Revenir en haut




Bienvenue sur Firewhisky les sorciers ! On espère que vous allez bien, et que vous êtes près à swinguer au rythme des trompettes ! À Londres Magique, nous sommes en Mars 2017 ! Les oiseaux recommencent à chanter et les mimosas sont en fleur, bon courage pour les allergies. Il est 12 heures, l'heure des news !

15.03.17 — Après un an d'aventure extraordinaire à vos côtés, Firewhisky ferme définitivement ses portes. Retrouvez plus de détails ici, et écrivez la fin de votre personnage par là !
26.02.17 — La MaJ #6 est finiiie ! Retrouvez tous les détails de ce qu'il s'y est passé par ici ;)
02.01.17 — La MaJ #5 a été effectuée ! Retrouvez tous les détails de cette dernière par ici !
19.09.16 — Le journal de FW reprend ! Participez-y en écrivant un article. Plus de détails ici.
04.09.16 — Une MàJ a été effecutée ! Retrouvez tous les détails ici
18.08.16 — le forum sera inaccessible du 02/09/2016 au 04/09/2016 pour une nouvelle mise à jour. On sait, on en fait beaucoup, mais il faut encore se préparer à de gros changements....













❝ n e e d y o u t o m a k e i t r e a l; ft Alice


Partagez | 
 

 ❝ n e e d y o u t o m a k e i t r e a l; ft Alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 170

Date d'inscription : 23/11/2016

Feat : Chrollo Lucifer de Hunter x Hunter et Timur Simakov

Double Compte : Seth & Sidney Hedger

avatar





❝ n e e d y o u t o m a k e i t r e a l; ft Alice
27.11.16 20:59


ft Alice McOwell

need you to make it real

Un livre sous le bras, tu gardes une mine fermée. Sérieux, silencieux, tu n’écoutes pas vraiment ce que tes amis racontent. T’es complètement perdu par les pensées de cet univers absolu. Vaste et étendu. Insoumis et fougueux. Cette idée te fait sourire. Tu remets ton écharpe aux armoiries rouge et jaune autour de ta nuque car le vent se lève. Ces vives rafales qui frappes les briques vacillantes du toit de Poudlard annonce la fin de la journée. Le soleil s’en va lentement à travers l’horizon infini du lac noir.

Quelques heures avant le repas, tu as du temps devant toi. Tu as envie d’aller chercher des nouveaux livres dans la tour d’astronomie.
“Cass ! T’écoute ?”
Tu sursautes presque, fermant ton manuscrit d’un coup sec, faussement intéressé.
“Quoi ?”
“Rien, on te disait qu’Alice venait de passer avec ses amies. Elle t’a encore jeté un sale regard. Vous vous êtes déjà adressé la parole au moins ?”
Tu souris d’un air amusé et moqueur. “Non. Pas depuis les 3 ans que je suis à Poudlard. Ah si, elle m’a demandé le sel une fois à table pendant le repas du soir. J’ai cru qu’elle allait me le jeter à la figure.” Ils se mettent à rire.
“Si tu veux mon avis, elle en pince pour toi.” Tu hausses un sourcil, laissant échapper un soupire de consternation.
“Je ne pense pas qu’une fille qui en pincerait pour moi m’éviterait comme la peste et refuserait de m’adresser la parole. Katie Miller en pince pour moi. Elle est venue me le dire et j’ai cru qu’elle allait se faire dessus.”
Les trois amis échangèrent un regard complice et moqueur, se retenant d’exploser.
Tu finis par clore la discussion.
“Je vais passer à la tour d’astronomie. Je vous rejoindrai au dîner. A tout à l’heure.”

Tu tournes les talons pour grimper les marches du donjon. Tu avais cru apercevoir l’espace d’un instant une chevelure familière du coin de l’oeil, mais tu n’y prêta pas attention.
Des échos de pas résonnaient faiblement derrière toi. Tu fis semblant de rien, comme piqué d’une curiosité malicieuse. Une fois arrivé en haut, tu t’arrêtas au milieu de la pièce sans te retourner.
“Tu vas te décider à te montrer ? Je sais que tu me suis. Je sais que tu es là à attendre dans la cage d’escalier. Entre, je ne vais pas te dévorer.”

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire & Sigma


Messages : 131

Date d'inscription : 23/11/2016

Feat : Anarchy Stocking | Emily Rudd

Crédits : Zephyrus ♥ Cassidy ♥

Double Compte : Elyon C. James

avatar





Re: ❝ n e e d y o u t o m a k e i t r e a l; ft Alice
27.11.16 21:42


 
cassidy a. hinglsey
Need you to make it real
Tu le regardais encore, comme attirée par un aimant. Tu ne pouvais pas t'en empêcher, c'était comme  pour... T'assurer de quelque chose. Voir s'il devenait comme cet homme que tu avais aperçue quand tu étais petite avec ta mère. Cet homme qui était certes un sang-pur mais tout aussi détestable. Supérieur. Finirait-il comme lui ? Tu l'analysais pour le savoir, pour comprendre.

Tu te souvenais encore du jour de la répartition, quand il fut sélectionné pour être à Gryffondor. Quelle surprise. Tu l'aurais mis dans la maison verte et sifflante, celle qui crache son venin en se croyant supérieur aux autre alors qu'ils vivaient dans les cachots. Tu pouvais écouter les amis de Arcturus parler de toi après ton passage, et tes propres amis t'en parlaient ensuite. Mais tu ne les écoutais pas, tu n'en avais rien à faire. Personne ne t'empêchais de faire ce que tu voulais, et lancer des regards à un garçon n'était pas un problème. Tu ne ressentais rien pour lui, tu étais curieuse et en même temps, tu avais juste l'impression de le revoir. Ce fameux secrétaire.

Tu fis comprendre d'un simple geste que tu quittais les autres filles pour être seule, avant finalement de revenir sur tes pas. Tu entendais des chuchotements à ton égards venant d'une blonde avec qui tu traînais mais tu l'ignorais encore. Et alors tu le vis aller vers la tour, celle d'astronomie. Tu avais remarquée depuis un bout de temps qu'il allait souvent là bas, et tu avais aussi entendue parler d'une passion pour les étoiles.

Si proches et si lointaines, assez près pour illuminer le ciel et assez loin pour être inaccessible. Cela faisait rêver de voir ce genre de ciel la nuit, parfois tu t'y attardais avant de dormir en te demandant s'il y avait vraiment autant d'astres que de personnes qui vivaient. Cela serait amusant, et bien triste en même temps.

Un sourire amusé, et finalement tu t'avançais quand il remarqua ta présence. Tu n'avais pas voulue être discrète non plus, alors tu sortais de ta cachette pour le regarder de dos. Plus grand, il avait pourtant cette... froideur ? Tu n'aurais pas pu mettre un nom dessus. Il avait quelque chose qui t'échappais. « Je sais que tu ne manges pas. J'aurais plutôt dis ça de ton père. » Une phrase qui t'avais échappée, mais que tu ne corrigeais pas non plus. Tes pupilles fixaient les siennes et pendant un moment, l'envie de le lire te passait par la tête. Mais non, tu sentais que ce n'était pas... Le moment. « Je te suivais, mais je me doutais bien que tu viendrais à cet endroit. Après tout, tu aimes les étoiles à ce qu'il paraît. »

Un soupir, puis tu prenais une chaise pour t'asseoir en regardant le ciel. « Qui se ressemblent s'assemblent. C'était plus un murmure pour toi même que pour lui.

 
Though shadows fall
Still the stars find their way
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 170

Date d'inscription : 23/11/2016

Feat : Chrollo Lucifer de Hunter x Hunter et Timur Simakov

Double Compte : Seth & Sidney Hedger

avatar





Re: ❝ n e e d y o u t o m a k e i t r e a l; ft Alice
27.11.16 22:28


need you to make it real

Tu attendais qu’elle sorte de l’ombre. Elle était cette étoile noire, une “dark star” invisible et pourtant si attractive. Sans la voir, elle t’attire avec son champ gravitationnel. Prisonnier de sa toile, tu finds une faiblesse pour mieux attaquer quand elle ne s’y attendra pas.

Ta froideur n’avait d’égal que ton charisme. Un garçon fermé aux allures impassibles, pour autant très séduisantes pour certaines filles. Mais ça n’avait pas l’air d’être son genre. Ou alors elle le cachait très bien. Et tout ceci n’était qu’une mascarade.

Il était temps de fixer une apparence sur ce fantôme de Gryffondor. Alice… en quatre ans pourtant tu ne t’étais jamais vraiment arrêté sur son physique. En quelques secondes, des longues et lentes portions de temps, tu détaillas ses courbes onduleuses, ses lèvres purpurines, sa chevelure atypique mystérieuse, sa droiture longiligne.
“Tu ne m’évites pas ce soir ? J’avais pourtant cru que tu me détestais, depuis toutes ses années.”

Tu fronces les sourcils, la jugeant de tout son être à cet instant. Elle avait parlé de ton père. Elle avait fait référence à cette journée là il y a presque dix ans.
“Mon père ? Quel rapport avec mon père ?”
Sur la défensive, tu recules pour t’adosser à la bibliothèque. Parler des étoiles t’a adouci un petit peu. Comme si l’avion était redevenu un agneau docile.

Mais. Un prédateur reste un prédateur. Et votre jeu de chasse ne dure que depuis trop longtemps maintenant. Il était temps d’entamer la danse finale. Un festin haut en couleur, en douleur.
Tu fais un pas en avant, t’appuyant sur les dos des livres, faisant presque vacillé les étagères.
“Comment se fait-il que tu en connaisses autant sur moi ? Je ne me rappelle pas avoir échangé quoi que ce soit avec toi.” Tu te saisis de son visage, effleurant son menton du bout de tes doigts, remontant celui-ci dans un mouvement délicat mais brusque.
“Tu es perturbante. Je mentirais en affirmant que ça ne me plaisait pas.”

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire & Sigma


Messages : 131

Date d'inscription : 23/11/2016

Feat : Anarchy Stocking | Emily Rudd

Crédits : Zephyrus ♥ Cassidy ♥

Double Compte : Elyon C. James

avatar





Re: ❝ n e e d y o u t o m a k e i t r e a l; ft Alice
27.11.16 22:47


 
cassidy a. hinglsey
Need you to make it real
Est-ce que tu le détestais ? Ressentais-tu cette passion dévorante destinée à pourrir la vie d'une personne ? Tu y réfléchissais en le regardant s'approcher, tu méditais sur les paroles qu'il avait prononcé plus tôt. Tu  n'appréciait pas son père malgré le fait de l'avoir vu qu'une seule fois, et en le voyant lui, à côté, prenant exemple sur cet homme, tu t'étais imaginée tellement de choses. Et maintenant, ce même garçon te faisait face et osait même un contact bien audacieux pour une première conversation. « J'entends parler de toi, que je le veuilles ou pas. Et cette... Katie Miller est une grande bavarde. »

Un autre sourire, sournois, avant finalement de te redresser et de pousser sa main. Debout, marchant vers les livres de la bibliothèque, tu te tourna finalement pour le fixer comme tu en avais l'habitude. Droit dans ses yeux noirs, impénétrable, ne laissant qu'une surface lisse et remplie de secrets. « Je ne sais pas si je te déteste. Disons que... » Comment dire ça. Croisant tes bras, tu ne détournais pas tes pupilles des siennes pour autant. Comment expliquer cela. « Je me pose beaucoup de questions à ton sujet. »

Oui, c'était correct. Et tu détestais ton manque de réponse, le fait que tu puisses te faire des idées à son sujet. Tu l'avais observée maintes fois, et rien n'indiquait qu'il pouvait être aussi arrogant que son père. Pourtant comme il venait de le faire, il était bien audacieux. Mais ça, c'était un train commun à tous les Gryffondors. Elle même l'était, et pas qu'un peu. Seulement, l'idée qu'il puisse être ainsi, manipulateur et arrogant, se sentant supérieur aux autres de par son sang ou bien son rang, cela lui donnait envie de vomir.

Pourquoi lui au juste ? Bonne question. D'habitude, elle se fichait royalement des Serpentard en général qui eux, étaient presque tous comme ça. « Je dois juste... Mettre des choses au clair. Et pour se faire, il faut bien que je t'adresse la parole. » Et c'était bien la première fois depuis quatre ans. Tous ces regards remplie de mépris que tu lui avais lancé. Et pourtant à l'instant, tu avais crue déceler une sorte de... colère. Quand tu avais parlée de son père. Tu n'en étais pas sûre, mais tu pensais l'avoir vu. Juste une seconde. « Et le fait que tu caches aussi bien ton jeu ne m'aide pas à me faire une idée sans discussion. »

En fait, cette Kattie Miller avait raison sur quelques points. Il dégageait quelque chose, c'était un fait. Il avait une... aura. Imposante. Écrasante de charisme. Mais cela ne t'impressionnait pas. « Que dirais-tu de parler ? Si tu as des questions à me poser, je te répondrais. » Un marché. Un sourire. De toute façon il ne bougerait pas avant que tu ais tes réponses.

 
Though shadows fall
Still the stars find their way
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 170

Date d'inscription : 23/11/2016

Feat : Chrollo Lucifer de Hunter x Hunter et Timur Simakov

Double Compte : Seth & Sidney Hedger

avatar





Re: ❝ n e e d y o u t o m a k e i t r e a l; ft Alice
27.11.16 23:10


need you to make it real

C’est qu’elle était autoritaire en plus. Ce ton audacieux te fit tiquer. Ta langue claqua contre ton palais. Agacé et en même temps fasciné. Tu croisa les bras au moment ou elle t’écarta pour se lever, avant de laisser échapper un petit rire. Pas trop forcé, peu démonstratif. Un soupçon sophiste. Même dans le naturel, tu restais calme et moqueur. Comme le corbeau qui se pavane, riant des farces qu’il joue aux plus crédules.
“Katie Miller ? Tu es donc amie avec elle ?” Tu effleures ton front, comme parcimonieusement ennuyé. “Désolé si tu as dû la consoler mais… Elle est venue par surprise. Je ne savais pas comment la repousser le plus poliment possible. Enfin, j’espère qu’elle a tourné la page.” Tu étais persuadé que non. Mais les sentiments peuvent osciller rapidement. Trop rapidement.

Tu lui tournes le dos, allant ranger ce livre à sa place. Le fait de ne pas avoir pu faire ce que tu avais entrepris au tout début te met dans des états colériques et capricieux. T’es sûrement encore un grand enfant, n’assumant pas son syndrôme de peter-pan.
“Si tu me permets.” Tu prends un peu de temps pour choisir quelques ouvrages, sans non plus t’éterniser. Ne faisons pas attendre cette demoiselle trop longtemps. Tu ranges les vieux grimoires dans ton sac, sortant ta baguette d’un gest vif et élégant. On pouvait apercevoir des ornures gravé dans son bois d’acacia. La relation la plus compliqué tu aies jamais entretenu, c’était sûrement ta baguette. Difficile, hautaine, nombrilliste et sauvage. Tu sentais toutes ses ondes qu’elle t’envoyait à la figure, douce rebelle qui les ensorcèle, odieuse capricieuse qu’il faut remettre en selle.

“Accio liste d’emprunt.” Une feuille un jaunie par le temps vole à travers la pièce. Tu l’attrapes sans peine entre deux doigts et signe de ton nom du bout de ta baguette, inscrivant les livres que tu ramenais avec toi. Tu posas la feuille ensuite sur le grand bureau près du téléscope, pour te tourner vers ta camarade.
“Bien. Ou en étions-nous très chère ? Ah oui. Les grandes questions. Qui je suis ? Qui tu es ? La routine quoi.”
Tu lui fais signe d’approcher avec ton doigt, le regard faussement aguicheur. La parodie du charmeur.
“C’est plutôt comique que tu me dises ce genre de choses. Du jour au lendemain.. Haha. Je rêve, tu me fuis depuis toujours, et là tu veux apprendre à me connaître ?” Tu arrêtes un peu de ricanner, essayant de reprendre un peu de sérieux.
“Haha.. Alors. Première et unique question : Pourquoi tu me suis depuis quelques mois ? Et c’est quoi ce carnet que tu caches dans ta poche ?” Rien ne t’échappait. Car même si elle se tapissait dans l’ombre depuis des lustres. Ton instinct de chasseur l’avait déjà chassé. Depuis l’éternité.



oupsie:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire & Sigma


Messages : 131

Date d'inscription : 23/11/2016

Feat : Anarchy Stocking | Emily Rudd

Crédits : Zephyrus ♥ Cassidy ♥

Double Compte : Elyon C. James

avatar





Re: ❝ n e e d y o u t o m a k e i t r e a l; ft Alice
27.11.16 23:32


 
cassidy a. hinglsey
Need you to make it real
Tu avais envie de rire en l'écoutant. Il était sérieux ? Apprendre à se connaître ? « Je me fiche bien de cette Katie, je ne la connais pas. Elle est juste bruyante. » Elle parlait trop mais parfois elle disait des choses utiles. Elle était au courant de la plupart des rumeurs, tu avais juste à lui parler de temps en temps, mais elle n'était pas ton amie. Non, juste une source d'informations.

Se connaître. C'était ce que tu voulais ? Quelle question. « Qui tu es. Une réponse évidente. Tu dois savoir autant de choses sur moi que j'en sais sur toi. » Ce qui était vrai dans un sens. Tu ne le connaissais que de nom, de rang, de sang. Il était fermé, froid, et dégageait un charisme que peu de personnes pouvaient ignorer. Et il travaillait aussi. Il suffisait de comparer certaines de vos notes pour voir qu'il n'était pas non plus stupide. Seulement, il t'avais surpris. Il parlait de ton carnet.

Étonnée, tu finissais ensuite par froncer les sourcils, avant finalement de rire doucement. « Tu viens de me poser deux questions. Pas une seule et unique. Aussi, je répondrais seulement à la première, la deuxième ne compte pas. » Joueuse, il était plus... amusant que tu ne le pensais. Tu croyais avoir à faire à quelqu'un qui allait te prendre de haut, mais ce n'était pas le cas pour le moment. Il jouait même le jeu. C'était un début.

Un début à quoi ? « Comme je l'ai dis, je te suivais depuis quelques temps pour essayer de voir si tu allais finir comme... ton père. » Pause. Tu attendais sa réaction. Cela ne te regardait pas, c'était un fait. « La première fois que je l'ai vu, il m'a donné une très mauvaise impression. Et je t'ai vu à côté, tu semblais... » Ok, cela remontait à très loin. Très très loin. Mais tu n'oubliais pas les détails. « … En détresse. » C'était ça. Il avait eut un air bizarre. Surtout qu'il avait évité ton regard ensuite, comme s'il n'avait pas voulue te regarder ou bien... « Enfin bon. Et disons que je me demandais depuis le temps, vu que ça fait quatre ans, si tu avais finalement prit son chemin. »

Cela semblait tellement stupide, mais pourtant tu pensais tout ça. Est-ce qu'il était comme son père ? Prenait-il son chemin ? Rien ne l'indiquait, rien ne montrait qu'il le suivait pas à pas. Déjà le fait qu'il ne soit pas chez les Serpentards. Ensuite qu'il ne la prenait pas de haut. Et pourtant, combien de fois tu t'étais dit qu'il allait être comme ça. Trop de fois peut-être. « Cela ne me regarde pas. Mais c'est la raison pour laquelle je te suivais ces derniers mois. Et avec ta réponse, j'arrêterais de te suivre, quelle qu'elle soit. Je reprendrais mon habitude de t'éviter et tout ira pour le mieux je présume. » C'était stupide comme condition, surtout que tu ne savais pas si tu allais pouvoir l'éviter comme tu le faisais avant. Enfin, cela dépendrait surtout de sa réponse en fait.

Tu fixais ces yeux, tu ne t'y détachais pas, tu n'y arrivais pas. Et pendant un moment, tu te disais que ces yeux noirs étaient semblables au ciel du soir. Sombre, ne laissant que quelques lumières sur ses pensées comment les étoiles. Faibles présences, mais illisibles.

Inaccessibles.

 
Though shadows fall
Still the stars find their way
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 170

Date d'inscription : 23/11/2016

Feat : Chrollo Lucifer de Hunter x Hunter et Timur Simakov

Double Compte : Seth & Sidney Hedger

avatar





Re: ❝ n e e d y o u t o m a k e i t r e a l; ft Alice
28.11.16 0:02


need you to make it real

big girls cry when their hearts are breaking;

Alors c’était ça. ça a toujours été ça. Même à une centaine de kilomètres, il continuait de te hanter, de te façonner. Il était l’artiste et toi le pantin. Des fils invisibles rattachés à tes poignets te sur-élevaient sur le monde. Mais il ne t’attirait pas à Dieu mais dans les flammes destructrices du Soleil.
Un sourire brisé décora ton visage, ta chevelure d’ébène dissimulant un regard plongé vers le sol. Dans ce genre de moment, tu n’arrivais pas à refouler la colère grondant dans ton coeur. Tes veines brûlaient, transportant ton sang à ébullition.
“Tais-toi.”

Elle parlait trop. T’avais mal à la tête. Sa voix stridente agressait tes oreilles. Elle avait du culot. Et même si ça te plaisait au premier abord, tu ne supportais pas ce genre de comportement. Tu n’aimais pas qu’on te parle de lui, et encore moins qu’on t’en compare. Tu n’avais rien à voir avec lui. Excepté… Trop de choses. Putain. ça te rend fou.
“Qu’est-ce que ça peut te foutre hein ?” Tu relèves le menton, t’as le regard plus noir que noir, l’univers aussi vide soit-il se reflétant dans le fond de tes iris. — “Je me souviens de toi. Je me souviens de tes couettes et de ta robe. Je me souviens de ta mère et de son comportement. C’est un sale type, je sais.” Tu riais jaune. “Donc tu t’es dis sans pression que j’allais peut-être devenir son portrait caché ? Que j’étais le sang-pur hautain et prétentieux comme ma famille ? Et si c’est le cas qu’est-ce que ça change ? ça va confirmer tes doutes de petite enquêtrice à deux balles et confirmer définitivement que je suis la cible à abattre ?”

Tu trembles, tu serres si fort tes poings que des petites gouttes de sang ruissellent sur ta peau à présent tâchée. Tu t’es ouvert la main, irrité par une force que tu ne contrôles pas. Tu ne sais même pas, au fond, pourquoi tu es sur la défensive.

“Maintenant petite hypocrite, dégage de ma vue avant de le regretter.” Tu ne le penses pas. Tu veux qu’elle reste, t’as envie de gerber, tu vas exploser. Comme une bombe à retardement.

i may cry ruinin' my makeup,
wash away all the things you've taken,
and I don't care if I don’t look pretty,
big girls cry when their hearts are breaking;


Tu attrapes son poignet pour la forcer à rester malgré le paradoxe de l’ordre que tu as exprimé. Tu la ramènes contre toi en tenant fermement son bras en l’air. D’une main chapardeuse, tu te saisis de ce qui t’intéresses depuis le début. Le dit-carnet.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire & Sigma


Messages : 131

Date d'inscription : 23/11/2016

Feat : Anarchy Stocking | Emily Rudd

Crédits : Zephyrus ♥ Cassidy ♥

Double Compte : Elyon C. James

avatar





Re: ❝ n e e d y o u t o m a k e i t r e a l; ft Alice
28.11.16 0:27


cassidy a. hinglsey
Need you to make it real

Hypocrite. Tu n'aimais pas ce terme. Tu avais été franche avec lui dès le début, et il te traitait ainsi. D'hypocrite. Quand tu y repensais, cela te rendait malade. Ton comportement changeait. Ton regard se fit dur. « Je n'aurais peut-être du jamais t'adresser la parole. » Tu n'en pensais pas un mot.Tu le regrettais déjà. Bon sang, tu t'étais inquiété pour lui et au final, tu avais droit à ça. « L'avantage avec les étoiles, c'est qu'elles sont silencieuses. Et vu qu'elles ne peuvent pas te juger, ça doit être pour ça que tu dois aimer les regarder. »

Il osa un contact après t'avoir dit de partir, et tu restais sous le choc pendant quelques micros secondes. Aucun garçon ne t'avais pris de cette façon, et encore moins après t'avoir insulté. Et il prenait encore ton carnet derrière. « Tu es sérieux là ? Tu oses me prendre mon carnet alors que tu viens de m'insulter ? Mais je t'en prie, sers-toi ! » Il dépassait les bornes. C'était quoi son problème bon sang ? Il voulait le lire ? C'était impossible, l'encre utilisé était invisible et tu étais la seule à pouvoir le lire.

Soupir. Bon, s'énerver ne servait à rien, mis à part juste vous faire crier inutilement. Tu le fixais en te débattant, ne voulant que récupérer ton carnet. Au moins, tu avais eu une réponse. « Je vais m'en aller. Et je ne vais plus t'approcher. Ma présence ne doit pas être agréable pour toi maintenant. Enfin, elle ne l'a jamais été en fait. » Après tout, vous ne vous connaissiez pas. Ou tellement peu. D'ailleurs, comment avait-il vu ton carnet ? Mais ce n'était pas l'important, non il y avait autre chose qui l'était.

Tu avais tout gâché. Baissant la tête, tu faisais une dernière tentative pour reprendre ton carnet, en y mettant toute ta pauvre force cette fois, et tu arrivais à l'avoir entre tes doigts. Mais en le tirant trop fort, il fit juste un vol plané au-dessus de vous pour atterrir plus loin, sous un bureau d'élève. Tu plissais les yeux. « C'est pas vrai... » Peut-être qu'il allait te lâcher pour le récupérer. Dommage, tu appréciais presque le contact de ton corps contre le sien.

Presque ? « … T'as pas intérêt à y toucher. » Comme s'il allait pouvoir y dénicher quoi que ce soit de toute façon.

Though shadows fall
Still the stars find their way
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 170

Date d'inscription : 23/11/2016

Feat : Chrollo Lucifer de Hunter x Hunter et Timur Simakov

Double Compte : Seth & Sidney Hedger

avatar





Re: ❝ n e e d y o u t o m a k e i t r e a l; ft Alice
28.11.16 20:48


need you to make it real

Tu te calmais doucement. Le tonnerre avait grondé dans le ciel, explosé en un éclair foudroyant, pour finalement laisser retomber le silence. C’est dans ce genre de moment que tu n’arrivais plus à gérer la situation.
Tu passais une main dans ta chevelure pour les remettre un peu en arrière, comme un tic de mouvement pour t’auto-apaiser. Elle semblait d’abord énervée, agacée par ton rejet et ton agressivité. C’était une des premières fois que quelqu’un réagissait de manière vive à tes colères. D’habitude, ton entourage restait passif.

“Les étoiles ne peuvent rien faire. Ni te juger, ni rien d’autre. Elles ne sont que le reflet du passé. Des fantômes.”

Sa petite remarque sur les étoiles t’avait finalement attendri. Il t’en fallait peu, mais la tension avait baissé. Du moins de ton côté. L’avoir contre toi ces quelques secondes, sentir son petit coeur battre contre ton torse.

Tout était allé très vite. Tu avais pris son carnet pour l’embêter, et aussi parce que tu étais curieux. Tu savais qu’elle t’espionnait souvent, et tu avais remarqué du coin de l’oeil qu’elle écrivait à l’intérieur, frénétiquement. Cela t’intriguait tellement que tu en avais le coeur net. Agitant le petit livre au dessus de sa tête avec un sourire rieur, elle finit par tirer par le faire voler à travers la pièce.

“Ce que tu es maladroite.” Tu sortis ta baguette d’un mouvement rapide. “Accio Carnet.” Celui-ci se projeta jusque dans ta main. “Je vais me gêner. Tu es trop lente et pas assez réactive.”

Du bout de tes doigts filiformes, tu l’ouvris délicatement, feuilletant quelques pages, qui demeuraient vides. Abimées, mais sans aucun coup de crayon. Tu fronças les sourcils.

“Hmm. Un sort de dissimulation. Je suppose… ” Tu posas le bout du ta baguette sur une des pages. “Revel…”

Finalement non. Tu fermas le carnet d’un seul coup pour lui jeter dans les bras. “Ce n’est pas drôle si c’est aussi simple. Je découvrirai bien ce que cache ce carnet. Je trouve ça louche que tu essaies de me le cacher.” Tu es parcouru d’un frisson. “J’espère que tu ne fais pas une fixette sur moi comme Katie Miller.”




oupsie:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire & Sigma


Messages : 131

Date d'inscription : 23/11/2016

Feat : Anarchy Stocking | Emily Rudd

Crédits : Zephyrus ♥ Cassidy ♥

Double Compte : Elyon C. James

avatar





Re: ❝ n e e d y o u t o m a k e i t r e a l; ft Alice
28.11.16 21:21


cassidy a. hinglsey
Need you to make it real
Il avait l'air de s'être calmé, du moins c'était ce qu'il montrait. Maladroite, oui ça t'arrivait de l'être, seulement tu l'avais laissé exprès reprendre le carnet. Pour qu'il voit qu'il n'y avait rien dedans. Il reprit ton bien avec un simple sort pour ensuite le feuilleter, et finalement sortir sa baguette pour utiliser un autre sort. Anxieuse, tu avais bien faillie le pousser pour lui cacher tes écrits, les pensées conservées à l'intérieur. Mais il ne fit rien ce qui t'avais un peu étonnée. Reculant un peu et attrapant ton carnet au passage, tu le regardais ensuite en riant. « Non, je ne fais pas une fixette sur toi. Et cette Katie Miller se fait tellement de désillusions qu'elle n'est même pas comparable avec moi. »

Tu avais un regard arrogant mais joueur, tu n'étais plus en colère non plus. Même si t'encaissais encore mal le fait qu'il t'ai traitée d'hypocrite. « Et ce n'est pas seulement à toi que je cache ce carnet. Mais à tout le monde. » Personne ne devait savoir ta source d'informations la plus précieuse, les pensées des gens, élèves et plus rarement les professeurs. Tu le rangeais dans la poche de ta veste en soupirant. « Et si jamais quelqu'un découvre ce qu'il y a dedans, disons que ça me rapportera que des problèmes. »

Ta mère t'avait prévenue sur ce sujet, des personnes voudraient peut-être t'utiliser ou même te faire du chantage pour quelques pensées. Tu relevais la tête en regardant de nouveau le ciel, repensant à ce qu'il avait dit. Les étoiles étaient des fantômes, des reflets du passé. « Tu dis ça parce qu'elles ne bougent jamais ? Ou bien parce qu'elles te rappellent que des souvenirs ? » Quelle drôle de question. Mais c'était bien la première fois qu'on te disait une chose comme celle là sur les astres brillants dans ce ciel si sombre.

On disait qu'elles pouvaient apporter l'espoir, qu'elles pouvaient guider même justement de part leurs inerties. Un moyen de repère, une lumière dans le noir, un espoir naissant... Mais des fantômes, que c'était étrange. « Tu es plus bizarre que je le pensais. Sans vouloir t'offenser. » Tu l'étais aussi, mais tu le cachais mieux. Du moins, tu le pensais. Rien que tes cheveux sortaient de l'ordinaire, mais il y avait bien pire que ça dans cette école. Ce qui était étrange surtout, c'était qu'il n'avait pas l'air de beaucoup aimer son passé, enfin tu le pensais vu comment il réagissait à la mention de son père ou sa famille. Alors pourquoi il aimait les étoiles ? Peut-être qu'il les associait à autre chose.

« La plus bizarre c'est cette Katie Miller au final. » Clairement même. Pourquoi vous parliez d'elle alors qu'elle n'était même pas là ? Tu ne le regardais plus, juste perdue dans ta contemplation du ciel.


Though shadows fall
Still the stars find their way
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Neutre


Messages : 170

Date d'inscription : 23/11/2016

Feat : Chrollo Lucifer de Hunter x Hunter et Timur Simakov

Double Compte : Seth & Sidney Hedger

avatar





Re: ❝ n e e d y o u t o m a k e i t r e a l; ft Alice
29.11.16 0:00


need you to make it real

“Je te trouve bien prétentieuse. Finalement, tu ressemblerais plus à la fille de mon père.” Tu esquisses un petit sourire provocateur. Une femme plutôt forte avec du caractère. Renfermant une part de sensibilité caché dont tu avais le talent à déceler et faire ressortir. La faiblesse des autres était ta seule force. Elle te faisait un peu penser à ta petite soeur Lilibel. Des carapaces solides mais destructibles. Destructrices. Fidèle destructeur.

“C’est bon, je vais pas le lire ton carnet. Je m’en fiche d’abord.” Tu croises les bras. Fier comme un lion, tu ne voulais pas être dépendant de ta curiosité. Alors tu fîs en sorte de la mettre de côté à ce sujet. “Si tu le caches avec tant de vigueur, c’est que ça doit t’être vital.” Sarcastique peut-être, mais l’ironie était que tu ne l’étais pas tant que cela. Ayant toi même un don douloureux enfoui à cacher, tu savais ce que c’était de vouloir dissimuler une partie de soi-même. Dans son cas, tu n’étais au courant de rien.

Tu regardes l’heure vite fait sur la grande horloge qui domine une bonne partie de la pièce. “Le repas va bientôt commencer. Je ne vais pas trop traîner.”
Cependant… Elle abordait un sujet passionnant. Les étoiles sont-elles des fantômes du passé ? Amusé par son intérêt soudain, tu croisas les bras.
“Tu sais que les étoiles sont en réalité des soleils à des années lumière de nous ? On ne voit que la lumière qu’elles émettent vers nous. Les années lumière sont une unité de distance. Si une étoile qui est à un million d’année lumière de nous, nous verrons la lumière qu’elle a projeté il y a un million d’année car la lumière met un million d’année pour nous atteindre. Si ça se trouve l’étoile s’est éteinte et est morte. Donc nous regardons la lumière du passé. Un fantôme.”

Tu as un petit sourire et t’approche d’elle, osant effleurer du bout de ses doigts son visage à la peau nacré. Le nectar de parfum qu’elle dégageait fit frissonner tes narines, danser tes sens.
“J’espère que je t’aurai appris des choses.”



oupsie:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Téméraire & Sigma


Messages : 131

Date d'inscription : 23/11/2016

Feat : Anarchy Stocking | Emily Rudd

Crédits : Zephyrus ♥ Cassidy ♥

Double Compte : Elyon C. James

avatar





Re: ❝ n e e d y o u t o m a k e i t r e a l; ft Alice
29.11.16 0:39


cassidy a. hinglsey
Need you to make it real
On ne mentait pas à son sujet, c'était une constatation que tu t'étais faite en l'écoutant. Il parlait beaucoup aussi, mais c'était intéressant. Tu ne connaissais pas grand chose aux constellations, juste les bases. Non, tes livres portaient sur les sortilèges, les créatures magiques, les dons, les lieux remplies d'histoire, mais pas des étoiles. Un truc de moldus l'astronomie, mais tu avais aimée l'écouter.

Tu aimais qu'on t'apprennes des choses, même si en général c'était toi qui faisait ça. C'était rafraîchissant, et en te tournant pour le regarder, tu remarquais avec surprise qu'il s'était approché. Près. Et qu'il te toucha ensuite le visage. Un geste encore bien audacieux. Qui te plaisait au passage. « Oui, je te remercie de ton partage de savoir. Je ne m'y connais pas en astronomie, juste les bases. » Pourtant, c'était le même ciel étoilé que tu regardais le soir parfois, mais tu ne te posais pas de questions sur les étoiles, pas jusque maintenant. Tu tournais la tête pour vérifier l'heure. Il restait encore un petit peu de temps. « Fais moi donc profiter de ta connaissance, ça fait toujours plaisir d'apprendre des choses. Dis moi... Est-ce qu'il y a vraiment autant d'étoiles que de personnes ? Ou bien c'est une croyance urbaine démodée mais qui circule toujours ? » Tu le regardais de nouveau, tes pupilles bleutées plantées dans les siennes.

Tu n'aurais pas crue que cela se finirait ainsi, sur une discussion portée par un sujet simple qu'est le ciel et ses étoiles. Mais c'était sa passion à lui, ses yeux brillaient étrangement, et cela s'était entendu dans le ton qu'il avait employé pour t'expliquer sa manière de voir sur les étoiles. « On dit tellement de choses sur ces astres après tout... Tiens par exemple aussi, pourquoi on relie des parties de l'année à des constellations ? Et pourquoi ces constellations et pas d'autres ? » Ok, tu posais peut-être trop de questions.

Rougissant un peu sur ton intérêt inopinée, tu fronçais les sourcils en détournant les yeux, gênée. « … Désolée. Si tu veux partir, je ne te retiens pas, tu as sûrement autre chose à faire. » S'il avait précisé l'heure avant, c'était qu'il voulait vite aller manger non ? Et s'éloigner de toi. « Mais je suis juste curieuse. Et vu que tu t'y connais, je profite, c'est tout. » Tu t'emportais, comme d'habitude. Tu avais presque oubliée cette histoire avec ton carnet sur le moment.


Though shadows fall
Still the stars find their way
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé







Re: ❝ n e e d y o u t o m a k e i t r e a l; ft Alice

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firewhisky :: Poudlard :: Les tours :: Tour d'Astronomie-
Sauter vers: