Partagez
 

 Up this high, we'll never hit the ground (Bertie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 819

Date d'inscription : 15/04/2016

Feat : Un roux cool

Kieran Nails





Up this high, we'll never hit the ground (Bertie)
29.04.16 17:27




Up this high, we'll never hit the ground



C'était une superbe journée. Pour une fois le soleil brillait haut dans le ciel, pas une seul trace de nuage à l'horizon, la vue des toits était littéralement à couper le souffle.
Ce matin en me levant, j’espérais que ce soit une belle journée, maintenant j'en était certain. Elle allait être grandiose. Pour une fois je m'étais couché tôt, ce qui avait surpris pas mal de monde peut être mais j'étais réellement crevé et impatient de fermer les yeux pour être au lendemain. Avec Bertie on s'était levé tôt histoire de bien ce préparer. Petit dej englouti, on était prêt à subir la journée de cours. C'était long, si long que j'avais l'impression que les heures s'écoutaient au ralenti. Un véritable enfer, une torture qui n'avait fait qu’attiser un peu plus l'impatience d'être enfin libre cet après midi.

La cloche sonne, je prend mon temps pour me lever et ranger mes affaires. C'était pas le moment de ce faire remarquer et risque de devoir attendre dix minute de plus parce qu'on ce sera rué sur la porte comme si notre vie en dépendait. Une fois sorti, je m'excuse auprès d'Aili en lui soufflant quelques mots comme quoi j'avais un truc important à faire mais qu'elle devrait aller faire la sieste du coté du lac parce que ça risque d'être assez intéressant. Bien entendu elle avait pas compris de quoi je parlé et me fit son regard à chemin entre le : je m'en fout et le : putain qu'est ce que t'as encore fait. Je me contente de sourire et je la plante là au milieux du couloir pour me diriger vers les dortoir pour aller prendre quelques affaires. Un balais, deux grandes capes et les gros colis que j'avais reçus hier par hiboux, envoyé directement par mon père. Parfait. Restait plus qu'à ce rendre sur les toits, discrètement si possible.

Je m'étais dépêché, étant donné l'air suspect que j'avais avec mon balais, mes capes et mes bras encombrés, je voulais pas risquer d'attirer l'attention d'un préfet ou n'importe quoi d'autre. Arrivé là je fis un petit tour de garde pour vérifier que personne traînait dans le coin avant de grimper sur le balcon pour me hisser sur le toit.On avait rendez vous là avec Bertie, il devait déjà m'attendre étant donné que c'est moi qui suis allé chercher le matos. J'en chiais un peu à tout remonter, mais un coup de baguette et l'affaire était réglé.

« Ça va, je crois qu'on va être peinard ! C'est bon ? Pas trop stressé ? »

Ma main vola dans son épaule pour lui donner quelques tapes amicale. Je m'étais mis à rire, un rire peut être un peu nerveux parce qu'en réalité c'était peut être moi qui stressait un peu mine de rien. Malgré nos heures d’entraînements à peaufiner les sorts et le reste.. ça restait quand même sacrément dingue comme idée. Quand je pense qu'on s'était taper des soirées et des samedi entier à potasser sur les sortilèges. Au moins ça avait fait plaisir à Madame McFayden , même si elle ce doutait pas une seule seconde de ce qu'on avait prévue de faire avec son aide. Mais on était sérieux dans nos conneries ! On avait vraiment bien étudié le sujet pour le coup, elle allait pouvoir être fier de nous... on ne fait que mettre en pratique ce qu'on apprend voilà. Je crois que ce sera ma principale ligne de défense si on cherche à nous enlever des points, ou nous renvoyer..

« Je t'en voudrais pas trop si tu te dégonfle tu sais. Je tirerais toute la gloire de cet exploit c'est tout. »

Je lui fis un grand sourire en bombant le torse exagérément histoire de frimer un peu. Bertie traînait avec les téméraires alors je vois même pas pourquoi il aurait hésité une seule seconde. Et puis honnêtement. Il fallait être fou pour ne pas ce laisser tenter par un truc pareil. Fou ou avoir simplement un peu plus de bon sens et d'instinct de survie que nous.



codage par greenmay. sur Apple-Spring


Les cadeaux trop bo:
 
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Beginning :: Le ministère :: La Corbeille :: Corbeille Rps-
Sauter vers: