Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













Je suis celle qui te pourfend, tandis que ton corps tombe sur le sol mouillé de ton sang.

Partagez | 
 

 Je suis celle qui te pourfend, tandis que ton corps tombe sur le sol mouillé de ton sang.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 2

Date d'inscription : 06/02/2017

avatar





Je suis celle qui te pourfend, tandis que ton corps tombe sur le sol mouillé de ton sang.
07.02.17 0:02

Chrysanthème Weylss

FEAT Mikumo ~ Macross Delta


JE SUIS Chrysanthème Weylss J'AI 19 années JE SUIS écossaise pure souche ET MES PARENTS SONT un père sorcier et une mère moldu. JE SUIS EN 5ème année d'étude ET J'ÉTUDIE l'occultisme/S.S.A.F OPTION Vol sur dragons, traque en terrain dangereux, soins aux créatures magiques, les sortilèges et leurs secrets.  JE FAIS PARTIE de rien du tout, et pour l'instant je ne compte pas aller dans un groupe ET MA MAISON EST l'une des 4. J'AIMERAIS RAJOUTER QUE je souhaite créer des nouveaux sortilèges tous aussi puissants les uns que les autres tout en chevauchant et en étant amie avec les dragons. Car dragon + sortilège, c'est badas...  

❝ Tu n'es plus mais tu reste en moi car tu fais parti de moi ❞

MON ÉPOUVANTARD est ma mère ... Une grande femme brune, magnifique, ayant une peau coloré tel du cacao. Elle as des magnifiques yeux verts et elle adorait s'attacher les cheveux en queue de cheval ce qui lui donnait un air plus stricte. Elle avait des formes là où il fallait et des jambes interminables, ce qui je lui enviait beaucoup et lui envie toujours beaucoup.
L'ODEUR DE L'AMORTENCIA  est l'odeur du parfum de mon père, dont je ne peux sentir l'odeur qu'à travers les lettres que nous nous envoyons.
MA BAGUETTE EST FAITE DE sureau, son coeur étant une épine de monstre de Fleuve Blanc et sa longueur étant de 34 cm.
MON PATRONUS est un Sombral
MA MATIÈRE FAVORITE EST le Vol de dragon.
JE SUIS DOTÉ d'une puissance inhabituelle pour une sang-mêlé.
ET J'AI des cheveux violets avec des mèches bleue et il arrive que des tatouages apparaissent sur mon corps quand je chante.
MON MEILLEUR AMI EST une chatte noire prénommé Edelweiss.




Caractère.


Chrysanthème ne seras présenté que comme un mannequin, un mannequin réagissant certes, mais un mannequin. De manière générale, elle parle peu aux inconnus. Elle n'aborde jamais la première, c'est-à-dire que si vous ne lui parlez pas, elle ne le fera pas pour vous. Mais si vous engagez la conversation, ses yeux s'éclaireront et elle vous répondra. Des fois, il arrivera aussi qu'elle fasse des blagues idiotes. Pourries. Vanneuses. Vraiment. Mais n'ayez pas envie de la tuer s'il vous plaît.

La plupart du temps, le mannequin est curieux. Un tantinet trop curieux. Pour apprendre à mieux être "ami" avec les dragons ou encore à développer des sortilèges puissants et complexes. Mais ce mannequin n'aime guère les personnes se pavanant de leur "lignée pures" ou encore simplement du fait qu'ils soit "puissant". Pour le mannequin, un fort doit protéger le faible et non pas le rendre encore plus faible. Alors quand le mannequin se met en colère, vous pouvez être certains que vous l'entendrez. Car ses sorts, sont, pour la plupart, inventés et assez dangereux. N'énervez pas celle-ci qui est assez calme.

Elle a peu d'amis, voir pas du tout. Les gens ne l'approchent guère, car sa couleur de cheveux inhabituels avec ses yeux et le fait de ses études font qu'on la catalogue comme "bizarrerie dangereuse". Pourtant, elle se sent seule, cette jeune fille. Enfin, ce mannequin, cet objet. Il se sent seul. Il aimerait avoir des amis, car il les protégerait et ferait tout pour eux. Elle est loyale.

Elle n'a que peu d'opinions sur les groupes ou encore le concours entre les maisons ce qui l'intéresse est son but : créer des sortilèges puissants et chevaucher des dragons tout en les élevant. Elle se dit qu'ainsi, elle sera puissante. Mais elle ne sait pas pourquoi elle souhaite être puissante. Mais elle veut l'être tout simplement. Ce pauvre objet, seul, dans son coin.

Malgré le fait qu'on dit qu'elle est puissante, elle a, elle aussi des peurs. Des peurs inavouées et une très grande peur. Qu'elle ne souhaiterait pas affronter, mais qu'elle n'a pas le choix pour grandir. Pour devenir "mieux". Pour arrêter d'avoir peur de cette peur. Alors elle essaie de se raisonner, elle fait de son mieux pour de temps en temps, essayer de ridiculiser son épouvantard. Mais cela lui fait mal. Car son propre épouvantard est sa mère. Son sang. Alors elle est des fois fière d'avoir réussi et en même temps triste. Pourquoi est-ce si dur ?

Si une lutte survient, elle combattra sans hésiter, mettant tout en œuvre pour gagner bien sûr. Mais elle n'est pas du genre à sacrifier autrui pour sauver sa vie au contraire. Par contre, faites attention, ce mannequin est franc. S'il vous trouve embêtant, il vous le dira. Mais ne vous vexez pas. Elle est ainsi.

Savez-vous que ce mannequin arrive à pleurer ? Elle pleure dans son coin, dans des rares cas. Ne la jugez pas trop durement, ce mannequin, il est seulement né comme un objet. Alors empoignez cet objet et redressez le pour qu'il devienne éclatant de beauté. Car elle en as les capacités. Ne laissez pas Chrysanthème continuait sur sa lancée, car sa quête de puissance et son mal intérieur risque de la mener aux ténèbres, ce qu'elle souhaite combattre.



Physique.


Faisons comme si Chrysathème n'était qu'un mannequin. Allons de bas en haut. Tout d'abord, nous pouvons voir des pieds ni trop grands ni trop petits, la taille avoisinant le 38. Ils sont fins. Nous remontons sur des jambes interminables assez muscler aux genoux et aux cuisses. Nous remontons encore pour découvrir un ventre bien plat, sans muscles particuliers, les os des hanches sortant de la fine peau. Nous pouvons constater un fin V, signe qu'elle était ou bien qu'elle fait encore quelque chose se rapportant à du sport. Quand nous remontons, nous pouvons constater qu'en respirant normalement, les côtes se voient naturellement. Un peu plus haut, le torse est rehausser par une poitrine assez opulente, ayant une forme bien arrondie et bien proportionner pour son âge. Ses épaules ne sont pas trop larges et nous permettent de descendre jusqu'à ses bras, musclés là aussi. Pourtant, ses longs doigts sont fins et sans aucune imperfection. Nous remontons à son cou qui n'est pas gros, proportionnel à sa fine taille et n'ayant aucune imperfection. Puis son visage, enfin. Fin, encadré par de longs cheveux qui atteignent facilement le milieu de ses jambes. Des longs cheveux d'un violet assez clair parsemé de mèches bleus qu'elle aime attacher au-dessus de sa tête et laisser libre le reste. Ses lèvres sont fines et de temps en temps voilé d'un rose clair. Ses joues ne sont pas creuses, elles sont bien comme elles sont, ni trop creuses ni trop "hamster". Son nez est fin et encadré par deux yeux ayant une couleur saphir, couleur inhabituelle. Et pourtant, elle est née ainsi. Ses sourcils sont fins et bien tracés lui donnant un air assez sévère sans qu'elle le veuille. Elle mesure, pour les plus curieux d'entre vous, 1m75.

Le mannequin aime s'habiller avec des tenues assez farfelues quand elle n'est pas obligée de porter la tenue de sorcier. Ainsi, il se peut que vous la voyiez avec un Qipao, un kimono ou encore un mélange des deux. Souvent, une cape recouvre son crâne, cachant son dos et ses longs cheveux aux restes du monde. Elle marche calmement, ne se presse jamais trop, d'une démarche assez féline, elle est toujours sur le qui-vive, comme si elle avait peur de quelque chose ou de quelqu'un.

Le mannequin as la manie de se mordiller souvent ses lèvres ou encore de passer sa main dans ses cheveux. Il lui arrive aussi de regarder son corps, d'un air assez triste. Et puis des fois, elle sort sa baguette, l'examine et on a l'impression qu'elle lui parle. Ou qu'elle parle à un fantôme.

Mais le plus marquant du physique de ce mannequin est sa fine peau blanche qui se recouvre de tatouages quand celle-ci chante. Une chanson bien particulière qui, on a l'impression, l'as fait souffrir. Mais elle chante merveilleusement bien et son corps se recouvre de tatouages tous aussi ensorcelants les uns que les autres. Certains, car peu les ont vus, on crut apercevoir leurs patronus, d'autre un souvenir fugace de leur passé et d'autre encore dise qu'on pourrait voir le futur dans ses tatouages. Rumeurs ou vérités ? À vous de le découvrir. Ils disparaissent une fois qu'elle a fini de chanter, leurs reflets ayant des couleurs allant du bleu au violet puis passant par le vert devenant noir, gris et enfin blanc comme sa peau. Un des mystères du mannequin prénommé Chrysanthème.



Histoire.


Parlons du commencement. Sa mère est une moldu, une humaine sans magie qui ne connaissait rien à celle-ci. Puis un jeune homme atterrit maladroitement devant elle, portant une cape, un chapeau, une baguette et étant perché sur un balai magique. Elle tomba dans les pommes. Ce n'est pas comme si un moldu rencontrait un sorcier tous les jours. Il reste à son côté et lui apprit l'existence de son monde tandis qu'elle l'écoutait fascinait. Cette femme était une scientifique, elle voulait toujours en savoir plus, un trait qu'elle laissa à sa fille. Ils tombèrent amoureux et souhaitèrent un enfant. C'est à cet instant que tout bascula. Car la femme souhaitait que son mari lui lance un sort pour que son enfant soit plus puissant que n'importe quel sang-mêlé. Le mari ne voulait pas, il refusait encore et toujours, mais elle continuait à l'harceler, des fois le menaçant. Il n'eut d'autre choix. Ils consommèrent leur mariage tandis que celui-ci lançait un sortilège qu'il avait créé. Un trait qu'il donna à sa fille, cette façon de toujours vouloir créer plus. Et Chrysanthème fut née. Mais elle ne fut pas comme l'espérait sa mère.

Chrysanthème grandit, sa mère étant strict envers elle, lui demandant toujours plus pour que ses pouvoirs évoluent encore plus, son père ne pouvant rien faire décida de quitter la maison, ne souhaitant plus lancer de sorts pouvant tuer sa propre fille pour satisfaire la curiosité de sa femme. Celle-ci, folle de rage, la lança sur sa fille. Elle la tapa, l'insulta, la priva de repas, des punitions tous plus horribles les unes que les autres. Et puis, elle grandit encore et ses cheveux changèrent, ses yeux avec. Ils étaient devenus violets avec quelques mèches bleues. Et ses yeux étaient devenus rouges, d'un rouge assez profond. Sa mère en fut heureuse et arrêta son mauvais traitement. Mais le mal était fait, l'enfant au fond de Chrysanthème hurla son injustice, ses pleurs qu'elle ne versa jamais. Son pouvoir se libéra, incontrôlable.

Des débris de chaises volèrent, des fenêtres se cassèrent et au milieu de tout ça se tenait la petite âgée de 10 années. Dix années de souffrance, car sa mère en souhaitait toujours plus. Sa mère cria, hurla, essaya de se rapprocher d'elle. Pour la tuer ? L’arrêter ? Et puis Chrysanthème se surprit à voir le temps non pas s'arrêter, mais ralentir. Lentement, elle vit du coin de l’œil le bout de carreau qui transperça d'une puissance le ventre de sa mère, s'y planta tandis que celle-ci se laissait tomber au sol. Une larme perla et longea le long de la joue de la jeune fille et elle se laissa glisser au sol, la tempête se calmant. Elle marcha à quatre pattes jusqu'à sa mère qui voyait la vie la quittait. Des regrets passèrent dans ses yeux, mais elle n'avait pas le temps de les formuler. Elle savait juste que sa fille était puissante. Alors d'une faible voix, elle lui demanda une seule chose, non pas de la pardonner, mais ceci :

"Chante ... moi ... une ... chanson ... La Berceuse ... d'autrefois ..."

Les larmes baignant la vue de la jeune fille, elle se mit à chanter de plus en plus fort tandis que des tatouages apparaissaient sur son corps et elle entendit sa mère dans un dernier écho dire :

"Tu es belle ... Tes tatouages le sont ... Porte les avec fierté ..."

Et elle mourut dans ses bras. La voix de la jeune fille faibli et seul son cri de désespoir s'entendait dans le silence qui régnait dans la pièce.

Son père apprit la nouvelle et vient la reprendre dans la maison maintenant détruite. Il ne dit rien, ne fit aucun commentaire sur les cheveux inhabituels de sa fille. Il l'as serra dans ses bras et décida de l'instruire par lui-même. Elle reçut une baguette, un compagnon, un chat noir qu'elle nomma comme sa mère : Edelweiss. Un nom de fleur. Et puis elle fut envoyée à Poudlard. Elle prit le cursus qui l'intéressait le plus et de temps en temps chanté en mémoire de sa mère.

Son père lui apprit qu'elle lui envoyait souvent des lettres, des lettres parlant de Chrysanthème. Qu'elle évoluait, qu'elle devenait belle, qu'elle apprenait vite, qu'elle était sa joie. Alors encore une fois, les larmes coulèrent. Car sa mère ne savait juste pas comment montrer son amour à sa fille et que celle-ci l'avait tuée. Mais elle se promit de devenir plus forte. Pour surmonter ses faiblesses, pour ne plus qu'aucun accident comme cela se reproduise. Ainsi était son but.



PSEUDO.


Appelez moi Chrys ou Ploppy ou encore Edelweiss, qu'importe !
J'ai 17 ans, je cherche toujours ma voie .. Un tantinet dépressive, nous n'allons pas nous le cacher !
Trouvé par pur hasard, puis puis, puis, la fille aux cheveux rose est magnifique cela m'as rappeler Aurora de Child of Light ...
Et oui, je suis une pure geek ! try J'aime mangas/romans/animés et jeux vidéos alors si vous voulez un conseil sur ceux là, n'hésitez pas !
Sinon j'espère que nous nous entendrons bien et que vous prendrez bien soin de moi, merci !  love





Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 170

Date d'inscription : 23/11/2016

Feat : Chrollo Lucifer de Hunter x Hunter et Timur Simakov

Double Compte : Seth & Sidney Hedger

avatar





Re: Je suis celle qui te pourfend, tandis que ton corps tombe sur le sol mouillé de ton sang.
07.02.17 10:36

Bienvenue ! ♥
Joli prénom haha. (UN PEU CREEPY)
Tu n'as pas posté grand chose de ta fiche mais je te souhaite la bienvenue :) ♥
Courage !


oupsie:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 161

Date d'inscription : 14/11/2016

Localisation : Nowhere and everywhere at once.

Feat : Rachel Dare ~ Percy Jackson // Jane Levy

Crédits : Lily ♥ ; Lynch ; Ele & Dothy.

Double Compte : B. Prométhée Thestral.

avatar





Re: Je suis celle qui te pourfend, tandis que ton corps tombe sur le sol mouillé de ton sang.
08.02.17 8:34

Blbll. Bienvenue sweetie jolie ❤️
Le pseudo me plaît huh
Courage pour la suite en tout cas o/
Kiss love


    Damaged. Harassed. Flayed.
     
    On n'abat pas son ennemie en buvant du poison, on prépare sa revanche. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Administration :: Je suis...-
Sauter vers: