Partagez
 

 blaireau dans son terrier, se sent au chaud et rassuré × ft. Poufsouffle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Hibou & Sigma


Messages : 219

Date d'inscription : 10/09/2016

Feat : Un petit blond

Crédits : Lynch

Double Compte : Cyrian Aefferden

Cecil Manor





Re: blaireau dans son terrier, se sent au chaud et rassuré × ft. Poufsouffle
11.10.16 11:19

Les bêtes, même les plus petites, surtout les plus petites, portent le sauvage dans leur pelage. C’est une nervosité tendre, une électricité fragile prête à se dérober quand on la touche. Cecil laisse la pulpe de ses doigts s’enfoncer dans la fourrure,  trouver la peau chaude sous les poils tièdes.

- Elle est douce…

Il s’attarde sur les épaules. La peau joue doucement sur les os. C’est une martre bien nourrie… Il rit doucement quand elle le regarde. A-t-elle senti qu’il testait son petit gras ?

Luigi mentionne son père, pas sa mère. Un minuscule vide se crée dans la tête de Cecil. Dans son esprit, la place de mère de Luigi devient un fantôme blanc.

Mais ce léger accent chantant de Luigi…
Et ce nom de soleil et de cyprès…

Une question démange sa langue. Il regarde le visage de Luigi. Le visage du nouveau poufsouffle lui oppose une forme d’inconnu, encore, qui forme une gangue de civilités autour des épaules et du corps de Cecil. Incapable d’aller plus loin… Il posera sa question plus tard.

- Je veux bien qu’elle me rejoigne de temps en temps… J’ai un renard nain mais il est souvent en vadrouille… Je crois qu’il a trouvé une renarde… Il me délaisse un peu. Les amours sont faciles pour lui sur ce grand territoire.

Il rit tout à fait. Les amours sont faciles pour beaucoup de gens à Poudlard. Et si elles ne se concrétisent pas toujours par un baiser, elles flirtent toujours avec les mots et les regards. Les bêtes n’y échappent pas.

- Oh, elle mord un peu… ?

Il laisse son regard dériver sur le petit animal. On dit que les animaux de compagnie finissent par ressembler à leur maître. Ou inversement, que les maîtres aiment tant leur bête, qu’ils finissent par adopter leur caractère. Qui sait…

D’un index doux, il gratouille l’entre-oreille. La martre, par réflexe de protection oculaire, ferme ses petits yeux brillants et ses babines noires.

- Oui j’ai pris le cours de soins aux créatures magiques comme option. J’aime beaucoup les animaux.

Il n’aime pas toutes les créatures cependant… Ainsi est Cecil, amoureux des êtres et des choses par pure partialité… Il n’a jamais eu besoin de logique pour diriger ses sentiments.

- Les options sont disponibles dès la première année. Normalement tu auras bientôt une présentation des options. Nous avons le choix entre Divination, Arithmancie, Etude des Runes et Soins aux créatures magiques.

En quelques mots, il brosse un portrait des matières. L’éthéré et la sensibilité de la divination, le carré obscur de l’arithmancie, la mémorisation assidue des runes et les créatures… Evidemment, Cecil est plus bavard pour cette option.

- Notre directeur,  c’est Marvel Solberg. Un grand roux, très mince, plutôt jeune, on dirait un étudiant. Il donne cours des moldus. I est difficile de ne pas l’apprécier et de le rater.

Ah non, ça…

- Viens, je vais te montrer les sous-sols puisque nous y sommes…

Il invite Luigi à le suivre. Il passe entre les meubles, se retourne pour vérifier que son cadet le suit bien. Il voit alors Alexis, un Poufsouffle plus âgé. Plus taciturne, aussi. Alexis porte le silence et la distance sur ses lèvres et ses paupières. Une certaine habitude à le croiser, sans doute, a cependant donné à Cecil une certaine souplesse de relation. Il s’avance vers Alexis, pas très intimidé.

- Bonjour Alexis. Je vais faire visiter le château à Luigi qui vient d’arriver. Ce serait peut-être bien qu’un plus âgé nous accompagne pour expliquer les cours et les salles des années supérieures ? Surtout que tu es en occultisme, je crois ?

Cecil s’écarte un peu. Laisse la distance du dialogue entre Alexis et Luigi. Qu’ils se présentent aisément, dans une bulle d’espace dédiée à eux.


Beaucoup de lumière. Un peu de nuage.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Beginning :: Le ministère :: La Corbeille :: Corbeille Rps-
Sauter vers: