Partagez
 

 Weird and Suspicious[PV Kieran Nails]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage


Invité


Anonymous





Re: Weird and Suspicious[PV Kieran Nails]
07.05.16 1:52

Weird and Suspicious

 
Je n’avais pas vraiment d’expériences niveau dragon. Bien sûr, comme tout gamin, j’avais adoré les dinosaures mais en soit, ce n’était pas vraiment la même chose. Je n’aurai pas aimé me retrouver nez à nez avec l’un d’entre eux. Les observer de loin, les respecter comme les majestueuses créatures qu’ils étaient ça oui. Comprendre leur langage, communiquer, connaître leurs secrets...Mais évidemment, il fallait quelques imbéciles téméraires pour se dire qu’il fallait mieux leur sauter dessus et en faire des montures. Et en faire une compétition en plus.

Il m’en raconta davantage sur le sujet. Comme quoi il était le plus jeune, qu’il n’avait pas encore approché un seul dragon… Il souriait, comme d’habitude, mais je ne sais pas...Quelque chose dans sa façon d’aborder le sujet ( ou plutôt de ne pas tellement l’aborder). Est-ce qu’il était inquiet ?
Est-ce qu’il avait un peu peur ? Je ne le blâmerais pas.

«A ta place, je serai terrifié.» me contentais-je de l’interrompre.

C’était normal d’avoir peur. Il était jeune et il était lancé dans un truc énorme, quelque chose
qui le dépassais. Mon regard s’emplit de compassion. Comme quoi malgré cette apparente armure de confiance en soi, Kieran avait quelques faiblesses aussi. Alors, il mentionna le fait que ce petit accident dont il avait été victime aurait pu se produire en classe. Je penchais lentement la tête à droite, puis à gauche.


« Oui, c’est possible. La seule différence c’est qu’il y aurait eu un professeur pour s’occuper de toi au lieu de t’abandonner dans un couloir comme un vieux déchet.»

J’avais encore du mal à l’avaler celle là. Quitte à faire partie d’un club secret et illégal, autant avoir un code d’honneur. Ne laisser aucun soldat en arrière. Mais non. Même pas. Alors il me demanda si je comptais venir le voir. Je lui souriais et lui tapotait la seule partie de son corps acceptable à portée : son mollet.


« Mais je ne manquerai ça pour rien au monde ~»  

Maintenant que la pression et la colère était retombée, je ressentais le poids de la journée me retomber dessus, avec cette légère douleur dans le dos. Les pieds au sol, je me laissais tomber en travers du lit - du moins l’espace que me laissait Kieran - en retenant un soupir. Au dessus de moi, le plafond, parfaitement inintéressant.

« Tu sais, personne ne t’en voudra si tu as peur ou si tu ne te sens pas prêt. Parfois il vaut mieux reculer pour mieux avancer.»

Je bougeais un peu les épaules pour être plus confortable et je croisais les bras.

«En plus, je doute que le directeur te laisse vraiment aller à l’abattoir. Ca donnerait une mauvaise réputation à l’école.»

@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 819

Date d'inscription : 15/04/2016

Feat : Un roux cool

Kieran Nails





Re: Weird and Suspicious[PV Kieran Nails]
07.05.16 13:39




Weird and Suspicious



Rief avait vraiment un gros problème avec les Duels illégaux. Je crois que j'avais pas trop de mal à l'imaginer fureter les couloirs le soir à la recherche des  délinquants qui ce canardent à la baguette pour de l'argent. Peut être même qu'il avait comme projet de démanteler le réseau pour que la sécurité et la justices règnent en maîtresses sur Poudlard. Un justicier de l'ombre, ça lui allait carrément bien, son coté gentil préfet c'est sa couverture finalement. Comme Clark Kent et Superman. J'adorerais un peu trop ça je crois. Je m'égarais un peu dans mes pensé en imaginant une Justice ligue à Poudlard, la fatigue et la douleur agissent sur moi comme l'aurait certainement fait n'importe quelle drogue. Enfin surtout la fatigue. La douleur ça me faisait soupiré toutes les trois seconde. On aurait dit Aili..

Il s'était installé plus confortablement après avoir tenté de me rassurer d'un geste compatissant. Bon il s'était pas moqué ou m'avait pas vanné, en faite je lui en était reconnaissant parce que la moitié des gens que je connais en aurait profité, comme Aili, et elle aurait ajouté que j'avais cas pas le faire parce que c'était complètement con et menacer de pas venir me voir de toute façon. Lui il était quand même plus sympa, il essayait même de me dire que j'étais pas obligé de le faire. C'est vrais que je le suis pas.. enfin.. je crois.

« Moi je crois que je m'en voudrais un peu .. Je me dis que peut être je regretterais plus tard de pas avoir essayé... Même juste une fois.. Tu sais genre.. Vivre avec des remord plutôt que des regrets... Je peux toujours attendre ouais, mais je suis pas certain d'être sélectionné.. enfin.. on y est pas encore puis je me connais je me déciderais genre.. dix minutes avant. »

Je suis nul pour prendre des décision c'est quasiment maladif. J'hésite jusqu'à la dernière seconde mais l'avantage c'est que je regrette rarement mon choix après. Une espèce d'instinct poussé par le stresse de l’ultime seconde ! Je pense que cette fois ci ce sera pareil.. et j'espère que ça va pas me tuer, parce que je suis certain que ça peut arriver.

« Oh je sais pas.. c'est une bonne manière d’éliminer discrètement les gêneurs. Oups c'est un accident, c'est dommage on l'aimait bien ! J'suis sur que y'a une histoire louche là dessous.. pourquoi faire des courses de dragons si c'est pour pas que ça serve un minimum ! J'ai pas osé demandé si y'avait déjà eu des morts, mais parait que certain ce retrouvent carrément à StMangoust.. mais je sais pas si on m'a dit ça pour me faire flippé ou si c'est vrais.. peut être que j'aurais une cicatrice, genre en bas du dos ou sur l'épaule. Ça m'irait bien non ? Moi j'trouve que ça a du charme et puis ça a un coté mystérieux.. puis je sais pas j'aime bien l'idée que la vie te laisse des marques, c'est comme un tatouage. Tu le vois, tu sais pas ce que ce qu'il représente vraiment ou pourquoi c'est là, ça a sa propre histoire. Puis tu peux t'amuser à en raconter une différente à chaque fois pour garder un peu de mystère! J'm'en ferait plein ! Même des magiques, tu sais comme, des runes ou ce genre de truc, j'ai lue un livre qui disait que dans certaines sociétés magique ailleurs dans le monde les gens utilisaient même pas de baguettes pour faire de la magie et que finalement les baguettes sont qu'un sorte de catalyseur pour simplifier l'usage de la magie et qu'il a pas forcément la même forme d'une culture à l'autre. Finalement la baguette c'est trés occidental je crois mais y'a plein d'autres truc que le bois qui a cette faculté genre des gemes ou des cristaux, je crois que c'est ça qu'ils utilisent en chine, parait même que certain ossement sont efficace mais ça c'est un peu carrément glauque... mais du coup je me dis que si des runes ont certain pouvoir qui nécessitent pas de catalyseur comme la baguette et qu'il suffise d'une incantation y'a moyen de faire un truc intéressant en s'en encrant dans la peau, puis si on arrive à faire des tableaux qui bougent ou même des graffitis, pourquoi pas des tatouages ? Ce serait comme avoir en permanence sur soit un boost de magie modulable suivant ce que t'as besoin... Mais faudrait trouvé comment changer leurs forme, parce que les tableaux ont leurs volonté propre.. je me demande si quelqu'un à déjà essayé... »

J'avais beaucoup, beaucoup, trop parlé, sans même m’arrêter ou prêter attention à ce qui ce passait autour. Il aurait put disparaître par la fenêtre que je m'en serait même pas rendu compte.. Je regardais Rief comme si je venais de me rendre compte de sa présence et ouvrit de grand yeux rond en le fixant avant d'étirer un sourire un peu gêné en passant ma main valide dans ma tignasse .

« Désolé ... Je parle trop.... et je sais même plus de quoi on parlait à la base ahah ...»

Je décide de me taire et de garder mes pensées désordonné pour moi même. Je comprend que les gens aient du mal à suivre ce que je dis par moment. Aili à raison quand elle dit que mon esprit fonctionne un peu comme un flipper. Ça rebondit dans tout les sens à une vitesse incroyable.




codage par greenmay. sur Apple-Spring


Les cadeaux trop bo:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: Weird and Suspicious[PV Kieran Nails]
08.05.16 12:19

Weird and Suspicious


Je pouvais deviner que Kieran n’était pas le plus motivé pour aller se jeter dans la gueule du dragon. Je pouvais le comprendre, c’était effrayant et franchement il n’y avait pas de honte à changer d’avis ou à hésiter. Et puis il fallait faire confiance au directeur, j’imagine qu’il a pris plein de mesures de sécurité pour éviter de se retrouver avec des élèves handicapés ou morts. Un léger sourire s’afficha sur mes lèvres alors qu’il concluait en disant qu’il se déciderait 10 minutes avant. C’était de Kieran tout craché une fois de plus. Mais j’aimais penser que notre conversation aurait un petit rôle à jouer dans les rouages complexes de sa façon de penser. Je n’essayais de pas de le faire laisser tomber, juste lui dire que si c’était ce qu’il voulait, cette option restait envisageable. Il n’y a rien de pire que de la pression des autres pour faire des conneries. Des conneries qui auraient des conséquences monstrueuses.

C’est alors que… je ne sais pas, il se mit à parler à parler. Je regardais ses lèvres bouger sans s’arrêter en me demandant ce qui me tombait dessus. Ce qu’il disait n’était pas forcément idiot. Sa réflexion sur les manières de pratiquer la magie était au coeur de ce qui m’intéressait. Non pas que les baguettes me déplaisaient mais… il aurait été intéressant de voir autre choses. Des bâtons, plus grands. Des os, des cristaux. Dans certaines zones du monde il se contentaient même d’utiliser du papier et de l’encre pour élaborer des charmes et des sorts. J’avais entendu dire que même parfois, certains faisaient usage de cartes enchantées. Mais dès que l’on mentionnait quelque chose de différent, c’était vu comme potentiellement dangereux. J’aimais Poudlard, mais tout ici respirait l’archaïsme, une volonté de défier le temps et la modernité. Quand était-il du sorcier moderne ? Devait-il toujours se plier à ces vieux sorts, ces vieux chaudrons et les chapeaux pointus ? N’était-il pas temps d’évoluer ? D’inventer de nouvelles choses ? Non toute nouveauté rencontrait une résistance puissante.

Et lui, il continuait de bavarder pendant un temps qui me semblait interminable je fermais les yeux un instant, presque impressionné.

« Par Merlin, Kieran, qu’est ce que tu prends comme drogue ?! Nan je veux pas savoir. Si tu étais une drogue, tu serais du speed… A moins que tu ne supportes pas le silence»

C’était soit ça, soit il avait trop de choses dans sa tête au point que ça risquait d’exploser si il ne les sortait pas tout de suite. Mais vous seriez surpris à quel point les gens ont peur du silence aussi. Après une pause je poursuivais :

« Sinon, je me pose ces questions aussi. Comment fonctionne la magie ailleurs. Qu’est ce qu’on pourrait en faire, inventer la magie moderne. Non. La magie postmoderner, voire même postcoloniale… mais eu lieu de ça on se contente de ce qu’on sait, avec notre mentalité insulaire.»

J’avais prononcé cette dernière phrase en poussant sur l’accent britannique que j’avais pour la rendre bien British. C’est alors que je me redressais complètement et que je regardais dans les yeux orangés de Kieran :


« Alors, comment tu te sens ? Ton bras je veux dire. Ca fait encore mal ?»


@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 819

Date d'inscription : 15/04/2016

Feat : Un roux cool

Kieran Nails





Re: Weird and Suspicious[PV Kieran Nails]
08.05.16 15:58




Weird and Suspicious



C'est vrais que je fais cet effet à beaucoup de gens quand je me met à parler mais c'est plus fort que moi. Je parle, je parle encore et encore jusqu'à ce que je me mette une claque mental pour m’arrêter dans mon élan. C'est pas étonnant qu'on dise de moi que je parle tout le temps, à tout le monde et même tout seul. Je lui lache un sourire désolé en ricanant un peu avant de poser ma main valide sur mes côtes toujours un peu trop douloureuse, surtout quand je riais.

« Bah... C'est vrais que j'aime pas trop le silence.. ça donne l'impression d'être tout seul et j'aime pas beaucoup ça..  Mais je prend pas de drogue je le jure... et je crois que je préférerais être de l'exctasy quitte à choisir, d’ailleurs c'est marrant parce que y'a une façon de le prendre ça quand tu le fume s’appelle chasser le dragon, ça reste dans le thème. En fait tu vois tu prend de l'allu et..Ouais en faite on s'en fout.. »

La claque mental arriva un peu plus rapidement cette fois avant que je me perde dans je ne sais quel nouveau délire. Sourcil froncé et petite moue sur le visage j'avais laissé mes yeux ce perdre dans le vide au fil de mes pensées jusqu'à ce que Rief en revienne à un sujet plus normal, et cette fois c'est lui qu'avait l'air plutôt intéressé. J'ouvris de grand yeux rond remplis de reconnaissance et d’excitation que j'avais du mal à contenir. J'ai rarement croisé de gens vraiment intéressé par la magie à travers le monde. Comme si elle s'arrêtait au frontière du pays ou juste du continent ! C'est tellement stupide que j'avais envie de les secouer dans tout les sens pour les réveiller. A force je me suis simplement dit que c'était moi qui portais trop d’intérêt à ce qui ce fait ailleurs. Après tout on nous apprend des truc et on a une baguette pourquoi chercher plus ? Alors entendre quelqu'un dire que tout ça était intéressant ça me donnait envie de sauter partout en posant plein de question. Mais je restais silencieux et assis, pas tellement le choix de toute manière.

« Heu bah, j'ai grave mal mais j'imagine que c'est normal non ? Tu veux regarder voir si ça marche et vérifier qu'il me pousse pas un troisième bras dans le dos ? »

Je lui tendis mon bras en grimaçant un peu à cause de l'énergie un peu trop vive que je venais d'y mettre. Nouveau sourire, mes jambes s'agitaient d'elle même , réflexe naturel de mon corps face à l'impatience et l’excitation.. et aussi parce que je venais de passé beaucoup de temps assis. Fallait que je parle un minimum pour évacuer tout ça.

«T'as déjà essayé de faire de la magie différente ? J'ai cherché à la bibliothèque mais y'a rien de vraiment intéressant. En faite je voulais trouver comment créer un Overbord alors j'ai chercher comment enchanter mon skate de manière permanente pour qu'il lévite et c'est compliqué parce que la lévitation est un sortilège à durée limité, ou dans le cas contraire la mobilité est quasi nul. . J'veux dire que ça reste juste en l'air quoi alors que faudrait que ça avance tout seul. Et alors, du coup, je me suis dis qu'il fallait peut être lui appliquer deux sort lévitation/mobilité le soucis c'est qu'un objet réagit mal à plusieurs enchantements en même temps, et une fois de plus c'est difficile d'en faire un truc permanent... enfin jusqu'ici j'ai pas tellement réussit quoi.. Donc un moment j'ai envisagé de lui appliquer des sceau ou des runes pour mieux heu.. diriger la magie ? La préciser ? je sais pas comment on dit ça... Mais bon j'ai pas eu le temps de continuer .. avec les BUSEs et tout .. c'est un peu de coté. Mais j'y arriverais un jour ! Et désolé je me suis encore emballé.... Mais toi, tu dis que ça t’intéresse ou que ce serait bien d'avoir de la « magie modère », alors ! Raconte ! T'as déjà testé des trucs ? »

Un large sourire fendait mon visage alors que je le fixai droit dans les yeux, pétillant d'impatience et de curiosité. Au moins j'en oubliait la douleur c'était plus simple comme ça mais ça finira sûrement par lui donner mal à la tête toute cette agitation.



codage par greenmay. sur Apple-Spring


Les cadeaux trop bo:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: Weird and Suspicious[PV Kieran Nails]
09.05.16 13:10

Weird and Suspicious


Ce n’était pas vraiment ce à quoi je m’attendais. Enfin, bon. Plein de gens craignent le silence, ils l’interprètent que de la vacuité ou encore quelque chose de froid alors que parfois le silence, c’est simplement parler sans mots, intimement. Le silence ne me dérange pas. Il permet d’être calme, de réfléchir. Parfois même j’en ai besoin. Dans cette école où tout le monde fourmille, ou la vie en communauté empêche parfois le confort individuel, il était quasiment impossible d’être seul et encore moins de trouver le silence le plus complet.

Je savais pertinemment bien que Kieran n’abusait pas de drogue, impossible d’en faire entrer dans Poudlard. Mais je maintenais que si Kieran devait être de la drogue, oui, il serait du speed. Point final. Il se remit alors à s’agiter en me demandant de vérifier son bras. Je m’emparais de la loupe à nouveau.

« Doucement, doucement, arrête de bouger !»

Je la passais alors au dessus de son bras. On pouvait voir la fracture se refermer à vue d’oeil. Il n’en avait plus pour longtemps. Avec un sourire visiblement satisfait je commentais


«Tout va bien, c’est en ordre… et presque terminé.»

Ca devait se voir que j’étais content de moi. Bon réparer une fracture dans le milieu de la médicomagie, ça restait un petit bobo insignifiant. Mais quand même, j’étais sur le point de réussir et ça me donnait l’impression de recevoir une bonne note. J’étais fier de moi. Jusqu’à ce que Kieran me confie avoir déjà testé des trucs à ce niveau. Pourquoi ça ne m’étonnait qu’à moitié qu’il ait tenté de faire un overboard ? Avec les balais, je ne voyais pas trop l’intérêt mais bon. Je me contentais de répondre :


«C’est difficile de passer de la théorie à la pratique quand on n’est jamais seul et qu’on doit courir dans les quatre coins de Poudlard après les clubs illégaux tu sais. Et aussi, oui, tu devrais étudier pour tes BUSES.»

Sans compter le danger que cela représenterait si j’étais pris. Ici ou à la maison. Je n’avais pas tellement de fenêtre pour manoeuvrer quoi que ce soit et mes idées restaient au niveau théorique. Mais quelque chose me dérangeait un peu - non - m’inquiétait un peu. D’un ton plus bas je lui demandais :


« Hey au fait… ne dis ça à personne. Je n’ai pas envie que des rumeurs circulent tu comprends ? Je ne me confie pas comme ça à tout le monde...»

@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 819

Date d'inscription : 15/04/2016

Feat : Un roux cool

Kieran Nails





Re: Weird and Suspicious[PV Kieran Nails]
09.05.16 23:14




Weird and Suspicious



J'essayais de ne pas trop bouger pendant qu'il m'auscultait pour vérifier que tout allait bien. Je le voyais sourire en silence, concentré sur mon bras et compris que tout allait bien avant même qu'il ne le dise. Il avait l'air ravie d'y être arrivé, peut être même fier, c'était trop mignon à voir et je lui en été reconnaissant. Pas de troisième bras ou quoi que ce soir d'autre, en faite c'est tans mieux parce que je commençais à être fatigué de la douleur... Ce qui ne m’empêchais pas de parler mais ça je le faisait même en dormant alors...

Le regard braqué sur lui, je souriais avec une certaine impatience, je sais pas trop à quoi je m'attendais, peut être des exploits sur des sort qu'il aurait inventé ou des truc comme ça. Mais finalement il n'avait dépasser le stade théorique, c'est vrais qu'on était jamais seul ici donc c'était plus compliquer de travaille tranquillement loin des regards et des oreilles du reste du monde. Il avait cas devenir insomniaque comme moi, il aurait plein de temps libre pour faire ses petites expériences... et je crois qu'il essayait encore de me faire culpabilisé pour cette histoire de duels. Les yeux plissés, je n'en perdais pas moins mon sourire même si à force il allait vraiment finir par me faire culpabiliser... et puis je révise mes BUSEs de toute façon ! Je m'en serait offusqué tien mais j'étais trop fatigué pour ça et puis Rief ajouta quelques mots à mis voix, comme s'il avait peur qu'on puisse l'entendre alors qu'on était seul ici.

« Des rumeurs ? »

Je répétais ses mots simplement pour bien les comprendre. Il me demandait de garder le silence, une sorte de confiance tout d'un coup il avouait même ne pas ce confier comme ça avec n'importe qui. J'en restais un peu étonné. Étonné qu'il ce confie à moi même si quelque part je crois que je m'en sentais plutôt flatté, ou juste content. Mais surtout étonné qu'il ai peur que ça ce sache. Mon regard scruta le sien quelques secondes comme s'il allait y trouver des réponses. Mais Rief était mystérieux quand il voulait, le plus simple c'était toujours de lui demander.

« D'accord.. je le dirais pas. Je te promet.. mais.. enfin.. Je comprend pas.. Pourquoi tu veux pas que les gens le sachent ? Je veux dire.. c'est plutôt cool d'avoir ce genre d'idée. Enfin moi en tout cas je trouve ça intéressant.. pourquoi ça à l'air de t’embêter ? »

L'incompréhension, comme le reste de mes émotions, ce lisait clairement sur mon visage même si un sourire s'obstinait à y rester accroché. Même si je suis plutôt bon pour deviner les choses en règle général, il m'arrivait de temps en temps de ne simplement pas comprendre, mais c'était pas plus mal comme ça.



codage par greenmay. sur Apple-Spring


Les cadeaux trop bo:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: Weird and Suspicious[PV Kieran Nails]
10.05.16 12:17

Weird and Suspicious


Qui sait, peut-être que je finirai par prendre goût à la médicomagie. C’est vrai qu’il y avait quelque chose de gratifiant peut-être même d’orgueilleux la médecine magique. Il y avait également une part de découverte. Mais même quand j’essayais de voir le bon côté des choses, lorsque je m’imaginais arpenter les couloirs de Sainte Mangouste avec le blouses blanches et vertes, que je m’imaginais choisir la bonne potion pour le bon mal, ou même me rendre dans ce qui servait de salle d’opération pour des heures de travail...Oui lorsque je m’imaginais avec des années de plus, les cheveux plus longs, toujours bleus et de nouvelles lunettes. Je ne me voyais pas heureux. Je ne me voyais pas sourire. Je me voyais répéter les mêmes tâches ennuyeuses, ordinaire mais néanmoins nécessaires dans des couloirs qui devenaient de plus en plus gris. Peut-être qu’après dix ans j’arrêterais de me teindre les cheveux. Peut-être que je me laisserai pousser les quelques poils au menton que je pourrais avoir. Peut-être que je finirai par sortir avec une des infirmière dans une relation qui n’aurait pas de passion mais au moins me fournirait un futur. Et tout finirait par devenir gris et le moi que je connais finirait par disparaître.

Comme mon père avant moi. Jusqu’à ce que je fasse quelque chose de fou.

Peu de personnes connaissaient ma vraie passion, mes vraies motivations. De la même façon j’avais peu d’amis à qui le raconter. J’avais pour habitude d’en garder le secret. Vous vous demandez sûrement pourquoi.

Je poursuivais pour clarifier mon propos :

« Ce n’est pas tellement que j’ai peur de ce que les gens vont dire. Je m’en fous à vrai dire.  Mais c’est juste… c’est pas quelque chose que j’aimerai que les gens sachent.»

Les rumeurs m’étaient égal. Ca ne restait que des bruits de couloirs. Je savais ce que ça faisait de se faire embêter. Après tout j’étais bizarre, j’étais une sorte d’hybride et aux yeux des moldus, du moins pour certains je n’étais qu’un “sale chinois”. Non ils ne prenaient même pas la peine de savoir que j’étais japonais. Donc j’avais l’habitude. Quand quelqu’un cherchait à m’insulter, me provoquer ou me faire du mal. Je répondais avec un faible sourire, parce que rien ne pouvait m’atteindre. Mais...si jamais ils arrivaient à mettre la main là-dessus, à insulter mes rêves… Honnêtement je ne pense pas pouvoir réagir de façon aussi détachée.

Voilà pourquoi, je n’aimais pas que cela se sache.

Aussi, il y avait la poésie du secret. Du moins je le croyais jusqu’à ce que Kieran me confie que les mêmes idées lui traversaient la tête.

« Aussi, parce que tout le monde ne pense pas comme toi. Parce que ce serait un peu bizarre qu’un préfet s’intéresse à quelque chose qui est censé être interdit et parce que j’aimerai garder mes privilèges de salle de bain. »

Je ponctuais cette phrase avec un sourire. Non, je n’allais pas lui dire la vérité. Je n’allais pas lui dire : C’est parce que je ne veux pas que ça se retourne contre moi et qu’on puisse me blesser avec ça, quelque chose que je considère d’intime et de profond.. Je ne lui demandais pas de comprendre, juste de me donner sa parole et cela suffisait.

« Bref. Si j’apprends que tu trafiques des trucs ou que tu essaies des trucs et que je l’apprends… tu devras me montrer. »

Je lui lançais un sourire amusé avant de lever les yeux au ciel, faisant mine de réfléchir :

« Et ensuite...après je réfléchirais à t’enlever des points ou pas. »

Soudainement quelque chose d’autre me frappa, et je reprenais directement

« Ah au fait, pareil, ne dis à personne ce que j’ai fait ou sinon je vais avoir des problèmes. Tu ferais mieux de passer à l’infirmerie demain quand même et te faire examiner. Juste pour être sûr.»


@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 819

Date d'inscription : 15/04/2016

Feat : Un roux cool

Kieran Nails





Re: Weird and Suspicious[PV Kieran Nails]
10.05.16 18:15




Weird and Suspicious



Donc c'était simplement un secret qu'il ne voulait pas ébruiter. La discussion était devenue sérieuse tout d'un coup, non pas que ce soit embêtant, même si j'étais constamment en train de faire n'importe quoi ou de tout prendre à la légère j'étais aussi disposé à rester sérieux de temps en temps et écouter les autres. Surtout écouter les autres en faite, du moins les laisser ce confier et promettre de ne rien dire, de ce cotés là ils avaient pas à ce plaindre parce que j'étais muet comme une tombe et que la torture n'avait aucun effet sur moi ! Enfin je crois.

Je me contentais de sourire en hochant la tête à ses mots, respectant ce choix et le comprenant également. Il était pas comme moi à faire n'importe quoi et l'assumer sans tellement s'en soucier, il ne voulait peut être pas qu'on le juge, c'est vrais que j'étais d'accord avec ses idées et ses envies puisque j'avais les même, mais en y pensant c'est pas comme si beaucoup de monde comprenait ça. Je passais souvent pour un type u peu bizarre avec des idées loufoques, mais j'aimais me dire que ça m'allait bien, et puis moi je n'étais pas préfet alors je n'avais pas le poids des responsabilité qui me pesait. C'était aussi quelque chose d'important pour lui et ne voulait pas gâcher ça simplement pour avoir été trop bavard, surtout que ça avait quelques avantages non négligeable.

« Ah.. La salle de bain des préfets c'est un super argument j'avoue. Une fois j'ai essayé d'y entrer en douces en grugeant le mots de passe mais j'y suis pas arrivé, enfin.. je devrais peut être pas te dire ça.. ouais on va faire comme si je l'avais jamais dis. »

Des fois j’oubliais que Rief était vraiment préfet et que c'était peut être pas la personne idéal à qui raconter ses bêtises, quoi que ce soir ça nous avait un peu servis mine de rien ! Plus détendu, il me souriait encore en me demandant de bien vouloir lui montrer mes prochains essais, j'étais même pret à le faire participé s'il en avait envie, d’ailleurs j'allais lui dire quand il osa me menacer de me retirer des points si ça arrive. Ça avait marché une fraction de seconde durant laquelle je le fixais avec indignation avant de sourire et répliqué faussement vexé.

« Comme t'es ! Tu oserais ! Alors que je t'aurais invité à bidouiller avec moi et tout ! Tsss... »

Les yeux plissé, je fis mine de bouder, juste pour la forme et parce que j'aime bien ça. Dans le fond je préférais me dire qu'il oserait pas faire quelque chose comme ça surtout si je le préviens.. quoi qu'il était préfet également, son sens du devoir était peut être plus fort que sa curiosité, du moins, maintenant, j'avais peut être un doute sur la question. Je crois que je le saurais qu'en essayant, alors je me promettais de venir le trouver la prochaine fois, juste pour voir. Je poursuivie sur un ton plus calme et aussi plus sérieux même si je préférais éviter le sujet « infirmier ».

« Moui je verrais si j'ai le temps... J'ai entièrement confiance en tes dons de medicomage tu sais. Ça ira. »

De la flatterie gratuite, parce que ça me fait plaisir, que ça lui fais certainement plaisir aussi et parce que ça m'éviterais de devoir me ramener ici demain ou simplement devoir lui dire que non je ne viendrais pas parce que j'ai pas envie et que de toute façon ça servirait à rien vus qu'il m'a très bien soigné tout seul ! Puis l'infirmier aurait posé des question, j'étais tellement mauvais menteur que j'aurais rien trouvé de convaincant et au final on aurait peut être tout les deux eu des ennuies, chose qu'il semblait vouloir éviter.

« En tout cas je dirais pas que tu m'as aidé si tu veux pas... Mais tu sais Rief, dans la vie je me dis que des fois, la meilleur chose qui peut encore t'arriver, c'est d'avoir des problèmes. »

Je lui lâche un sourire toujours très mature qui laisse une fois de plus apparaître une langue sauvage avant de lui voler ses lunettes de ma main valide pour les coller sur mon propre nez. Il était au moins aussi aveugle que moi en faite. Les yeux plissé, je portais mon regard un peu partout avant d'ajouter quelques mots en relevant la paire de lunette d'un geste de l'indexe.

« Vraiment, tu devrais essayer... juste une fois. Ou plusieurs même ! On a jamais trop d'ennuis dans la vie. »




codage par greenmay. sur Apple-Spring


Les cadeaux trop bo:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: Weird and Suspicious[PV Kieran Nails]
10.05.16 22:13

Weird and Suspicious


Et oui la salle de bain des préfets, ça restait un privilège de taille. D’ailleurs c’était le seul moment où je pouvais être seul mais difficile d’expérimenter quoi que ce soit dans une salle de bain. Je veux dire… ça glisse et un accident est si vite arrivé. En tant que préfet, c’était le seul avantage que nous avions (à moins que vous ne considériez le retrait de points comme était un avantage).Du coup on aimait bien se faire mousser à ce propos. Alors que Kieran ait tenté d’y pénétrer - sans succès - cela constituait simplement une petite bêtise qui me faisait sourire. Au moins j’étais rassuré, le mot de passe était toujours bien gardé.

« Si tu veux y entrer tu n’as qu’à devenir préfet.» lançais-je en guise de plaisanterie.

Ca serait presque drôle, Kieran en préfet. Ca faisait un peu “voyage vers la quatrième dimension”, un peu “jour des contraires”. C’était marrant. Imaginez juste pour un jour, s’il devait faire régner l’ordre sur Poudlard… Mais il n’y avait aucune chance qu’il prenne ça au sérieux. C’était un peu son problème d’ailleurs, de ne rien prendre au sérieux. D’ailleurs il prit un air faussement indigné, ça se voyait tellement, il ne cherchait même pas à le cacher. Cette mimique m’arracha un petit éclat de rire - ce qui était probablement le but recherché. Alléger l’atmosphère. C’était bien son genre.

Par contre je n’étais pas dupe, quand il flattait mes talents de médicomages, je savais pertinemment bien qu’il disait ça pour éviter de devoir retourner à l’infirmerie.


« Mouais, tu dois vraiment ne pas avoir envie d’aller voir Mr Valces, toi.»

Je n’irai pas jusqu’à dire que Kieran était quelqu’un de prévisible, mais il était plutôt facile de voir où il voulait en venir. La discrétion ce n’était pas son fort.

Et juste quand j’étais en train de me dire ça, voilà qu’il me balançait un de ces trucs venus de nulle part. Le genre de truc profond mais prononcé sans la moindre intention de dire quoi que ce soit d’intelligent ou de significatif. Le genre de phrase qui vous frappe comme une gifle et qui laisse une marque douloureuse. Et comme mon cerveau ne parvenait pas à computer, il se rabattit sur la seule réaction possible à quelque chose d’aussi saugrenu, d’aussi aléatoire et pourtant de profondément paradoxal. J’ai commencé à rire, vraiment. Mort de rire. Mais d’un rire nerveux. J’avais du mal à me récupérer, il me fallut une bonne minute pour me maîtriser.

Parfois je me demandais vraiment - mais vraiment - si Kieran était juste un idiot ou un génie.

Evidemment il profita de ma vulnérabilité pour me piquer mes lunettes. Tout ce qui n’était pas proche de moi devint aussitôt assez flou. Je pouvais juste voir le gryffondor faire le malin avec. Ca ne lui allait pas si mal, les lunettes...


« Heyyy, rends moi ça ! Ou c’est toi qui va avoir des ennuis »

Mais peu importe à quel point j’essayais d’avoir l’air sérieux, ça ne marchait pas,je souriais encore de mon fou rire de tout à l’heure. Puis je poussais un léger soupir, histoire de remettre.

« Ah Kieran... les trucs que tu peux lâcher... »

Ensuite j’ajoutais, à peine plus sérieux :

« Tu sais, c’est parce qu’il y a des gens comme moi que les gens comme toi peuvent se permettent de s’attirer des ennuis.»

C’était une phrase un peu vide de sens, d’une logique qui se tenait à peine. Mais qu’est ce que je pouvais dire ? Admettre qu’il avait raison ? Oh oui, Kiki, emmène moi dans les oouloirs et faisons des choses illégales juste pour le fun, sans réfléchir au lendemain ? Non. Aucune chance.

@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 819

Date d'inscription : 15/04/2016

Feat : Un roux cool

Kieran Nails





Re: Weird and Suspicious[PV Kieran Nails]
11.05.16 0:01




Weird and Suspicious



Devenir préfet ? C'était amusant comme idée sa tien. Mais je crois que personne saint d'esprit n'aurait l'idée de me nommer préfet sauf s'il voulait voir l'école prendre feu ou exploser... Et de toute manière j’aurais refusé ! Quoi que j'étais pas certain qu'on puisse refuser un poste de préfet.. si ça ce trouve c'est obligatoire. Si un jour ça arrive je ferais en sorte qu'on me vire. Il n'insista pas pour cette histoire de vérification demain matin et c'était tans mieux sinon j'allais devoir lui promettre et tenir cette promesse ou me faire violence pour pas le faire et je tomberais certainement en dépression s'il le découvre. Donc oui, c'était mieux d'en rester là et de toute façon il était trop occupé à rire. Il riait aux éclats, un instant j'ai même pensé qu'il allait s'étouffer à force. Je crois que c'est la première fois que je l'entendais rire autant, c'était assez contagieux . Je l’accompagnais quelques secondes avant de me rappeler que ça me faisait un mal de chien aux cotes à chaque fois que mes abdo ce contractaient.. alors pendant un fou rire, c'était simplement invivable.

La main sur mon torse, j'essayais juste de me contrôler le temps qu'il retrouve un minimum de calme. Au moins je l'avais fais rire mais je savais pas trop si c'est parce que j'avais dis une connerie ou quelque chose comme ça, dans le fond ça n'avait pas d'importance tans qu'il souriait un peu plus. Puis je lui avait volé ses lunettes en guise de représailles alors on est quitte. Elles étaient toujours collées sur mon nez et je me contentais d'un petit air de défis à ses menaces. S'il voulait avoir l'air un minimum crédible il fallait arrêter de sourire sinon ça le fait pas, alors il soupir un peu et poursuit plus sérieusement, j'en haussais vaguement les sourcils avant de me redresser et de braquer mon regard toujours derrière ses lunettes sur le sien avant de rétorqué, un peu moqueur.

« Mais s'il n'y avait pas de gens comme moi les gens comme toi passeraient leurs vie à s’ennuyer. »

J'aimais bien cet argument parce qu'il allait dans les deux sens. C'est vrais que nous, les emmerdeurs, il nous fallait un publique ou simplement quelqu'un qui nous chasse et qui nous empêche de faire n'importe quoi, c'est surtout pour ça qu'on fait les cons dans le fond, pour ce petit jeu... et de l'autre coter on avait lui et tout ceux dans son genre, ceux qui courent après les emmerdeurs et qui les empêche de faire n'importe quoi. Ils sont là pour ça en faite c'est grâce à nous qu'ils ont ce rôle, alors si on est plus là, ils n'ont plus rien à faire et redeviennent n'importe qui... si c'est pas ennuyeux ça franchement.

«  Allez.. avoue que sans moi tu t'embêterais .. Avoue le.. Avoue et je te rend tes lunettes sinon je les garde jusqu’à ce que t'avoue ! Et si t'es aussi aveugle que moi ça risque d'être embêtant pour toi de vivre sans .... Hum ?

Je le nargue toujours d'un sourire en gardant le dos droit et les yeux rivé sur lui. Je l'imaginais déjà rouspéter en marmonnant que ça n'avait rien à voir et qu'il ne faisait que son travail et qu'il s’estimait heureux que tout les casse cou de l'école ou juste les turbulents ne soient pas aussi collant et cinglé que moi sinon il serait parti en dépression depuis longtemps. Mais quand même, il devait admettre que je mettais un peu d’inattendu dans sa vie, je bousculais son quotidien de temps en temps pour en faire un truc moins chiant et monotone, du moins c'est ce que j'aimais bien me dire.

« Je suis tout ouïe. »



codage par greenmay. sur Apple-Spring


Les cadeaux trop bo:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: Weird and Suspicious[PV Kieran Nails]
15.05.16 11:57

Weird and Suspicious


J’ai du mal à me souvenir de la dernière fois que j’ai ri comme ça. Comme un inexplicable moyen de défense. Je me demande s’il sait, s’il réalise que c’est pour ça que je rigole. Je me demande s’il sait ce qu’il fait, l’implication de ce qu’il dit et l’effet dévastateur que cela peut avoir sur moi. Si je doute, je regarde ses grands yeux innocents et je suis rassuré de me dire que non, Kieran se contente de dire tout ce qui lui passe par la tête sans se soucier des conséquences. Non, décidémment il n’avait pas la moindre idée de ce qu’il disait. Voilà qui était rassurant.

Bref ce n’était pas la peine de rester sur le sujet alors que je devais m’inquiéter de choses plus importantes, notamment le fait que Monsieur Kieran Nails avait profité de mon instant de faiblesse pour prendre mes lunettes en otage. Je n’étais pas particulièrement inquiet. Je savais qu’il n’allait pas les casser pour s’amuser, juste les mettre. Et puis au pire, je connaissais les sortilèges pour les réparer- même si j’essayais de maintenir leur intégrité physique autant que possible.

C’est alors qu’il prononça ses condition. Je haussais un sourcil. C’était tout ? C’était un peu faible comme demande de rançon. S’il cherchait à m’embêter en voulant atteindre mon orgueil ou mon égo, c’était un peu raté. Je ne possédais pas ce genre de fierté. L’égo ou l’orgueil c’est plus handicapant qu’utile. S’il cherchait à se rassurer sur le fait que j’appréciais sa compagnie...Et bien… peu importe. Je me pliais à ses exigences en tendant la main pour récupérer mon bien.


«Okay. “Je m’ennuierai sans toi”. Ah non pardon “ je m’embêterais sans toi. C’est bon ? Je peux les récupérer ?»

Tiens. Voilà qui devait suffit à le faire jubiler, à lui donner une victoire facile. Cela ne me dérangeait pas de le dire puisque de toute façon c’était à moitié vrai. D’ailleurs je clarifiais aussitôt mon propos.


« Si seulement tu pouvais le faire sans mettre ta vie en danger.»

Je ne l’avais pas dit en fronçant, ni sur un ton de reproche. Je l’avais juste dis avec une pointe de lassitude. Comme si je me souciais vraiment de lui. Non. Enlevez le “comme si”. Je me doutais bien que j’aurais beau lui répéter tous les jours, cela ne changerait rien. J’étais résigné. Mais c’était quelque chose que j’avais besoin d’exprimer.


« Allez rends-moi ça va avant que je te traite de binoclard. »


@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 819

Date d'inscription : 15/04/2016

Feat : Un roux cool

Kieran Nails





Re: Weird and Suspicious[PV Kieran Nails]
16.05.16 0:06




Weird and Suspicious



J’attends, le sourire aux lève et le regard curieux. Il avait capitulé plutôt facilement en faite, c'était pas drôle ! Ou alors le prix était pas assez élevé, si j'avais su je me serais permis plus de folies juste pour voir jusqu'ou ça irait et à partir de quand il mettrait un halte là. J'y penserais la prochaine fois que j'aurais cette opportunité ! Enfin si j’oublie pas d'ici là ce qui reste très probablement d'arriver. Il avoue que sans moi il se ferait chier et ça a même l'air d'être sincère en plus. Moi ça m'allait, je demandais pas grand chose de plus. Mais évidement, Rief serait plus Rief s'il avait pas une petite remarque sérieuse et responsable à caser. Ma vie, carrément. J'en levais les yeux au ciel dans un sourire avant de m'avouer vaincu à mon tour, du moins pour ce soir.

« D'accord. Promis. Je ferais plus rien qui mette ma vie en danger.. mais un bras cassé ça va non ? Enfin je veux dire.. comparé à la vie quoi... Bon ok plus de bras cassé non plus. Je me contenterais d'un nez. »

Je faisais des efforts ! Et des vrais en plus ! J'espère qu'il allait au moins le noter quelque part pour s'en souvenir. Je finis par enlever ses lunettes de sur mon nez pour lui rendre et lui jette un regard rond d'indignation. Me traiter de binoclard ?! Vraiment ? Je fais mine de garder ses lunettes avant de sourire en plissant les yeux et lui tendre lentement, presque menaçant ce qui ne devait pas être très crédible vue mon sourire.

« C'est méchant ça ! Parce que tu sais.. j'en ai pas l'air comme ça mais... »

Je pris le temps d'attraper mon sac d'un coup de baguette pour y farfouiller quelques secondes à l’intérieur avant de dénicher la paire de grosses lunettes noir rangé dans leurs étuis. Je les brandi sous le nez du Serdaigle avant de les poser sur mon propre nez, torse bombé et regard et regard impérieux.

« .. Je suis un binoclard. Membre du club des binoclards anonyme depuis dix ans. Voilà. Tu connais mon secret maintenant... soit en honoré. »

D'un geste mécanique mon indexe replaça correctement les binocles sur mon nez. C'est pour ça que j'aimais pas trop ça, on passe sa vie à les remonter ou les faire tomber ou les casser.. bref.. les lentilles c'était mieux sauf quand on en perd une le matin. Voir d'un oeil c'est chiant.
Je lui fais mon plus grand sourire en le regardant par dessus les montures et lui adresse un clin d’œil dans un murmure enthousiaste.

« C'est les même que Clark Kent. La classe hein ? Avec ça sur le nez je suis SuperBinoclard et sans elles je suis SuperBigleux... Ça me va bien j'espère ! Pour une fois que je les sort pour autre chose que réviser le soir ou lire dans mon lit... »

Donc, quand j'ai plus mes lentilles quoi. En général je sortais jamais tellement de la salle commune avec ça sur le nez. Pas que j'en ai spécialement honte, juste que je trouve pas ça pratique et puis qu'avec ça me fait définitivement une tête d'intello. Manquait plus que les barrettes pour que ce soit parfait mais ça s'était un autre secret honteux qu'il apprendra peut être un jour s'il le mérite.
Content de ma bêtise, je souriais comme un bien heureux à qui la fatigue et l’excès de douleur en background faisaient dire trois fois plus de conneries que d'habitude. Et il doit supporter ça le pauvre.




codage par greenmay. sur Apple-Spring


Les cadeaux trop bo:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé







Re: Weird and Suspicious[PV Kieran Nails]

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Beginning :: Le ministère :: La Corbeille :: Corbeille Rps-
Sauter vers: