Partagez
 

 Awkward flirting | Bartholomew.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité


Anonymous





Awkward flirting | Bartholomew.
23.04.16 21:15

Beaucoup de sourcils se haussaient, au début. Il a fallu du temps aux habitués de la Tête de Sanglier pour s'accommoder de ta présence. Beaucoup se posaient des questions à ton sujet, certains s'en fichaient, d'autres se moquaient, quelques uns étaient mal à l'aise. Il y avait peu de femmes, ici, tu as vite compris. Et celles présentes semblaient posséder une certaine force de caractère. Semblaient imposer le respect, ce qui n'était pas ton cas. Toi, tu as l'apparence d'une jeune femme fragile et silencieuse. Un peu sainte nitouche aussi, tu penses. Trop pure pour cet endroit, en fait.
Mais tu te sentais étrangement à l'aise, ici. Certainement parce qu'il y avait beaucoup moins de monde qu'aux Trois balais, ce qui impliquait que tu pouvais facilement te poser dans un coin et ne pas être dérangée des heures durant. Pendant longtemps, on te jetait des regards suspicieux, rieurs, parfois agacés. Et puis finalement, ils ont décidé que tu ne gênais personne, ici. Tu ne te laissais pas intimider, ce qui sous-entendait que tu n'étais pas aussi chétive que tu en avais l'air. Alors ils t'ont oubliée.

En ce jour comme parmi tant d'autres, tu t'es donc rendue à l'auberge, tes cours à présent terminés. Tu as auparavant fait un arrêt à Honeydukes, achetant nombre de sucreries : chocolats à la noisette, caramels, dragées surprises, chocoballes... D'autres auraient presque rougi, en étalant le contenu de ce sac sur la table. Mais pas toi, parce que tu les aimes tous ces bonbons et ces chocolats, et tu assumes parfaitement d'en manger beaucoup trop. Tu te laves bien les dents de toute façon après, alors on s'en fiche. Et si quelqu'un venait se moquer, tu les regarderais juste sans comprendre, car tu ne comprendrais réellement pas pourquoi il y aurait matière à se moquer. Bref.
Tu n'as commandé qu'un verre de lait (tu as juste demandé qu'on t'en verse dans ton verre, en fait, ayant assez vite réalisé qu'il était peu recommandé d'utiliser les leurs), en prévision du chocolat qui allait t'irriter la gorge (et les dragées aussi en fait), et aussi car tu buvais rarement de l'alcool. Tu es très réticente à en consommer, à part s'il rentre dans la composition d'une potion.

Parfois, tu te demandes pourquoi tu viens ici, au lieu de simplement profiter des sucreries dans ta chambre. Cela serait tout à fait faisable, et probablement même plus agréable ; alors pourquoi ? Tu tournes la question dans ta tête, interrompant seulement ton flot de pensées pour rapidement prendre une gorgée de lait, luttant contre le dragée au poivre.
Peut-être parce qu'ici, il est peu probable que qui que ce soit vienne te déranger ? En restant dans ta chambre, quelqu'un peut toujours venir toquer à ta porte, t'informant de tel ou tel problème, et te sollicitant dans les plus brefs délais. Cela t'ennuie un peu, car cette pensée t'apparaît très égoïste. Tu espères ne pas l'être. Mais tu ne sais pas vraiment, alors tu ne peux que pousser cette pensée au loin, et engouffrer un énième chocolat.
Heureusement que tu le fais avec élégance, on pourrait te prendre pour un petit ogre, sinon.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Beginning :: Le ministère :: La Corbeille :: Corbeille Rps-
Sauter vers: