Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













Love me just tonight because tomorrow is another day [Aileas]


Partagez | 
 

 Love me just tonight because tomorrow is another day [Aileas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité


avatar





Love me just tonight because tomorrow is another day [Aileas]
04.08.16 23:57

「 Love me just tonight because tomorrow is another day 」

Alexis & Aileas


La brise légère ne calma pas ton ardeur. Au contraire, cette sensation de chaleur ne fit qu'accentuer ton désir de te retrouver seul avec cette fille qui faisait ce soir battre ton coeur, même si une certaine boisson y était pour quelque chose. Tu la tirais, par le poignet, elle te suivait derrière, ne pouvant que marcher dans tes pas. Il avait beau être tard, la ville n'était pas pour autant vide au contraire, elle brûlait d'une atmosphère joyeuse et festive et enivrante. Jamais la nuit ne t'avait paru si apaisante.

De ville, vous passèrent à la plage, et ses étendues de sables fins, de palmiers deci delà, et du doux bruit de la mer. Quelques passants se promenaient, lampions à la main. Tu les enviais. Tu n'avais pas de belles choses à offrir à Aileas à cet instant, juste toi et ton désir d'elle tout entière. Tu t'assis sur le sable encore chaud, et t'empare d'elle comme d'une grosse peluche. Tu la fais asseoir entre tes jambes, et plonge ton visage dans sa nuque, entre ses cheveux longs. Tu restes un moment ainsi, à écouter le bruit des vagues, les conversations des passants, essayant de reprendre tes esprits après le bordel de cette soirée. Vous êtes encore tous les deux fluorescents et phosphorescents, ce n'est pas discret, mais tu t'en fiche. Tu te sens bien, c'est ce qui compte.

Tu es bien là ?


Plus qu'une question, c'est un murmure un peu désespéré. Tu te rends compte, au fur et à mesure, que tu souffres tout de même de solitude, même en affirmant que tu te sens mieux. Tes amis de Londres te manquent un peu, ils sont a Poudlard aussi, mais pas dans ta classe, maison ou année, et tu les vois peu souvent. Les gens t'évitent, car tu es distant, froid et étrange. Tu fais peur, avec tes nombreux piercings. Tu n'es pas aimable.  Et pourtant, tu ne cherches pas à faire fuir... Juste des amis qui seront là pour toi, des gens qui ne te quitteront pas à la moindre difficulté, et qui profiteront de toi comme nombreux l'ont déjà fait.
Tu veux qu'elle se sente bien avec toi à cet instant. Demain, on improviseras, c'est un autre jour. Pour le moment, tu profites de cette soirée, espérant ne pas l'oublier. Car mine de rien, même si tu parais froid, même si tu désires être seul tout le temps, aucun humain ne peut vivre sans quelqu'un. Aucun homme ne peut vivre sans amour.


l'alcool ne fait pas tout mais aide beaucoup
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 290

Date d'inscription : 15/04/2016

avatar





Re: Love me just tonight because tomorrow is another day [Aileas]
05.08.16 7:18


Love me just tonight because tomorrow is another day ;
ft. Alexis Rothschild;

Suis-moi... trop de monde ici.

Alexis avait raison; il y avait beaucoup trop de monde dans cette boîte de nuit. Pourquoi on était là déjà ? À oui, l’anniv de Kiki et moi. Mais parmi tout ce monde, un seul importait; le blondinet qui me tirait à l’extérieur de l’endroit surpeuplé. Il avait sauvé ma soirée, la rendant… intéressante. Je vivais avec lui, chose que je n’avais pas faite depuis des mois. Je m’abandonnais finalement à cette fantaisie passagère. Ma conscience m’avait désertée, ne laissant qu’un seul désire; celui de découvrir un peu plus le garçon qui me tirait vers l’aventure d’une nuit.

Les échos de la boîte de nuit s’évanouir pour être remplacé par le fracas des vagues sur la berge. J’appréciais ce calme après le vacarme musical que nous venions de quitter. Les passants se faisaient rares et bientôt, je le savais, nous ne serions que tous les deux. Seuls sur cette plage à n’attendre rien et tout à la fois. Mon compagnon décide soudain de s’asseoir m’obligeant à m’installer devant lui entre ses jambes. Déjà, il enfouit son visage au creux de ma nuque et sentir sa respiration contre ma peau éveilla à nouveau l’ensemble de mon corps. Les battements de mon cœur s’accélérèrent atteignant un rythme fou et je crains qu’Alexis entende ce symbole d’anticipation. Le garçon fut le premier à briser le silence et cette question, aussi simple soit elle, me parut étrangement complexe. L’alcool sans aucun doute. Je glissai mes doigts entre les siennes observant la différence entre nos mains, jouant légèrement avec elles dans l’espoir de… rien en fait. Ça me plaisait voilà tout.

« J'pourrais pas être mieux. Tu m'fais sentir bien. »

Alexis qui avait proclamé haut et fort devant tout le monde que je lui appartenais ce soir. Alexis qui m’avait embrassé comme personne auparavant. Alexis dont le physique se rapprochait de mon idéal. J’espérais qu’il se sente bien lui aussi. Je voulais qu’il se sente bien. Que pour une fois, j’apporte un peu de bonheur à quelqu’un. Doucement, j’enroulai ses bras autour de mes épaules. Pas que j’avais froid, juste que j’en avais besoin. Ressentir un contact humain autre que mon frangin.

« C’est, jusqu'à maintenant, la plus belle soirée de mes vacances grâce à toi. » murmurais-je en renversant ma tête pour le regarder dans les yeux. Enfin essayer. L’alcool me faisait voir double à l’occasion.

« Avec nos peintures, on est comme deux étoiles tombées du ciel. Un peu perdus, mais on a l’un et l’autre pour briller ensemble. »
© nemoe sur epicode



Revenir en haut Aller en bas


Invité


avatar





Re: Love me just tonight because tomorrow is another day [Aileas]
05.08.16 21:36

「 Love me just tonight because tomorrow is another day 」

Alexis & Aileas


Aileas joue un instant avec tes doigts avant de répondre. Tu aimes bien sentir sa petite main dans la tienne qui est immense comparée à la sienne.

« J'pourrais pas être mieux. Tu m'fais sentir bien. »

Cette petite phrase, bien que très simple, te rassure autant qu'un long discours. Tu las fais se sentir bien. Qu'y a-t-il de mieux pour un homme qu'une femme lui dise qu'elle est bien avec lui ? En cet instant, tu es aussi serein que tu ne l'as jamais été. Ton cœur pour cette nuit seulement, déjà, est dans un état proche de la paix. Si tout le monde pouvait être aussi doux, aussi tolérant, aussi clair qu'elle, tu n'aurais aucune raison d'être seul. Pourquoi le monde est-il se compliqué ? Pourquoi les gens sont-ils aussi méprisants, face à la différence ? Une question bien profonde, pour un homme qui a si peu vécu et pourtant tellement à la fois... La jeune fille s'entoure les épaules après tes bras, et tu la serres contre toi. Rien n'est plus agréable que le contact de son dos chaud contre ta poitrine nue. Tu as même oublié ton t-shirt là bas... Mais tu t'en fiche.

« C’est, jusqu'à maintenant, la plus belle soirée de mes vacances grâce à toi. »

Tu plonges ton regard dans le sien. Ses yeux semblent aussi vitreux que les tiens, et pourtant tu sembles déceler quelques étincelles de plaisir. Tu ne lui réponds pas, mais la pression de tes bras s'accentuant et son coeur qui s'emballe trahirent ton plaisir face à cette phrase. Qui ne se réjouie pas d'être responsable de la plus belle soirée de quelqu'un ? Femme, homme ou enfant, faire le bonheur de quelqu'un est toujours une chose magnifique. Tu esquisses un sourire heureux, passant tes doigts dans ses cheveux emmêlés.

« Avec nos peintures, on est comme deux étoiles tombées du ciel. Un peu perdus, mais on a l’un et l’autre pour briller ensemble. »

Cette phrase te fait redresser la tête, essayant au mieux de cacher tes yeux un peu humides. C'était joli ce qu'elle venait de dire. Très fleur bleue, mais elle te touchait beaucoup. Toi aussi, tu aurais voulu briller avec quelqu'un. Tu regardes le ciel, brillant de milliers d'étoiles, plus scintillantes les unes que les autres. Tu penses à tes parents, peut-être là-haut, te regardant. Est-ce qu'eux aussi brillaient ensemble ?

Tu attrapes Aileas par la taille, et la retourne pour qu'elle se retrouve face à toi. Décidément, tu aimes beaucoup ce visage boudeur. Certes elle n'est pas ton idéal féminin, mais elle est de loin ce qu'on peut qualifier de moche, bien au contrairement. Tu passes une main du son visage, écartant quelques mèches rebelles, et l'embrasse tendrement, faisant glisser ta langue ta sa bouche, et tes mains sur son dos et son ventre. Comme tu disais, cette fille est belle, pas mignonne mais belle, et plutôt sexy aussi. Ce corps couvert de peinture, aussi dénudé, te fait totalement envie. Une goutte d'alcool de plus, et tu l'allonges sur le sable, pour lui faire l'amour. Ce n'est pas très moral... Ce n'est pas acceptable. Mais remarque, tu n'as jamais dis que tu le ferais n'est-ce pas ? Tu ne décris en ce moment que l'envie de ton corps, ce désir complètement chamboulé par l'alcool, cette chaleur qui monte en toi, accentuée, par celui ci.

Tu respires a pleins poumons. Tu es décidément comme tous les autres. Qu'est-ce qui te différencie donc de ses bêtes sans cervelle qui draguent les filles et les emmène pour satisfaire leurs besoins ? Rien. L'alcool est une excuse. Demain, tout sera différent. Alors le temps d'une soirée, tu peux très bien te faire passer pour quelqu'un que tu n'es pas.
Tu décroches tes lèvres à contre coeur des siennes, et la regarde en penchant la tête sur le côté.

Quel est ton style d'homme ?

Tant bien que mal, cette deuxième question fuse de ta bouche. Est-ce que tu lui plait ? Tu n'en sais rien ? Pour elle aussi, demain est sans doute un autre jour, elle aura tout oublié, et ne restera de cette soirée que les traces de peinture sur le sable, et la sensation de manque.

l'alcool ne fait pas tout mais aide beaucoup
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 290

Date d'inscription : 15/04/2016

avatar





Re: Love me just tonight because tomorrow is another day [Aileas]
06.08.16 9:10


Love me just tonight because tomorrow is another day ;
ft. Alexis Rothschild;

Durant un instant, j’eus l’impression de capter une image d’Alexis qu’il n’offrait à personne. Un moment de fragilité éphémère qu’il me laissait entrevoir. J’aurais aimé être dans sa tête pour savoir à quoi il pensait. Ainsi, peut-être aurais-je pu trouver les mots pour chasser la mélancolie dans son regard. J’aimerais que ce soit, pour lui aussi, la plus belle soirée de ses vacances. Les nombreux verres bus durant la soirée me rendaient beaucoup plus sensible que je ne voulais l’admettre et j’essayai de ne pas être submergée par l’émotion. Comment pouvais-je l’aider si je terminais triste moi aussi ? Sérieusement, ce n’était pas si incroyable que ça; un mec qui montrait un peu d’émotions, pfff, je vivais avec Kiki depuis ma naissance, le maître des émotions. Je devais me rependre.

Le Poufsouffle, quant à lui, prit à nouveau les devant et je me retrouvai à face à lui, nos lèvres à quelques centimètres d’un énième contact. Je réalisai que j’espérais ce baiser. J’en mourais d’envie. Et ce, même si je ne le connaissais pas plus que ça. J’accueillis ses lèvres avec bonheur laissant nos langues danser pour nous. Mes mains glissèrent dans ses cheveux emmêlés tandis que mon corps se pressait contre le sien. Fuck la peinture sur mon top, ce que je voulais, c’était de ressentir chacune des ses réactions. C’était tellement bien que j’en avais fermé les yeux le laissant maître du baiser.

Puis tout s’arrêter sans que je n’y comprenne rien. Pourquoi ? Pourquoi devait-il poser une autre question alors qu’ils vivaient le moment ? Ça brisait le moment.

« J’sais pas. J’me suis toujours dite que l’amour c’était pour les autres. Donc, bof. À quoi bon trop y penser quand personne voudra de moi. J’veux dire… enfin c’est ridicule quoi. J’dis pas que t’as mauvais goût de vouloir m’embrasser, mais tu t’es intéressé à moi parce que Kiki t’a obligé à me parler. Et qu’on est bourré… et que j’vais arrêter de parler parce que j’ai l’air d’une pauv’ conne. »

Bordel de merde, il me prenait quoi là maintenant ? Il y a que mon frangin qui avait le droit de connaître mon incertitude. Je devais rattraper le coup pour qu’Alexis ne prenne pas peur d’être avec une putain de folle.

« J’pense… j’dis bien, j’pense, que je suis plutôt attirée par les mecs dans ton genre. Un peu ténébreux qui réussissent à me faire sortir de ma coquille. »

Je jouai inconsciemment avec la pointe de ses cheveux, me demandant à quelle moment il me laisserait là après ce que je lui venais de dire. Même Vampire Diairies ne pourraient faire une scène plus dramatique que ça.

© nemoe sur epicode



Revenir en haut Aller en bas


Invité


avatar





Re: Love me just tonight because tomorrow is another day [Aileas]
30.08.16 15:14

「 Love me just tonight because tomorrow is another day 」

Alexis & Aileas


Tu la sens déçue. Tu le sais, tu as le don de tout gâcher. Tu détournes le regard, n'osant même pas la regarder en face. Tu espères même qu'elle va contourner ta question, continuant à t'embrasser. Mais non, elle finit finalement par répondre, te laissant sur une goutte un peu amère.

« J’sais pas. J’me suis toujours dite que l’amour c’était pour les autres. Donc, bof. À quoi bon trop y penser quand personne voudra de moi. J’veux dire… enfin c’est ridicule quoi. J’dis pas que t’as mauvais goût de vouloir m’embrasser, mais tu t’es intéressé à moi parce que Kiki t’a obligé à me parler. Et qu’on est bourré… et que j’vais arrêter de parler parce que j’ai l’air d’une pauv’ conne. »

Tu hausses un sourcil devant cet énervement soudain.

« J’pense… j’dis bien, j’pense, que je suis plutôt attirée par les mecs dans ton genre. Un peu ténébreux qui réussissent à me faire sortir de ma coquille. »

Elle te fait un peu penser à toi. Cette manière de se dénigrer tout le temps, se sentant inférieur aux autres parce qu'une personne se démarque toujours au-dessus de toi, et qu'on ne te remarque plus. Tu lui attrapes la bouche, lui empêchant de débiter plus de conneries sur elle-même.
Tu poses ta main gauche sur sa tête et parle d'un air détaché, comme si tu contenais des litres de rancoeur et de tristesse dans ton coeur.

Je comprends. Pendant des années, j'ai fais le con. Je pensais que je ne méritais rien, et encore moins l'amour d'une personne. Jusqu'à ce soir, je n'ai jamais cherché quelqu'un. Tout simplement parce que je ne me sens pas digne. Un mec comme moi n'a pas le droit de salir une fille comme toi.

Tu reprends ta respiration. C'est dur pour toi d'avouer une partie de ton passé honteux. Tu ne le dévoile pas, mais c'était tout comme.

Je ne nie pas le fait que Kieran m'a poussé à te parler... Mais je trouve ça plutôt agréable. Des rencontres comme tant d'autres. Tant mieux si celles-ci marchent. Je ne regrette plus de mettre forcé à venir.


Tu lui souris d'un air triste. Elle pouvait savoir ton point de vue. Elle te plaisait, elle devait l'avoir compris... Ton regard se perd un instant dans les flots sombres qui se jettent sur la plage silencieuse. Le seul bruit qui vient troubler le calme de la nuit est le clapotis des vagues, et votre discussion. Tu t'en veux un peu d'être parti dans une conversation si ennuyeuse. Tu aimerais te rattraper, la faire rire comme quelques temps avant. Tu lui dépose un baiser dans le cou, avant te la soulever du sable, la gardant dans tes bras, puis marches d'un pas rapide vers la mer. Vos silhouette fluorescentes dansent dans la pénombre.

Puis d'un coup, avec de l'eau jusqu'aux cuisses tu la jettes dans l'océan. Quand elle ressort la tête de l'eau, tu as un sourire moqueur, et les yeux pétillants. Tu voulais la faire rire, qu'elle s'énerve sur toi, mais aucunement la voir triste. Cette soirée, bien que bientôt finie, serait la meilleure qu'elle ait vécue un point c'est tout.


l'alcool ne fait pas tout mais aide beaucoup
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 290

Date d'inscription : 15/04/2016

avatar





Re: Love me just tonight because tomorrow is another day [Aileas]
01.09.16 4:01


Love me just tonight because tomorrow is another day ;
ft. Alexis Rothschild;

Alexis m’empêcha de continuer. Il me sauvait du cercle vicieux dans lequel je m’enfonçais peu à peu. Je m’enlisais dans mon mal-être, emportée par mon déni, mais il était cette main secourable, celle qu’on tendait pour empêcher l’autre de partir. Celle qui me permettait de rester avec lui. Et finalement, ce fut mon tour de l’écouter. Mais je ne peux m’empêcher de froncer les sourcils. Un mec comme lui n’a pas le droit de salir une fille comme moi ? N’importe quoi. Une idée complètement absurde. Ça me m’était tellement en colère. Juste ce soir, il prouvait qu’il méritait plus que moi. Quoiqu’il ait fait, Alexis aurait dû aimer et être aimer. Je m’apprêtai à lui dire, mais il continua. Là, ça devenait confus. Mon cerveau imbibé d’alcool ne voulait pas faire les liens pour voir clair. Pourquoi ramenait-il la discussion à ce soir ? Pourquoi ne regrettait-il plus d’être venu ? Sûrement pas pour moi. Nah, sérieusement. J’hallucinais parce que j’étais bourrée.

J’avais suivi son regard, le posant, moi aussi, sur l’horizon. Rongée par mes pensées embrouillées, je laissai le silence s’installer. J’aimais ces silences. Rien de bizarre, juste le bonheur d’être là avec quelqu’un. Pas besoin de mots. Uniquement, ça. Je le sentis néanmoins s’agiter et soudain, je perdis tout contact avec le sol.

« Alexis… qu’est-ce que tu fais ? »

Je regardai ma chemise et mon sac s’éloigner de moi et je compris la direction dans laquelle nous nous dirigions. La mer. L’eau. Et pas le temps de me libérer.

« Fais pas ça… fais pas… ste’plait. » Mais il était déjà trop tard. Malgré ma prise autour de son cou, il n’eut aucun mal à me lancer loin dans l’eau. J’émergeai quelques instants plus tard, toussant un peu, le regard hostile. Il venait de déclarer la guerre. Je plaçai mes cheveux derrière mes oreilles et m’avançai vers lui les mains devant moi, tel un catcheur de la WWE. The Rock en miniature. J’essayai de le pousser afin de le faire tomber, mais j’étais clairement désavantagée dans le combat.
Tout ça m’avait redonné le sourire et je ne pouvais pas arrêter de rigoler alors que je l’attaquai.

« Tu vas tomber, oui ? »

Mais ce fut moi qui perdis l’équilibre. Comme ça. Et mon réflexe fut d’attrapé son bras pour ne pas disparaître à nouveau sous les flots. Ce qui, bien évidemment, ne fonctionna pas et j’emportai Alexis dans ma chute. Je réalisai ma victoire en le voyant à côté de moi et je me plaçai au dessus de lui. Je déposai un baiser rapide sur ses lèvres

« J’ai gagné. »
© nemoe sur epicode


Revenir en haut Aller en bas


Invité


avatar





Re: Love me just tonight because tomorrow is another day [Aileas]
05.09.16 16:08

「 Love me just tonight because tomorrow is another day 」

Alexis & Aileas


« Tu vas tomber, oui ? »

Tu as toi aussi le sourire aux lèvres, tu rigoles comme un gamin, à essayer de résister à Aileas et de ne pas tomber à l'eau, en cet instant plus rien ne compte, tu veux juste t'amuser avec elle. Elle s'amuse, ça te fait tellement plaisir que c'est indescriptible. Tu fais rire quelqu'un, tu joues même avec dans la mer, en pleine nuit, dans un coin perdu d'une plage. Si on t'avait raconté ça étant plus jeune, jamais tu ne l'aurais cru.

Ton concours de catch continue avec la demoiselle, qui essaye tant bien que mal de te faire tomber. Finalement, c'est elle qui glisse, et se rattrape à ton bras, ce qui te fait perdre l'équilibre. Ton pied dérape sur le sable, et tu sens l'eau froide qui remonte sur tout ton torse, étalant la peinture orange et pénétrant dans ta bouche. Tu finis par ressortir la tête de l'eau, crachant du liquide salé et riant en même temps. Pourquoi tu ris comme ça avec elle ? Qu'a-t-elle de plus qui te séduit comme ça ? Aileas se positionne sur toi et t'embrasse rapidement. Tu sens sa poitrine sur toi, son souffle, sa peau nue sur la tienne, tu n'y tiens plus. Tu l'embrasses à en perdre le souffle, comme si elle te volais ton âme, ou comme si tu voulais lui offrir à jamais.

- Je... peux ?

Tes mains glissent sur sa nuque, son dos, ses fesses ; puis sur ses hanches, son ventre, ses seins. Cachés au milieu de la nuit comme ça, même avec cette peinture fluo, personne ne pourrait vous voir. Tu la caresses, la sentant frissonner souvent, à cause de toi peut-être, à cause du vent sûrement. Tu la tire plus loin dans l'eau, immergeant en entier vos deux corps, et enlève son haut. Tu t'attends à ce qu'elle se gifle, sûrement. Mais elle n'en fait rien. Tu la serres contre toi, sentant sa poitrine nue, et vous finissez par vous déshabiller complètement. La sensation de l'eau contre vous est agréable. Bien trop. Et c'est sur un tourbillon d'émotions que tu enfouis un moment ton coeur de pierre, et ton regard de glace...

* *
*


l'alcool ne fait pas tout mais aide beaucoup
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 290

Date d'inscription : 15/04/2016

avatar





Re: Love me just tonight because tomorrow is another day [Aileas]
06.09.16 2:27


Love me just tonight because tomorrow is another day ;
ft. Alexis Rothschild;

 Il n’y avait plus que lui dans mon monde. Alexis. Un nom qui ne signifiait rien au début de cette soirée et qui prenait à chaque seconde de l’importance. J’aimais l’entendre rire et le voir sourire. J’aimais même un peu trop ça. Comme s’il m’offrait un le plus beau des cadeaux. J’accueillis son baiser avec plaisir glissant mes bras autour de son cou. S’en était enivrant, plus que de l’alcool. Et Merlin sait que nous en avions bu beaucoup, mais nous n’étions pas que bourrés par la vodka. Son touché provoquait une sensation tout à fait merveilleuse, une chose que je n’avais plus ressentie depuis mon ex petit copain New-Yorkais. Une sensation que je m’étais empêchée de revivre. Et pourtant, j’acceptai Alexis. Sur cette plage, je m’offrais à lui. Je sentis ses mains glisser sur mon corps dans des gestes plus osés et j’en frissonnai contre sa peau. Un instant, j’hésitai à limiter, puis mes mains se mirent en action. Elles le caressèrent doucement cherchant ses points vulnérables. Nous arrivèrent alors au point où nos vêtements devinrent encombrants et nous nous en débarrassâmes sans trop d’hésitation.
La suite resterait entre lui et moi.

***

Le bruit des vagues me réveilla. J’émergeai lentement de mon sommeil, me collant un peu plus à la source de chaleur à côté de moi. La bouche pâteuse, le corps lourd, la tête douloureuse, j’essayai de reprendre pied avec la réalité. La brise marine sur ma peau, le sable sous mon corps, le silence du matin.
Puis les souvenirs revinrent. Un nom, un corps. J’ouvris les yeux pour regarder Alexis. Mes joues s’empourprèrent et je me reculai sans le brusquer. J’enfilai mes sous-vêtements ainsi que ma chemise pour retrouver le peu d’intimité qu’il me restait. Devais-je partir ? Avais-je simplement le droit ? Non. Autant étais-je gênée, autant je ne me permettrais pas d’abandonner le Poufsouffle sur la plage.


« Alexis ? » murmurais-je sans vraiment chercher à le réveiller.

Je m’assis à côté de lui et portai mon regard vers l’horizon. Le soleil commençait son ascension. Songeuse, j’observai le levé du soleil.
© nemoe sur epicode


Revenir en haut Aller en bas


Invité


avatar





Re: Love me just tonight because tomorrow is another day [Aileas]
06.09.16 15:41

「 Love me just tonight because tomorrow is another day 」

Alexis & Aileas


Alexis.
Oh mon dieu... Mais qui fait autant de bruit ?
Alexis.
Alexis.
Alexis.

Ta tête, mais que quelqu'un l'arrête !

Tu te redresses sur les coudes, manquant de repartir en arrière en les plantant dans le sable. Merde. Mais qu'est-ce que tu fiches sur la plage gars ? tu grognes un coup, plissant les yeux devant le soleil levant qui troublait tes yeux clairs à peine réveillés. Tu as l'impression d'avoir du plomb dans la bouche, ta langue est lourde, ton piercing te fait presque mal, comme s'il avait été en action toute la nuit. Tu te frottes la tête, tes cheveux blonds collés sur le crâne, pleins de sable et de sel. Mon dieu, mais qu'est-ce que tu fiches au bord de l'eau ?

- Arf putain...

Puis soudain tu t'aperçois de la présence à côté de toi, et tourne machinalement la tête du côté de la silhouette. Une jeune fille te regarde avec un air gêné, à demi habillée, le visage dans le même état que toi. Tu prends ensuite conscience de ta propre tenue. Tu es complètement nu, face à elle, et tu n'éprouvais pas la moindre gêne jusqu'à ce que tu t'en rende compte. Tu enfiles en grognant ton caleçon tout en réfléchissant à la manière dont tu es arrivé là. Ton cerveau tourne à plein régime. Hier soir... Que s'est-il passé hier soir ? T-tu te rappelais avoir été invité par Kieran à son anniversaire, ton coup de stress qui t'avait fait devenir une fille pendant un temps, puis Kieran qui te pousse contre quelqu'un... Une rousse ? Elle ? Tu lui jette un regard paniqué, essayant le plus rapidement de te souvenir de son nom. El... Il... Al non Ail... Aileas ? C'est ça c'est la sœur de Kieran !
Tu prends ta tête dans tes mains, la sueur sur ton front. Mais qu'est-ce que tu as fait ? Tu... Tu as fait l'amour avec elle ? Et que s'est-il passé avant ? Pas moyen de t'en rappeler ! Tu as bu ? Ça oui, tu crois t'en souvenir, mais c'est bien la dernière chose... Mon dieu mon dieu mon dieu, dans quel pétrin tu t'es fourré !?

Tu tournes la tête vers elle, ne sachant pas comment réagir. Qu'allait-elle dire quand elle apprendrait qu'il ne se souvenait d'absolument rien la concernant ? Quel con mais quel con. Quel connard même putain ! T'essayes de savoir quoi dire, mais tu t'embrouilles, t'hésites, tu bafouilles :

- S-salut. Euh Aileas ah tiens ça va ? (Tu tousses, rougis, détourne le regard) Hum...

Tu n'en peux plus, ça te fais chier de garder ça pour toi, tu es trop franc, tu peux pas faire comme si, tu ne sais même pas comment c'est passé la soirée ! Si ça se trouve vous vous êtes engueulés toute la soirée, ou vous êtes partis seulement dormir ici, il y avait tellement de scénarios ! Tu ne sais même pas si tu l'as vraiment fait avec elle ! Même si tu vas passer pour le plus grand des connards, tu ne veux pas lui mentir... De l'extérieur tu as l'air calme, mais à l'intérieur tu es un volcan en train de bouillir comme un fou.

- Tu... hum pourrais m'éclairer sur ce qui s'est passé... hier soir ? (Putain quel naze) J'ai trop bu et... et pas moyen de me rappeler une chose de ce que j'ai fais...

Tu as presque haussé le ton les deux dernières phrases, tu es à bout, ne pas savoir ça te tue, tu ne veux pas être un con qui profite d'une jeune fille alcoolisée pour lui faire des trucs. Tu ne veux pas passer pour un mec qui s'en fout complètement de qui il rencontre... Tu es un peu désespéré. Tu sais bien que tu es irrécupérable, que ta vie est pourrie à jamais mais bon, tu aimerais éviter de bousiller celle des autres...

Tu te caches le visage dans une main, observant sa réaction à travers deux doigts. Si elle te giflais, c'était tellement peu...

l'alcool ne fait pas tout mais aide beaucoup
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 290

Date d'inscription : 15/04/2016

avatar





Re: Love me just tonight because tomorrow is another day [Aileas]
07.09.16 4:20


Love me just tonight because tomorrow is another day ;
ft. Alexis Rothschild;

En l’entendant bouger, je tournai la tête pour le regarder. Comme une idiote, je n’avais aucune idée quoi lui dire ou quoi faire. C’en était même gênant et je regrettai presque de ne pas être disparue avant qu’il ne se réveille. Je reportai mes yeux sur la mer, le laissant se revêtir un peu. Il ne méritait pas qu’on le fixe dans sa tenue d’Adam. Avoir touché son corps nu n’était pas une excuse pour ne pas lui laisser un peu d’intimité.
Pourtant, il y a un truc qui cloche. Où était passé le mec sur de lui qui m’avait tenu compagnie la veille. Celui-là même qui avait pris le micro pour s’exclamer haut et fort qu’il démolirait quiconque oserait me toucher. Ma main alla se poser sur ma nuque et je jouai avec mon piercing.

« Hey. Ça peut aller et toi ? »

J’osai à peine lever le ton. Seulement demander me foutait les boules. Par Merlin, j’aurais tellement aimé être à des milliers de kilomètres sans cette gueule de bois et ce malaise qui s’installait entre nous. Puis, Alexis m’avoua ne rien se souvenir. Ah, d’accord. C’était donc ça. Tellement bourré qu’il ne se rappelait pas de notre soirée. Donc tellement bourré que le Poufsouffle n’avait dû avoir conscience de ses actions. Difficile de cacher la déception. Mais bon, qui voudrait vraiment de moi. Fallait bien être ivre pour me trouver intéressante.

« T’inquiète pas. T’as rien fait de mal. T’as même été ultra sympa. »

Distraitement, je commençai à frotter mon bras pour faire disparaitre les dernières traces de peinture fluorescente qui s’y trouvait. Je n’osai pas le regarder, trop honteuse pour accepter mon erreur. Parce que, même ivre, j’y avais cru. Ces paroles, ces aveux, ces caresses.

« Pour faire une longue histoire courte, Kiki t’as obligé à traîner avec moi. On a bu, on a dansé, on s’est embrassé, t’as promis de buter le premier qui me touchait, on a encore bu, on s’est embrassé, puis on a fini sur la plage et voilà. On se réveille les deux nus comme des nouveaux nés. C’est pas un big deal que tu t’en souviennes pas. J’t’assure. »

Je le laissai digérer un peu mes révélations. Évidemment, j’essayai de prendre la voix le plus détacher du monde, mais ce que j’espérais, c’était retrouver mon lit et m’y cacher pour le reste des vacances. Qu’on m’oublie pour de vrai.
© nemoe sur epicode


Revenir en haut Aller en bas


Invité


avatar





Re: Love me just tonight because tomorrow is another day [Aileas]
07.09.16 11:19

「 Love me just tonight because tomorrow is another day 」

Alexis & Aileas


« T’inquiète pas. T’as rien fait de mal. T’as même été ultra sympa. »

Oh puutaiinnn... Tu serres les dents. Tu vois bien qu'elle ment, ça se voit dans ses yeux qu'elle est blessée, toi t'es qu'un pauvre mec qu'est pas capable de te tenir correctement en gentleman. Tu regrettes tellement d'avoir bu, tu regrettes tellement d'être venu à cette soirée pour tout gâcher. C'est pas toi ce mec, c'est pas ton style de boire autant, et même ivre, tu n'es pas censé agir de la sorte. Aileas continue de t'expliquer la soirée, d'un air qui se veut détaché. Tu es plus que mal à l'aise tu n'as qu'une envie, t'enfouir sous le sable à jamais et déssécher comme une vieille momie.

« Pour faire une longue histoire courte, Kiki t’as obligé à traîner avec moi. On a bu, on a dansé, on s’est embrassé, t’as promis de buter le premier qui me touchait, on a encore bu, on s’est embrassé, puis on a fini sur la plage et voilà. On se réveille les deux nus comme des nouveaux nés. C’est pas un big deal que tu t’en souviennes pas. J’t’assure. »

Tu... tu as bien fais des trucs avec elle, tu l'a salie comme pas possible et en plus de ça, tu t'es collé la honte sans le savoir. Tu t'étais promis d'en finir avec ces histoires de filles, d'un soir, de "je te jette le lendemain parce que je me moque de ta gueule". C'était censé être du passé tout ça. Pourtant en étant bourré, même dans ce genre de niveau, jamais tu n'avais atteint cette bêtise. Tu te prends la tête dans les mains, souhaitant te faire fusiller sur place.

- Je-je suis désolé... Tu... dois me prendre pour un connard intersidéral, le plus gros bâtard de l'univers... Je m'en veux de... t'avoir fais subir tout ça, je m'ne veux d'avoir oublié, c'est plus censé être moi...

Ton corps frissonne en voyant son air triste, ses yeux vitreux et tu ressens étrangement quelque chose que tu connais. Une envie de la prendre dans tes bras, lui dire que tout ira bien, l'envie de ne jamais la lâcher, ni qu'elle s'en aille. On dirait que ton corps t'envoie des signaux, comme des rappels de sensations que tu as vécu avec elle hier soir. Tu veux la retenir, tu veux la réconforter, mais comment pourrait-elle te croire après ce que tu as fais ?

- Je... Même autant bourré je n'ai jamais fais ça avec quelqu'un. Je ne comprends pas moi-même ce qu'il s'est passé, pourquoi j'ai autant été attiré par toi. Je ne cherche pas d'excuse pour que tu me détestes moins, mais je veux dire que... (Je plante mes yeux dans les siens, tout à fait sincère) L'alcool fait de nous une personne différente, mais au final, ce n'est que nous en version améliorée. Alors...


Tu oses à peine le dire, de peur qu'elle te rit au nez, te gifle et s'en aille. Tu ne veux pas qu'elle s'en aille. Tu ne sais pas pourquoi, mais si elle part, tu seras perdu. Juste vide. Comme avant. Tu ne veux pas être comme avant. Tu ne te rappelle pas de cette soirée, mais ton corps et ton coeur apparemment eux oui. Et ils te disent de la garder. Tu te lances :

- Alors si tu m'as attiré hier à ce point, alors pourquoi est-ce que ça ne se passerait pas comme ça sobre ?

Ta voix a flanché à la fin. Tu ne sais même pas si elle l'a entendu.

l'alcool ne fait pas tout mais aide beaucoup
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Duelliste illégal


Messages : 290

Date d'inscription : 15/04/2016

avatar





Re: Love me just tonight because tomorrow is another day [Aileas]
08.09.16 5:16


Love me just tonight because tomorrow is another day ;
ft. Alexis Rothschild;

Un sourire triste étira mes lèvres. Je laissai Alexis s’expliquer et s’excuser. Malheureusement, je n'y trouvai aucun réconfort. C’était même beaucoup plus cruel. Je ne pouvais pas le détester s’il agissait comme ça. Son discours crevait de sincérité et mon cœur se serrait un peu plus. J’aurais aimé lui dire qu’il n’y avait pas de souci, ça arrivait à tout le monde et qu’il ne fallait pas se prendre la tête pour si peu, mais je n’arrivais pas à formuler ces mots. Je restai muette, avalant ma tristesse, acceptant la fatalité de ma vie de merde.
Nos yeux se croisèrent, vibrant de vérité. L'alcool fait de nous une personne différente, mais au final, ce n'est que nous en version améliorée. Mouais, non pas vraiment. L’alcool faisait de moi une fille facile qui couchait avec le premier mec qui me donnait un peu d’attention. Comment avais-je pu me laisser ainsi influencer ? Kiki, Rief, Mikael… tous ces gens qui me répétaient de m’amuser, de vivre et de ne penser à rien. Merci du conseil, j’éviterai de les écouter la prochaine fois.
Alexis hésita un instant et malheureusement, j’en avais déjà trop entendu. Le cœur n’y était plus. Je me lançai alors que lui-même reprenait la parole.

« T’inquiète, on a qu’à faire comme s’il n’y avait rien entre… Pardon ? »

Je m’arrêtai pour le dévisager. Mon cerveau fonctionna à mille à l’heure afin de comprendre sa proposition. Dès lors, mes joues s’empourprèrent et je mimai un instant un poisson. Merde, merde, merde. Je ne m’attendais pas à ça.

« Tu voudrais qu’on… traîne ensemble ? Genre tu penses que c’était pas uniquement à cause de l’alcool ? Tu sais, t’es pas obligé de dire ça juste pour remonter mon estime. J’suis assez grande pour accepter qu’on a vécu une histoire d’un soir. J’te l’ai dit hier… il y a pas de raison à m’aimer. Mais tu t’en souviens pas… comme du reste. Donc je te le redis. Puis, j’me ressemble pas quand j’suis bourrée. En générale, j’suis chiante, j’souris pas, j’emmerde les gens. Donc, aucune raison d’vouloir traîner avec moi. »

Nerveusement, ma main massa ma nuque. Cette situation me faisait chier. Énormément même. Alexis me tendait la main et j’hésitais à la saisir. Comme la grosse merde associable que j’étais. Kiki l’aurait saisi et ne l’aurait pas lâché. Et il ferait la même chose avec Rief. Ces deux là en couple, je me retrouverais bientôt seule.
Je regardai à nouveau le Poufsouffle à côté de moi. Ce garçon m’avait fait vivre l’une de mes plus belles soirées de ma vie. Il avait eu le mérite de me faire sentir bien, unique, et même vraie.

« Ok. J’veux bien. On a qu’à traîner ensemble en voir ce que ça donne. Et si on est trop nazes, on aura qu’à se bourrer à nouveau. »

Ma blague était pourrie et j’en eu presque honte.

© nemoe sur epicode


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé







Re: Love me just tonight because tomorrow is another day [Aileas]

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Beginning :: Le ministère :: La Corbeille :: Corbeille Rps-
Sauter vers: