Partagez
 

 Speed Dating [Myrtle & Mellan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 1424

Date d'inscription : 03/09/2015

Bogeyman





Speed Dating [Myrtle & Mellan]
25.09.16 16:47

Speed Dating

Myrtle A. Jackson & Mellan Kane —> Certains elfes de maison ont été blessés lors de l'intervention des sigmas, touchés par l'explosion !
Aussi vous a-t-on recruté en ce samedi après-midi pour aider à préparer... Le repas de ce soir ! Pourquoi vous ? C'est un mystère. Non en vrai vous n'avez pas eu de chance, les elfes vous ont attrapé alors que vous arpentiez les couloirs, un mot du directeur froissé entre leurs doigts. Si vous ne les aidez pas, vous ferez perdre une bonne centaine de points à votre maison respective et vous serez suspendus. Arrivés sur place avec d'autres élèves, on vous sépare et vous met tous les trois à une table : vous devez vous occuper des desserts. Puddings, tartes aux fraises, moelleux au chocolat... Bonne chance, que vous usiez de votre baguette ou non !
Revenir en haut Aller en bas
http://firewhisky.forumactif.com

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 80

Date d'inscription : 04/09/2016

Feat : Weiss Schnee

Crédits : Percy & Avalon & Kieran ♥

Double Compte : Tamara Abbott

Myrtle A. Jackson





Re: Speed Dating [Myrtle & Mellan]
30.09.16 14:30



what a bloody day

Myrtle avait tendance à apprécier ses week-ends. Surtout les jours où tout le monde partait pour Pré-au-Lard. Elle se joignait assez rarement à ces sorties. Finalement, elle était l'une de ses élèves qui aimaient la tranquillité du château en ces moments. Seulement, avec tout ces événements, tout ne pouvait pas être si simple. Le retour à la normale trop brutal ne pouvait être envisagé. Alors pour Myrtle qui s'était pourtant bien adaptée à cette rentrée. Du moins, elle aimait le croire.

Pourtant, ce samedi-là allait être bouleversé. Pour ainsi dire, Myrtle était forcée d'aller en cuisine par des elfes de maisons. Oui, ces petites créatures étaient parvenues à forcer Myrtle à faire quelque chose. D'un côté, pour sa défense, ils avaient ce mot du directeur. Et la serpentard ne désirait certainement pas faire perdre cette somme de points à sa maison. Mais tot de même, Myrtle forcée de faire la cuisine ? Pour c'était comme une mauvaise blague d'avril.

Mais elle se résigna vite, elle n'avait pas le choix. Et tout ce qu'il lui restait à faire était d'y mettre assez mauvaise foi pour ne pas être la seule à détester l'expérience. Il ne restait plus qu'à voir qui allait être avec elle. Quoique pour l'instant, elle était la première arrivée. Myrtle savait qu'elle allait détester faire ça. Ce qui avait d'ailleurs déjà commencé puisqu'il lui fallait attendre d'autres élèves à qui elle allait pouvoir donner son travail s'il s'avérer trop ennuyant.



hrp ; faut pas hésiter à me dire si ça va pas etout. amour.



Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: Speed Dating [Myrtle & Mellan]
09.10.16 12:10

J'entre avec une certaine appréhension dans la cuisine. Les efles de maisons, très pressé, m'ont presque poussé dans les cuisines sans rien m'expliquer. Ils avaient besoin d'aide. Beaucoup d'aide, apparemment. Le directeur leurs a même donné une autorisation pour aller chercher de l'aide parmi les étudient. Et c'est tombé sur moi. Je grimace.
 
La cuisine.
Une catastrophe.

C'est tout juste si je sais faire un sandwich, et mon petit frère me l'a bien fait remarqué plusieurs fois quand j'essayais de cuisiner un plat. Un coup, la viande crame. Une autre, tout se retrouve en bouille. Et le goût. Le goût! C'est pire que "dégoutant". C'est immangeable. C'est comme donner de la salade à un animal carnivore. Impensable. Inconcevable.

Un soupire s’échappe de mes lèvres.

Une fille est déjà là. Je m'approche d'elle, un sourire chaleureux ornant mon visage. Il ne l'avait jamais croisé avant, mais elle portait l’emblème de la maison de Serpentard, tout comme moi celle de Serdaigle. Les deux seuls maisons de Poudlard qui commence par la même syllabe, "Ser".

—Bonjour. Toi aussi tu as été réquisitionné?

Une question rhétorique. Une réponse dont je connaissais déjà le contenu. Pas très originale comme approche, mais je ne suis pas sûr de pouvoir faire mieux. Déjà, l'odeur des plats arrive jusqu'à mes narines, me laissant pantois. Est-ce que les cuisines résisterons à ma désastreuse maladresse culinaire ?

Puis, je me dirige avec un empressement non fin à une table de libre. J'examine, avec attention, les ustensiles misent à disposition. D'une main, je prends une spatule et de l'autre une grande cuillère de bois. Comment m'y prendre pour cuisiner? Quel plat dois-je réaliser? Mes sourcils se froncent et j'observe autour de moi. Que font les autres?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 80

Date d'inscription : 04/09/2016

Feat : Weiss Schnee

Crédits : Percy & Avalon & Kieran ♥

Double Compte : Tamara Abbott

Myrtle A. Jackson





Re: Speed Dating [Myrtle & Mellan]
13.10.16 14:06



what a bloody day

Il y eut effectivement quelqu'un qui arriva. Une seule personne. Visiblement un serdaigle. Et Myrtle considérait les serdaigle comme ceux, sans doute après les serpentard, qui avaient le plus grand potentiel d'être supportables. Garçon ou fille, ne l'importait guère. Tant qu'on ne cherchait pas à faire ami-ami par le biais de conversation abstraite que sa mère avait souvent sur le balcon de la maison. Myrtle désirait plus que tout en cette journée d'automne, partir. Et plus encore, elle aspirait à une certaine solitude. Ainsi, lorsque le Serdaigle lui adressa la parole, elle hésita franchement à d'une part ne pas lui répondre, d'une autre, l'envoyer purement et simplement balader. Elle avait ce côté sévère, et si peu amical, que bien souvent les gens ne voyaient pas au premier abord.

« Il semble évident que oui. »

Elle avait dit ça sur le ton d'un ennui profond. Il n'y avait pas l'ombre d'un sourire sur son visage. Parce qu'elle agacée par cette façon que le garçon à lunettes avait de pointer l'évidence. Et maintenant, elle ne savait plus quoi faire. Parce qu'il était hors de question qu'elle se rabaisse à faire la cuisine. Surtout parce qu'elle en était incapable, bien plus qu'elle n'oserait l'admettre si on le lui demandait. Myrtle détestait l'idée de ne pas savoir faire quelque chose. Pourtant, les travaux comme ceux là, elle ne savait pas. Et elle ne voulait pas savoir. Ce savoir là ne l'intéressait pas, puisqu'elle n'en avait jamais eu besoin. Elle avait à la maison au quelqu'un qui s'occupait de cette tâche, de la même façon qu'elle n'avait pas à laver ses draps. Plus encore, si un jour elle trouvait l'amour, elle comptait bien sur le fait de ne toujours pas à le faire.

Elle soupira, l'utilisation des ustensiles de semblait assez évidente dans la théorie. Mais la pratique, lui semblait bien plus difficile que de voler sur un balai, ou d'écrire avec une plume. Ainsi, elle était assez perplexe. Ne sachant pas quoi faire, ce qui avait tendance à l'agacer. Et entendu, les elfes de maison étaient partis aussi rapidement qu'ils n'étaient apparus. Sans laisser le moindre indice sur ce qu'il fallait cuisiner. Myrtle en était sûre, ce n'était pas à ceux qui l'avait emmenée qu'elle donnerait un pantalon. Ou une chaussette.

Même si l'autre ne semblait pas être plus avancé qu'elle, elle décida de lui adresser une nouvelle fois la parole.

« Tu ne saurais pas ce qu'il faut faire ? »

Puisque de toute évidence elle n'aurait pas le choix, elle remonta soigneusement les manches de sa robe. Elle ôta son écharpe qu'elle avait gardé dans l'espoir de pouvoir s'enfuir. Et finalement, elle en profita pour refaire correctement le nœud de ses cheveux. Elle n'avait aucunement envie d'avoir du gruau empaqueté dans ses jolies mèches blanches.



Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: Speed Dating [Myrtle & Mellan]
24.10.16 22:01

Alors que je contemple ma planche de travail, me demandant ce qu'il faut cuisiner exactement, la serpentarde m'adresse à nouveau la parole. Et voilà qu'a nouveau la discussion se base sur un question-réponse de faits évident. Je laisse échappé un soupire et me tourne vers la jeune fille, un sourire aux lèvres. Autant être le plus agréable possible et ne pas chercher encore plus de problèmes que j'en ai déjà. Rappelez-moi, pourquoi suis-je dans cette maudite cuisine? Ah oui, parce qu'on y a entrainé de force...

—Que faut-il faire d'autre que cuisiner? C'est la seule chose à faire.

J'ouvre les tiroirs et les placards, à la recherche de nourritures et d'assaisonnements. En fouillant un peu partout, je trouve rapidement de la farine, du steak haché, des carottes, du choux, ainsi que de la ciboulette. Et si je faisais des raviolis, comme on en faisait à la maison? Ou faudrait-il que je commence par quelque chose de plus simple? C'est que je risque de faire tout brûler...Bah, qui ne tente rien n'a rien!


—Dis-moi, ça te dirait qu'on fasse des raviolis chinois ensemble?


Je ne me fais pas beaucoup d'illusion. Il y a de grande chance qu'elle n'accepte pas ma proposition: elle fait partie de la maison de Serpentard après tout, peut être qu'elle n'apprécie pas ma proposition. Cela fonctionne sans doute aussi différemment à Serpentard: je n'ai pas pu beaucoup me lier avec les membres de cette maison, ou des élèves de Poudlard tout court.

Je sors deux saladiers, et organise ma planche qui est toute désordonnée. Au pire, je ferrais les raviolis seuls, et ils seront infectes. Au moins, les elfes de maison auront la délicatesse de comprendre  qu'il faudrait choisir, à l'avenir, un étudient plus doué en cuisine que moi. La dernière fois que j'en ai fait, les raviolis étaient dégoutant. Un problème au niveau de la farce ou de la pâte, je crois. Espérons que je sois capable de mieux, sinon, je n'ai que trois petits mots à dire: Alea jacta est!

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 80

Date d'inscription : 04/09/2016

Feat : Weiss Schnee

Crédits : Percy & Avalon & Kieran ♥

Double Compte : Tamara Abbott

Myrtle A. Jackson





Re: Speed Dating [Myrtle & Mellan]
04.11.16 10:48



what a bloody day

Elle haussa un sourcil, ne comprenant pas sur l'instant pourquoi il avait fallu au serdaigle lui répéter qu'il fallait cuisiner. Ca, elle le savait bien. Ce qu'elle voulait, c'était savoir s'il savait ce qu'il fallait préparer. Alors, elle comprit. Il pensait qu'elle ne savait pas ce qu'elle faisait là. Ou encore, qu'elle cherchait autre chose à faire dans une cuisine que de cuisiner. Ce à quoi, elle décida de ne pas répondre. Cela n'en valait clairement pas la peine à ses yeux. Voyant qu'il fouillait les placards, elle réalisa qu'elle ne pouvait pas dignement rester à ne rien faire. Alors, elle étudia les ustensiles posés sur la table. Des couteaux, et autres planches à découper. Plus loin étaient entreposés des casseroles ainsi que ce qu'elle imaginait être tout le nécessaire pour faire cuire les aliments.

Puis, il évoqua la possibilité de faire des « raviolis chinois », comme s'il était évident que Myrtle sache de quoi il s'agissait. Elle avait certainement lu quelque chose qui les mentionnait, mais n'en avait jamais vu. Alors, savoir comment les faire paraissait impossible. Myrtle avait grandi dans une riche famille écossaise. Bercée par la tradition. Et non par le modernisme, et l’expansion des cultures étrangères. Alors Myrtle afficha un air d'incompréhension.

« Des raviolis chinois ? Tu crois vraiment que j'ai la moindre idée de la façon dont ils sont supposés être faits ? »

Elle soupira, voyant déjà le serdaigle préparer une planche avec diverses choses. Myrte eu au moins l'impression qu'il savait quoi faire. Ce qui signifiait que quoi qu'ils tentent ce ne serait pas une catastrophe. Et qu'avec un peu de chance ça sera comestible. En tout cas, ça ne pourrait être pire que l’œuvre de Myrtle seule, qui ne serait même pas capable de se faire cuire des pâtes.

« Mais puisque tu as l'air de savoir, tu vas pouvoir me montrer. » souffla-t-elle.

L'idée d'avoir à apprendre à cuisiner lui déplaisait. Faire un met qu'elle ne connaissait pas ne faisait qu'aggraver les faits. Cependant, le plus affligeant se situait dans le fait que c'était un autre élève, probablement pas plus âgé qu'elle qui allait le faire. Myrtle n'aimait pas ce sentiment d'infériorité. Elle le détestait au moins autant que cette journée.



Revenir en haut Aller en bas


Invité


Anonymous





Re: Speed Dating [Myrtle & Mellan]
13.11.16 12:43

Je hausse un sourcil, en comprenant qu'elle n'a jamais mangé de raviolis chinois. Comment cela pouvait-être possible? Je soupire. Je crois que mon rêve de réaliser un jour des raviolis correctes vient de s'envoler comme une coccinelle virevoltant autour des fleurs avant de s'enfuir à toute allure. Je sens que le repas sera désastreux, c'est moi qui le dis.  

Puis, comme un miracle, elle semble enfin vouloir y mettre du sien et apprendre à faire des raviolis chinois. Je lui souris, très heureux de penser que le plat ne sera pas immonde cette fois. Les yeux pétillant d'espoir, je prends un saladier et un sac de farine, et je m'installe à sa table. Peut être qu'elle appréciera, peut être qu'on pourra devenir amis, peut être que finalement, rien de tout cela arrivera.  

—Il faut commencer par faire la pâte. On mélange, dans un saladier, de la farine, une pincé de sel, ainsi qu'une cuillère d'huile végétal.  

Alignant les mots aux gestes, je verse dans son saladier la farine, et ajoute un peu de sel grâce à la salière présente sur la table. Puis, ne voyant pas d'huile à l'horizon, part en rechercher dans les placards. Malheureusement, je ne trouvent que de l'huile d'olive. Tant pis, on ferra avec. J'en prends une bouteille et y verse dans le saladier quelques goutes.

—En suite, il faut rajouter de l'eau petit à petit en mélangeant pour qu'on puisse manipuler la pâte sans qu'elle colle à nos mains, mais il ne faut pas non plus qu'elle s'effrite.

Maintenant, il faut mettre la main à la pâte. Je regarde le travaille de mon équipière, pour savoir où elle en est. J’installe une planche recouvrant l'évier, mais laissant une place pour que le robinet d'eau puisse toujours être utilisé. Je fait couler un fin filet d'eau sur le mélange farineux avant de la malaxé. Mes mains sont rapidement recouvert de farines.

Je stoppe l'eau, et continue de pétrir le mélange à la main. Comment cela se passe-t-il du côté de la Serpentarde?  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 80

Date d'inscription : 04/09/2016

Feat : Weiss Schnee

Crédits : Percy & Avalon & Kieran ♥

Double Compte : Tamara Abbott

Myrtle A. Jackson





Re: Speed Dating [Myrtle & Mellan]
25.11.16 14:26



what a bloody day

Elle ne comprenait pas pourquoi il avait l'air si heureux. Il n'y avait pas de quoi se réjouir lorsqu'il était question de faire des corvées. La cuisine en était une belle. Elle l'observa avec cet air d'incompréhension tandis qu'il sortait divers choses. Visiblement il fallait mélanger toutes ces choses. La chose logique qu'aurai fait Myrtle aurait été celle de tout prendre, de tout jeter en l'état et de mélanger. Seulement sa raison lui dicta que ce n'était sans doute pas la chose faire. D'autant plus qu'elle voyait la cuisine comme une potion. Et donc, il devait y avoir un ordre, et des quantités. Alors elle soupira, déplorant le manque de précision dans l'énoncé du Serdaigle.

« Et qu'en est-il des quantités ? J'imagine que tu les connais. »

Les mots « pincées » et « cuillères » ne l'aidant pas vraiment. Une pincées semblait trop vague. Cuillère était pire encore. Quelle cuillère ? A thé ? A soupe ? A dessert ? Laquelle. Elle ne visualisait pas vraiment. Elle s'embêtait sans doute trop, elle devait trop assimiler la cuisine à confection de potions. Ca lui semblait si difficile. Elle regardait curieusement ce qu'il allait faire. Surtout ce qu'il allait lui répondre. Elle détesterait l'entendre répondre qu'il n'y avait pas vraiment de mesure, et qu'il fallait donc y à l'oeil, ou une autre réponse bateau du même goût.

Elle comprit que ce n'était pas le genre de choses dont on pouvait acquérir la maîtrise par la seule théorie. Et que donc il fallait regarder la pratique. Jusqu'au mélange des divers ingrédients, elle comprenait ce qu'il y avait à faire, mais la partie avec de l'eau, elle comprenait beaucoup moins. D'ailleurs, l'idée de devoir plonger ses mains dans cette bouillasse ne l'enchantait pas. S'il pouvait le faire lui même, elle n'en serait pas mécontente.

« Tu es sûr d'avoir besoin de moi pour ça ? Je n'ai pas vraiment envie de plonger mes mains là-dedans. » avait-elle répondu avec cet air de dégoût.
[/quote]



Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé







Re: Speed Dating [Myrtle & Mellan]

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Beginning :: Le ministère :: La Corbeille :: Corbeille Rps-
Sauter vers: