Partagez
 

 Dessiner un banc || Euan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité


Anonymous





Dessiner un banc || Euan
19.02.17 0:00








En hiver, aller dehors était un des meilleurs moyens pour Eros d'échapper la foule. D'échapper à ces corps qui se regroupaient dans les salles chaudes, créant pagaille et chaos. Dehors, le froid le revigorait, lui ouvrait les yeux et l'esprit, lui permettait de se concentrer et d'oublier les soucis. 
Et pour quelqu'un d'aussi calme que lui, il en avait des soucis. 
Il savait qu'il ne devrait pas y penser. Que rien n'était sûr, que les rencontres pouvaient être anondines. Il avait des choses pourtant qu'il souhaitait garder en mémoire. Des choses qu'il voulait stocker dans les tiroirs au fond de sa tête et ressortir à des moments spécifiques. Sauf qu'il n'arrivait pas à être sélectif et ordonné. Ce qui était peut-être la cause de ce tas de souvenirs empilés et mélangés, à l'arrière de son crâne. Pêle-mêle, même s'il le voulait, il serait incapable de déterrer ce qu'il cherchait. 
Il s'assit sur un banc, l'ayant nettoyé de la neige et sorti son carnet. Le paysage était sublime, et il pris son set d'aquarelle pour rendre l'aspect hivernal encore plus délicat. Léger. Il avait déjà l'idée. Il dessina le ciel, gris, lumineux, peint le contour du lac givré, argenté et bleu comme sa maison. Il dessina la pente couverte de neige et matérialisa des pas qui auraient taché cette couverture blanche intacte.  
Il se souvenait de ce jour d'hiver, où tout allait encore bien, où Kara et lui étaient encore insouciants et innocents. Il l'avait portée sur ses épaules, comme un vulgaire sac de blé, après l'avoir menacé de la jeter dans le lac gelé. Elle lui avait pas cru, il avait décidé de le prouver. C'était une journée délicieuse... 
Il dessina sa silhouette d'abord, en contraste avec l'hiver presque noire, bravant la neige avec l'élégance d'un éléphant. Il ne joua pas sur les couleurs, essayant de garder des tons gris, puis appliqua un chiffon qui absorba l'eau. Le dessin devint transparent, exactement comme il le voulait. Comme si c'était un fantôme. Comme si c'était un souvenir. 
Il sourit en entamant la silhouette de la jeune femme. Il osa un peu plus de couleur, rendant sa longue chevelure châtain un peu plus claire avec la luminosité du paysage. Le pinceau lui obéissait, le papier s'imprégnait d'encre, l'art se créait et le cœur de Eros s'apaisait. Avec chaque goutte, chaque millilitre d'eau, il sentait que les vitres de son âme étaient nettoyées. 
Il était tellement plongé dans son art, que le crissement de la neige ne l'alerta que très tard de la présence d'un autre être. Il leva les yeux et rencontra un autre regard, peut-être tout aussi perdu que lui. Ses sourcils se levèrent un peu, tandis qu'essayant de cacher sa décontenance, il lança la première chose qui lui vint à l'esprit. 

"Je ne serais donc pas le seul à ne pas apprécier l'entassement des gens dans le château ?"






Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Poudlard :: Extérieur :: Le parc-
Sauter vers: