Partagez
 

 GET DUNKED ON! [Percy~][terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité


Anonymous





GET DUNKED ON! [Percy~][terminé]
12.04.16 0:32




⋆ GET DUNKED OOOON! ⋆
Percy & Kenji


[20:31:32] Kenji Papathanassiou : On days like these, kids like you... should be burning in HELL!! *lance la musique*
[20:32:07] B. Perceval Mcdonald : j'imagine Kenji qui mettrait ça dans le dortoir des Pouffy
[20:32:10] B. Perceval Mcdonald : à six heures du matin
[20:32:18] B. Perceval Mcdonald : "ALLEZ DEBOUT BANDE DE LARVES"
[20:32:33] B. Perceval Mcdonald : "KENJI TA GUEULE ETEINDS CA BORDEL"
✻✻✻


La journée commençait, le soleil se levait, les oiseaux piaillaient et les étudiants étaient tout blottis dans leurs couettes, au chaud, encore au pays des rêves... Yep, sauf Kenji qui était déjà debout depuis deux heures au moins, là, il était quoi, six heures ? Hum, six heures moins le quart en fait... Qu'est-ce qu'il se faisait chi** n'empêche ! Parce que oui, par respect pour ses camarades encore profondément endormis, il s'était contenté de lire ou faire une partie de solitaire en silence. Ouais, un solitaire, même si c'est un jeu de vieux et pas très hype, lui, il aimait bien. Mais bon, au bout d'un moment, ce n'est plus vraiment drôle... Le bouquin qu'il avait emprunté, il l'avait déjà terminé et il n'avait aucune envie de commencer à se plonger dans ses livres de cours... Il était trop tôt pour se torturer merci bien.
Donc voilà pourquoi il était là, une dame de pique à la main et les yeux rivés sur le plafond de son lit à baldaquin. Il réfléchissait. Non pas à sa partie de cartes, mais plutôt à un moyen de se divertir.... C'est à ce moment-là qu'il se rendit compte de l'heure. C'est aussi à ce moment-là qu'il se dit que la situation avait assez duré. Nan, mais vraiment, ils allaient devoir se lever dans pas longtemps de toute façon ! Enfin pas longtemps... La notion du temps n'est qu'un concept abstrait ! Herm...
Dans tous les cas, il ne ferait que rendre un service s'il les réveillait maintenant non ? Ils n'auront pas à le faire plus tard comme ça ! Ouais ! Si ! C'était une trop bonne idée ! Kenji, t'est un génie sisi !
La graine était plantée, c'était trop tard pour arrêter le gringalet brun maintenant. Les pauvres... N'y avait-il pas un héros qui pourrait l'empêcher de commettre une telle action ?! Ahahaha, nope.
Le plan était simple, il fallait deux choses primordiales : faire en sorte que tout le monde dans ce dortoir se bouge les fesses et faire en sorte qu'ils soient motivés ! Pour ceci, rien de plus simple, Kenji avait juste a brancher deux/trois enceintes Bluetooth dans les coins, mettre une playlist du tonnerre en route via son portable ! Les avantages d'utiliser des outils moldus ? D'un, c'était plus simple que de faire un sort... qu'il aurait raté. Et de deux, si un de ses camarades voulait foutre en l'air la fête, ils avaient moins de chance de comprendre comment éteindre ses joujoux. Bon, ok, c'était trèèèès rare, mais limiter les risques au maximum, ne serait-ce que d'un petit pourcentage était toujours utile et non-négligeable !
S'applaudissant mentalement, le redoublant mit les engins en place, il les connecta, se percha sur une chaise en plein milieu et lança la musique au plus haut volume sonore ! Inutile de dire que tout le monde se réveilla d'un coup, certains en hurlant, majoritairement des insultes, le pire ? Ils savaient tous qui était le coupable. Pourquoi ? Parce que, qui foutrait un bordel pareil aussi tôt ?!Kenji, lui, était toujours sur sa chaise, debout, rigolant comme un maniaque, visiblement très fier de lui.

« DEBOUT LA D'DANS! Y'EST SIX HEURES BANDE DE MOLLUSQUES! HAHAHAHA! »

 

©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire


Messages : 750

Date d'inscription : 28/03/2016

Feat : Akaashi Keiji — HAIKYUU!!!

B. Perceval Mcdonald





Re: GET DUNKED ON! [Percy~][terminé]
16.04.16 1:27

GET DUNKED ON ✩
kenji & perceval
Ça avait franchement été une nuit horrible.

D'ordinaire, Perceval dormait plutôt bien pourtant.
Il avait apprit à faire abstraction des autres et des bruits parasites, tel les ronflements ou même ceux qui parlaient dans leur sommeil — à force de vivre avec une tribu la moitié du temps et une bande de blaireaux mal éduqués l'autre. Parfois même, il dormait si bien qu'il se transformait sans s'en apercevoir. Il se couchait en étant jeune homme et le lendemain au réveil, on cherchait Perceval partout, avant de finalement soulever les draps pour trouver une boule de fourrure sombre roulée en boule au fond du lit. On soupirait alors après ce fichu animagus de malheur. Dieu merci d'ailleurs les dortoirs n'étaient pas mixtes ; sinon certaines filles passeraient sûrement leur temps à le confondre avec une peluche à câliner.
Chose qu'il n'était pas — définitivement, non.

Quoiqu'il en soit donc, Perceval avait mal dormi. Il était sorti en douce dans la nuit faire une cavalcade nocturne à l'orée des bois, l'appel de la nature et de la sauvagerie du renard en lui étant trop puissants pour qu'il y résiste. Il était rentré en pleine nuit, les pattes boueuses et les moustaches frémissantes du plaisir d'avoir senti le vent jouer dans ses poils et les herbes froisser contre sa queue touffue.
Il avait reprit forme humaine une fois à l'abri des surveillants potentiels dans les quartiers des Poufsouffle et s'était nettoyé rapidement avant de rejoindre son lit.

Et là ; le sommeil l'avait fui. Encore la tête emplie de l'adrénaline de la course qu'il avait vécu précédemment, le renard en lui s’agitant encore un peu dans son cœur, Percy s'était tourné et retourné constamment et sa nuit déjà écourtée le fut davantage encore.
Ce qui expliquait pourquoi il dormait enfin profondément à l'aube.

Jusqu'à ce que son sommeil si précieux soit sauvagement avorté par un son strident. « FUCK QUE – » Perceval s'était redressé d'un coup, avant de se couvrir les oreilles. Qui était le démon qui mettait de la musique à cette heure-ci ? Et pas du classique ou des bruits de vague pour les réveiller tranquillement non — non évidemment fallait que ce soit quelque chose de rythmée et bruyant et — bref ; c'était dérangeant.

Des cris de protestations, des oreillers qui se plantent sur les têtes en guise de remparts se levaient de partout. Perceval darda un regard noir, plus noir encore que les écailles de sa dragonne Suif, sur le responsable, qui se pavanait et beuglait comme une — et bien comme une beuglante ! « Kenji — » souffla-t-il à mi-voix, maudissant de tous les noms à cet instant celui qui était pourtant un de ses précieux camarades blaireaux de longue date.

Il faut dire, ils avaient le même âge et étaient arrivés la même année de ce fait à Poudlard. Kenji et lui avaient littéralement grandit, en tant que petits sorciers débutants, ensemble. Eux si perdus à leur arrivé, quoique que son ami au moins avait la tarée de préfet dans ses proches pour lui servir de repaire — mais ce n'était, de l'avis de Perceval, pas une chose positive. « Eteints-moi ça tout de suite, enfoiré ! »

Et sur ces aimables paroles, il bondit hors de son lit, prêt à se jeter sur Kenji et à le balancer du haut du septième étage du château —lequel ne mesurait pas sa chance actuelle que le dortoir des Poufsouffle soit dans les catacombes.
Un Perceval qui n'a pas ses sept heures de sommeil nécessaire est un Perceval de mauvaise humeur. Surtout si on le réveille de manière si — sonore.  
electric bird.



don't need to be the hero
Why I'm still running when I know there's no escaping, come undone, surrender is stronger. I don't need to be the hero tonight. We all want love we all want honor, nobody wants to pay the asking price.
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: GET DUNKED ON! [Percy~][terminé]
24.04.16 18:54




⋆ GET DUNKED OOOON! ⋆
Percy & Kenji


[20:31:32] Kenji Papathanassiou : On days like these, kids like you... should be burning in HELL!! *lance la musique*
[20:32:07] B. Perceval Mcdonald : j'imagine Kenji qui mettrait ça dans le dortoir des Pouffy
[20:32:10] B. Perceval Mcdonald : à six heures du matin
[20:32:18] B. Perceval Mcdonald : "ALLEZ DEBOUT BANDE DE LARVES"
[20:32:33] B. Perceval Mcdonald : "KENJI TA GUEULE ETEINDS CA BORDEL"
✻✻✻


Quelle bande d'ingrat ! Lui qui les réveillait gentiment à l'aube de ce printemps magnifique, ils avaient le culot de lui grogner dessus et de l'insulter ! ...Oulà, quel était ce courant d'air glacial emplie de haine qu'il ressentait là.. ? « Kenji...Eteints-moi ça tout de suite, enfoiré ! » Uhoh, time to flie.
Kenji regarda la bête furax en face de lui, Percy était comme un prédateur, un seul mouvement et il bondirait ! Il fallait donc agir rapidement, trouver un moyen de sortir de ce pétrin sans se faire dévorer et étouffer avec un oreiller. Perceval n'était pas le gars qui se réveille tout sunshine le matin, mais c'était encore pire si c'était brusque. Kenji le savait, il aurait dû s'en douter qu'il se ferait atomiser en faisant ça ! Mais il partait d'une bonne intention ! Grâce à lui, ils pourront tous prendre leurs temps à se préparer pour la journée ! Enfin, la n'est pas la question. Les deux camarades se regarder droit dans les yeux. Qui bondirait le premier ? L'ours grognant et hostile où le machin perché comme un idiot sur une chaise ? La tension était palpable, on aurait dit un western avec la boule de paille qui vole entre les deux adversaires et de l'harmonica en fond. Sauf que là, la scène se passait dans un dortoir et la bande son était légèrement différente. … trois...deux...« Nope~ » un.
Kenji souri de toutes ses dents a son ami et sauta de son perchoir en le renversant par la même occasion. Il sortit de la chambre en sprint, ne voulant pas le moins du monde crever comme ça. Éteindre la musique ? Jamais ! Il ne pouvait faire cela, ce ne serait pas marrant ! Les hauts parleurs hurlaient encore tandis que le brun courait pour sa vie, tenant dans sa main l'objet qui contrôler tout ça. Donc maintenant, on avait globalement quelque chose qui ressemblait à ça : Deux gars qui se coursent, un qui hurle à la mort, un autre qui a une aura encore plus sombre que la couleur noire. Le premier doit éviter les coussins qui lui sont lancés à la figure et ne pas se prendre les pieds dedans. Plus personne ne dormait, soit ils regardaient le manège en étant énervés, soit amusés. D'autre essayer d'ignorer le chaos en vain.
Le plus triste dans tout ça ? C'est que ce n'était pas une première. Les filles avaient de la chance, elle entendait beaucoup moins le raffut du dortoir des mecs. A la rigueur, elles se réveillaient, mais pouvait se rendormir en se bouchant les oreilles. Enfin, ça c'était si le bordel ne se déplacer pas jusqu'à la salle commune de leur maison. A ce moment là, c'était un peu plus compliqué d'ignorer le boucan. Dommage, c'était par là que ce dirigeait Kenji.
 

©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire


Messages : 750

Date d'inscription : 28/03/2016

Feat : Akaashi Keiji — HAIKYUU!!!

B. Perceval Mcdonald





Re: GET DUNKED ON! [Percy~][terminé]
30.04.16 14:31

GET DUNKED ON ✩
kenji & perceval
Très bien. C'était la guerre.

Non vraiment ; l'une des choses à ne pas faire pour ne pas mettre Perceval en rogne, c'était de le réveiller brusquement. On ne chatouille jamais un dragon qui dort — cette devise de Poudlard s'appliquait également au jeune homme. Hors actuellement, Kenji avait fait fort. Les enceintes crachaient une musique à plein volume et avait sorti en sursaut de leur lit la totalité du dortoir masculin de Poufsouffle. Mais personne n'osa piper mot en entendant les grognements digne d'un ours mal léché de Perceval — tous le connaissait assez pour savoir qu'il ne fallait pas se mettre en travers de son chemin tant qu'il serait ainsi ; au risque d'être pris pour cible à son tour.

Non pour le moment, la victime en devenir de sa fureur matinale, c'était son ami Kenji. Attention — ils s'adoraient. Arrivés la même année pour se retrouver dans la même maison, ayant tout deux rejoints le groupe des téméraires, il était naturel pour Perceval de toujours apercevoir Kenji du coin de l'oeil quoiqu'il fasse. La présence de son ami était une habitude. Mais ça n'empêchait pas Perceval de le trouver particulièrement agaçant parfois. Comme là, tout de suite.

Il se jeta pour tenter de l'attraper, mais l'autre l'avait vu venir et esquiva, renversant une chaise dans son mouvement et Perceval manqua de se rétamer à son tour dessus. Maudit Papathanassiou, gronda intérieurement le chasseur improvisé en dérapant sur le sol. « Kenji ! Je te jure que si je t'attrape — » la menace planait dans l'air, promesse de mille souffrances. Même Joyce n'en voudrait plus après ce qu'il lui ferait subir. Il irait même jusque le jeter en pâture aux dragons tiens, ça sera fort distrayant de voir son ami tenter d'échapper à des reptiles géants affamés — cinq minutes, après il le sortait de là évidemment. Perceval n'était pas un monstre après tout. Juste une personne pas du tout du matin. Et Kenji le savait parfaitement.

Il commença à lui jeter les premiers coussins lui parvenant à porter de main, s'étant lancé à sa poursuite. Ils firent le tour du dortoir une ou deux fois avant que Kenji ne bifurque vers la salle commune. Les garçons les plus âgés grognaient après les deux quatrième année, qui décidément se faisaient trop remarquer d'après eux. Les autres étaient partagés entre la fatigue et l'amusement ; qu'on ne vienne pas dire que les Poufsouffle avaient moins d'énergie que ces fichus rouges après cela. Perceval surgit dans la salle commune, accrocha Kenji du regard qui tentait toujours de lui échapper. « Donnes-moi cette télécommande, tout de suite. Et je réfléchirais avant de te servir en pâté à Michel. » le chat serait certainement ravi d'avoir un peu de nouveauté dans son menu quotidien.

[ HRP ; je suis désolé omg ce post est tellement pourri au pire dis moi et je modifie ;; ]
electric bird.



don't need to be the hero
Why I'm still running when I know there's no escaping, come undone, surrender is stronger. I don't need to be the hero tonight. We all want love we all want honor, nobody wants to pay the asking price.
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: GET DUNKED ON! [Percy~][terminé]
14.05.16 22:49




⋆ GET DUNKED OOOON! ⋆
Percy & Kenji


[20:31:32] Kenji Papathanassiou : On days like these, kids like you... should be burning in HELL!! *lance la musique*
[20:32:07] B. Perceval Mcdonald : j'imagine Kenji qui mettrait ça dans le dortoir des Pouffy
[20:32:10] B. Perceval Mcdonald : à six heures du matin
[20:32:18] B. Perceval Mcdonald : "ALLEZ DEBOUT BANDE DE LARVES"
[20:32:33] B. Perceval Mcdonald : "KENJI TA GUEULE ETEINDS CA BORDEL"
✻✻✻

La bataille continuait ! Enfin, la course-poursuite plutôt. En entendant les menaces de Percy, Kenji fut heureux d'avoir cette chose magi..merveilleuse qu'est l'endurance, parce qu'il savait une vérité effrayante : s'il se faisait attraper, il était mort.
Il continuait de courir partout, faisant de son mieux pour ne pas se prendre les pieds dans les objets traînant a terre ou de se prendre un meuble en pleine face, il rigola et se tourna un peu – en essayant de regarder le plus grand et devant sois en même temps – pour lui répondre. « Ahaha ! Jamais Chevalier McDonald ! Je ne céderais pas ! C'est un combat d'homme ! » D'accord, il allait vraiment se faire tuer. Michel l'épargnerait quand même ? … Sûrement pas en fait... Sale chat perfide et traitre. Toujours a manger n'importe quoi. 
N'empêche, ce qu'il venait de dire était ridicule. Un combat d'homme ? Déjà 'combat' c'était faux mais en plus 'homme' venant de Kenji, ça ne faisait pas très sérieux. Quel beau combat, un gars minuscule contre un autre qui fait deux têtes de plus... Il continua de rire comme un maniaque, rien de tel qu'un peu de sport le matin ! Cependant, l’imprévu ce passa. La chanson suivante était les Spice Girls et ça, le brun ne s'y attendait, mais alors pas du tout ! En conséquence, il dérapa, fonça dans un mur, recula de quelque pas totalement confus, se prit les pieds dans le tapis et tomba en arrière en hurlant les yeux fermés.
Il les rouvrit lentement, à terre, mal au crâne et devinant à quel point il était foutu maintenant qu'il avait chuté. C'était la fin. Adieu monde cruel.
Un son sorti de sa gorge, entre le grognement et le rire nerveux, il observa son compagnon et battit des paupières, espérant adoucir la fureur du Poufsouffle. « Hehehe, désolé.. ? J'étais possédé ? » Oui, non, ça n'allait certainement pas le tirer d'affaire. Surtout qu'il n'avait rien éteint.

HRP : Désolé pour cette réponse ahahaha /meurt
 

©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire


Messages : 750

Date d'inscription : 28/03/2016

Feat : Akaashi Keiji — HAIKYUU!!!

B. Perceval Mcdonald





Re: GET DUNKED ON! [Percy~][terminé]
16.05.16 11:01

GET DUNKED ON ✩
kenji & perceval
Bordel, mais c'est qu'il s'amusait en plus l'autre idiot ; il était même tout à fait ravi apparemment de se faire poursuivre dans toute la pièce par son camarade jaune. Inconscient va. Car Perceval ne riait pas en revanche, pas du tout même. Si les frasques de Kenji pouvait être drôles et divertissantes, en être la cible le faisait moins sourire — surtout à une heure aussi matinale.
La crispation de sa mâchoire devenait presque douloureuse alors qu'il dardait son regard sombre sur son ami ; en cet instant, Perceval tenait plus du dragon que de l'humain. Pour un peu, il aurait exhalé de la fumée que cela n'en aurait point surpris certains.

Leur arrivée dans le salon commun avait d'ailleurs achevé de réveiller le reste des Poufsouffles. La porte du dortoir des filles venaient de s'ouvrir avec fracas et déjà certaines commençaient déjà à pousser des gueulements digne d'un troupeau de beuglantes — il exagérait à peine, après tout il fallait bien se faire entendre par-dessus les cris digne d'un possédé du chanteur qui s'entendaient probablement dans l'ensemble des catacombes. Il lui sembla apercevoir du coin de l’œil la tignasse flamboyante de Lambergson, mais peu importe. Perceval ne prêtait pas réellement attention aux insultes et menaces des autres élèves, tout concentré sur sa cible ; Kenji qui d'ailleurs, poussait son culot et son audace plus loin encore dans les retranchements de la patience limitée de son camarade. Il allait même jusqu'à la provocation — un vrai Téméraire pour le coup.

« Je t'en foutrais des combats d'hommes, moi ! » Ça devenait de plus en plus ridicule. À cet instant, la musique s'acheva enfin et l'on put entendre quelques soupirs de soulagements parmi le public réuni devant la course-poursuite aussi comique qu'improvisée. Bande de sorciers naïfs, songea Perceval en se préparant déjà à entendre la suite. Ceux qui n'étaient nés dans le Londres moldus ou n'avaient du moins, jamais fais l'effort de comprendre leur monde et leur technologie, ignoraient qu'une playlist impliquait plusieurs chansons — pourquoi d'ailleurs Kenji avait encore son portable, alors que les objets de ce genre étaient interdits en dehors de la salle moldu ? Certes il ne s'en servait pas pour téléphoner, de toutes manières les ondes ne fonctionnaient pas, mais s'ils se faisaient choper, ils étaient doublement mal avec ça.

Et voilà. maintenant c'était des voix criardes d'un groupe de filles qui se diffusaient dans l'ensemble du terrier des Poufsouffles. Misère.
« Bordel, mais tu cherches à nous rendre tous sourds ou — oh. » Le grognement de Perceval avait été interrompu par un renversement de situation imprévu. À force de courir et de déraper dans tous les sens pour lui échapper, Kenji avait fini par tomber. De manière plutôt magistrale d'ailleurs et son camarade eut une grimace de compassion en le voyant se manger le mur de plein fouet. Mais — Kenji était à terre. Sans défense.

Perceval s'approcha en faisant craquer ses phalanges d'un air renfrogné, le surplombant de toute sa hauteur. « Fin du jeu, Kenji. La seule chose que tu vas posséder, c'est mon poing dans ta face si tu te re-sauves. » La menace aurait pu étonner venant d'un jaune évidemment, mais ceux qui connaissaient bien le McDonald savaient qu'il était incapable de frapper un de ses propres amis. Ça n'empêchait qu'il l'avait bien fait suer dès le réveil l'autre. Il attrapa donc sa victime par le col, s'assurant qu'il ne s’enfuirait plus. « Donnes-moi le portable que j'éteigne ce bordel avant que les profs débarquent en croyant que c'est la Troisième Guerre des Sorciers. » Ils avaient encore une minuscule chance d'échapper à  un dimanche passé en heure de retenue.

Cependant Perceval n'aurait été lui s'il n'avait prêté attention à la manière dont la tête de son camarade. Il ajouta, d'un ton un peu plus doux et ses mots à demi mâchés par son accent écossait ; « … 'pas trop mal ? »
Petite pointe d’inquiétude qui perce la bulle de colère et d'agacement.

electric bird.



don't need to be the hero
Why I'm still running when I know there's no escaping, come undone, surrender is stronger. I don't need to be the hero tonight. We all want love we all want honor, nobody wants to pay the asking price.
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: GET DUNKED ON! [Percy~][terminé]
16.05.16 20:43




⋆ GET DUNKED OOOON! ⋆
Percy & Kenji


[20:31:32] Kenji Papathanassiou : On days like these, kids like you... should be burning in HELL!! *lance la musique*
[20:32:07] B. Perceval Mcdonald : j'imagine Kenji qui mettrait ça dans le dortoir des Pouffy
[20:32:10] B. Perceval Mcdonald : à six heures du matin
[20:32:18] B. Perceval Mcdonald : "ALLEZ DEBOUT BANDE DE LARVES"
[20:32:33] B. Perceval Mcdonald : "KENJI TA GUEULE ETEINDS CA BORDEL"
✻✻✻

Ooooh, c'était donc cela la sensation qu'on a avant de mourir ? Très intéressant, Kenji avait toujours pensé qu'il verrait sa vie défilée devant ses yeux, bien, il avait faux encore une fois. Fin du jeu comme le gagnant disait, la cloche avait sonné, il avait perdu et l'argument que Percy lui présentait (aka son poing) était assez convainquant pour ne pas vouloir un deuxième match. Du moins pas de suite... Sérieusement, vous ne la voyez pas l'ombre noire sur le visage du plus grand ? Avec juste les yeux qui brillaient d'avoir attrapé sa proie ? F l i p p a n t.
En même temps, les Spice Girls énerveraient n'importe qui, même les plus fort. Mais ça foutait quoi dans sa playlist ça aussi ? D'accord il avait des chansons douteuses là-dedans, mais ça ? Sérieux ? Le choc ! Peut-être sa mère avait essayé d'utiliser l'appareil pour ses musiques ? Ouais, c'était probable, il n'avait pas vraiment fait attention pendant sa visite chez lui aux vacances de Pâques... Mais passons !
Il fut relevé par le col, Kenji faisait la moue, déçu d'être pris ainsi au piège à cause d'une chute aussi minable. Il aurait pu essayer de se défendre, mine de rien il en un peu dans les bras et jambes, mais c'était une mauvaise idée, autant agiter un steak devant un chien affamé, c'est-à-dire qu'il se ferait déchiqueter très facilement. Soupire. « D'accord... I'll give you want you want... What you really really want. » Il s'autorisa un mince sourire à ses paroles ainsi qu'un clin d'œil pour la référence en espérant ne pas se faire frapper pour ça. Il lui tendit ensuite son portable, faisant enfin taire le vacarme qui secouait la maison des Poufsouffles en cette matinée. Il n'osa cependant pas regarder la mama des jaunes dans les yeux quand celui-ci lui demanda s'il ne s'était pas trop fait mal, c'était tellement embarrassant comme chute ! Penaud, il secoua négativement la tête, portant machinalement sa main à l'arrière de son crâne maltraité. « Non... Ça va. Je l'ai mérité na ? » Il ricana, c'était le karma et le karma est réputé pour être un enfoiré.
Il regarda un peu la petite assemblée réunit pour voir le manège, elle commençait à se dissiper, comprenant que c'était fini, cependant, Kenji eu le temps d'apercevoir Clémentine parmi le tas, il constata aussi sans vraiment d’intérêt l'absence de Pixel, elle avait dû juste mettre un oreiller sur ses oreilles pour bloquer le son et s'était rendormie. Enfin, ça, c'était si seulement elle s'était réveillée, ce qui, vu le paresseux qu'elle incarnait, été peu probable. « Tu vas pas le garder quand même.. ? » Question adresser à Perceval en désignant son mobile, on sait jamais, il pourrait très bien lui confisquer, il aurait raison en plus....

HRP : Voilà voilà, on clos ça ? Soit toi, soit moi, tell me what you want /ZBAFF
 

©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 30

Date d'inscription : 20/09/2015

Lux la Chouette





Re: GET DUNKED ON! [Percy~][terminé]
31.05.16 11:48

Lux pas très chouette


Forcément, votre raffut a été entendu par les elfes travaillant aux cuisines, dérangés dans leur préparation du petit-déjeuner. Ils ont donc prévenu Lux la chouette, qui vient de débarquer dans votre salle commune, les plumes encore ébouriffées car tirée de son sommeil semble-t-il.

“Et bien, c'est vous qui faites ce bazar infernal ? Vous êtes devenus fous ou bien ! McDonald, Papathanassiou, puisque vous êtes si en forme de si bon matin, vous irez donc aider pour le reste de la semaine les elfes en cuisine le matin et vous mettrez la table dans la Grande Salle pour tout le monde ! Rendez-vous à cinq heures dans les cuisines dès demain et gare à vous ! ”

Perceval McDonald et Kenji Papathanassiou font perdre chacun 5 points à leur maison.

-10 points pour Poufsouffle.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire


Messages : 750

Date d'inscription : 28/03/2016

Feat : Akaashi Keiji — HAIKYUU!!!

B. Perceval Mcdonald





Re: GET DUNKED ON! [Percy~][terminé]
31.05.16 11:50

GET DUNKED ON ✩
kenji & perceval
Certains Poufsouffles plaisantaient, sur comment Perceval agissait parfois en mère pour certains d'entre eux. Kenji faisait parti de ces téméraires à la parole taquine et au rire amicalement moqueur. Le concerné rétorquait auparavant à ces boutades de manière bourrue, avant de comprendre que rien n'arrêterait ses camarades et leur “Mama Percy”. Désormais, il se contentait d'un soupir ennuyé, laissant les enfants qu'ils étaient s'amuser de cette idiotie si cela leur faisait plaisir — mais actuellement, Perceval endossait d'avantage l'imagine d'un paternel furibond que celui d'une mère avenante. Les chants horripilants de ces harpies moldues qu'on appelait dans leur monde des “chanteuses” agressaient ses oreilles ainsi que celles de tout le dortoir. Kenji avait joué avec le feu et il avait perdu ; c'était couru d'avance de toutes manières.

La référence d'ailleurs, dans une tentative de plaisanterie, n'eut pour d'autre effet que de faire soupirer Perceval. « Je veux même pas savoir pourquoi tu as cette musique dans ton répertoire. », marmonna ce dernier. Il réceptionna l'appareil et mit enfin un terme au supplice enduré par les blaireaux depuis un temps qu'il estimait bien trop long quoiqu'il en soit. Quelques soupirs de soulagement résonnèrent alors que la foule se dispersait enfin, certains retournant retrouver le confort de leurs lits tandis que d'autres continuaient de râler contre les deux idiots qui faisaient un boucan de tous les diables. Desserrant sa prise sur le col froissé de son ami, Perceval le lâcha enfin, estimant qu'il n'avait plus à craindre que l'autre recommence — pour le moment du moins.

Il fut au moins soulagé de savoir que Kenji n'était pas trop blessé par sa chute. « Fais quand même un tour à l'infirmerie, si jamais le mal de crâne persiste. » lâcha-t-il à son intention, soupçonnant son camarade d'être capable de se trimbaler un traumatisme crânien toute une journée sans s'en rendre compte. Il regarda le portable entre ses doigts et secoua la tête. « J'suis pas préfet, j'vais pas m'amuser à te confisquer tes affaires ou quoi. » Ils étaient d'ailleurs la seule maison actuellement dépourvue de cette forme d'autorité, faisant un peu tâche dans le décors par cette nouvelle manière de se démarquer ; pourtant cela pourrait être une bonne chose que d'en avoir.
Perceval finit par tendre le portable à son ami. « La prochaine fois que tu me réveilles avec ça par contre, j'le balance dans l'enclos des dragons et bonne chance pour aller l'y rechercher. » menaça-t-il, un demi sourire aux lèvres si bien qu'il était impossible de dire s'il plaisantait ou non.

Il allait pour retourner dans son dortoir et aller s'habiller, à défaut de pouvoir se recoucher après cet exercice matinal, si Lux n'était arrivée dans leur dortoir. Cette maudite chouette évidemment — il se doutait qu'ils auraient des ennuis de toute manière, avec un boucan pareil, impossible de faire autrement. Sa seule consolation était de se dire que, les catacombes résonnant bien et le dortoir des Serpentard se trouvant non loin, eux aussi avaient dû être réveillé un peu brusquement. L'idée d'avoir tiré le prince Demeter par exemple de son lit était délicieuse et compensait un minimum la punition que venait de leur infliger Lux. Mais — mettre la table ? Pour les quatre maisons, pendant une semaine ? Pis encore; être sous les ordres des lutins pour aider à la préparation ?!

Une fois l'ébouriffée volatile repartie, tout en laissant une traînée de grommellements à propos de ces vauriens d'élèves derrière elle, Perceval se retourna vers Kenji.
Long regard lourd. « Dude, des fois je te déteste sérieux. »

electric bird.


[ HRP ; voilà Kenji chou tu peux répondre ou on s'arrête là pour celui là, comme tu veux enjoy ]



don't need to be the hero
Why I'm still running when I know there's no escaping, come undone, surrender is stronger. I don't need to be the hero tonight. We all want love we all want honor, nobody wants to pay the asking price.
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: GET DUNKED ON! [Percy~][terminé]
03.06.16 17:04




⋆ GET DUNKED OOOON! ⋆
Percy & Kenji


[20:31:32] Kenji Papathanassiou : On days like these, kids like you... should be burning in HELL!! *lance la musique*
[20:32:07] B. Perceval Mcdonald : j'imagine Kenji qui mettrait ça dans le dortoir des Pouffy
[20:32:10] B. Perceval Mcdonald : à six heures du matin
[20:32:18] B. Perceval Mcdonald : "ALLEZ DEBOUT BANDE DE LARVES"
[20:32:33] B. Perceval Mcdonald : "KENJI TA GUEULE ETEINDS CA BORDEL"
✻✻✻


Le soupir de son ami fit ricaner le brun, à force de s'inquiéter et de s'énerver, il allait avoir des cheveux blancs prématurément le pauvre. S'il a encore des cheveux à force de se les arracher avec tous ses 'enfants' à problèmes. Marrant de penser qu'à côté de cette nature aux allures d'un parent protecteur, l'autre faisait partie du groupe de fauteur de troubles de l'école. On l'oublierait presque dans les moments comme ceux-ci.
Le petit gredin (aka Papathanassiou) sauta presque de joie en ayant de nouveau son téléphone en mains, hochant la tête vigoureusement aux remarques et menaces de Perceval, se faire déchiqueter par des dragons ? Non merci. « Yeah ! Merci Percy ! » Malgré le mince sourire qu'affichait le plus grand, Kenji eut des frissons parcourant tout son corps, le gars pouvait très bien être sérieux. On ne sait jamais. Il ferait profil bas pendant un petit moment maintenant. Petit étant le mot clef. Il palpa son crâne après avoir rangé vite fait l'engin dans sa poche, il y avait déjà une petite bosse, enfin, ça ne devrait pas rester trop longtemps. De toute façon, il n'oserait pas aller à l'infirmerie, trouvant le tenant bien trop ... Suspect, pour quelconques raisons. « ...J'irais, j'irais... » Mensonge.
Il s'étira un peu, après avoir couru dans tous les sens comme ça, il valait mieux. Au moins, il avait réussi avec brio ce qu'il voulait accomplir de base : réveiller toute cette bande de marmottes, enfin, blaireaux plutôt. Vu l'heure, peu de gens allaient se rendormir, peut être traînasser encore au lit, maudissant le petit microbe qui les avaient sortis de leurs sommeils réparateurs et oh si confortable... Kenji, lui, comptait aller, s'habiller et descendre prendre le petit-déjeuner dans la salle défectueuse, dommage, la surprise du jour c'était Lux la chouette qui n'entendait pas de cette oreille ses plans de paix. Oopsie, ce n'était pas dans son programme que de réveiller le vieil oiseau grincheux, la sentence tomba lourdement. Une semaine. Entière. Pour lui, en vrai, ce n'était pas un problème de se lever aussi tôt, ça ne le changer pas, mais mettre la table et faire la cuisine ? Aaaargh... Le truc à peine chiant... Et comme si ça ne suffisait pas, la vieille chouette qui avait sérieusement besoin d'un brushing leurs enlevés des points ! Dix en moins ! Ouch, les autres n'allaient pas apprécier. Stupide hibou.
Il tourna la tête vers Perceval, qui était clairement mécontent de la situation. « Dude, des fois je te déteste sérieux. », Kenji hocha la tête, n'étant pas du tout en position de répliquer.
Bilan du début de journée ? Une bosse, une punition et un ami un poil en colère. Ça va. Y'a pire. Peut-être.

End.
 

©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé







Re: GET DUNKED ON! [Percy~][terminé]

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Beginning :: Le ministère :: La Corbeille :: Corbeille Rps-
Sauter vers: