi.
Sa soirée sera fort longue et certainement éprouvante.
Le pauvre.
Tu te joins rapidement aux mots de la préfète des jaunes et noirs.

Aller ramène tes fesses Sio, qu’on puisse tous les admirer à leur juste valeur.

Tu lances un regard malsain à Antonin, accompagné d’un sourire tout aussi effrayant soit dit en passant.
Mais parce qu’il aurait été trop simple que ça s’arrête là non ?
Quelqu’un d’autre fait son entrée.
Moins fracassante que celle de la rouge et or déjà.
Tu reconnais Eros.
Tu reconnais ses tatouages dansant sur sa peau blanche.
Semblable à de la craie.
Comme un tableau en clair obscure.
Il tente de se dissimuler.
C’est étrange de sa part et comme pour le souligner, ta tête se penche légèrement sur le côté.
Un peu surprise.
Pourtant tu trouves les mots de lui dire.

Mais non reste, plus on est de fou, plus on rit.

C’est à ce moment là que tu replonges ta tête dans l’eau et commence à faire des bulles.
Croyant laisser ainsi de l’intimité à ceux qui été encore hors de l’eau des bains.
© ASHLING POUR EPICODE



HRP :
 


    Damaged. Harassed. Flayed.
     
    On n'abat pas son ennemie en buvant du poison, on prépare sa revanche. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 126

Date d'inscription : 11/12/2016

Feat : anne-marie @fukari

Crédits : me et merci hermès♥

avatar





Re: un dernier soupir ♔ libre à tous ♥
01.03.17 15:37


Sou
pir.


Au moment où il entre dans la pièce, tu reconnais Eros et tu fronces légèrement les sourcils, contrariée. En fait, pour être toute à fait honnête, tu n'aimes pas vraiment la maison Serdaigle. En particulier l'équipe de Quidditch, et principalement leurs batteurs. Le cognard qui t'a assomé en plein match, causant la perte de celui-ci par ton équipe, il avait eu du mal à passer. Et même si tu n'en dis rien, tu as hâte que Kara s'en retourne en France ; même si tu t'en veux un peu de penser ça. Eros, deuxième batteur, n'étais peut-être pas le responsable de l'accident à tes yeux, mais il n'empêche qu'il n'occupe pas une place importante dans ton coeur. En tout cas, mis à part quelques gens fort sympathiques comme Zephyrus, tu n'as pas vraiment de liens avec la maison des bleus.

Sans rien dire, tu remontes la tête et t'enfonces un peu dans l'eau, histoire de réchauffer le haut de ton corps. T'hésites à appuyer ce que dit ton amie, et après tout, pourquoi ne viendrait-il pas vous rejoindre, puisque tout le monde est là. Mais tu te dis que ça ne sonnerait pas juste en sortant de ta bouche, une invitation si amicale, puisque tu t'appliques si bien à ignorer Eros lorsque tu le croise dans les couloirs. Faignant de n'avoir rien entendu, tu joues avec la mousse du bout des doigts, fixant les petites bulles qui réussissent à s'échapper et s'envoler avec la vapeur du bain.
Pour te donner une raison de plus de ne rien dire, tu te lèves, l'eau t'arrivant maintenant jusqu'aux fesses et tes cheveux plaqués dans ton dos, tu vas vers les robinets pour ouvrir ton préféré. Il libère alors un jet d'eau aux reflets nacrés qui répands ses couleurs dans le bain. Mais ce que tu aimes le plus, ce sont les effluves très parfumées qui se mettent à flotter dans toute la pièce, et qui t'apaisent lentement. Tu t'assied alors sur le rebord, à quelques mètres entre Antonin et le robinet, les pieds jouant dans la source d'eau légèrement plus chaude que le reste du bain. Les yeux fermés, tu soupires calmement, et toute contrariété quitte ton corps à présent plus détendu.


hrp:
 



DRAGONS ARE PEOPLE TOO
bon j'avoue des fois j'en rajoute, mais comment être convaincu qu'une créature si majestueuse ne puisse vouloir que le mal? il y a les dragons mangeurs d'hommes, certes, mais les chiens et les chats aussi mangeaient les hommes, avant. - elenore.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 34

Date d'inscription : 06/01/2017

Crédits : Alizée <3

Double Compte : Nope

avatar





Re: un dernier soupir ♔ libre à tous ♥
11.03.17 19:25

Une légère grimace à la réponse d'Elenore. Ca, il voulait bien croire que devenir Animagus était douloureux. Déjà, la métamorphose humaine, c'était chaud, et sans parler du risque non-négligeable de ratage. Un sourcil coloré d'une façon bizarre, ça passe. Faire disparaître son nez, un peu moins.  Mais en plus, contraindre son corps à se tordre dans tous les sens et parfois dans des directions pas très humaines – ahahah- pour rétrécir ou s'agrandir afin de prendre l'apparence d'un animal, parce que ça revenait à cela en réalité.. c'était un autre niveau. Pas sûr qu'il ait le cran pour cela. Antonin savait encaisser la douleur ; on ne pouvait pas être d'un tempérament aussi belliqueux que le sien en ayant peur de se prendre des coups et en chouinant au moindre bobo. Les hématomes, les lèvres coupées et gonflées, les estafilades en tout genre, il s'en foutait ; ce n'était rien. Mais la douleur de devenir Animagus, s'il pouvait l'éviter, très franchement..

Il en était là dans sa réflexion lorsque la porte s'ouvrit encore une fois. La dernière de la soirée, il l'espérait. Après Siobhan, voilà qu'Eros  faisait son apparition. Enfin un mec, il n'était plus seul face à trois nanas dont deux se foutaient royalement de sa tronche de petit français ? Alléluia ! Ce n'était rien, et pourtant, ça avait un côté étrangement réconfortant. Bizarrement. Ou alors il s'était un peu trop senti comme une proie face aux trois mégères.

« ..Nan nan, tu peux rester.»

Sa voix n'avait pas pris une vague nuance suppliante, absolument pas. Non il ne sous-entendait pas non plus «Pitié ne me laisse pas seul ». Pas du tout. Il était calme, autant qu'il pouvait l'être dans la situation. Très calme même …

Pas du tout en fait.

Non mais pourquoi s'était-il glissé hors du dortoir des Serdaigle encore ? Il se le demandait.

« ..Bon vous allez rentrer dans l'eau ou non ? Enfin, décidez-vous, quoi. Vous me donnez froid, rien qu'à vous regarder.  »

Surtout en comparaison de l'eau si chaude dans laquelle il était immergé.. Il aurait pu s'endormir, presque. Son esprit continuait à être en surchauffe, mais son corps, non. Il sentait ses muscles se détendre progressivement en tout cas ; son cerveau commençait à prendre le même chemin. Enfin presque.

Et c'est là qu'Elenore se leva pour aller faire mumuse avec les robinets;  il s'empourpra de nouveau avant de regarder le plafond le temps de l'opération. Oui, il était très beau ce plafond. Très bien exécuté au départ, il n'y avait pas défaut dans les moulures, pour autant qu'il pût en juger. Ni de mousse ou de champignons. Rien. Tout était propre, tout était impeccable. C'était normal. Sa technique marcha...presque. Jusqu'à ce que la jaune s'asseye sur le rebord de la baignoire.  Pas très loin de lui.

Seigneur.
Etait-il le seul ici à avoir une once de pudeur  en présence de personnes du sexe opposé ? Visiblement.

L'idée lui trottait dans la tête depuis tout à l'heure, mais là, c'était officiel : il était foutu.
Revenir en haut Aller en bas


Invité


avatar





Re: un dernier soupir ♔ libre à tous ♥
11.03.17 20:00








Eros regardait la scène un peu ébahis. C'est Zephyrus, la bleue, son amie de peinture avec qui il aimait parler art, un peu comme avec Neptune, qui réagit la première. Elle n'avait aucun problème avec le fait qu'il se joigne à eux. Elle plongea ensuite la tête sous l'eau, sa chevelure de feu teintant la surface de leurs flammes. Eros apprécia le geste à sa juste valeur, bien que pour lui le corps humain n'avait pas besoin d'être caché.  
Le problème, à vrai dire, c'est Elenore. Il savait à quel point elle avait eu de la rancœur pour Kara. Au moins, maintenant, ils étaient deux.  
Elle s'enfonce dans l'eau quelques instants, ne dit rien. Il comprend, elle ne veut pas sonner malhonnête. Elle joue avec le savon, feignant la sourde oreille avant de se redresser un peu et allumer un des robinets les plus parfumés, donnant une dimension encore plus agréable à la pièce. Eros l'observe, sans mauvaises intentions, contemplant les courbes subtiles du corps de la fille. Il sait que son regard peut paraître indiscret, mais il n'en est rien. Elle finit par s'asseoir sur le bord du bain, ses cheveux la recouvrant en partie et ferme les yeux. Ses épaules se relâchent, il comprend qu'elle lui laisse champ libre. 
Là encore, il est agréablement surpris. 
Antonin prend vite la relève, il l'invite lui et Siobhan, la Gryffonne dans le bain. Sa voix a un ton suppliant et Eros se rend vite compte que le sexe masculin est en infériorité. Il lance un regard à la femme au cheveux rouges, lui sourit et s'avance vers le bassin. 
 
"Pour ceux qui veulent détourner le regard..."

 
 
Il laisse tomber la serviette et l'abandonne sur le bord, se glissant dans l'eau moussante et chaude. Un sourire se répand sur son visage tandis que le liquide le couvre jusqu'à l'abdomen. Il rouvre les yeux que le plaisir avait fermé, pose ses coudes en arrière sur les bords de la piscine-baignoire et soupire de détente. Cela lui fait du bien, apaisant les muscles un peu endoloris par les entrainement, les nerfs tendus par la colère et le désespoir. Il jette un regard à son torse couvert de tatouages puis lève les yeux vers les autres. Ils ne semblent pas plus se soucier de sa... Différence et il en est heureux. Les effluves du bain ont des effets étranges après tout. 
 
"Merci de m'avoir laissé venir avec vous..."


 
 
Il jette un regard à Elenore, mais se retient de lui dire que son ennemie est partie. Il ne veut pas paraître pathétique ou raviver la colère qui sommeille en lui. Il se tourne vers Siobhan avec un sourire, attendant qu'elle se joigne à eux à son tour. Après tout, si elle est ici, c'est pour se détendre, non ? 




Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Poudlard :: Étage 5° :: Le bain des préfets-
Sauter vers: