Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













Speed Dating [Hayden & Luigi]

Partagez | 
 

 Speed Dating [Hayden & Luigi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Personnel


Messages : 1422

Date d'inscription : 03/09/2015

avatar





Speed Dating [Hayden & Luigi]
10.10.16 22:03

Speed Dating

Hayden Wikins & Mikael B. Adams —> Car il faut bien y passer une fois dans la journée… Vous voilà dans le couloir ! Le fameux, l’horrible et visqueux ! Mais alors que vous vous enfoncez avec dépit dedans, vous vous retrouvez… Bloqués ! Fantastique, n’est-ce pas ? La vase quelque peu marécageuse vous a piégés et même si vous ne le savez pas il s’agit là d’un énième tour de Rhodes, votre esprit frappeur favori ! Vous pourrez tenter de vous y échapper par tous les moyens, rien n’y fera ! Et si vous gigotez trop attention à ne pas vous retrouvez les fesses dans une racine ! Vous êtes tous les deux proches, vous étant croisés lors de l’incident; et vous resterez ainsi pour l’heure à venir… Bon… Il ne vous reste plus qu’à faire connaissance, on dirait; n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://firewhisky.forumactif.com

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 17

Date d'inscription : 30/09/2016

avatar





Re: Speed Dating [Hayden & Luigi]
11.10.16 2:24

Hayden affectionne le premier étage. Alors que certains élèves préfèrent le calme du balcon, le garçon s'est pris d'amour pour l'ambiance chaleureuse du salon commun. Ici, les élèves de toutes maisons peuvent se rejoindre pour bavarder, jouer, s'amuser. C'est un endroit parfait pour Hayden qui aimait entendre rires et histoires : rien de tel pour décompresser après les heures de cours ! Il commençait même à s'y faire quelques connaissances, des amoureux de cette salle tout comme lui.

C'est pourquoi comme tous les jours, le garçon s'y rendait.

Pourtant, le jeune garçon n'était pas au mieux pour se balader dans l'école. Affligé d'un affreux rhume, il avait troqué sa chère cravate pour une écharpe. Il se doutait bien que cela lui arriverait, avec sa chance légendaire : "Hayden malade, automne qui se ballade !", se moquaient ses vieux amis. Peu importe, il voulait revoir ces quelques habitués, ces quelques camarades avec qui il se plaisait à jouer à quelques jeux de société en grignotant des dragées surprises.

Hayden arriva dans le couloir.

L'adolescent s'était habitué aux étrangetés parcourant les allées de l'école, aux évènements mystérieux qui s'y tramaient. Alors qu'il aimait se risquer de temps à autre à se perdre dans Poudlard, il y avait un lieu qui retenait toujours son attention : ce fameux couloir à emprunter pour rejoindre le salon commun. Hayden admirait cette atmosphère si singulière, si invraisemblable. Quelles histoires avaient bien pu se tramer autrefois pour que la nature puisse envahir de la sorte cet endroit ? Pourquoi y avait t-il autant de flore seulement dans cette pièce ? Ces questions le tourmentaient à chaque fois qu'il passait par ici, oubliant constamment de poser la question à ses nouveaux amis.  

Mais cette fois-ci, le jeune Poufsouffle était bien décidé à chercher la vérité.
"Oui, l'histoire de ce lieu devait être incroyable, il n'y a aucun doute. Et puis, ces plantes ont peut-être des pouvoirs cachés...il faut que je pense à demander au cours de botanique ! Peut-être est-ce même le sol qui est magique...Vite, il faut que je prenne tout cela en note !"
Alors que l'élève de première année s'affairait à chercher un bout de parchemin et une plume tout en scrutant la verdure alentour, celui-ci sentit une certaine lourdeur. Pourtant, son sac n'était pas si lourd, il n'avait même pas emporté son grimoire de soins aux créatures magiques.

C'est alors que Hayden comprit la bêtise qu'il venait de faire. Tête en l'air, le pauvre Poufsouffle s'était enfoncé dans la vase jusqu'au pantalon. Surpris, il releva la tête et aperçut un élève plus âgé en face de lui, un regard sévère. Celui-ci n'avait pas dû faire attention, tout comme lui.

"Haha, on a vraiment besoin de lunettes !"
Hayden lui fit un sourire, mais le jeune homme semblait agacé. En effet, à regarder de plus près, celui-ci semblait encore plus embourbé. Ses affaires étaient barbouillées de vase, si bien que le jeune garçon n'arrivait pas à identifier sa maison.
" Belle coupe de cheveux ! Tu es de Poufsouffle toi aussi ? "
Aussitôt, l'apprenti sorcier, assuré, sortit sa botte secrète : soigneusement enveloppées dans un drap, Hayden sortit de sa robe des Fizwizbiz, boules de sorbet à lécher.
" Tiens, ça devrait nous aider à nous sortir de là. Ce sont des Fizwizbiz, tu connais ? Ils en vendent à Pré-au-Lard. Ils devraient nous faire décoller...au moins un peu...j'espère. "
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre & Duelliste légal


Messages : 74

Date d'inscription : 07/10/2016

Feat : Suguryuji - Ao no exorcist

Double Compte : Luigi Tragelstone

avatar





Re: Speed Dating [Hayden & Luigi]
11.10.16 21:57

Le fameux couloir, combien je suis passé par ici ? Trop de fois. Je regarde les tableaux, certains me dévisage. Je leur rend la ,politesse. C'était mes affaires si mes cheveux étaient bicolores et mes piercings. La seule chose que j'avais en commun avec Kieran. Ce gosse finira par me rendre chèvre. Mais il fallait que rien soit normal. Non, il y a des fois où je me demandais ce que faisaient les préfets. Plus j'avançais, plus le sol semblait comme s'enfoncer. J'avais l'impression d'être dans un marécage. Mon bel uniforme allait être foutu, merci qui. Le pauvre crétin qui trouvait sûrement amusant de coincer le Serpy. Pff. Des gamins. Donc pour éviter d'en avoir jusqu'au coup, je m’immobilise. Oui, j'ai tenté la magie, mais rien à faire. Comment je pouvait prétendre devenir auror si je me faisais avoir comme un bleu. Cette chose est casse-pied, vraiment. En plus de ça. Il fallait que je sois coincé avec un pouffy. Le pire, c'est que pour ce gars, j'en était un aussi. Là, je me pétais un de ces fou-rire. Avant de poser des bonbons sur une sorte de nappe. Ce type se balade avec des bonbons et c'est normal... En plus il avait le culot de demander s'il connaissait les Fizwizbis. Comme j'étais né de la dernière pluie. Mais c'était une solution pour sortir de ce bourbier.

« Bon idée ça tiens. Mais, je ne suis pas Pouffy et puis quoi encore ? Je suis un serpentard. Bon, ça se voit pas avec cette bouse à la con, mais je t'assure que je suis bel et bien serpy. Je connais bien ces bonbons, me prends pas pour plus bête que je le suis. Mais je cautionne que ton action n'est pas inutile, tu as ma sympathie. »

Ce qui était vrai, car je me suis amusé à frotter ses cheveux blancs. À rendre jaloux les bonhommes de neige. Pourtant c'était tout sauf la saison. Puis au moins, voyait que ma coupe était trop cool. Mais bordel, j'avais pris ces couleurs, car sur mon crâne, c'était assez joli. Puis ça me rendait unique chez les serpents. J'avais sûrement un côté amical. Mais bien plaqué sous un rocher telle la vipère se cachant du soleil. Je rigolais un peu avant de regarder les environs.

« J'espère juste que ça va empire notre cas. En tout cas mes sorts n'ont pas aidé. Je me suis retrouvé embourbé. Quelle perte de temps. Moi qui voulait faire mes devoirs, c'est peine perdue. Si j'attrape le plaisantin, je lui fait voir de toute les couleurs, dans la légalité, bien entendu. »

Faire de l'illégal c'était contre mes principes. C'est donc avec un certain entrain que je guettait les duellistes illégal pour les dénoncer. Je passerai sûrement pour une balance. Mais j'en avais rien à faire. Il prenait un bonbon vert. Comme sa maison et mettait en bouche. C'était toujours aussi bon ces machins.

« Je kiffe ces trucs, c'est fou. C'est quoi ton nom au fait. Autant ne pas perdre trop de temps. »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 17

Date d'inscription : 30/09/2016

avatar





Re: Speed Dating [Hayden & Luigi]
13.10.16 2:02

Hayden fut surpris de l'attitude de l'élève aux cheveux bicolores face à lui. Alors qu'il semblait grave et fâché, le fou-rire brisa la glace entre les deux élèves, et Hayden s'amusa de cette réaction inattendue. Il faut bien avouer que se rencontrer au milieu d'un couloir, enfoncés à moitié dans le sol et de la vase doit bien rester curieux, même après plusieurs années dans l'école !

" Désolé, tu n'arriveras pas à me décoiffer plus que ça ne l'est déjà ! Heureux de croiser quelqu'un de calé en bonnes friandises en tout cas, bien que ce soit dans de drôles de circonstances. Ça arrive souvent ici, ce genre de mésaventures biscornues ? Je m'appelle Hayden, Hayden Wikins. Et toi ? "

Hayden rangea méticuleusement le reste de ses sucreries. C'était la première fois qu'il rencontrait un élève qui connaissait leur nom. Certes, il ne parlait pour la plupart du temps qu'aux nouveaux, mais cela lui fit plaisir de constater qu'il y avait bien un brin de culture sucrée à Poudlard ! Et puis, la manière spontanée qu'avait ce jeune homme de lui adresser la parole et son sang-froid le rassurait. Après tout, le pauvre Poufsouffle était dans la vase. Si son idée ne marchait pas, ce n'est pas avec un simple Flipendo apprit la veille qu'il s'en serait sorti.

Il a l'air de savoir ce qu'il se passe, oui...il a du en voir des belles à l'école, depuis le temps ! , s'assurait Hayden.

"Bon, bon, bon... ça ne devrait pas tarder à faire effet, normalement. Ouais, ouais."

Hayden a toujours eu du mal à parler aux jeunes plus âgés que lui. Il imaginait en eux quelques sortes de mystères et de secrets issus de leur expérience de grands, alors que ce dernier avait encore l'impression de redécouvrir le monde de jours en jours, de partir à l'aventure. Le jeune garçon avait même tendance à les prendre pour des personnes sages, qui savaient tout et qui maîtrisaient forcément certaines choses importantes. Hayden ne savait pas quel genre de choses, mais il en avait la certitude. C'est ce qui faisait d'eux des grands, un certain recul que Hayden ne comprenait pas. D'ailleurs, cela s'appliquait d'autant plus à Poudlard, où il vivait un nouveau quotidien bien différent de son école Moldue. C'est pourquoi Hayden les admirait d'une certaine manière, dans une certaine confusion de curiosité et de respect.

"Toi aussi tu joues au salon commun ? J'allais m'y rendre pour retrouver des amis, mais je ne pense pas que la boue arrange les fauteuils..."

Le jeune garçon s'embrouillait vaguement en discutant, essayant de découvrir un peu cet élève qu'il respectait déjà d'une certaine manière. Et puis, le Serpentard ne lui en avait pas voulu pour son erreur de maison. Hayden sait qu'il a tendance à faire des étourderies, et est conscient que cela peut agacer certaines personnes.

Il est vraiment cool ! J'espère que je ne dis pas n'importe quoi..., pensait t-il.

" Et puis, c'est vrai que vert et noir, ça aurait été moins chouette ! "
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre & Duelliste légal


Messages : 74

Date d'inscription : 07/10/2016

Feat : Suguryuji - Ao no exorcist

Double Compte : Luigi Tragelstone

avatar





Re: Speed Dating [Hayden & Luigi]
13.10.16 20:29

Ce mec est d'un calme... Je suis souffler, bon il n'as pas démérité sa maison. Plaisanterie à la con qui ne fait sourire que moi. Mais bon, ce gars est là, tranquille. Je pense que je suis tombé sur un type des plus étonnants. Il reste d'un gentillesse presque inhumaine. Parce qu'il avait pas pris mon ton sec pour une agression. Ce qui, je devais l'avouer était une première en dehors de ma mère. Ce pouffy passait un moment à dire son discours. Pas que ça m'ennuie, mais quand même. Tout ça parce que ce fichu couloir à la con nous gardait ensemble pour le pire. Il posait de ces questions. J'avais plus tendance à éviter ce genre de moment. Hé ouais. Je n'allais pas me montrer faible. Je suis en sixième, pas en première. Puis je devais être puissant pour mon but. Il se présentait néanmoins, sous le nom de Hayden Wikins. Déjà ce nom sonnait typiquement sorcier.

« Bah, ça sonne bien sorcier ton nom. »

Oui, je lance ça comme ça. Alors qu'il était en train de ranger ses bonbons. Ce ne serait pas aujourd'hui que je me tairai. Ni demain. Ce n'était pas prévu. Bon, j'étais obligé à faire semblant. Mais heureusement qu'il avait Poudlard. Sinon j'aurai encrasser mes poumons de cigarettes. Ou d'autres conneries. Bon, c'était pas légal. Et j'aurai du renier une partie de mon être. Ce n'est pas plus mal comme ça. Ici, je pouvais éviter un rouquin qui imitait un chat en me voyant. Niveau dignité, on repassera...

Alors que le jeune homme qui ressemblait un peu à un vieux. Mais je n'allais pas juger avec mes cheveux. Ce dernier disait que les Fizwizbiz allaient commencer à fonctionner. Normalement. Déjà que les sorts habituels ne fonctionnait pas. Alors une sucrerie. J'avais un peu de doute que ça fonctionne correctement. J'avais beau attendre, rien. J'ai eu un ricanement, je l'avoue. Mais c'était plus nerveux que pour me moquer. Je voulais sortir d'ici, pas papoté avec un Pouffy gentil et un peu bavard. Il demandait si moi aussi je jouais au salon commun. Je partais en fou-rire. Un rire digne d'un serpy. Il avait l'air joyeux. Sauf que ce n'était pas le cas. Mes amis, en avais-je seulement eu des vrai durant mes années ici ? Je haussais les épaules, ce n'était pas si important que ça, non... je ne sais plus. Je reprenais mon souffle. Ce gars avait le don de me couper l'herbe sous les pieds. Un comble alors qu'ils sont enseveli sous la vase actuellement. Alors qu'il venait ajouter que les cheveux verts, ça l'aurai pas fait.

« Sur ce point, on est d'accord. Qui a idée de ressembler à une salade. Sur l'uniforme, c'est classe, dans les cheveux, c'est gaguesque. Je n'ai pas envie de ressembler à un clown. Je me nomme Mikael. Sixième. C'est tout ce que tu dois savoir pour le moment. Et tu sais quoi tes sucreries nous ont pas servi. Mais bon, tu as tenté. C'est déjà un bon point pour toi. Je ne suis pas le seul à vouloir sortir. En fait, je voulait m'avancer dans la matière pour exercer mes sortilèges. Noter leurs efficacité et pouvoir en déduire de ma puissance magique. Pour la boue, une douche et on parlera plus. »

J'avais l'impression d'être plus bavard que lui... Je dois être malade, appelé un docteur. Je lâchais un soupir. Je ne suis pas sorti de l'auberge avec ce gars. Je crois que je vais devoir attendre que la farce cesse pour être libre à nouveau. Car c'était une mauvaise blague. C'était sûr.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 17

Date d'inscription : 30/09/2016

avatar





Re: Speed Dating [Hayden & Luigi]
01.11.16 13:05

Alors que le jeune élève espérait briller de par son idée astucieuse aux yeux du Serpentard plus âgé, il s'avérait qu'ils ne remontèrent pas plus vers la surface. La magie malicieuse des Fizwizbiz ne semblait même pas avoir effet, et les deux élèves étaient toujours bloqués au beau milieu du couloir, deux drôles de plantes au milieu du marécage invraisemblable. L'odeur désagréable des alentours s'insinuait de plus en plus dans leurs poumons, si bien que le jeune Poufsouffle s'enrhumait de plus belle, ponctuant les quelques instants silencieux par de malheureux éternuements.

" Atchoum ! Oh pas encore... "

Hayden retira un carré de tissu de sa robe et se pressa de se moucher pour ne pas agacer l'élève qui l'était déjà assez face à lui. D'une certaine manière, le jeune garçon se sentait responsable de cet échec et ne voulait pas créer plus d'ennui, ayant cru solidement à l'efficacité de ses friandises. Il fallait continuer à réfléchir, trouver une solution.

" C'est surprenant, je ne ressens pas les effets des bonbons. Pourtant, ils ont été achetés tout récemment ! Curieux curieux... "

Son idée était un échec, mais Mikael n'avait pas l'air de lui reprocher. Hayden pensait que ce tour de passe-passe l'aiderait à s'attirer la sympathie du sixième année. Mais le jeune sorcier, bien que perdu dans cette situation insolite, n'avait pas dit son dernier mot.

" D'ailleurs, pourquoi ne voit-on plus personne passer dans le couloir ? Mikael, tu connais un moyen d'appeller à l'aide ? Je ne sais même pas s'il y a un moyen de faire venir quelqu'un ou quelque chose...On peut envoyer une lettre ? Ou alors appeler une chouette ? Tu as un animal de compagnie ? "

Hayden commençait à s'emporter, gêné de n'avoir pu être utile. Il réalisa alors à quel point il avait de choses à apprendre ici, à Poudlard. De plus, le jeune Poufsouffle n'avait pas beaucoup à faire pour le moment, et consacrait plus de temps à jouer et à se faire des amis qu'à travailler. Il en aurait presque oublié que beaucoup d'élèves étudient après les cours, comme Mikael.

" Oh mais je m'égare ! C'est la première fois que je me retrouve dans une situation si saugrenue tu comprends. Tu dois mieux savoir que moi avec tous les sortilèges et enchantements que tu as appris. "

L'exercice des sortilèges, Hayden commençait à peine, mais il savait qu'il s'agissait d'une discipline rigoureuse, demandant des efforts constants et suffisants. Oui, Mikael avait même déjà passé les BUSE. S'il avait pu faire quelque chose, il l'aurait déjà fait, sans attendre les propositions extravagantes d'un petit nouveau.

" C'est drôle que tu n'arrives pas à lancer de sorts pourtant. C'est peut-être le même phénomène qui bloque l'effet de mes bonbons... Au moins, ils sont toujours aussi délicieux ! "
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre & Duelliste légal


Messages : 74

Date d'inscription : 07/10/2016

Feat : Suguryuji - Ao no exorcist

Double Compte : Luigi Tragelstone

avatar





Re: Speed Dating [Hayden & Luigi]
01.11.16 14:07

Ce fichu marécage puant, je vais tuer le type qui tes derrière ça, je vous jure que je l'étripe. Le jeune jaune et noir éternue et moi, je fais une moue un peu dégoûté. Au moins, il a la politesse de se moucher en silence. Il s'étonnait de l'incapacité des bonbons. Je roulais des yeux. Au moins, j'aurai pu tomber sur pire. Les pouffys pouvaient avoir des bons côtés. Il posait des bonnes questions. Plus personne, on était seul. J'aurai martyrisé ce gamin que personne n'aurait rien remarqué. Mais l'idée du hibou était pas si conne. Il n'avait pas pensé, parce que Noarfang était le genre de hibou qui faisait à chier de mal quand il pinçait. Il sifflait pour appeler ce dernier. Alpors que ce dernier épiloguait sur des choses assez futiles. Comme si je n'avais pas utilisé tous les sorts bloquant ce genre de souci. C'était mal me connaître.

« J'ai lancé un récurvite, un sort de gel, mais rien, le truc est resté comme ça. J'en ai lancé des sorts. Sans succès. Je suis coincé comme ça. Au moins, mon hibou viendra bientôt, c'est lui mon animal de compagnie. Il est un peu violent. »

Et c'était un euphémisme. Mais ça, il le verrait par lui même. Le hibou s'approchait silencieusement avant de se poser sur ma tête. Ces griffes bien aiguisé allait me laisser quelques blessures. Je grogne un peu.

« Tu peux me passer sur quoi écrire, j'ai un stylo bille que j'ai gardé de mes vacances chez les moldus. Puis c'est assez pratique. Bien que j'aime les plumes. Mais là n'est pas le sujet. Je te prête un papier de fizwizbiz pour noter la situation gênante. »

J'écris quelques mots d'une écriture assez jolie. Au moins, on pourra pas dire que je ne fais pas d'effort pour bien écrire. Je voulais sortir de ce piège. Bien entendu. Mon hibou ne peu s'empêcher de me griffer la tête. Je suis bon pour faire un tour à l'infirmerie, youpie. J'en avais pas grande envie, mais qui sait. Peut-être que cette fois tout ira bien. Ces cicatrices partirait sans pour autant frôler l'évanouissement. C'était déjà arrivé. Je suis sorcier, pas un truc invincible qui résiste à tout. La magie diminue pas mal de choses, en amplifie d'autres. Mais je ne suis pas là pour me démoraliser. Je suis là pour permettre à cette situation de finir. J'attends que le volatile trouve un prof ou quelque chose du genre. Ce qui ne durait pas si longtemps. Le marécage disparaissait. Ce qui était cool. Mais par contre, je suis rempli de vase.

« Je suis bon pour un bain, c'est la merde. En fait, je m'appelle Mikael ? Au cas où tu voudrait savoir. À la prochaine petit poussin. »

Je frottais ses cheveux en l'écrasant un peu avant de me diriger vers la salle permettant de se laver. Mon uniforme de Serpentard avait dégusté. La honte. Le genre de moment ou mon demi-frère se marrait comme un con.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Poudlard :: étage 1° :: Le couloir-
Sauter vers: