Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













[codes en folie] OPEN BAR { Y A S H A


Partagez | 
 

 [codes en folie] OPEN BAR { Y A S H A

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire


Messages : 68

Date d'inscription : 18/06/2016

Feat : Yuu Nishinoya | Haikyuu!! { irl : dylan sprayberry

Crédits : Avalon (avatar) ♥♥♥ | signa code perso

avatar





[codes en folie] OPEN BAR { Y A S H A
16.07.16 16:28



Répertoire


» en gros - ici vous trouverez un récap de tout ce que vous trouverez sur ce topic de LS ♥


» threads - 1

» rs - 1

» cadres rs - 1

» fiches de présentation - 0

» signatures - 1

» fourre-tout - 0
Règles&cie


» Avant propos -  voici enfin mes codes je sais que vous les attendiez tous /DIE en libre service qui seront à votre entière disposition, donc bienvenue (pourquoi je dis ça ?). Je vous demande juste de lire les règles ci-dessous, je sais que c'est chiant mais voilà, faut bien passer par là hihi. Je pars du principe que si vous prenez un code, c'est que vous les avez lues donc si je vois qu'elles ne sont pas respectées, je demanderai la suppression de ce topic tout simplement.
Il faut savoir que je bidouille beaucoup donc mes codes peuvent être très, voir énormément en fouillis donc j'ai essayé de simplifier au maximum ceux que je vous propose. J'ai utilisé la plupart de ces codes avant de les utiliser c'est pourquoi vous pourrez trouver des textes, style présentation ou rp, ne vous inquiétez pas. Il faut savoir que j'utilise pour la plupart du temps du css, donc si vous n'y connaissez rien, je vous conseille de pas trop farfouiller dedans haha. Si vous vous avez besoin d'une modif personnelle, d'aide ou quoi, ma messagerie est toujours ouverte ♥.
ps : j'ai essayé de mettre des codes pas trop larges (500px), parce que j'ai peur que les plus grands cassent le forum, voilààà ♥♥ ENJOY LES BB ♥♥
ps² : je sais pas pourquoi les liens RS etc se mettent pas bien parce que mon truc est pas très large donc voilà

» copyright - bien évidemment et cela semble aller de soi, ces codes ont été faits par mes soins et je demande à ce que le copyright soit toujours visible et à la même place. Ils ne sont pas trop visibles en théorie donc voilà :c

» appartenance - bien que ces codes ne soient pas forcément tous créés dans le cadre de Fire Whisky, je vous demanderai cependant de ne pas les utiliser sur un autre forum que celui-ci. J'y porterai une attention bien particulière parce que c'est rageant de les voir autre part. Ces codes sont pour les membres de Fire Whisky et j'aimerai qu'ils restent sur ce forum hihi. Cependant, je risque de poster prochainement un topic de LS sur mes autres forums donc il est possible que vous les trouviez autre part sans que la personne ne soit en faute.

» modifications - je le repréciserai sur chaque post mais vous pouvez bien évidemment modifier les couleurs/images/typographies sans soucis. Je vous demanderai cependant à ne pas trop modifier la structure du code. Rajouter une zone de texte ne me gêne pas, mais je n'ai pas envie que mes codes soient des bases pour les vôtres et que derrière je ne les reconnaisse pas. ça peut paraître débile mais voilà, je me casse pas la tête des heures sur des codes pour les retrouver en bordel :c j'espère que vous comprendrez. Mais si vous souhaitez vous servir de la structure et modifier à fond le code, vous pouvez me le demander par mp pour que je vous donne l'autorisation, parce que jusqu'à présent je n'ai jamais mordu hihi (mais faut que vous ayez un minimum de connaissances pour vous débrouiller haha)

» avis&commentaires - si vous pouviez me laisser un avis par mp ou par com ça serait cool histoire que je regarde ce que vous aimez/aimez pas, ce que vous préférez, ce que vous voudriez pour la suite etc... Donc lâchez vous ♥





FORCE&ARDEUR
petit yasha veut devenir grand ; essayer d'être à la hauteur, essayer de ne pas commettre d'erreurs. yasha il marche sur un fil tellement fin qu'il a peur de se casser la figure, il tangue dangereusement vers le vide, vers le néant, et il n'y a personne pour le rattraper.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire


Messages : 68

Date d'inscription : 18/06/2016

Feat : Yuu Nishinoya | Haikyuu!! { irl : dylan sprayberry

Crédits : Avalon (avatar) ♥♥♥ | signa code perso

avatar





Re: [codes en folie] OPEN BAR { Y A S H A
16.07.16 16:32

Threads RP;



un battement d'aile
et un coup de croc
ft. brendan


Il y avait toujours ce goût acre que t’avais dans la gorge, cette pointe d’amertume qui demeurait sur ta langue comme un perpétuel rappel de ton comportement exécrable ; c’était un avertissement, une petite note qui s’était gravée dans ton esprit pour te souvenir à quel point on te détestait, à quel point ta seule présence était insoutenable. On ne t’aime pas, et tu fais tout pour que ce soit le cas. C’était bien là ton problème – tu te fichais tellement des autres que ça en devenait inquiétant. Alors te voir jouer des mots avec autant de plaisir était surprenant ; on en avait perdu l’habitude. Tes mots claquaient sournoisement l’ouïe du corbeau, mots choisis avec soin et pourtant si naturels destinés à pourfendre l’esprit du jeune homme. Tu entachais, brûlais, détériorais la moindre parcelle de respect, tu la réduisais à l’état de cendres pour t’assurer que plus rien ne retiendrait la colère de ta nouvelle proie. Tu n’avais probablement pas besoin de faire de telles choses mais il partait si vite, si facilement ; c’était un véritable délice de le voir battre des ailes sous tes yeux alors que tes dents blanches s’alignaient le long de tes lippes laiteuses. Ta poigne s’enserrait, elle se refermait autour de son corps alors qu’il t’écorchait de son bec. Il allait répliquer – c’était évident, et ton impatience se fit ressentir jusqu’aux tréfonds de tes entrailles. Les quarts de secondes étaient trop lents, bien trop lents pour votre rythme saccadé.

Tu posais la couleur, tu étalais chaque teinture avec le plus de soin possible ; l’œuvre n’était pas parfaite, mais dans son imperfection elle te ressemblait – elle s’associait parfaitement à ton âme dépourvue de couleur. Chez l’autre tu pouvais encore en distinguer les nuances – quelques sous tons de violet, de bleu, et parfois même de rouge dans la prunelle de ses yeux. Il n’avait pas la légèreté d’une aquarelle mais l’intensité d’une peinture à l’huile ; on voyait les traces de pinceau, on voyait les reliefs de sa personnalité. Ça t’attrayait, ça t’inspirait ; peintre improvisé qui s’attachait aux détails, qui s’octroyait le plaisir du regard. Les lèvres du corbeau se pincent, se plient, se contorsionnent de colère ; ses yeux se font plus petits, plus mauvais. Tu vis ses poings se contracter – tu entendis le son de ses ongles entrant au contact de sa peau, durement ; la mélodie de ses jointures blanches craquant à force de se fermer.

Tu jubilais intérieurement, un gamin dont la surprise venait d’être faite ; un oiseau de charbon en cage, qui rongeait de ses serres et de sa pince les barreaux qui l’encerclaient. Hâte de le libérer, hâte de l’affronter. Il n’avait pas la beauté du faucon, pas la majestuosité de l’aigle. Il n’avait rien de tout ça, mais son aura trop franche et trop sincère était plus lumineuse que toutes les autres. Tu n’avais pas la prétention de le retenir, pas la prétention de l’enfermer. Tu voulais juste jouer, juste avancer le dernier pion sur l’échiquier.  

C’était subtile, presque imperceptible ; dans la gamme de note que tu proposais on pouvait y distinguer un nouvel accord – une nouvelle teinte dans cette panoplie de mots. Quelque chose d’à la fois plus coloré et plus chaleureux. Pourtant la réplique qu’on te servit est plus cinglante et plus méchante que tous les autres mets déjà goûtés ; mais ta bouche ne se crispa pas, ne se tordit pas dans une grimace blessée. Non, au contraire ; le corbeau ne le vit pas, ne le sentit pas, mais de ses coups de silex jaillit une étincelle. Elle raviva la flamme, la rendit plus folle, plus sauvage. Le fauve se languit, le fauve se meurt. Elle devint son obsession, l’objet de toutes ses convoitises. Plus que de la provocation, plus que de la cruauté. Tu avais hâtes d’aller la cueillir, quitte à te brûler les doigts. Enfant capricieux qui ne connaissait point le refus.

Du dessus de ta main tu essuyas tes traits comme taillés au couteau auxquels la pluie perlait. Tu sentis que la tension monta encore d’un cran – tu pouvais presque voir le magma de haine qui naissait au cœur de celui qui se trouvait face à toi. Prêt à entrer en irruption, prêt à tout déverser sur ton cadavre animé. Tu n’avais pas peur de la douleur physique, pas peur des mots difficiles. On t’avait frappé, souvent, on avait fait en sorte que tu te vautres dans la boue pour te noyer dans tes supplices. Le quotidien simplet avait besoin de sa piqûre de rappel ; la vie était toujours là, pleine de vices. Il fallait que tu t’en souviennes – tu ne devais pas oublier. Alors prendre des coups, prendre des mots,  toute cette mascarade n’était destinée qu’à balafrer ta peau déjà couverte secrètement de cicatrices invisibles, s’ajoutant au palmarès de ta jeunesse trop rongée.

Etais-ce la froideur de ses yeux ou le venin de ses mots qui te firent réagir de la sorte ? Ton visage resta presque le même – les lèvres tirées dans ton perpétuel sourire moqueur, des yeux fixés sur ceux du jeune ailé. De ta langue rouge sang tu vins t’humecter la lèvre inférieure, légèrement, lentement, d’une provocation exquise alors qu’il t’insultait de plus belle. Elle s’attarda, telle une fourche de serpent, ta tête se penchant légèrement en arrière. Pas un rire cette fois, pas un seul éclat. Juste ce petit bout de chair suivi de tes incisives qui fendirent ta chair. Du pouce tu retiras la goutte de sang, du pouce tu mis fin à ton geste. Infime – presque inutile. Et pourtant vous saviez tous deux l’ampleur qu’il avait. Tu t’en fichais. Tu te fichais de ses mots, de ses paroles, de ses répliques. Tu te fichais de sa mère, tu te fichais de ce qu’elle pouvait représenter pour lui. Tu n’as pas connu la tienne, sa présence ne t’a pas manquée. Certains disent que celle à qui on a octroyé ce rôle était ta tante, mais tu n’étais pas de cet avis. Une mère, tu ne savais pas ce que c’était, et tu ne voulais pas le savoir. L’absence de tes parents ne te servait aucunement d’excuse pour défendre la noirceur de ton esprit. Tes fondations étaient pourries, incrustée par la haine et le mépris, criblées par la vermine et les maladies. T’étais comme ça sans aucune raison. Ta nature était laide, disgracieuse. Comme le sourire que tu affichais à cet instant, comme cette langue provocatrice et ces crocs destructeurs. Tu étais incroyablement, définitivement et inexorablement laid, et ce dans tous les sens du terme. Tu étais de ce fait insensible. Les sons qui se sont extirpés de sa bouche t’ont traversé sans que tu ne cilles. Sans que tu ne bouges.

Sauf une seule et unique phrase – question balancée dans la vague d’injures tandis qu’elle n’attendait pas de réponse. «  C'est pas moi qui t'intéresse dans l'histoire ? » Evidemment que si. L’oiseau ne se rendait sûrement pas compte à quel point c’était exceptionnel que tu t’adonnes autant au jeu qui avait été lancé. Il ne te connaissait pas – vous veniez à peine de vous rencontrer – et il retenait ton attention bien plus que d’autres qui se donnaient du mal depuis des mois. Subtile pensée envers ces quelques femmes abandonnées dans des bars, avec leur numéro encré dans la paume de ta main – numéros effacés par la pluie, les douches et le temps comme elles avaient disparu de ton esprit. Tu n’avais plus de nom, plus de visage ; juste une forme féminine et un éclat carmin dans la mémoire. Tu ne retenais que ce qui t’arrangeait, et là actuellement, c’était le brun qui accaparait ton attention.

Il ne te décevait pas. La situation semblait d’extérieur plus vénéneuse encore mais tu t’en délectais avec bonheur. Le jeune garçon s’excitait d’autant plus, te reprochant de t’approcher trop près. Il te recala, t’envoya balader – et sans s’en rendre compte il t’apprivoisait, il s’empêtrait encore plus dans les sables mouvants dans lesquels il s’était enfermé. Par pure fierté, sans doute – après tout ce n’était pas toi qui allais le lui reprocher, tu le vis même rehausser le menton pour se donner plus de consistance alors qu’il n’en avait même pas besoin ; sa présence écrasait celle de toutes les âmes en peine qui osaient s’aventurer en cette heure tardive et pluvieuse dans cette zone du trépas. Il t’appelait, de sa flûte te jouait ton air favoris ; tu ne le manipulais pas, tu cherchais simplement à jouer de ses forces et de ses faiblesses. T’appuyais là où le rapace s’agitait, tu esquivais là où il s’amusait. Cependant, les deux semblaient être similaires. Il croassait de colère pour mieux répliquer par plaisir. Intéressant.

L’invitation était belle, alléchante. Il t’offrait un terrain de jeu gigantesque au milieu de ces rails dépareillés. Tu baissas les yeux vers tes vêtements. Un clochard ? Dire que tu l’avais été le temps de quelques heures avant de presque mourir. Tu savais qu’il disait ça pour te rabaisser, tu savais que son objectif était de te mettre plus bas que terre. C’en était que plus beau. C’en était que plus parfait.

— Je le ferais tout de suite si je le pouvais ma jolie.

Clin d’œil histoire de faire enrager un peu plus la bête ; tu poussais le vice jusqu’à son extrême, et même au-delà. Il n’y avait plus de limites, plus de barrières. Rien, juste le vide, l’immensité devant toi. Pas même une ligne d’horizon, laissant libre cours à ta poésie malsaine. Tu fourras tes mains trempées dans tes poches trop saturées par l’eau tandis que le ciel se calmait pour mieux semer la tempête. Pas un rayon de soleil, pas un trait lumineux n’était parvenu à percer la couche nuageuse. Pourtant la pluie qui s’était fait plus forte lors de votre premier échange se stoppait lentement, remplacée par de nouveaux grondements incessants de la voûte de plomb.

— Bah, de toute façon c’est pas comme si j’avais réellement besoin de te chanter une sérénade pour t’avoir à mes pieds.

Il était loin d’être à tes pieds, loin d’être à genoux. C’était juste histoire d’être certain qu’il n’allait pas en rester là, qu’il allait continuer à se débattre. Ton visage se fit plus naturel, moins perfide, moins vorace. Tes lèvres ne formaient plus qu’un léger sourire suffisant, à peine amusé cette fois, mais tes yeux étaient emplis d’un éclat nouveau. Excité. Tu savais au fond de toi que ça n’allait pas s’arrêter là, que ça ne pouvait et ne devait pas s’arrêter là. Ça serait trop cruel, beaucoup plus cruel que tout le reste. Il te fallait donc cette garantie, il fallait que tu sois persuadé qu’il allait renchérir. Il fallait que tu donnes une sorte de coup de grâce, artifice final à ta réponse avant qu'il ne reprenne la parole.

— Ca ne serait pas plutôt l’inverse ? Aller vas-y, chante moi une chanson, minette.

Les chats n'avaient jamais vraiment fait bon ménage avec les oiseaux.


SIAL



Code 1:
 



FORCE&ARDEUR
petit yasha veut devenir grand ; essayer d'être à la hauteur, essayer de ne pas commettre d'erreurs. yasha il marche sur un fil tellement fin qu'il a peur de se casser la figure, il tangue dangereusement vers le vide, vers le néant, et il n'y a personne pour le rattraper.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire


Messages : 68

Date d'inscription : 18/06/2016

Feat : Yuu Nishinoya | Haikyuu!! { irl : dylan sprayberry

Crédits : Avalon (avatar) ♥♥♥ | signa code perso

avatar





Re: [codes en folie] OPEN BAR { Y A S H A
16.07.16 16:32

Relationships;




tu te demandes simplement pourquoi tu es si cassé, si brisé ; pourquoi ton mécanisme auparavant si bien huilé est désormais aussi rouillé.
travis
I found solace in the strangest place ; Way in the back of my mind ; I saw my life in a stranger's face ; And it was mine ; I had wanted to go to a place where all the demons go ; Where the wind don't change ; And nothing in the ground can ever grow ; No hope, just lies, and you're taught to cry in your pillow ; But I'll survive
useless.
travis malcolm bellamy jefferson
21 y.o | vampire | bisexuel | homme |
étudiant en arts ; 3e
Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte. Il n'a pas fait que survivre cinq siècles, mais s'est aussi adapté à la bureautique informatique, sans que son contenu n'en soit modifié. Il a été popularisé dans les années 1960 grâce à la vente de feuilles Letraset contenant des passages du Lorem Ipsum, et, plus récemment, par son inclusion dans des applications de mise en page de texte, comme Aldus PageMaker.

On sait depuis longtemps que travailler avec du texte lisible et contenant du sens est source de distractions, et empêche de se concentrer sur la mise en page elle-même. L'avantage du Lorem Ipsum sur un texte générique comme 'Du texte. Du texte. Du texte.' est qu'il possède une distribution de lettres plus ou moins normale, et en tout cas comparable avec celle du français standard. De nombreuses suites logicielles de mise en page ou éditeurs de sites Web ont fait du Lorem Ipsum leur faux texte par défaut, et une recherche pour 'Lorem Ipsum' vous conduira vers de nombreux sites qui n'en sont encore qu'à leur phase de construction. Plusieurs versions sont apparues avec le temps, parfois par accident, souvent intentionnellement (histoire d'y rajouter de petits clins d'oeil, voire des phrases embarassantes).
trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère ✘ trait de caractère

©️ SIAL



Code 1:
 



FORCE&ARDEUR
petit yasha veut devenir grand ; essayer d'être à la hauteur, essayer de ne pas commettre d'erreurs. yasha il marche sur un fil tellement fin qu'il a peur de se casser la figure, il tangue dangereusement vers le vide, vers le néant, et il n'y a personne pour le rattraper.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire


Messages : 68

Date d'inscription : 18/06/2016

Feat : Yuu Nishinoya | Haikyuu!! { irl : dylan sprayberry

Crédits : Avalon (avatar) ♥♥♥ | signa code perso

avatar





Re: [codes en folie] OPEN BAR { Y A S H A
16.07.16 16:33

Cadres de liens;



Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


nom du lien
harlem;

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


nom du lien
brendan;

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


nom du lien
prénom;

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


nom du lien
prénom;





Code 1:
 



FORCE&ARDEUR
petit yasha veut devenir grand ; essayer d'être à la hauteur, essayer de ne pas commettre d'erreurs. yasha il marche sur un fil tellement fin qu'il a peur de se casser la figure, il tangue dangereusement vers le vide, vers le néant, et il n'y a personne pour le rattraper.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire


Messages : 68

Date d'inscription : 18/06/2016

Feat : Yuu Nishinoya | Haikyuu!! { irl : dylan sprayberry

Crédits : Avalon (avatar) ♥♥♥ | signa code perso

avatar





Re: [codes en folie] OPEN BAR { Y A S H A
16.07.16 16:33

Fiches de présentation;


ça arrive



FORCE&ARDEUR
petit yasha veut devenir grand ; essayer d'être à la hauteur, essayer de ne pas commettre d'erreurs. yasha il marche sur un fil tellement fin qu'il a peur de se casser la figure, il tangue dangereusement vers le vide, vers le néant, et il n'y a personne pour le rattraper.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire


Messages : 68

Date d'inscription : 18/06/2016

Feat : Yuu Nishinoya | Haikyuu!! { irl : dylan sprayberry

Crédits : Avalon (avatar) ♥♥♥ | signa code perso

avatar





Re: [codes en folie] OPEN BAR { Y A S H A
16.07.16 16:33

Signatures;



LIGUE DU CHAOS
En politique, mon cher, vous le savez comme moi, il n'y a pas d'hommes, mais des idées ; pas de sentiments, mais des intérêts ; en politique, on ne tue pas un homme : on supprime un obstacle, voilà tout.  - le comte de monte-cristo ; dumas



Code 1:
 


Fourre-tout aka le Foutoir de Yaya;


(non je ne parle pas de sa collection de culottes privée)

ça arrive

ça devrait être bon huh



FORCE&ARDEUR
petit yasha veut devenir grand ; essayer d'être à la hauteur, essayer de ne pas commettre d'erreurs. yasha il marche sur un fil tellement fin qu'il a peur de se casser la figure, il tangue dangereusement vers le vide, vers le néant, et il n'y a personne pour le rattraper.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Préfet & Président du club de duels


Messages : 838

Date d'inscription : 08/09/2015

avatar





Re: [codes en folie] OPEN BAR { Y A S H A
16.07.16 18:12

sparkle sparkle sparkle

Voici qui est de toute beauté !! Merci beaucoup de les mettre en libre service sur FW, c'est trop trop gentil et trop trop beau saaaaad love




1. (Psychology) the capacity for understanding, thinking, and reasoning, as distinct from feeling or wishing 2. a mind or intelligence, esp a brilliant one. 3. a person possessing a brilliant mind; brain. 4. those possessing the greatest mental power.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire


Messages : 68

Date d'inscription : 18/06/2016

Feat : Yuu Nishinoya | Haikyuu!! { irl : dylan sprayberry

Crédits : Avalon (avatar) ♥♥♥ | signa code perso

avatar





Re: [codes en folie] OPEN BAR { Y A S H A
17.07.16 15:53

glzkghuzojgmkz merci ;A; ♥️♥️♥️ heart heart


• petit update :
→ ajout d'1 thread
→ ajout d'1 fiche de relations
→ ajout d'1 lot de cadres de liens
→ ajour d'1 signa

huh



FORCE&ARDEUR
petit yasha veut devenir grand ; essayer d'être à la hauteur, essayer de ne pas commettre d'erreurs. yasha il marche sur un fil tellement fin qu'il a peur de se casser la figure, il tangue dangereusement vers le vide, vers le néant, et il n'y a personne pour le rattraper.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire


Messages : 750

Date d'inscription : 28/03/2016

Feat : Akaashi Keiji — HAIKYUU!!!

avatar





Re: [codes en folie] OPEN BAR { Y A S H A
17.07.16 21:43

ok.
je suis genre. trop trop fan? genre c'est MEGA BEAU ET STYLE PTN ???
je m'attelle à refaire ma rs ces derniers temps et je crois que je vais utiliser ton code parce que c'est juste wonderful yashamour tu as full talent en toi ♥♥♥



don't need to be the hero
Why I'm still running when I know there's no escaping, come undone, surrender is stronger. I don't need to be the hero tonight. We all want love we all want honor, nobody wants to pay the asking price.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Hibou & Duelliste légal


Messages : 89

Date d'inscription : 17/05/2016

Feat : Tsukishima Kei

avatar





Re: [codes en folie] OPEN BAR { Y A S H A
30.07.16 21:54

Les codes sont très sympas ! Mais j'imagine qu'il y a une balise mal fermée quelque part parce que la ligne avec "profil - mp - fiche - rs" de chaque message est déformée par rapport aux autres topics du forum, là les boutons sont les uns sous les autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://master-poke.forumactif.fr/

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire


Messages : 12

Date d'inscription : 03/01/2017

Feat : Sansa Stark (GoT) - Sophie Turner (IRL)

avatar





Re: [codes en folie] OPEN BAR { Y A S H A
27.01.17 5:57

Omg, omg, omg, je suis en amour et en admiration devant tes œuvres sparkle
Même pas la peine de chercher loin pour trouver des trésors, c'est merveilleux sparkle
Pour le coup je vais les utiliser, j'aime beaucoup trop pour passer à côté, merci beaucouuuup love
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 30

Date d'inscription : 23/01/2017

Localisation : Dans ton cul.

Feat : Thor fanart // Chris Hemsworth.

Crédits : Cassou ; Anselmou ♥

Double Compte : Zephyrus S. Boswell.

avatar





Re: [codes en folie] OPEN BAR { Y A S H A
28.01.17 14:55

Coucou bb ♥️
Tu sais, depuis le temps (lol), que j'aime ton boulot ?
((Et encore les mots "aimer" et "adorer" sont pas assez fort.
J'te pique deux trois trucs (le thread RP en fait).
Bisous à toi, je t'aime love


    Heart of Gold
     
    Je te demande pas de cogiter aux probabilités de survie que tu as, surtout qu'elles sont nulles crois-moi, mais de poser ton cul sur ce dragon. Et plus vite que ça ! ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé







Re: [codes en folie] OPEN BAR { Y A S H A

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Flood :: la galerie :: Le libre service-
Sauter vers: