Partagez
 

 I had feeling I could be someone (Aileas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 819

Date d'inscription : 15/04/2016

Feat : Un roux cool

Kieran Nails





I had feeling I could be someone (Aileas)
05.07.16 15:07




I had feeling I could be someone



On peut dire que la nuit fut relativement courte après la soirée mouvementé d'hier soir. C'est le premier été ou on est pas obligé de gruger des boissons si on espérait autre chose qu'un soda alors autant dire qu'on avait plutôt fêté l’événement. Un peu trop peut être. J'avais mal à la tête mais je me souvenais très bien de ce qui s'était passé la veille, pourtant je crois que j'aurais simplement préféré que ce soit le blanc complet. Plus de souvenirs juste ce mal de crane et un relent de tequila. Une vrais larve dans son lit, pour une fois que j'étais pas le premier levé j'en profitais pour rester là encore un peu. Enrouler dans une couette malgré la chaleur déjà étouffante. Mais j'aimais bien les couettes, on ce cache dessous et le monde entier n'existe plus. Voilà, c'est ce que je voulais, enfin, me manquait quand même quelque chose pour que ce soit parfait. Aili était pas là à me lancer son coussin dans la tête en ce moquant de moi. J'aurais peut être due négocier pour changer de bungalow, mais je suis certain qu'on aurait dit non et j'avais pas envie de passer pour le mec chiant qu'à besoin de sa sœur pour vivre. Même si c'était le cas, quoi que depuis poudlard j'étais habitué à plus la voir à chaque secondes de ma vie.. Mais là c'était les vacances, c'est pas pareil.

J'en grognais un peu. Contrarié par beaucoup trop de choses tout d'un coup et me décida à émerger de mon lit. Quasi onze heure, c'était peut être le temps de ce bouger. J'aurais roulé jusqu'à la douche si j'avais put mais fit l'effort de tenir sur mes jambes pour aller me noyer quelques minutes sous un filet d'eau froide. Ça faisait du bien, ça réveillait presque ! Enroulé dans une serviette je pris les premières affaires qui me tombaient sous la main dans ma valise pour m'habiller et attrapa mon téléphone ainsi que mon mp3 pour déserter les lieux le reste de la journée. Mon casque sur les oreilles, je profitais de la musique quelques secondes en fermant les yeux et dandinant même d'un pied à l'autre au rythme du morceau qui me rendait un peu triste maintenant que j'y pensais. je m'y attarde pas, j'écoute un peu jusqu'à simplement me mettre en quête de ma jumelle. J'espérais qu'elle soit pas en train de dormir parce que j'avais pas tellement envie d'aller la chercher dans son bungalow pour le moment. J'aimerais qu'elle apparaisse sous mes yeux et qu'on ce TP quelque part tout seul tout les deux. Mais c'est pas possible, alors je soupir simplement en calant mes Ray-Ban sur le nez pour chercher la rouquine.

Pas dans le réfectoire et pas dans sa chambre. J'avais fureté devant le bungalow mais il semblait vide et je manquais un peu de courage pour y frapper là tout de suite. J'en soupirais pour la millième fois avant de me tourner vers les plages et le bar. Peut être que j'aurais plus de chance là bas. Mes pieds me portaient jusqu'au sable chaud, mes yeux cherchaient toujours Aili alors que mon esprit s'était complètement abandonné à la musique. La connaissant elle avait trouvé un coin tranquille pour jouer à la console. Quoi de mieux que les hamac dans ce cas.. moi c'est ce que j'aurais fais, et on était pas jumeaux pour rien. Elle était là, à l'ombre d'un arbre avachi dans un  des grand hamac en tissu à jouer nerveusement à sa DS. Je m'étais avancé lentement d'elle avant de la rejoindre sans un mot, à peine un regard. J'envahissais son espace sans remord mais j'avais très envie d'un câlin et elle pouvait pas me refuser ça. Avachi à ses cotés, je la pris dans mes bras silencieusement et ferma les yeux en posant mon menton sur le sommet de sa tête.
Voilà. Comme ça c'était parfait. On pouvait disparaître maintenant ça avait plus d'importance.




codage par greenmay. surApple-Spring


Les cadeaux trop bo:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 290

Date d'inscription : 15/04/2016

Aileas Nails





Re: I had feeling I could be someone (Aileas)
05.07.16 21:08


I had feeling I could be someone;
ft. le plus merveilleux frère du monde;

Avachie dans un hamac, mon casque beats sur les oreilles et les yeux rivés sur ma console, j’étais enfin heureuse. Loin des gens, de l’eau et du soleil, mon petit coin de paradis était tout ce que j’avais besoin pour passer des vacances extras. En vérité, j’y passais le plus clair de mon temps puisque la baraque devait être le dernier endroit sur cette île où je voulais me trouver. Pas que je n’aimais pas mes camarades de chambre, ils étaient même sympa. Le problème était qu’ils étaient trop sympa, à m’inviter à toutes leurs activités, nager, faire les boutiques, aller faire du kayak en mer, jouer au quidditch… Toujours refuser devenait lassant. Du coup, j’essayais toujours de disparaître avant que l’un d’eux m’invite une nouvelle fois à la plage. Non, je n’aimais pas nager. J’étais même une merde en natation et ‘Pa avait rapidement compris que je ne m’amusais pas durant les cours à la piscine. Savoir suffisamment nager pour ne pas me noyer me convenait parfaitement et c’était qu’au cas où on m’y lançait. Et aucune chance que je décide de me faire bronzer. Pas question que je devienne une écrevisse géante. Le parasol et moi nous étions les meilleurs amis du monde.

Ainsi, il ne fut pas étonnant que Kiki me trouve dans mon havre de paix. Je ne pris conscience de sa présence que lorsqu’il débuta l’invasion de mon espace vital et j’essayai très fort de ne pas perdre des yeux ma DS.


« Kiki, t’es collant de crème solaire. C’est deg…Décolle un peu. »

Mais il ne bougeait pas. Mon frangin restait là, à me serrer dans ses bras le menton posé sur ma tête. Une alarme sonna dans ma tête; Kiki avait besoin d’affection et un Kiki sans affection était telle une plante sans eau. J’abandonnai ma console pour le câliner à mon tour.

« Dur matin c’est ça ? » Je lui caressai doucement la nuque comme j’avais l’habitude de faire. « Mais tu sais, t’es pas obligé de t’habillé en agent de propreté pour qu’on te remarque. Tu ferais presque mal aux yeux. »

Je n’avais pu manquer les couleurs flashy de mon frère se matin. Le top jaune avec le maillot vert lime ça passait difficilement inaperçu.

« J’ai manqué quoi hier soir ? »
© nemoe sur epicode



Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 819

Date d'inscription : 15/04/2016

Feat : Un roux cool

Kieran Nails





Re: I had feeling I could be someone (Aileas)
05.07.16 22:19




I had feeling I could be someone



Je la senti remuer dans mes bras sans vraiment entendre ce qu'elle disait à cause de la musique dans mes oreilles. Quoi que je devinais assez qu'elle devait râler, c'est sa façon de me dire bonjour. Trop brusque, trop collant, trop prêt, y'avait forcément quelque chose mais je m'en fichais complètement et je restais là à la serrer dans mes bras jalousement. Il peut venir l'autre, je m'en fiche elle est a moi. Je restais comme ça encore un peu jusqu'à ce qu'elle décide de remuer encore un peu pour me prendre dans ses bras elle aussi. J'en aurais ronronné si j'avais pu. Le casque glissa de mes oreilles pour entendre ce qu'elle me disais. Un sourire s'étira sur mes lèvres à sa remarque. Le premier de la journée ce qui était assez rare pour être souligné. Elle ce moquait de mes vêtements, c'est vrais que j'avais un peu prit au hasard alors, c'était voyant, même dans le noir y'avait peu de chance qu'on me rate en faite. Pas grave, j'avais pas l'intention de bouger d'ici de toute façon, alors je lui tire la langue comme un enfant et rétorque un peu en boudant.

« Pris au pif.. mal à la tête. »

Des phrases courtes, juste pour être compris en un minimum de mots. Elle passa sa main sur ma nuque, j'en fermais les yeux un moment dans un soupir las, fatigué. Pourtant je venais de me lever, mais j'étais bien ici, surtout avec une Aili qu’acceptait de me faire un câlin. Elle avait peut être compris que j'avais besoin d'affection. Ou du moins de la sienne, le reste j'étais plus tellement certain. Je remue un peu pour pouvoir atteindre une mêche de ses cheveux et commencer à la tresser lascivement. On était pas obligé de parler, on pouvait juste rester comme ça dans le hamac. Moi ça m'allait. Mais en même temps je crois que j'avais envie de lui parler un peu. Parce que ça fait longtemps. Parce qu'à Poudlard on est jamais seul, on avait perdu cette habitude de squatter la chambre de l'autre pour ce cacher sous une cabane de couverture et ce raconter comment on voyait la vie. Normalement on fait ça en vacance. En famille avec 'Pa. Mais cette année c'était bizarre, on était en vacance loin de notre père, on était avec tout les autres, puis le concept de « famille » venait de prendre une toute autre signification.. mais je perdais pas que ces repères, c'est tout qui foutait le camps lentement. Peut être que c'est ma tête qui se décide à être adulte. C'est chiant... j'en soupir un bon coup, haussant les épaules un moment avant de répondre toujours un peu fatigué.

« Pas grand chose.. pourquoi t'es pas venue.. tu m'aurais empêché de trop boire. De faire n'importe quoi.. j'aurais bien dormis.. j'aurais pas mal à la tête.. je me serais pas habillé comme un.. agent de propreté.. »

J'en souriais un peu, finissant la première tresse avant de passer à une autre. A ce train là elle allait en avoir plein, j'avais même attraper les fleures qui décoraient un peu partout pour les enlacer dans ses cheveux. Elle avait de la chance d'avoir de si beau cheveux, et long en plus, on pouvait faire plein de truc, mais je me concentrait surtout sur ça pour éviter un peu le sujet.. Un peu trop peut être... Ce qui est chiant quand on est jumeaux c'est qu'on peut rarement ce cacher des truc.




codage par greenmay. surApple-Spring


Les cadeaux trop bo:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 290

Date d'inscription : 15/04/2016

Aileas Nails





Re: I had feeling I could be someone (Aileas)
08.07.16 1:02


I had feeling I could be someone;
ft. le plus merveilleux frère du monde;

Mon instinct me dictait que Kiki avait besoin de parler. Déjà, qu’il soit là, à côté de moi et non dans l’eau était un bon indice qu’il n’était pas au top de sa forme. Je réalisais que ça faisait un moment que nous n’avions pas été seuls pour discuter. En réalité, nous n’avions plus eu ce loisir depuis très longtemps. Les BUSE, la dragonrun, l’arrivée de deux nouveaux membres dans notre famille, nous avaient tenu tellement occuper que nous ne pouvions pas rester plus d’une demi-heure que tous les deux. Je ne cherchai même pas à repousser ses mains. Mon frangin était l’unique personne sur cette planète à pouvoir jouer dans mes cheveux, alors je pouvais bien, à l’occasion, le laisser en profiter un peu.

« Ça te va bien cet accoutrement. Peut-être que tu devrais l’envisager comme futur métier. »

J’en souriais légèrement, imaginant Kiki danser avec son balais en nettoyant les rues de Glasgow. Même ça, il trouverait un truc sympa.

« T’es assez grand pour savoir ce que tu fais. Puis, j’ai horreur des boites de nuit. Ça sent la sueur, la musique est trop mainstream, les mecs regardes les filles comme si elles étaient des pièces de viande, les gens sirotent leur verre à la paille – je supporte pas qu’on boive un whisky à la paille tu le sais – et je finis toujours par te regarder te dandiner contre la première personne qui passe proche de toi. J’préférais pas y aller. »

Au fond de moi, je me doutais que mon absence à la soirée d’hier n’était pas la cause du besoin d’affection de mon frangin. Après tout, ce n’était pas la première fois qu’il sortait seul comme un grand. Non, il devait y avoir autre chose. Lentement, je relevai nos Ray Ban respectifs pour plonger mon regard dans le sien.

« Dis moi ce qu’il y a. T’es trop… calme. Et c’est pas à cause de la gueule de bois alors oublie déjà cette excuse. »

Non, ça certainement pas. Rien n’arrêtait Kiki et sûrement pas un mal de tête. Pour preuve, le lendemain du concert où je m’étais éclatée le pied avec un morceau de verre, mon jumeau était déjà prêt à aller nager avec le calmar géant.

© nemoe sur epicode



Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 819

Date d'inscription : 15/04/2016

Feat : Un roux cool

Kieran Nails





Re: I had feeling I could be someone (Aileas)
08.07.16 12:15




I had feeling I could be someone



Aili était étonnamment gentille, enfin elle l'est toujours à sa façon mais là c'était plus délicats qu d'habitude, elle m'avait même complimenté sur ma tenue en étirant un sourire sur ses lèvres. Je lui rendis sans un mot, continuant de tresser ses cheveux machinalement alors qu'elle m'expliquait en détail pourquoi elle n'était pas venu hier soir avec moi. Aili n'aime pas trop ce genre de truc, les boites, le bruit, le monde et ses interactions sociales, normalement si on peut boire elle fait un effort mais en voyant que tout le monde ici s’abreuvait à la paille elle avait faillit taper un scandale. Je pouvais pas vraiment la traîner avec moi tout le temps même si j'en avait très envie. Peut être que j'aurais put faire l'effort de rester avec elle pour une fois, ou juste faire quelque chose qu'elle avait envie de faire. Le problème c'est que j'étais souvent le seul à crier mes envies et à me montrer impatient de faire un truc. Aili était plus posée, plus calme. Elle avait pas envie de resté planté en boite à me regarder l'abandonner pour d'autres gens. C'est peut être la sensation qu'elle avait. J'en soupir un peu en accrochant son regard quelques secondes.

Trop calme selon elle. C'était assez vrais ouais, et c'était pas ma gueule de bois non plus. Je savais pas tellement ce que c'était, peut être juste une mélancolie passagère comme tout le monde en a de temps en temps. Mais ça m'arrivais jamais à moi normalement. C'est elle la petite boule boudeuse adepte des regards blasés. Si on était dans les Teen Titans elle serait Raven et moi j'srais Starfire. C'était comme ça c'est tout, mais elle semblait prête à s’inquiéter pour moi ou même à lâcher sa console pour avoir une discutions entre jumeaux. J'ai l'impression que notre derrière remonte à une éternité, alors je tortille toujours ses cheveux en soupirant une fois de plus.

« J'sais pas. T'as jamais l'impression de perdre le contrôle des choses.. tu sais comme.. plus comprendre ce qui t’entoure.. ou réaliser que les choses changent .. sans comprendre c'que ça veux dire... »

J'étais pas certain de ce que je disais, j'étais même pas certain que ça voulait dire quelque chose mais j'arrivais pas à exprimer correctement ce qui ce passait dans la tête. Puis j'étais encore assez dans embrumé par l'alcool qui quittait tout juste mon corps. Peut être que ça ferais plus de sens dans quelques heures, mais j'ai la sensation que c'est simplement moi qui ai du mal à mettre le doigts sur le problème. Ça faisait déjà quelques temps que les choses commençaient à s'effriter tout autour de moi. Hier soir c'était juste comme une espèce de révélation. Je fermais les yeux en essayant de chasser le malaise et le mal de crâne qui commençaient à ressurgir tout d'un coup. Soupir de nouveau. J'étire tout de même un sourire en regardant ma soeur en finissant de tresser ses cheveux.

« Ce sera plus jamais pareil maintenant pas vrais ? »

Ça sonnait un peu comme une fatalité. Je voulais pas rendre ça si triste mais c'était sorti tout seul, presque trop naturellement. J'aimerais bien qu'elle me trait d'idiot et qu'elle lève les yeux au ciel en soupirant que tout allait être comme avant et que j'étais juste un peu trop stressé comme toujours. Mais Aili était pas bête, je savais bien qu'elle ce sentirait peut être un peu paumé elle aussi. Ou je l’espérais peut être un peu trop parce que j'avais pas envie d'être le seul à me sentir aussi perdu.



codage par greenmay. surApple-Spring


Les cadeaux trop bo:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 290

Date d'inscription : 15/04/2016

Aileas Nails





Re: I had feeling I could be someone (Aileas)
09.07.16 21:33


I had feeling I could be someone;
ft. le plus merveilleux frère du monde;

Depuis un temps, Kiki avait changé. Plus prompt à bouder, à s’énerver ou même à douter. En y réfléchissant, je réalisai que ce changement dans l’attitude de mon frangin datait du savon de ‘Pa en mai. J’avoue avoir été bouleversée, mais j’avais l’habitude de décevoir les autres et d’être déçue en retour. Et notre famille s’était métamorphosée sans que nous ayons notre mot à dire. Ça fesse quand on ne s’y attendait pas.

« Ça s’appelle la crise d’adolescence Kiki. On passe tous par là à un moment. »

Je n’avais pu réfréner le ton sarcastique de ma réponse. Pourtant, je ne pouvais que constater la détresse de mon frangin et je sentis mon cœur se serrer légèrement. Il était la boule de joie et d’énergie du duo, la lumière, l’aventure. Mais il était aussi l’utopiste et le rêveur de nous deux. Croire que rien ne changeait dans la vie était ridicule. Ainsi, je roulai les yeux avant de reprendre plus doucement.

« On devait s’y attendre non ? Le temps passe et les choses évoluent. C’est la vie. Mais il y en a qui ne changent pas. ‘Pa nous aimera toujours autant. J’suis prête à parier ma collection de BD que son amour ne tarira jamais. Et c’est sûrement pas une nouvelle copine et son fils qui changera ça. Ouais, ok, notre trio est devenu un quintet, ça fait un peu chier, mais faut bien l’accepter. ‘Pa a aussi le droit d’être à nouveau amoureux. Et c’est parce que Mikael participe au voyage qu’on a pu venir. »

J’abordai un sujet dangereux, j’en avais conscience. Kiki détestait Mikael et quoique que je lui dise la situation ne s’arrangeait pas. Aussi bien demander à Thandruil de faire un câlin à un nain. Doucement, je plaçai une des fleurs derrière l’oreille de mon jumeau assaillant d’être le plus sympa possible. Mais ce n’était pas une de mes forces.
© nemoe sur epicode



Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 819

Date d'inscription : 15/04/2016

Feat : Un roux cool

Kieran Nails





Re: I had feeling I could be someone (Aileas)
10.07.16 3:05




I had feeling I could be someone



Sa remarque me fis levé les yeux au ciel. Elle est pas possible, même dans ses moments là. Mais elle avait pas spécialement tord dans le fond alors j'étire un sourire sur les lèvres en sans savoir s'il fallait prendre ça au sérieux ou non. Quelque part ça aurait été plutôt pas mal comme explication. Au moins ça m'aurait donné le réconfort de savoir que ça s’arrêtera un jour et que tout redeviendra comme avant. Mais c'était un peu trop beau pour être simplement vrais. Aili prit la question plus sérieusement par la suite, mettant des mots sur toutes ces peurs que je ressentais, ces émotions. Des fois elle était simplement plus doué que moi pour ça, parce qu'elle avait ce pragmatisme un peu trop percutant. Une sincérité qui ne laissait plus de place au doute. J'avais pas envie d'entendre ça, pourtant, l'entendre de la bouche de ma sœur rendait ça juste un peu plus concret. Ces derniers mois j'avais la sensation que beaucoup de choses m’échappaient. Comme un rêve qu'on arrive pas à comprendre ou à contrôler. On espère ce réveiller et retrouver l’assurance qu'on pensait avoir mais le réveil est un peu brutale que prévus et nous plonge dans un brouillard qu'on peine à dissiper.

Je soupir un peu en la laissant mettre des fleurs dans mes cheveux. Mon regard glissa sur son visage quelques secondes. Quand est ce qu'elle était devenue si adulte déjà ? J'ai l'impression que c'était hier qu'on enfilais nos costumes de super héro pour aller chasser les trolls dans le bois chez notre grand père. Aujourd'hui on était là dans ce hamac et elle avait l'air d'avoir grandit plus vite que moi. Elle a raison j'étais idiot de penser que rien ne changerait, et ça servait à rien d’agir en gamin capricieux face à la situation. La voir être si raisonnable me faisait bizarre, mais ça lui allait bien.

« Qui êtes vous, et qu'est ce que vous avez fais de ma sœur ? »

J'en riais un peu, content qu'elle ai réussit à me faire sourire une nouvelle fois. Je suis certain qu'elle allait en soupiré ou ronchonner, alors je l'attrape dans mes bras une nouvelle fois pour un câlin silencieux cette fois ci. Quelques secondes simplement j'en avait juste un peu besoin, juste pour me rassurer sur une chose importante. Aili et moi ça changera jamais, c'est la seul certitude à laquelle je pouvais me raccrocher. Si mon monde devait s'écrouler, s'il ne devait en rester que des ruines, j'aurais toujours Aili.

«  C'est vrais que 'Pa a l'air heureux avec elle... on devrait l'être nous aussi. Non ? »

Ça semblait logique, pourtant je ressentais toujours cette sensation désagréable en repensant à tout ça.  Peut être que c'était trop brusque. Trop rapide. Je voulais pas que tout s'écroule trop vite, je voulais pouvoir reprendre mon souffle et ne pas suffoquer. Je savais pas comment faire, et j'avais personne d'autre qu'Aili aujourd’hui.

« Tu es heureuse toi ? »

Un murmure. Une question qui m'étonna moi même. Je sais pas tellement pourquoi je lui demandais ça. Peut être simplement pour avoir une réponse, voir la lueur dans ses yeux à ses paroles. Savoir ce qu'il en était, si elle n’était pas aussi perdu que moi dans cette nouvelle vie un peu étrange. Je voulais juste qu'elle soit heureuse, je veux simplement que les gens que j'aime le soient c'était plutôt humain comme sentiment.



codage par greenmay. surApple-Spring


Les cadeaux trop bo:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 290

Date d'inscription : 15/04/2016

Aileas Nails





Re: I had feeling I could be someone (Aileas)
11.07.16 2:30


I had feeling I could be someone;
ft. le plus merveilleux frère du monde;

Mon poing partit de lui-même pour venir le frapper sur l’épaule. L’absence d’espace ne m’avait permis d’y mettre de la force, mais le message passerait. Oui Monsieur, je pouvais me montrer raisonnable. Malgré tout, je rigolai avec lui avant d’être à nouveau attaquée par son câlin. Ce traitre ! Me prendre dans ses bras d’une manière si sournoise. Et pourtant, je le laissai faire, savourant un court moment cette affection fraternelle. Peut-être qu’au final, j’en avais autant besoin que lui.

« J’ai l’impression que ‘Pa a tout sacrifié pour nous. On a bien prouvé qu’on est pas les enfants les moins turbulents du monde. Alors ouais, il mérite d’être heureux et si c’est avec elle, c’est ok non ? Enfin, tu sais, c’est pas ‘Man, si elle part, c’est pas si grave que ça. »

Je restai collée à lui et posai laissai reposai ma tête contre sa poitrine. Kiki était mon pilier, toujours le même, toujours là pour moi et ce, même s’il pouvait se montrer enfantin, insupportable, diva, puérile, casse-cou et idiot. Mais parfois, il pouvait se montrer profond, comme à l’instant, et j’essayai de cacher mon malaise. Je détestais parler de ça. Les émotions, c’était son truc, pas le mien.

« T’es con de demander ça. Si j’suis heureuse. Pff, bien sûr. »

Légère inflexion dans la voix alors que je lui mentais. Je ne pouvais pas vraiment dire être heureuse ou malheureuse… je me sentais surtout blasée par cette vie.
© nemoe sur epicode



Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 819

Date d'inscription : 15/04/2016

Feat : Un roux cool

Kieran Nails





Re: I had feeling I could be someone (Aileas)
11.07.16 14:33




I had feeling I could be someone



J'accepte son coup de poing à ma remarque, c 'était mérité et puis le câlin effaçait le reste. Je restais dans ses bras alors qu'elle ce montrait une fois bien plus mature que moi sur la question. Ce qu'elle disait était vrais, c'est peut être pour ça que ça me troublait autant. Il avait le droit d'être amoureux si il voulait, après tout ça faisait dix ans que maman était parti, c'était beaucoup, peut être un peu trop. Je savais pas s'il était resté seul par choix ou parce qu'on était là. Mais on était grand maintenant, on serait bientôt indépendant, on sera plus autant dépendant de lui, peut être que c'était le moment qu'il pense à lui un peu. J'avais quand même pas envie que les choses changent, pourtant c'était trop tard, et pour bien des choses.

«  Même si tu l'étais tu me le dirais pas de toute façon .. »


Elle savait que c'était vrais. Elle me parlait rarement, je sais pas pourquoi, pourtant j'étais là à l'écouter quand elle le voulait, elle savait qu'elle pouvait avoir confiance en moi. Et pourtant elle était rarement celle qui ce confiait sur ses sentiments. Elle avait toujours l'air blasé et désintéressé de tout ce qui l'entour mais je savais que c'était qu'une façade, qu'elle avait envie qu'on gratte un peu plus pour percer sa coquille. Mais les gens prenaient pas cette peine, parce qu'elle s’obstine à les repousser. Le rejet ça fait mal, et ça démotive. Je lui avait dit mille fois, pourtant elle continuait. Des fois je me demandais si je faisais ce qu'il fallait et je m'en voulais de pas faire plus. Je soupir un peu et caresse une fois de plus ses cheveux en la laissant mettre une fleur dans les miens.

« Mais je te crois, je voulais aussi... te parler d'un truc.. parce que ça me bouffe l’esprit depuis un moment et que.. bah..  je sais pas quoi faire... puis je suis certain que tu vas te foutre de moi en plus.. »

Je soupirais un peu en plantant mon regard dans le sien quelques secondes. Je me sentais déjà ridicule et mal à l'aise avant même d'avoir ouvert là bouche. C'est idiot parce que j'avais envie de lui en parler, en même temps que je disais que peut être elle s'en ficherait, ou qu'elle allait ce foutre de moi ou simplement dire des truc en soupirant. Je sais qu'elle veux jamais vraiment être méchante avec moi mais des fois ce qu'elle disait pouvait quand même être assez douloureux à entendre, surtout quand ça viens de sa propre jumelle.
Je soupir une dernière fois et prend une profonde inspiration en fermant les yeux avant de me lancer. De toute façon c'est pas comme si j'avais vraiment envie de garder ça pour moi.

« Hum..  Je crois que je suis amoureux... »

Voilà, c'était tombé et ça soulageais tout compte fait. Mettre des mots sur des choses qu'on est pas certains de comprendre, ça les rendaient un peu plus concrètes tout d'un coup, plus effrayante aussi. Mon regard accrocha celui de ma sœur avec une pointe d'impatience dans vraiment savoir a quoi je m'attendais réellement.



codage par greenmay. surApple-Spring


Les cadeaux trop bo:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 290

Date d'inscription : 15/04/2016

Aileas Nails





Re: I had feeling I could be someone (Aileas)
12.07.16 7:38


I had feeling I could be someone;
ft. le plus merveilleux frère du monde;

Je me sentis coupable. La déception de mon frangin eut l’effet d’une gifle, mais je ne voulais pas lui en parler. Pas que je n’avais pas confiance en lui, non, juste que si j’ouvrais moindrement mon cœur, il y avait des chances pour qu’on devienne tous les deux dépressifs. Et ça revenait toujours à la même chose. Pourquoi est-ce que je repousse les gens ? Pour quelles raisons je me cache derrière cette façade d’austérité ? Pourquoi je ne fais pas confiance ? Tellement de pourquoi, mais je devais me montrer forte. Dès le départ de ‘Ma tout avait changé. Je ne pouvais plus être la princesse de Kiki. Une princesse, c’était faible et inutile. Non, je devais me montrer forte pour nous deux et aider mon frangin à surmonter cette épreuve. Mais je ressentais la même insécurité que lui. La peur d’être abandonné. Lui il s’entourait du plus grand nombre possible, moi je m’assurais d’être seule pour ne pas être délaissée.

Et il avait encore une fois besoin de moi. Comment pourrais-je ajouter mes soucis aux siens ?

« Vas-y j’t’écoute. »

Je lui pris la main pour lui donner le courage de parler. Avec le temps, je savais qu’il se sentait toujours plus en confiance avec ce genre de contact. Comme si, par nos doigts, nous ne formions qu’un. Il se lança enfin et j’en fus béate. Je m’attendais à tout, sauf à ça. Un sourire se forma malgré moi sur mes lèvres, mais je tentais de rester la plus sérieuse possible.

« T’es amoureux ? Genre pour de vrai ou c’est encore une fausse amourette ? »

Je me mordis les lèvres, regrettant déjà mes paroles. C’était méchant, mais le nombre de fois que j’avais entendu ses paroles dites trop souvent à la légère.

« Désolée, enfin, pourquoi tu crois ça ? C’est quelqu’un que t’as rencontré hier ? »
© nemoe sur epicode



Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 819

Date d'inscription : 15/04/2016

Feat : Un roux cool

Kieran Nails





Re: I had feeling I could be someone (Aileas)
12.07.16 19:00




I had feeling I could be someone



Elle se moque. J'en étais certain ! Je me sentais un peu vexé et honteux qu'elle ai esquissé ce sourire en se moquant de la situation. Bon elle avait fait l'effort de ne pas rire, et pour sa défense elle n'avait pas tout à fait tord de toute manière. On peut pas tellement dire que je m'étais montré sérieux en amour jusqu'ici, en réalité amourette avait plus sa place pour décrire ce genre de relation. Et encore. Affection était bien suffisant. Aili n'avait jamais approuvé, elle comme d'autres d'ailleurs. Ils n'arrivaient pas à concevoir qu'on pouvait être avec quelqu'un sans en être amoureux. Alors avoir des rapport avec c’était encore pire. Enfin, j'avais la chance d'être un mec, pour les mec c'était moins grave sauf quand on s’envoie d'autres mecs étrangement. Mais c'était trop compliqué, les gens réfléchissaient trop. Si ça convenait au deux parti, personne n'en souffre. Mais j'avais pas envie de parler de ça avec elle puisque je savais pertinemment que nous ne serions jamais d'accord.

Je gonfle un peu mes joues pour faire la gueule environs trois secondes et demis. Juste pour la forme quoi. Mais bon elle finissait par sincèrement s’intéresser à la question. Question qui ne trouvait pas tellement de réponses convenable dans mon esprit. Je savais pas trop et c'était ça le problème. Mon regard fuya le sien quelques secondes le temps d’ordonner mes esprit et tenter de répondre sans avoir l'aire encore plus ridicule.

« Ouais.. enfin non.. Non.. c'est pas.. quelqu'un que j'ai rencontré hier .. mais il s'est passé un truc. »

Je fis une courte pause, jouant dans les cheveux de ma sœur comme pour tenter de faire comme si tout allait bien alors que je me sentais rougir un peu. C'était peut être plus difficile que ça en avait l'air finalement. Je sais même pas pourquoi j'insistais tellement pour aborder ce sujet, j'étais pas plus motivé qu'avec celui de 'Pa et de notre nouvelle famille, quoi que cette fois c'était carrément plus personnel, parce que ça la concernait pas elle, alors j'avais aucune idée de ce qu'elle allait pouvoir dire ou faire.. Je prend une nouvelle fois mon courage de gryffon à deux mains et lui explique plus en détails, même si ça restait sacrément confus.

« Y'avait ce mec.. et enfin.. j'étais tout seul parce que tu voulais pas venir, j'avais envie de compagnie parce que .. heu.. je sais pas j'avais pas envie d'être tout seul et je me sentais un peu perdu... à cause.. bah de ça justement... parce que je sais pas si j'suis vraiment.. enfinbon ! Donc.. je bois un peu trop, puis là y'a ce mec.. genre.. blond.. des yeux vert.. Beau comme un dieu et plutôt éméché aussi... du coup .. bah.. on ce drague.. et là il veux m'embrasser.. et je sais pas.. je l'ai laissé faire mais ça m'a gêné, je me suis senti mal en plus j’arrêtais pas de penser à . bah.. l'autre personne... Du coup je me suis excusé .. et je suis parti en courant. »

J'en soupirais une nouvelle fois en me cachant sous mes lunettes histoire de cacher un minimum la gêne de cet instant. J'avais gardé la main d'Aili dans la mienne, jouant distraitement avec ses doigts comme si c'était la chose la plus inintéressante du monde. Je me sentais de nouveau mal à l'aise, j'avais ce poids au fond de l'estomac qui ne me quittait plus depuis qu'on avait abordé le sujet.

« J'suis pathétique et ridicule.. va y .. dis le.. »




codage par greenmay. surApple-Spring


Les cadeaux trop bo:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 290

Date d'inscription : 15/04/2016

Aileas Nails





Re: I had feeling I could be someone (Aileas)
13.07.16 8:33


I had feeling I could be someone;
ft. le plus merveilleux frère du monde;

Voir Kiki dans cet état m’attendrit. Je ne le lui avouerais pas de vive voix et j’espérais qu’il le devinerait. J’adorais mon frangin, plus que n’importe qui, et je souhaitais qu’il trouve le bonheur. Si c’était dans les bras d’un autre, et bien soit. Il hésitait à se confier et je l’encourageai d’une pression sur sa main. Après tout, il pouvait me faire confiance. Je l’écoutai essayant de ne pas paraitre trop blasée. Visiblement, j’avais un don pour la bitch face et on me le reprochait souvent. Je vis bien qu’il était chamboulé, littéralement perdu dans ce dédale d’émotions.

« T’es con, pourquoi j’dirais que t’es pathétique ? Il y a rien de pathétique dans ce que tu ressens. » J’enlevai à nouveau ses lunettes soleil. Pas question de se cacher. « Ok bon, j’suis pas cent pourcent d’accord avec ton besoin d’être dans les bras d’un inconnu quand tu te sens perdu. Tu connais mon opinion donc j’reviendrai pas là-dessus. Et j’comprends encore moins pourquoi tu crois que je vais rigoler. T’es mon frangin et j’sais que j’te le dis pas assez souvent mais je t’aime et t’es la personne la plus importante dans ma vie. Même si j’me montre parfois méchante c’est… tu sais… de l’auto-défense. »

Fallait clairement qu’il s’enlève cette conception de moi de la tête. A croire que j’étais une bitch. Mais ça ne réglait pas son problème. Kiki était amoureux et ça le déstabilisait.

« Mais t'Es amoureux, c'est chouette. Si t’en es arrivé à ne plus pouvoir flirter avec les autres, tu penses pas qu’il serait bon d’avouer tes sentiments pour l’autre personne ? Peut-être qu’elle t’aime aussi. Après tout, si je n’étais pas ta sœur, ça ferait déjà mille ans que je serais tombée amoureuse de ton corps d’Apollon. »

S’il était sérieux, Kiki devrait au moins essayer. Enfin, peut-être ? Pour son bonheur à lui, il ne devait pas hésiter. Et puis, pas parce qu’il avait un copain qu’on se verrait moins ou que notre propre relation changerait. Pas vrai ? Ou qu’il la préférerait à moi. Ou qu’il finirait par me remplacer. Mais si Kiki était heureux, je devais l’être aussi, non ?
© nemoe sur epicode



Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé







Re: I had feeling I could be someone (Aileas)

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Ailleurs :: L'atoll de Nukunonu :: Les plages-
Sauter vers: