Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













Un pacte avec le diable [Dirlo]


Partagez | 
 

 Un pacte avec le diable [Dirlo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 290

Date d'inscription : 15/04/2016

avatar





Un pacte avec le diable [Dirlo]
13.07.16 1:54

Je m'attendais à voir Kiki apparaître vers la fin de l'après-midi, une fois qu'il fut bien installé dans son bungalow. Je m'étais trompée.
Je m'attendais à ce que mon frangin vienne cogner à ma porte pour le dîner. Encore une fois, j'étais dans l'erreur.
Je m'attendais à le retrouver dans le réfectoire. Aucune trace de lui alors que Arthur, Anton et Rosabel étaient tous présents. Bizarre, il m'avait fait promettre de manger avec lui car « notre première vacances sorcières, ça se fête ». Donc, s'il était absent, il devait bien y avoir une raison. Je pouvais avoir confiance en Kiki, jamais il ne me poserait volontairement un lapin. Du coup, je repars vers les bungalows à sa recherche. J'attends bien cinq minutes devant sa porte alternant entre martèlement de la porte et appels. Pas là. Je me décidai à aller embêter Arthur. Le Serdaigle devait bien avoir une petite idée de la situation géographique de mon frangin. La plage. Avec Rief. Mais il n'y avait personne sur la plage ou dans l'eau. À croire qu'on avait déserté les lieux pour accentuer mon sentiment de solitude. Seul un ballon de Volley témoignait de la vie qu'il y avait eu durant l'après-midi. Bon, peut-être qu'ils étaient trop loin pour que je puisse les voir.

Alors j'attendis. Et attendis, et attendis...

Les élèves quittaient le réfectoire pour voguer vers différentes destinations tandis que je restais assise, à regarder l'horizon, dans l'espoir infime de voir leurs têtes apparaître à un instant ou à un autre. Après tout, la chevelure rousse de mon frangin était visible au loin. Mais plus le temps passait, plus je commençais à stresser. J'essayais bien d'être raisonnable - Rief était avec Kiki, tout irait bien - mais peine perdue. La forêt interdite, effroyable et menaçante, s’immisça dans mon esprit. L'un des pires moments de ma vie. Ne pas y penser, ne pas y penser... Et s'ils s'étaient noyés ? Faits mordre par un requin ? Emportés par les sirènes ? Kidnappés par des pirates ? Et si je ne les revoyais plus jamais de ma vie ? J'avais même pas dit à Rief que je le considérais comme un ami. Que je l'appréciais plus que la moyenne des gens. Et Kiki... Mon coeur de pierre se tordit à la penser de perdre, pour de vrai mon frangin. Je me levai pour commencer à faire les cent pas. Je devais définitivement agir et trouver une solution. J'étais une merde en natation, donc on oublie le scénario à la Bay Watch. Et puis le rouge, c'est pas ma couleur. Demander aux autres ? Les deux personnes en qui j'avais confiance étaient celles portées disparues. Fait chier. Un adulte ? Qui avait les ressources pour trouver n'importe qui n'importe où ? Je ne connaissais qu'une seule personne et je détestais devoir lui demander service. Dans un cas désespéré, je devais accepter une solution désespérée.

Je retournai dans le réfectoire et je me dirigeai directement devant lui. Il y avait toujours foule et on pouvait nous entendre, mais je n'avais pas une minute à perdre.

« Vous devez retrouver Rief et mon frère. Ils sont disparus et...» Ma voix se brisa submerger par l'émotion. « S'il vous plait, je ferai tout ce que vous voudrez. Nettoyer l'enclos au dragon, collecter des sangsues dans le lac, être gentille pour un mois, n'importe quoi. Mais retrouver les c'est tout ce que je vous demande. »

Je le regardai, le désespoir dans les yeux. Il ne pouvait pas refuser, ce serait beaucoup trop irresponsable de sa part. Deux élèves morts lors de la première journée de vacances, ça n'avait rien de glorieux. Même s'il y avait de nombreuses chances qu'il n'aimait pas Kiki, il y avait Rief, un préfet.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 1423

Date d'inscription : 03/09/2015

avatar





Re: Un pacte avec le diable [Dirlo]
13.07.16 16:06

Il faisait bien trop chaud pour le commun des mortels. Avachis sur un des bancs contre une table, Bogeyman jouait aux cartes avec le personnel de l'hôtel, quelques coups de soleil beaucoup trop fort pour être acceptables sur le haut du crane. Vint alors la jeune Serdaigle Nails. HINHIN Voilà qui était intéressant — le petit Nails avait disparu avec son ami. "Ohohoh" avait-il ri avant de recoiffer sa moustache. "Très bien très bien" et il savait déjà ce qu'il allait demander en échange. Car Bogeyman n'offrait pas de sa sueur gratuitement. "Lux la Chouette se fait vieille ma petite, elle a besoin d'aide pour organiser ses diners VIP, et d'autres tâches dont je ne sais rien hinhin." Petit sourire, aaah Bogeyman bogeyman. Il avait soudainement pointé son doigt vers la pauvre Serdaigle qui ne voulait que sauver son frère. "Ainsi seras-tu son esclave durant un an !" Et ce fait, il s'en alla chercher les deux enfants perdus.

L'avantage, c'est qu'elle lui avait épargné quelques soucis en le lui annonçant. Mais il n'allait pas le lui avouer, ohohoh.
Revenir en haut Aller en bas
http://firewhisky.forumactif.com
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Ailleurs :: L'atoll de Nukunonu :: Luana Liki Hôtel :: Le réfectoire-
Sauter vers: