Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













UNCLE SAM WANTS YOU // Clive

Partagez | 
 

 UNCLE SAM WANTS YOU // Clive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 77

Date d'inscription : 25/04/2016

avatar





UNCLE SAM WANTS YOU // Clive
29.09.16 18:56

Elle s’était levée brusquement en tapotant l’épaule d’Argus, abandonnant sur la table son assiette à moitié finie.

- Attends.

Juniper fit quelques pas précipitée et s’arrêta. Elle s’excusa de vive-voix en faisant bouger quelques camarades rouges sur le banc afin qu’on lui laisse une place à un endroit bien précis. S’y laissant tomber avec verve, Juniper s’excusa une dernière auprès des premières années qu’elle avait sans doute brusquée puis se tourna vers la raison de toute sa soudaine effusion d’énergie.
Clive Bird. Un premier année, plutôt grand et brun.
Enthousiaste, elle se présenta aussi tôt en lui tendant sa main droite armée de son habituel entrain.

- Enchantée Clive, je suis Juniper Green.

Elle se rendait bien compte qu’il était maladroit de déranger un camarade en plein repas, mais Juniper détestait attendre et remettre à plus tard ce qu’elle pouvait faire dans l’instant. Surtout qu’il s’agissait là d’un sujet la taraudant depuis quelque temps et qu’elle tenait particulièrement à cœur.
Nommée Capitaine de Quidditch il y a peu, elle consacrait à cette fonction toute son énergie disponible, d’autant plus qu’avec Sigma et ses inquiétudes au sujet de Demeter, c’était son meilleur moyen de penser à autre chose. Autant dire qu’elle était on ne peut plus motivée pour la saison de Quidditch qui s’annonçait. Et elle comptait bien mettre sur pied la meilleure équipe possible, quitte à sacrifier son temps libre comme son temps de travail.
Et si le garçon en face d’elle l’intéressait tant, c’était pour la bonne et simple raison qu’elle l’avait entendu converser avec un de ses camarades le soir de la veille. Aussi avait-il mentionné se débrouiller plutôt bien et cela avait donc attiré son attention. Elle n’avait cependant pas pu lui en parler de suite, comme elle avait été convoquée par le professeur McFayden. Mais à présent elle le pouvait. Toujours aussi pressée que d’habitude, elle poursuivit les présentations d’une voix pleine d’enthousiasme :

- Je suis la capitaine de l’équipe de Quidditch de Gryffondor.

Et sans perdre de temps, elle enchaîna :

- J’ai cru comprendre que tu te débrouillais pas mal avec un balai.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre & Sigma


Messages : 40

Date d'inscription : 17/09/2016

Feat : kaizuka inaho (a.z)

Crédits : bébé arthur

Double Compte : lancelot thompson

avatar





Re: UNCLE SAM WANTS YOU // Clive
30.09.16 18:30



on n'est pas aux states mais bon


Je m'habituais lentement à ma nouvelle vie à Poudlard. J'avais commencé à approcher certains première année issus de ma maison, et nous discutions avec cette réserve habituelle lorsqu'on apprend à faire connaissance. J'avais vite compris que je divergeais un peu du cliché du Gryffondor - sans que je ne puisse vraiment m'en offenser. Les gens étaient simplement plus ouverts et plus joyeux que moi ; à côté d'eux, je faisais pâle figure avec mon silence prudent. Malgré tout, j'avais fini par m'intégrer plus ou moins. La situation me convenait. Je ne cherchais pas forcément beaucoup d'amis, j'avais autre chose en tête - notamment tout ce qui touchait à la cause SIGMA. Le reste m'apparaissait comme un agrément un peu futile, mais qui me rendait heureux. Je n'avais pas vu mon frère depuis une bonne semaine, et auparavant je n'avais fait que le croiser brièvement. Nous n'avions même pas échangés un regard. J'étais plutôt satisfait de la situation.

Trouver des sujets de conversation n'était pas toujours évident. Un thème revenait souvent, cependant : c'était celui du Quidditch. Cela m'arrangeait, car j'avais une bonne expérience en la matière ; sans m'en vanter, j'expliquai que j'y avais beaucoup joué quand j'étais petit, ayant la chance d'habiter dans un voisinage mixte, composé de moldus et de sorciers. Un grand jetait toujours quelques sorts pour que nous ne soyons pas repérés, et j'étais plutôt bon. Je taisais cependant le fait qu'un accident récent m'avait potentiellement handicapé, et que je pouvais être gêné dans mon jeu. Je n'osais pas me proposer dans l'équipe de ma maison, bien que j'en eus envie ; j'avais dans l'idée d'attendre, et de m'y habituer doucement, pour être sûr de moi. Si jamais il s'avérait que mon œil était une trop grosse gêne... eh bien, j'aurai à réfléchir à la façon de contourner le problème. Je n'étais cependant pas sûr de la façon dont je pouvais m'y prendre.

Le silence se fit soudain, et lorsque je me retournai, je constatai avec effarement qu'une jeune fille se trouvait juste derrière moi. Avec sa longue chevelure de feu, il était difficile de la louper - comme moi avec ma taille. Je savais parfaitement qui elle était : j'avais plus ou moins regardé de loin la liste des titulaires de l'équipe de Gryffondor. Je savais que c'était la capitaine. Et cela ne me disait rien de bon. B-Bonjour. Enchanté. Je me demandais comment elle pouvait connaître mon nom. Était-ce à cause d'Ansel ? Ce serait bien son genre de venir m'embêter ainsi. Quoique, non, il n'était pas au courant de mon accident, et n'aurait jamais parlé de moi à la capitaine de ma maison en sachant qu'il me rendrait service. Peut-être avait-elle entendu parler de moi par d'autres biais. Peut-être avais-je été vendu par un de mes nouveaux camarades. Je n'en savais rien.

Sa question n'avait cela dit rien de surprenant : je m'y attendais, elle ne se montrait pas très subtile. J'aurais peut-être pu le lui faire remarquer ; mais des années de lutte contre Ansel m'ont appris qu'il ne sert à rien d'affronter les gens de front. Il est toujours plus facile de les laisser faire ce qu'ils veulent, et de s'opposer point par point à leurs projets. Un peu mal à l'aise, je répondis : Comme tout le monde, je pense ? J'avais l'habitude de ces déclarations de modestie. Elles sortaient toutes seules, tant je me suis convaincu, avec le temps, de la médiocrité de ma personne. C'est ce qui leur donnait un accent de vérité. Mes grands yeux sombres n'avaient pas l'air de mentir, et la légère teinte rose qu'avaient prises mes joues témoignaient de mon malaise à l'idée d'être interpellé par quelqu'un d'aussi important.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 77

Date d'inscription : 25/04/2016

avatar





Re: UNCLE SAM WANTS YOU // Clive
03.10.16 19:26

Juniper frétillait presque, excitée à l’idée de compléter encore un peu plus son équipe. Si elle parvenait à ses fins aujourd’hui, il ne manquerait à gryffondor plus qu’une seule personne. Et cela la soulageait, car le Quidditch venait seulement de réapparaitre à Poudlard après le problème des balais qui avait mis temps fou à être résolu. De ce fait, il n’y avait pas eu foule à s’être présenté aux essais, ce qui expliquait le fait qu’elle soit venue directement à Clive, dont elle avait dû aller demander le nom au professeur McFayden la veille.
Les yeux grands ouverts, elle dévisageait le garçon, pétulante sans détourner son regard. Clive paraissait légèrement intimidée par sa présence : Elle remarqua en effet que ses joues avaient légèrement rosies et elle s’en voulut brièvement de s’être jetée sur lui de la sorte. Mais elle n’avait jamais été douée pour mettre les gens de la sorte et elle avait beau essayer de paraître sympathique et avenante, à sa place elle aurait sans doute été également timorée, si un aîné l’avait abordé de la sorte. Mais trop excitée, elle oublia bien vite ses quelques considérations et la réponse évasive de Clive la fit sourire :

- Oh si tu savais ! Ce n’est certes pas difficile de monter sur un balai et d’y rester mais tu serais étonné de voir combien de personnes n’arrivent pas à se diriger correctement ou à accélérer sans tomber. On serait presque content de trouver quelqu’un sachant faire un virage !

Elle avait évidemment un peu grossi le trait, mais la plupart des personnes qu’elle avait vu durant les essais n’avait rien fait pour lui ôter cette impression. En même temps, il fallait s’y attendre comme il n’y avait pas eu de cours pratiques de vol depuis quelques années. Les élèves ne possédant pas de balai n’avaient donc pas eu l’occasion de pratiquer durant l’année scolaire et sans saison régulière de Quidditch, peu nombreux étaient ceux qui s’exerçaient par eux même durant les vacances, à moins d’aimer vraiment le jeu. C’était du moins ce que Juniper en avait déduit lors d’une discussion avec le professeur McFayden
Et autant dire, que Clive, qu’elle avait surpris en train d’expliquer à un de ses camarades qu’il avait beaucoup joué étant petit, possédait un profil qui l’intéressait grandement. Elle trouva d’ailleurs son côté modeste touchant et rafraichissant, bien loin des vantardises de certains premières années qu’elle entendait parfois.

- Tu as beaucoup de chance d’arriver à Poudlard cette année tu sais.. Enfin..

Elle se rendait compte qu’elle avait parlé un peu trop vite et en songeant à Sigma elle marqua un léger temps d’arrêt et lui adressa une grimace pour s’excuser de sa maladresse. Elle espéra très fort qu’il n’avait pas été touché de manière personnelle par les évènements récents, avant de reprendre contenance et de continuer avec applomb :

- Bref, tu es sans doute au courant, nous n’avons pas joué au Quidditch à Poudlard depuis des lustres parce que l’équipement dans la réserve en faisait des siennes et il en était de même pour les balais. Beaucoup d’étudiants n’ont donc jamais joué au Quidditch, où n’ont carrément jamais volé.

Elle reprit son souffle avant de poursuivre avec un ton plus jovial :

- Je viens d’une famille de sorciers. On n’habite pas loin de Manchester à la campagne. C’est pratique pour jouer sans se faire repérer par les moldus. J’y jouais avec mes cousins et des amis, comme Argus qui est là-bas.

Juniper pointa l’intéressé du doigt et lui adressa un sourire.

- Il joue dans l’équipe aussi d’ailleurs. Il est poursuiveur.

Puis elle cessa de le regarder et reporta son attention sur Clive.

- Moi je suis attrapeur.

Elle fit de son mieux pour paraître sympathique :

- J’ai cru comprendre que tu as déjà joué au Quidditch avant d’arriver à Poudlard. C’est quoi ton poste préféré ?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre & Sigma


Messages : 40

Date d'inscription : 17/09/2016

Feat : kaizuka inaho (a.z)

Crédits : bébé arthur

Double Compte : lancelot thompson

avatar





Re: UNCLE SAM WANTS YOU // Clive
16.10.16 11:23



on n'est pas aux states mais bon

J'ignorais si j'avais véritablement envie de me défiler. J'avais face à moi la capitaine de l'équipe de Quidditch de ma maison, et une opportunité extraordinaire se présentait à moi. Je n'avais jamais songé possible que l'on pût venir vers moi pour me formuler une proposition qui correspondait à mes aspirations secrètes. Malgré tout, je me méfiais. J'étais à peu près certain d'être resté discret ; Ansel m'avait très bien fait comprendre que nous ne devions pas paraître liés, et vu qu'il était du genre à se faire remarquer aisément, en raison de son comportement, je préférais au contraire faire preuve d'une discrétion exemplaire. Il était assez impressionnant de se faire aborder par quelqu'un alors qu'on ne pensait pas en valoir la peine. J'étais flatté. Mais également inquiet. Que savait-elle sur moi, cette Juniper ? Cela dit, je ne pouvais m'empêcher de sourire ; elle semblait presque désespérée, à vouloir engager un élève de première année tant les autres étaient médiocres, et je ne pus m'empêcher de lui répondre : Mais il y a aussi beaucoup de gens qui sont à peu près à l'aise avec un balai. Il leur suffit de s'entraîner un peu pour devenir vraiment bon, tu ne crois pas ? C'était du moins ce que je pensais alors. J'étais persuadé qu'il ne s'agissait pas d'un acte bien sorcier - sans mauvais jeu de mots - dans la mesure où moi, j'y arrivais bien. Je me doutais bien que je n'étais pas le seul à avoir eu l'opportunité de voler sur un balai pendant mon enfance ; je m'y étais mis sur le tard, car au départ j'étais bien en peine de le faire léviter, mais une fois que j'eus réussi, cela me parut très facile. Les personnes dont elle parlait étaient probablement nées dans des familles moldues, ou alors elles avaient vécu dans des zones où il était difficile de voler sans se faire repérer, comme ce peut être le cas dans les grandes villes. J'avais simplement eu de la chance.

Apparemment, c'était la reprise des activités de Quidditch. Ansel me l'avait bien caché. Je présume qu'il ne désirait guère me ménager ; pendant ses premières années, il devait probablement conserver l'information par devers-lui, se réjouissant de la tête que je ferais lorsque je me rendrais compte de la vérité. Eh bien, cela se retournait contre lui. Je viens également de la campagne, ajoutai-je avec prudence, mais je n'en dis pas plus, car j'avais peur qu'en précisant le lieu exact, elle n'en vînt à faire le rapprochement avec Ansel, si elle connaissait ce dernier, et ne me demandât si j'avais eu l'occasion de le fréquenter. Elle, en revanche, n'hésita pas à m'indiquer du doigt un certain Argus, qui était apparemment poursuiveur. Elle-même était attrapeuse - ce qui ne me dérangeait nullement, car ce n'était guère un rôle que j'affectionnais particulièrement, je le trouvais ennuyeux et, avec mes problèmes de vue ces derniers temps, il m'aurait été impossible d'occuper un tel poste et... Oh, étais-je déjà en train de me projeter dans cette équipe ? Du calme, Clive. Je ne pouvais pas m'emballer pour un rien. Je lui répondis, avec flegme : N'importe quel poste, en fait. Mes amis et moi, nous aimions bien échanger. C'était surtout dû au fait que nous n'étions jamais d'accord sur ce que nous préférions faire, par conséquent, nous nous adaptions. D'ailleurs, je les appelais « amis », mais ce n'était pas véritablement le terme exact ; j'aurais mieux fait de les appeler camarades, voire connaissances. Elle n'avait cependant pas besoin de le savoir. J'avais répondu à sa question ; à présent, j'attendais de voir ce qui me paraissait être la suite logique.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Poudlard :: Rez-de-Chaussée :: La Grande Salle-
Sauter vers: