Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













marguerite france ♠ présentation terminée

Partagez | 
 

 marguerite france ♠ présentation terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 5

Date d'inscription : 16/03/2017

Feat : jillian holtzmann

Crédits : me

Double Compte : elenore gee

avatar





marguerite france ♠ présentation terminée
16.03.17 20:32

FRANCE MARGUERITE.

FEAT Jillian Holtzmann from Ghost Busters


JE SUIS marguerite france J'AI 31 ans JE SUIS française (sans déconner) ET MES PARENTS SONT sorciers JE SUIS professeur J'ENSEIGNE la défense contre les forces du maaaal DEPUIS bientôt un an MA MAISON ÉTAIT poufsouffle J'AIMERAIS RAJOUTER QUE je partage les classes avec Echo Holmes ; et que tout élève se moquant de mon accent français se verra affligé d'un devoir supplémentaire.

❝ un jour j'ai chevauché une vache. j'ai aimé ça. ❞

MON ÉPOUVANTARD est un épouvantail carrément flippant  
L'ODEUR DE L'AMORTENCIA est celle de la campagne, du marbré au chocolat qui sort du four et des chats tous propres.
MA BAGUETTE EST FAITE DE bois de tremble, contient une plume de phénix et mesure 29,5 cm. elle est très flexible, moyennement épaisse et une plume est gravée dans le bois au niveau du manche.
MON PATRONUS est un caïman noir affectivement surnommé charpie.
JE SUIS DOTÉE d'un superbe boule.
ET J'AI une peau de pêche et un tatouage de mamba noir autour de la cuisse droite, qui siffle méchament sur toute personne qui materait d'un peu trop près.
MON MEILLEUR AMI EST un pogona du nom de richard.




Caractère.

Marguerite c'était une fille très énergique, qui adorait faire des grimaces dans le dos de ses professeurs et qui ne respectait presque aucune de règles qu'on lui imposait. Et Marguerite, elle est devenue une femme à peine plus calme, très espiègle avec ses élèves et qui leur laisse un peu plus de libertés qu'avec leurs autres professeurs. Pour faire court, elle a grandi, mûrit, mais n'a jamais perdu son âme d'adolescente farceuse et rebelle, en témoigne son look et sa façon d'être.
Élevée dans la campagne française près de vaches et de cochons, elle n'a pas du tout la même mentalité que ses collègues britanniques, qui parfois la regarde avec de grands yeux lorsqu'elle rit à gorge déployée ou bien qu'elle danse en fredonnant dans la salle des profs. Elle en est totalement consciente, et c'est sans doute ce qui l'encourage le plus à continuer ; ça l'amuse, tout simplement. Avec ses élèves, elle entretient plutôt une relation amicale et n'hésite pas à les tutoyer et les aider individuellement. Et selon elle, ils peuvent en faire tout autant. En bref, c'est un professeur tout à fait singulier, et franchement sympathique.
Mais bon, Marguerite ce n'est pas qu'une prof de défense contre les forces du mal un peu cool. C'est aussi une aventurière qui a soif de découvertes, et c'est pour ça qu'aujourd'hui elle vit à Prés-Au-Lard, dans un tout petit appartement au-dessus d'une boutique de chapeaux. Elle s'y plaît beaucoup, de toute façon elle ne fait qu'y dormir puisqu'elle passe la majeure partie de son temps à Poudlard. Elle a quitté la France tout juste quelques semaines après son diplôme obtenu à Beauxbâtons, étant tombée amoureuse de l'Angleterre lors d'une année passée là-bas pour ses études. Fascinée par l'atmosphère anglaise et par leur approche de la magie différente de celle en France, elle n'a pas hésité, au grand désarroi de ses parents qui n'ont jamais vraiment compris son intérêt pour cette île froide et peu accueillante.

On ne croirait pas comme ça, mais Marguerite est une sorcière plutôt douée. Même si elle faisait beaucoup de folies, elle a toujours fait des efforts pour avoir de bonnes notes et s'en est remarquablement bien sorti en défense contre les forces du mal, en botanique et en métamorphose. Rarement démotivée, elle donne toujours le meilleur d'elle même dans ce qu'elle entreprend et déborde toujours d'énergie et de bonne humeur. En classe, elle ne tient pas en place, il lui faut de l'espace à occuper pour donner des démonstrations, présenter des créatures et simplement pour exposer son cours. Pendant qu'elle parle, elle a une gestuelle très marquée, et lorsqu'elle demande à ses élèves de prendre des notes elle fait souvent les cent pas devant son bureau, les mains derrière le dos et le menton relevé ; un peu comme un commandant d'armée oui. D'ailleurs, même si elle est plus souple au niveau du règlement dans son cours, il ne faut pas non plus déconner, c'est une bonne prof. Pas de retards, pas de mauvais comportement, et pas de bavardage lorsqu'elle parle à toute la classe. Ce sont ses trois règles à elle, et elle peut se mettre très en colère si elle doit les rappeler à tout bout de champ. Et une Marguerite en colère, vous n'en voulez pas. Ça hausse la voix et ça vous humilie avec un fort accent français à la limite de l'écoutable, et elle donne même des retenues si elle le juge nécessaire. Bref, on s'amuse, mais on ne fout pas la merde.

Par contre, il faut que je vous dise. Marguerite a aussi gardé quelques mauvaises choses de son adolescence. Notamment sa légère manie à ne pas vouloir admettre qu'elle a tort, même quand elle le sait, et à être quelque peu rancunière. Vous lui avez pris son goûté dans la salle des profs par mégarde? Méfiance, car rien ne saurait vous protéger d'un mauvais tour dans les jours qui suivent. Mais bon, elle n'en devient pas méchante pour autant.

Dans ses manières, Marguerite elle bouge de façon féminine mais sans gêne. On peut dire qu'elle est sensuelle, mais que parfois on pourrait la confondre avec un camionneur. Toujours habillée avec style et ce même dans ses vêtements de sorcière, les têtes se retournent sur son passage lorsqu'elle traverse le couloir à grandes enjambées bruyantes, sa cape volant derrière elle. Quand elle parle, elle s'exprime aussi bien avec sa voix qu'avec ses mains, et particulièrement lorsqu'elle explique quelque chose. Elle regarde toujours son interlocuteur dans les yeux et lui adresse généralement un fin sourire, naturellement présent sur son visage. Extérieurement, elle a toujours ce petit air charmeur qui en a fait craquer plus d'un. Son accent, elle n'y peut rien. Elle est totalement bilingue et ce depuis plus de dix ans, mais elle a vite abandonné tout espoir de réussir correctement ses prononciations. Son entourage anglophone s'y est fait, et c'est ce qui fait son charme, aussi. « Would you pliz pass me ze tchiz ? » je suis sûre que vous voyez de quoi je parle.


Histoire.

Marguerite est fille unique, mais elle n'a pas grandi seule. Sa famille vit en grande partie dans son village natal, paumé au milieu de la campagne française. Ses deux parents, sorciers nés-moldus, sont éleveurs et vivent paisiblement dans une ferme un peu éloignée du centre du village, avec leurs vaches, leurs cochons, leurs poules et leurs gnomes de jardins. Leur vie mêle rituels moldus et sorciers ; ainsi la vaisselle se fait toute seule, mais on trait les vaches à la main. C'est un beau mélange, et c'est dans ce superbe contexte que la petite blonde a vu le jour.
Au début, elle était la seule enfant de son âge. Et puis, presque tous en même temps, sont arrivés ses cousins. Ils sont devenu comme des frères. Sur quatre, deux sont aussi sorciers, et seulement plus jeune de deux ans. Elle s'est toujours sentie comme la grande sœur de la fratrie, et c'est toujours elle qui menait la troupe pour partir en exploration. Ils ont tout fait. Le poulailler, la remise, le grenier interdit, le hangars à bottes de pailles, la forêt, le village. Chaque fois, ils trouvaient le moyen de ramener toutes sortes de trésors. Un panier rempli d’œufs de toutes les couleurs, des chatons sauvages, un gros crapaud et même une fois, une corne de licorne. Bref, pour Marguerite, l'aventure c'est depuis toujours.

Et quelle plus grande aventure que celle de partir pour une région inconnue de son pays afin d'étudier un monde dont on ne sait encore pas grand chose? Non, ce n'est certainement pas au palais raffiné de Beauxbâtons qu'elle s'est calmée. En effet, après toute son enfance passée à faire les pires bêtises possibles dans son village perdu, arriver dans un cadre si studieux et élégant fut un peu comme un choc. Marguerite n'a jamais vraiment réussi à s'adapter au monde si différent entre l'école de magie française et sa bonne vieille ferme. Pour être une élève modèle, il aurait fallu stopper nette toute exploration et arrêter d'éprouver toute envie de transgresser les règles. Hors, c'est comme ça qu'elle vit, Marge ; en dépassant les limites. Elle a porté des pantalons au lieu de robes, elle a exploré tous les recoins du palais, surtout ceux interdit aux élèves, et comment respecter les couvres-feux quand il est si tentant de se promener avec son amoureux dans les jardins de l'école sous le clair de lune. Et du coup, c'était un beau bordel avec ses professeurs, qui n'arrêtaient pas de la remettre à sa place alors qu'elle avait quand même de très bonnes notes. Certains même ne savaient même pas vraiment comment lui parler, puisqu'elle écoutait si bien en classe et rendait des travaux impeccables, alors qu'un fois dans les couloirs, elle était devenue le cauchemar du concierge. Et c'est grâce à ses notes que lui fût offert en cinquième année l'option d'aller passer un an dans un autre école de magie. Elle choisi Poudlard un petit peu au pif, espérant tomber dans un école un peu moins « coincée » que la sienne. Et pour elle, c'était parfait. Admise à Poufsouffle pour un an, elle n'a pas plus fait honneur au règlement de château qu'à celui de sa propre école. Mais pour elle, se fut une année bien singulière. Découvrir toutes cette culture différente de la sienne l'a complètement séduit, et c'est vraiment avec regrets qu'elle est rentrée en France l'année suivante, ne souhaitant qu'une chose : retourner là-bas au plus vite.

Elle s'est alors promis à elle-même de terminer ses études avec les meilleures notes possibles et s'est un peu calmée dans ses habitudes d'infractions au règlement, ayant pour seul objectif de réussir son diplôme. Celui-ci en poche deux ans plus tard, c'est à peine rentrée dans sa campagne natale qu'elle repartait, mais cette fois pour en découvrir plus sur l'Angleterre et particulièrement son monde magique. C'est à partir de là que, passant d'un petit boulot à un autre, elle a gravit les échelons jusqu'à arriver au Ministère de la Magie britannique, où elle travailla pendant quatre ans en tant que brigadier d'intervention pour créatures magiques en danger. Elle était connue pour son dynamisme et son efficacité, et elle prenait son métier vraiment très à cœur, même si elle savait que depuis quelques années déjà, sa seule envie était celle d'enseigner. Pour Marguerite, rien de plus gratifiant que de transmettre ses connaissances et quelle fut sa joie en apprenant que sa candidature au poste de professeur de défense contre les forces du mal à Poudlard était retenue. Bref, c'est comme ça qu'elle est arrivée, et elle est foutrement heureuse d'être ici.


ZIZI.

Salut saluuut! C'est encore moi huhuhu. Vous me connaissez sous le nom d'Elenore! J'avais envie de faire un prof depuis fort fort longtemps, et j'ai vu le poste de DCFM libre! J'aurais préféré botanique, mais dcfm c'est vraiment stylé aussi! Ça me permettra d'avoir un autre style de jeu, de faire plein de cours et de m'amuser autrement sur le forum ; qui me plaît toujours autant d'ailleurs! Bref, je suis contente de me réinscrire ♥

p.s ; du coup avec echo on s'est mis d'accord, on va se partager les cours de dcfm à deux!



Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 161

Date d'inscription : 14/11/2016

Localisation : Nowhere and everywhere at once.

Feat : Rachel Dare ~ Percy Jackson // Jane Levy

Crédits : Lily ♥ ; Lynch ; Ele & Dothy.

Double Compte : B. Prométhée Thestral.

avatar





Re: marguerite france ♠ présentation terminée
17.03.17 6:14

Tu gères tellement bébé ohui
Genre je veux la suite *^* because you're fabulous (la réf est tellement perf omg) love
Pleins de bisous sur toi heart
❤️❤️


    Damaged. Harassed. Flayed.
     
    On n'abat pas son ennemie en buvant du poison, on prépare sa revanche. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 170

Date d'inscription : 23/11/2016

Feat : Chrollo Lucifer de Hunter x Hunter et Timur Simakov

Double Compte : Seth & Sidney Hedger

avatar





Re: marguerite france ♠ présentation terminée
17.03.17 10:50

Gosh. Tellement ... drôle.
Craquante cette Marguerite :D
Je me sens d'autant plus proche qu'elle et moi on porte le même prénom o/

J'adoooore l'épouvantard et l'amortencia. :D
Rebienvenue love


oupsie:
 
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Administration :: Je suis...-
Sauter vers: