Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













Fancy running into you - Fallen


Partagez | 
 

 Fancy running into you - Fallen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Militant Contre les Dragons à Poudlard


Messages : 51

Date d'inscription : 23/02/2017

Feat : Fieldmouse - Rechargeable

avatar





Fancy running into you - Fallen
03.03.17 14:52

Neptune avait toujours aimé courir. C’était difficile de faire mieux, comme défouloir, et puis, il y avait tout le sens métaphorique, s’enfuir de sa vie, s’éloigner de ses problèmes, tout ça, qui plaisaient pas mal à son âme d’artiste. Iel s’était senti libéré quand, en première année, iel était arrivé à Poudlard et - miracle! - personne pour l’empêcher de sortir dans le parc immense pour courir tout son saoul à 6 heure du matin. Dans sa famille, il fallait toujours se tenir bien droit, ne pas sortir de table avant que tout le monde ait fini son dessert, voir, même, que les parents aient fini leur café et les enfants leurs gaufrettes goût carton lors des déjeuners du week-end, et, surtout, on ne pouvait pas sortir seul dans la rue, et quand on était dans la rue, il fallait marcher, ne pas aller trop loin. Ses soeurs, elles, étaient bien éduquées, elles ne couraient pas, elles marchaient bien au pas. Elles savaient bien faire. Neptune, iel était toujours dans le chemin.

Alors, depuis qu’iel le pouvait, depuis qu’iel était arrivé à Poudlard, Neptune courait, tous les matins, iel qui n’aimait pas la routine, c’était la sienne. Ce qu’iel préférait, c’était l’hiver, quand iel courait dans la neige, avec le crissement de ses pas et le vent qui lui battait le visage. Iel ne courrait jamais exactement au même endroit - c’était un luxe qu’iel pouvait s’octroyer, le parc de Poudlard étant si vaste. Et de temps en temps, par hasard, iel croisait Fallen, la belle Gryffondor qui l’avait fait rougir pendant plusieurs mois.

Et puis, tous les habitants de Poudlard furent envoyé à Caslte Combe, et malgré les circonstances, Neptune était ravi d’avoir de nouveaux paysages à découvrir dans sa course matinale. Ce matin-là, iel était arrivé jusqu’à l’orée de la forêt, et appréciait le chemin malgré l’obscurité encore bien présente, renforcée par un brouillard à couper au couteau. Il y avait des tas de bruissements et de pépiements étranges, signalant la présence des habitants de la forêt. Iel apperçut d’ailleurs un point coloré sur le bord du sentier, un peu en contrebas, et plissa les yeux. Un boursoufflet? Ou un étrange oiseau bleu? Ou un…

BAM!

Neptune était tout à coup sur les fesses, avec une sourde douleur au front. Ben tiens, c’est malin. Etait-iel rentré dans un arbre? Iel était vraiment pas doué parfois. Mais à travers les trente-six chandelles et le brouillard, iel remarqua une silhouette en face d’iel. Iel se releva tant bien que mal, et tendit la main à l’inconnu.

“Désolé pour le coup de boule, promis, c’était pas prémédité, je suis sûr que tu es une personne super qui ne mérite pas de mourir d’un traumatisme cranien. Moi c’est Nep…” Iel reconnut alors l’inconnu - qui était une inconnue. Fallen. Ben tient iel pensait justement à elle tout à l’heure. Iel était bien content que sa vue ait arrêté de lui faire battre le coeur plus fort depuis un moment. Là, iel se contenta de sourire un peu plus, et de continuer. “Neptune. Enfin, tu m’connais un peu quand même, on partage une salle commune depuis quatre ans. Je vois que t’as pas abandonné malgré le changement de paysage, tu cours toujours le matin!”
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 101

Date d'inscription : 07/01/2017

Feat : Asami Sato - Emeraude Toubia

Crédits : Avalove ♥ + Moi

Double Compte : //

avatar





Re: Fancy running into you - Fallen
05.03.17 21:22

HAVE YOU SEEN THE TEARS ? HAVE YOU SEEN THE SADNESS ? SEE HOW I DO, I STEPPED ON THAT PAIN AND STOOD UP AGAIN AT THE MOMENT I FELT IT WAS THE END.
▫ En garde !▫


 
L'herbe mouillée par la rosée du matin manque de la faire déraper, mais d'une torsion de la cheville, la jeune femme se remet dans la position adéquate avant d'entamer le chemin de terre qui quitte le village pour se diriger vers la forêt. Elle inspire et expire de façon régulière, et ses pieds frappent le sol à bonne allure, alors que lentement, le soleil hivernal vient baigner sa silhouette d'une douce couleur rosâtre. 

Fallen avait commencé à courir, lorsqu'un de ses cousins, bien évidement médecin l'avait déclaré en bonne santé mais "un peu trop rondouillette" et lui avait donc prescrit à une bonne cure de sport. Ce à quoi bien sûr Fallen avait répondu d'un haussement d'épaules dédaigneux, persuadée que le cousin n'avertirait pas ses parents. Ce fut sans aucun doute une de ses plus grosses erreurs. La demoiselle avait donc commencé à courir à l'âge de ses 14 ans chaque matin, au lever du soleil. Et comme par magie, sa graisse avait fondu comme neige au soleil et Fallen avait pris l'habitude de faire du sport. Et cela faisait 4 ans qu'elle levait sa carcasse par tous les temps pour aller courir à travers champs, en plus des heures de Quidditch et les efforts imposés par le cursus l'avait rendus plutôt musclée. Ce qui au final ne la dérangeait pas tant que cela. 

Elle avait très vite découvert avec joie les courses que lui offrait Castle Combe. C'était bien d'ailleurs l'une des seules choses qui lui plaisait ici. Elle évitait cependant de trop s'approcher de la forêt. Elle ne faisait jamais la sourde oreille aux légendes. Bien trop étaient fondées sur des réalités. Elle pariait cependant que dans peu de temps certains essaieraient de s'y aventurer. Et s'y perdraient sans aucun doute. Elle ralentissait, toujours en plein dans ses pensées quand une masse la heurta violemment, la renversant en arrière. Elle s'étala de tout son long sur le dos, à moitié sonnée et seule une voix floue vint percer les nuages qui envahissaient son esprit. Elle loucha quelques instants et n'entendit qu'un bout de son prénom avant qu'iel se remette à parler à toute vitesse. Elle grimaça et se secoua la tête, recouvrant ses capacités. 

 « Neptune ! »  

Elle savait qu'iel courrait mais ils se croisaient rarement. Puis iel avait la sale habitude de rougir et de fuir chaque fois qu'elle essayait de lui adresser la parole si bien qu'elle avait finit par abandonner, ne comprenant pas vraiment ces réactions. Elle saisit sa main et se releva tant bien que mal en grimaçant. Ses muscles n'avaient pas apprécié l'arrêt brutal. 

 « Oui oui, bien sûr que je te reconnais, je te voyais parfois les matins dormir dans la salle commune. Tu as aussi la sale habitude de me fuir chaque fois que tu me voyais.»  

Fallen dans toute sa splendeur avec sa délicatesse et ses mots bien trop honnêtes.
 
 « Bien sûr que je cours toujours, c'est bien la seule activité qui me reste ici, dans ce trou paumé.»  

Elle s'étira quelques instants et soupira. Elle ne pouvait pas repartir comme ça en le plantant là. Il avait engagé la conversation, elle se devait d'y répondre. Adieu le calme du matin. 

 « Comment vas tu ? »  






Never let darkness eat your soulI AM A LION WITH DARK HAIR. HIDING BEHIND HEAVY CURTAINS. MY HEART IN TWO BY ROSES TEARED. I WILL FALL INTO A DARKNESS OF BLOOD. (C) LADY



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Ailleurs :: Castle Combe :: L'orée de la forêt-
Sauter vers: